Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2017

Une photo, un flash-back

Touraine 1979, un rallye du Championnat de France en VW Golf GTI

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

Un souvenir personnel, juste après l’arrivée d’une ES.

Contrairement à mon navigateur, Bernard Pesnel (en combinaison blanche), je n’ai pas encore retiré mon casque. La scène ne se déroule pas lors d’une épreuve tout-terrain, ni d’un rallye sur terre, mais pendant le Touraine 1979. Une édition bien arrosée...

Nous étions très jeunes à l’époque. J’avais couru en côte en 1976 (4 épreuves sur une Opel Ascona SR), puis effectué une saison complète en Golf l’année suivante. Une saison où je m’étais fait énormément plaisir, avec 7 victoires de classe en 11 courses.

L’appel du rallye

1978 s’était résumée à une saison quasi blanche. tentative avortée de programme comportant plusieurs rallyes avec une autre auto, grosse sortie au printemps en tentant d’en faire trop avant de l’avoir en main et de l’avoir adaptée à mon pilotage (ou de m’être adapté à ses exigences). Emploi du temps compliqué car j’effectuais mon service national... En fait, je ne me plains pas de ces 12 mois à l’armée, mais je mentionne seulement que les contraintes inhérentes à cette année au service de la Nation ne favorisaient pas la pratique du sport automobile pour un amateur qui ne cherchait pas à devenir pro. Et ce malgré des chefs compréhensifs et des copains sympas et arrangeants lorsqu’il s’agissait de fixer des week-ends de permanence au quartier.

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

Retour à la vie civile le 30 septembre 1978 et décision de repartir en VW Golf GTI pour la saison 1979. Je débute la saison au Côte Fleurie, navigué par Didier Caradec. Un câble d’accélérateur cassé nous retarde une première fois. Nous devons nous arrêter en pleine spéciale. Le problème se reproduit sur le routier et nous coûte une pénalité car nous pointerons avec un retard significatif après la réparation.

Trois semaines plus tard, j’arrive au Touraine bien décidé à prendre ma revanche. Didier pilote cette fois une Capri 2600 RS groupe 5. Je pars avec Bernard Pesnel, un copain connu à l’armée que la course intéresse beaucoup. Les reconnaissances se sont bien passées, sur le sec. Mais voilà, le dimanche matin, jour du départ du rallye, il pleut des cordes. Ce n’est que mon deuxième rallye au volant. J’ai peu roulé sous la pluie. Juste deux montées en côte les années précédentes... Nous n’avons pas de pneus pluie, juste des mixtes. Quant à Bernard dont c’est la première course, il va apprendre « le métier » dans des conditions difficiles. Au début de l’épreuve, nous avons l’impression de voir des voitures sorties de route partout, dans les champs, dans les fossés... De très bons équipages figurent parmi les piégés. Nous nous faisons plusieurs frayeurs.

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

Nous irons toutefois jusqu’à l’avant-dernière boucle et commençons à espérer voir l’arrivée. Mais voilà, dans cette ES, je me laisse surprendre dans une épingle malgré la mise en garde de Bernard. Sous-virage, fossé dans lequel nous restons coincés plus de six minutes. Fin d’ES très prudente car la voiture part dans tous les sens. En fait, les dégâts ne sont pas importants. Le train avant est déréglé et il y a de la terre – enfin, de la boue partout sous la voiture -, ce qui explique que la Golf ; d’ordinaire si saine, soit devenue imprévisible. Nous ne repartirons pas pour la dernière boucle. Déception et quelques satisfactions quand même. Nous avons participé à la même épreuve que les Andruet, Mouton, Clarr, Vincent, Ravenel... Un jour, forcément, nous ferions beaucoup mieux ! Mais la suite, c’est une autre histoire...

QUELQUES LIENS

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

David Sarel, son premier Rallye des vins de Touraine http://bit.ly/17ZTQTh

Au volant de la VW Golf GTI première génération http://www.designmoteur.com/2016/04/vw-golf-gti-annees-70/

Pourquoi choisir une VW Golf GTI première génération dès sa sortie http://bit.ly/2cjhbqI

Le blouson vert de Ronan, futur gentleman driver http://bit.ly/2pXbeKh

De la piste au roman http://bit.ly/2hjfyxa

Thierry Le Bras

15/05/2017

BMW au Tour Auto 2017 !

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

40 ans après...

1977 - 2017 la 30 CSL parmi les stars de l’épreuve.

BMW fait partie des constructeurs automobiles qui alimentent les rêves. Sûrement parce que les modèles de la lignée sont toujours restés fidèles à des valeurs de base que partagent les amoureux de la marque. Une BMW inspire confiance. Elle affiche avec classe une beauté sans ostentation qui ne se démode jamais. BMW symbolise la performance. De très grands pilotes ont piloté des BMW en compétition. Parmi eux des rois de la Formule 1 dont Didier Pironi et Ronnie Peterson. Sans oublier d’excellents pilotes d’endurance parmi lesquels Christian Éthuin, Derk Bell, Jean-Pierre Jaussaud, Henri Pescarolo, Jacky Ickx...

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

Et d’excellents gentlemen drivers, c’est-à-dire des pilotes qui exercent une autre profession. Certains auraient pu devenir professionnels à part entière s’ils n’avaient pas assumé d’autres responsabilités parallèlement. Ils sont si nombreux qu’il faudrait un livre, voire en encyclopédie pour citer tous ceux qui méritent d’être associés à la gloire sportive de BMW !

Un plaisir renouvelé

Des temps forts jalonnent nos existences. Les années ne s’écoulent pas de manière linéaire dans nos esprits. Certaines années restent exceptionnelles, des grands crus, tandis que d’autres laissent des souvenirs plus neutres, voire peu de souvenirs. Contrairement à une BMW !

En ce qui me concerne, 1977 fait partie des années marquantes. Mes premières victoires de catégorie en course automobile, ma maîtrise en droit privé, la participation à une expo de photos qui me tenait à cœur, le début de solides amitiés qui durent encore... Des événements moins sympathiques aussi sans doute, mais ceux-là n’encombrent pas inutilement ma mémoire.

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

Parmi les inoubliables de 1977, je citerai deux BMW 30 CSL. J’ai toujours adoré ces bolides préparés en groupe 2 et groupe 5. Si je les avais admirés en photo dans des livres et magazines depuis leurs premières apparitions en compétition, j’avais pu les voir rouler et les photographier à l’édition 1976 des 24 Heures du Mans. L’année 1977, une de ces magnifiques autos était engagée par La Torche (pseudo d’un pilote habitué des courses de côtes à cette époque) au Mont-Dore puis à Saint-Gouëno. Courant moi-même dans une autre catégorie, je n’ai pas eu l’opportunité de la photographier en action. Mais quel choc de la voir dans le parc fermé... La ligne de la 30 CSL est une œuvre d’art. Ses ailes larges, son aileron arrière, son spoiler soulignent sa force, son élégance, sa rage de vaincre.

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

Une autre BMW 30 CSL pilotée par un pilote privé se mit particulièrement à l’honneur cette année-là. Le superbe exemplaire que Jean-Hugues Hazard mena à la victoire en groupe 2 au Tour de France Auto. Je n’ai pas pu me rendre sur l’épreuve cette année-là. Mais je me rappelle très bien les photos de la magnifique BMW, ainsi que la couverture d’Échappement du mois de novembre 1977 (première illustration de cette chronique), la plus belle de l’année selon moi.

La compétition et son histoire, les meilleurs vecteurs de communication

Quelle joie pour un passionné de sport automobile d’accueillir une grande épreuve dans sa ville ! L’annonce du passage du Tour Auto à Saint-Malo m’a rempli de bonheur. Apprendre que BMW ferait partie des partenaires de l’épreuve conforta mon intense satisfaction. Voilà qui laissait augurer un spectacle somptueux, des joyaux automobiles sous les remparts de la Cité corsaire, un voyage plein d’agrément dans l’histoire automobile.

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

L’arrivée des BMW et autres bolides à Saint-Malo s’est révélée à la hauteur des attentes. Les BMW affectées à la mission de voitures ouvreuses préparaient la communion avec l’histoire automobile. Ari Vatanen, une légende des rallyes, pilotait une M4. Il joua le jeu et laissa au public le temps de le reconnaître et de le photographier. Comportement d’un grand monsieur, d’un authentique champion.

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

Les 30 CSL m’ont ramené 40 ans arrière, en 1977, quand Jean-Hugues Hazard imposait son exemplaire au Tour Auto (catégorie groupe 2).

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

Les 2002 m’ont transporté encore plus loin, à une époque où, adolescent, je rêvais de piloter un jour et lisais les ouvrages des Éditions Marabout ainsi que le cahier central du magazine L’Automobile. Que piloterais-je quand je serais adulte ? Peut-être une BMW série 02 aux couleurs officielles de la marque en compétition, blanc et bleu ?

bmw,30 csl,2002,tour auto,rallye,communication,saint-malo

Je suis convaincu que la course automobile et la célébration du passé d’une marque à forte identité font partie des meilleures publicités. Elles mettent en avant les aspects les plus attachants des modèles produits par la firme. Elles créent ou renforcent le lien affectif entre l’acheteur potentiel et la famille de modèles proposés. Certaines publicités traditionnelles agressent le client ciblé. Des chalands naïfs se laissent sans doute atteindre. Naturellement, BMW évite ces messages de communication un brin irrespectueux. La firme connaît la qualité de ses clients. Elle communique sur le thème de passions communes, du partage d’instants de convivialité, de l’appartenance à un univers d’exception qui garantit la satisfaction du pilote d’une BMW dans toutes les circonstances .Le partenariat du constructeur allemand avec Peter Auto, organisateur de l’épreuve, satisfait parfaitement cette finalité. J’ajouterais volontiers un chapitre au ROMAN DE PUB BMW http://bit.ly/2ohEuKG ; Qu’en pensez-vous, mes amis ?

QUELQUES LIENS

Une galerie de photos de BMW au Tour Auto 2017 Optic 2000 http://bit.ly/2qjls5F

En attendant le Tour Auto à Saint-Malo http://bit.ly/2or5CnW

Des BMW 30 CSL au Mans et au Mans Classic http://bit.ly/29Xp97L  

Fiction Vintage, le blouson vert de Ronan, futur pilote en 1964 http://bit.ly/2pXbeKh

DESIGNMOTEUR présente l’ouvrage 100 ans de design BMW http://www.designmoteur.com/2016/02/livre-bmw-100-ans-de-design/

Vous pouvez également me retrouver sur http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/ , http://circuitmortel.com , et https://gotmdm.com/driver/

Thierry Le Bras

19:35 Publié dans Communication, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, 30 csl, 2002, tour auto, rallye, communication, saint-malo |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |