Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport - Page 78

  • A CHAQUE ALPINE SON EVEREST

    BERLINETTE 2.JPG
    La Berlinette Alpine représente un chapitre particulièrement important de l’histoire du sport automobile français.

     

    BERLINETTE 1.JPG
    Elle a remporté le Championnat du monde des rallyes, triomphé au Monte-Carlo. Il faudrait un ouvrage entier pour citer tous les pilotes qui ont connu l’adrénaline d’un départ au volant d’une Berlinette. J’ai récemment évoqué la victoire de Jean-Claude Andruet et Biche au Rallye  de Monte-Carlo 1973 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/01/22/1973-une-victoire-alpine-a-la-fin-de-l-age-d-or-automobile.html

    BERLINETTE 3.JPG
    Mais l’Alpine fut aussi l’arme de gentlemen drivers, d’amateurs éclairés, des pilotes très rapides qui contribuèrent à enrichir son palmarès. Car n’oublions pas que  gentleman driver ne signifie nullement pilote de seconde zone, mais simplement pilote qui a une autre activité professionnelles. Quantité de gentlemen drivers sont des pilotes très rapides. J’ai raconté quelques duels entre Pierre Desilles, Joseph Bourdon, Maurice  Nusbaumer, Guillaume  de Saint-Pierre, Alain Gadal, tous excellents pilotes d’Alpine au Rallye d’Armor :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/06/26/batailles-a-la-ronde-d-armor.html

     

    A chaque Alpine son Everest. Certaines se sont attaquées aux rallyes du Championnat du monde. D’autres se sont transformées en terreurs de l’Ouest en rallye ou en course de côte. D’autres encore sont allées conquérir de nouveaux lauriers sur les pistes de rallycross. Voici donc quelques Alpine à l’attaque sur différentes pistes !

    ALPINE 1.JPG

    La Ferté au Rallye d’Armor 1977

    ALPINE 2.JPG
    ALPINE 3.JPG
    ALPINE 4.JPG

    Préparatifs du départ du Grand National Tour Auto 1973 à Dinard

     

    ALPINE 6.JPG

    Guillaume de Saint-Pierre au Rallye d’Armor 1976

     

    ALPINE 7.JPG

    Noël Guittet à la Course de côte de Saint-Germain Sur Ille 1973

     

    ALPINE 8.JPG

    Yvonnick à la Course de côte de Landivisiau 1975

     

    ALPINE 9.JPG

    Noël Guittet à la CC de Pluméliau 1975

     

    ALPINE 10.JPG

    Marcel Grué à la CC de Pluméliau 1977

     

    ALPINE 11.JPG

    Patrice Cosson à la CC de Pluméliau 1977

     

    ALPINE 12.jpg

    Brouard à la CC de Landivisiau 1975

     

    ALPINE 13.JPG

    Le Bihan à la CC de Saint-Gouëno VHC 2005

     

    ALPINE 16.JPG

    Philippe Perrin à la CC du Mont-Dore Chambon-Sur-Lac 2002

     

    Et lorsqu’on parle d’Alpine, comment ne pas faire un clin d’œil à sa cousine la R8, animée par des mécaniques voisines et elle-aussi indissociable des week-ends de sport automobile en France durant les sixties et les seventies !

    mini-13.JPG
     Pour tout savoir ou presque sur R8 Gorde, un surf sur la vague du portail R8 GORDINI s’impose :

    http://www.r8gordini.com

     

    Modifié le 1er septembre 2012

    Vous aimez la Berlinette ? Alors il vous faut absolument découvrir l’excellent livre richement illustré qu’Enguerrand Lecesne lui a consacré :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/02/18/alpine-berlinette-l-icone-des-annees-bleues.html

    alpine,berlinette,renault,r8 gordini

    Je vous invite aussi à découvrir une fiction humoristique et illustrée en 4 chapitres mettant en scène des R8 Gordini, une R12 Gordini et des rêves de Berlinette :

    CH1 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/09/30/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde-1.html

     

    CH 2 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/02/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde-2.html

     

    CH 3 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/05/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde-3.html

     

    CH 4 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/08/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde.html

     

    Texte et photos :

    Thierry Le Bras

  • LE PLUS GRAND SACRIFICE D’UN PILOTE

      

    PORTRAIT RICARDO RODRIGUEZ 1.jpg

    Ricardo Rodriguez

    14 février 1942 – 1er novembre 1962

     

    Le blog Confidentiel Paddocks rend régulièrement hommage aux pilotes disparus. Quels que soient les efforts consentis par les organisateurs d’épreuves, le pouvoir sportif, les constructeurs et les préparateurs, le risque zéro n’existe pas dans les sports mécaniques. La mort de Henry Surtees dans un accident survenu lors d’une course de F2 disputée à Brands Hatch le 19 juillet 2009 l’a cruellement rappelé. Tout comme la violente sortie de piste de Felipe Massa au GP de Hongrie l’été dernier et le "crash" de Joey Logano à Dover quelques semaines plus tard.

     

    PORTAIT JIM CLARK 8.jpg

    Jim Clark

    14mars 1936 – 7 avril 1968

     

    Le blog Confidentiel Paddocks animé par Patrice Dusablon aime et respecte tous les pilotes qui avaient du cœur et entretenaient un lien de passion fusionnelle avec la course automobile. Ce, quelle qu’aient été leur discipline et leur époque. Aussi, Confidentiel Paddocks évoque-t-il des pilotes disparus à la date anniversaire de leur décès. Je participe régulièrement à cette rubrique sur Confidentiel Paddocks. Le 7 avril restera à jamais une triste date pour l’histoire du sport automobile car ce jour correspond à l’anniversaire de la mort de Jim Clark lors d’une épreuve de F2 à Hockenheim en 1968. J’ai rédigé un hommage au Champion écossais qui est en ligne sur Confidentiel Paddocks :

    http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-jim-clark-un-des-plus-grands-seigneurs-de-la-course-48083954.html

     

     

    PORTRAIT MIKE HAWTHORN 2.jpg

    Mike Hawthorn

    10 avril 1929 - 22 janvier 1959

     

    Outre Jim Clark, l’équipe de Confidentiel Paddocks a déjà rendu hommage à Gred Moore (disparu le 31 octobre 1999), à Ricardo Rodriguez (mort le 1er novembre 1962), à Mike Hawthorn (victime d’un accident de la circulation le 22 janvier 1959).

    PORTRAIT JOSE DOLHEM.jpg

    José Dolhem

    26 avril 1944 -16 avril 1988

    Au cours des prochains mois, nous évoquerons notamment les pilotes suivants dans cette rubrique « hommages » de Confidentiel Paddocks : José Dolhem, Ayrton Senna, Henri Toivonen, Gilles Villeneuve, Bruce McLaren, Elio de Angelis, Patrick Depailler, Daniel Rouveyran, Didier Pironi, François Cevert, Ronnie Peterson.

     

    La rubrique « hommages » de Confidentiel Paddocks est accessible en cliquant sur :

    http://confidentielpaddocks.over-blog.com/categorie-11165675.html

     

    Bien sûr, tous les pilotes ne pourront malheureusement pas être couverts dès cette première année d’existence du blog Confidentiel Paddocks. Faute de temps pour les rédacteurs qui participent à l’animation du blog de façon bénévole. Mais si vous souhaitez qu'un de vos pilotes préférés figure dans la rubrique « hommages », n'hésitez pas à le faire savoir sur Confidentiel Paddocks ou sur Circuit Mortel. Nous accorderons au pilote que vous souhaitez honorer l’attention qu’il mérite et nous accueillerons bien volontiers vos contributions.

     

    Thierry Le  Bras

  • POISSONS D’AVRIL

    DB PANHARD 2.jpg

    Jean-Claude et Adrien n’ont pas mordu à l’hameçon de l’arnaque du 1er avril (cf. la note précédente). Le retour de Panhard à la production automobile avec la New 24 était bien un poisson d'avril. Pas de nouvelle Panhard 24 en vue. Pas plus que de Challenge Panhard à l’horizon, même lointain. Dommage d’ailleurs, car Panhard joua un rôle significatif dans l’histoire de l’automobile, de la compétition, et offrit des voitures aussi sympathiques qu’originales au public. En outre, un nouveau projet industriel aurait été le bienvenu dans un contexte économique difficile où toute création d’emplois est synonyme de bonne nouvelle. Par contre, les premiers paragraphes du texte relatifs à l'histoire de Panhard et au rôle de consultant de Charles Deutsch sur la Porsche 917 sont rigoureusement authentiques. Quant au joli petit cabriolet qui joue le rôle de la New 24 sur la photo d’illustration, il n’a pas trompé longtemps mon ami Adrien qui, spécialiste de design automobile et grand connaisseur de la production automobile de l’Empire du soleil  levant, a reconnu une Daihatsu Copen rebadgée et légèrement retouchée sur la face avant !

     

    Les informations automobiles truquées n’ont pas manqué le 1er avril 2010, jour de la fête de la farce dont, dans un climat de bonne humeur générale, personne ne s’est senti le dindon.

    SEBASTIEN LOEB 04 2010 1.jpg

    Si les médias lancent parfois des canulars énormes, les entreprises ne sont pas en reste. Ainsi, l’écurie Citroën qui participe cette semaine au Rallye de Jordanie prétendit-elle au matin de la première étape avoir installé sur ses C4 deux petits balais sous la jupe en fibre de carbone destinés à nettoyer la route pour favoriser l’adhérence des pneumatiques.

    KOVALAINEN SUR LOTUS.jpg

    La Formule 1 n’échappe pas non plus aux poissons d’avril, ce qui est sans doute normal dans un univers que Nico Rosberg qualifia au début de sa carrière de « parc de requins ». Les requins étant de gros poissons, il est logique que les gags qui tournent autour de la F1 soient énormes. Confirmant cette analyse, la chaine finlandaise MTV 3 annonça sur son blog que dès mi-avril, les monoplaces de Formule 1 ne devraient rouler qu’avec trois roues. MTV 3 illustra son propos d’une photo de son poisson pilote, Heikki Kovalainen, au volant d’une Lotus à trois roues.

     

    Mais comme l’an dernier, ce furent les  rumeurs autour de nouveaux Grands-Prix qui déchainèrent les imaginations. Sur Confidentiel Paddocks, Patrice Dusablon lança la rumeur selon laquelle Bernie  Ecclestone souhaitait la création d’un Grand-Prix du Grand Nord, disputé de nuit, sur glace, alternativement sous bannières canadienne et russe, et pour lequel la Norvège et le Danemark manifestaient aussi de l’intérêt :

    http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-un-grand-prix-nordique-des-2012-47845901.html

    COUV 300 KMH DS PARIS.jpg

    300 à l’heure dans Paris, Jean Graton en a rêvé dans la 42ème aventure de Michel Vaillant. Le pilote français et ses confrères s’y disputent la victoire d’une épreuve prestigieuse dans les plus belles avenues de la capitale. Eh bien selon Caradisiac, Bernier  Ecclestone et Bertrand Delanoë transformeraient le rêve en réalité dès 2011. "La F1 à Paris est une excellente nouvelle, aurait déclaré le maire de Paris. Nous espérons offrir un spectacle digne du Grand-Prix de Monaco ! Les travaux à Paris offriront de magnifiques chicanes, et le plus long couloir de bus de la capitale servira de stands pour les écuries." Quant à Chantal Jouanno, elle soutiendrait aussi le projet. "En organisant le Grand-Prix, on interdit la circulation dans Paris intra-muros. Le bilan carbone est excellent, on gagne 2500 tonnes de CO2 sur 3 jours!" Pour un peu, nous  croirions les écolos disposés à arrêter de polluer le développement du sport auto et d’empoissonner l’air des circuits !

    mini-14.JPG

    A l’écart des circuits, les rubriques  ‘’conso’’ autour de l’automobile inspirent aussi les amateurs d’humour.  Selon "24 Heures", une nouveauté devrait débarquer prochainement dans les voitures suisses: les "canibulles", sièges de sécurité pour animaux, Une tâche ambitieuse en raison des grandes différences de taille et de poids chez nos amis de la gent canine. Nos voisins s’attacheraient ainsi à mieux protéger nos amis à quatre pattes". Un besoin urgent, car un accident sur sept implique un animal de compagnie, souligne le quotidien vaudois. "Yes FM" et "Rouge FM"  se préoccupent aussi de sécurité. Ils révèlent que l'introduction de sièges pour seniors est actuellement à l'étude. Une excellente nouvelle car, après nous être tous fait traiter un jour ou l’autre comme des chiens, nous finirons seniors si Dieu nous prête vie.

     

    Loin  de moi l’idée de noyer le poisson, mais il faut bien avouer que s’il est facile de se faire prendre au filet d’un bon scénariste de gags, démêler la ligne rédactionnelle purement authentique de celle du pêcheur de gogos se révèle particulièrement difficile. Pour preuve, le poisson d’avril 2009 imaginé par Caradisiac. La rédaction de ce site rapportait que Michael Schumacher revenait à la compétition pour remplacer Felipe Massa que Luca di Montezemolo avait trouvé un peu léger au Grand-Prix de Melbourne. Quelques mois plus tard, Schumacher faillit bien remplacer Massa dans un autre contexte. Et en 2010. Schumacher est revenu à la compétition, fût-ce chez Mercedes…

     

    Thierry Le Bras