Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2017

Une photo, un flash-back

Touraine 1979, un rallye du Championnat de France en VW Golf GTI

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

Un souvenir personnel, juste après l’arrivée d’une ES.

Contrairement à mon navigateur, Bernard Pesnel (en combinaison blanche), je n’ai pas encore retiré mon casque. La scène ne se déroule pas lors d’une épreuve tout-terrain, ni d’un rallye sur terre, mais pendant le Touraine 1979. Une édition bien arrosée...

Nous étions très jeunes à l’époque. J’avais couru en côte en 1976 (4 épreuves sur une Opel Ascona SR), puis effectué une saison complète en Golf l’année suivante. Une saison où je m’étais fait énormément plaisir, avec 7 victoires de classe en 11 courses.

L’appel du rallye

1978 s’était résumée à une saison quasi blanche. tentative avortée de programme comportant plusieurs rallyes avec une autre auto, grosse sortie au printemps en tentant d’en faire trop avant de l’avoir en main et de l’avoir adaptée à mon pilotage (ou de m’être adapté à ses exigences). Emploi du temps compliqué car j’effectuais mon service national... En fait, je ne me plains pas de ces 12 mois à l’armée, mais je mentionne seulement que les contraintes inhérentes à cette année au service de la Nation ne favorisaient pas la pratique du sport automobile pour un amateur qui ne cherchait pas à devenir pro. Et ce malgré des chefs compréhensifs et des copains sympas et arrangeants lorsqu’il s’agissait de fixer des week-ends de permanence au quartier.

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

Retour à la vie civile le 30 septembre 1978 et décision de repartir en VW Golf GTI pour la saison 1979. Je débute la saison au Côte Fleurie, navigué par Didier Caradec. Un câble d’accélérateur cassé nous retarde une première fois. Nous devons nous arrêter en pleine spéciale. Le problème se reproduit sur le routier et nous coûte une pénalité car nous pointerons avec un retard significatif après la réparation.

Trois semaines plus tard, j’arrive au Touraine bien décidé à prendre ma revanche. Didier pilote cette fois une Capri 2600 RS groupe 5. Je pars avec Bernard Pesnel, un copain connu à l’armée que la course intéresse beaucoup. Les reconnaissances se sont bien passées, sur le sec. Mais voilà, le dimanche matin, jour du départ du rallye, il pleut des cordes. Ce n’est que mon deuxième rallye au volant. J’ai peu roulé sous la pluie. Juste deux montées en côte les années précédentes... Nous n’avons pas de pneus pluie, juste des mixtes. Quant à Bernard dont c’est la première course, il va apprendre « le métier » dans des conditions difficiles. Au début de l’épreuve, nous avons l’impression de voir des voitures sorties de route partout, dans les champs, dans les fossés... De très bons équipages figurent parmi les piégés. Nous nous faisons plusieurs frayeurs.

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

Nous irons toutefois jusqu’à l’avant-dernière boucle et commençons à espérer voir l’arrivée. Mais voilà, dans cette ES, je me laisse surprendre dans une épingle malgré la mise en garde de Bernard. Sous-virage, fossé dans lequel nous restons coincés plus de six minutes. Fin d’ES très prudente car la voiture part dans tous les sens. En fait, les dégâts ne sont pas importants. Le train avant est déréglé et il y a de la terre – enfin, de la boue partout sous la voiture -, ce qui explique que la Golf ; d’ordinaire si saine, soit devenue imprévisible. Nous ne repartirons pas pour la dernière boucle. Déception et quelques satisfactions quand même. Nous avons participé à la même épreuve que les Andruet, Mouton, Clarr, Vincent, Ravenel... Un jour, forcément, nous ferions beaucoup mieux ! Mais la suite, c’est une autre histoire...

QUELQUES LIENS

rallye,vw golf gti,thierry le bras,romans,nouvelles,fictions,david sarel

David Sarel, son premier Rallye des vins de Touraine http://bit.ly/17ZTQTh

Au volant de la VW Golf GTI première génération http://www.designmoteur.com/2016/04/vw-golf-gti-annees-70/

Pourquoi choisir une VW Golf GTI première génération dès sa sortie http://bit.ly/2cjhbqI

Le blouson vert de Ronan, futur gentleman driver http://bit.ly/2pXbeKh

De la piste au roman http://bit.ly/2hjfyxa

Thierry Le Bras

21/04/2017

Voici venue l’époque du Tour de France Automobile !

Une épreuve pas comme les autres car elle alterne circuits et ES de rallye

tour auto,philippe georjan,vintage,fictions,nouvelles

Le Tour de France s’associe à la notion de grande caravane qui traverse l’Hexagone et fait vibrer les amateurs de sport pendant une période assez longue.

Sûrement cette image vient-elle du cyclisme et des trois semaines qui mettent les géants de la route à rude épreuve. Nous avons tous à l’esprit quelques noms qui ont bercé notre enfance. Si je devais choisir un champion du temps de ma jeunesse, je citerais Anquetil, intelligent, élégant, grand amateur de sport automobile...

tour auto,philippe georjan,vintage,fictions,nouvelles

Et si je devais citer la voiture qui m’a le plus marqué dans l’histoire du Tour de France Auto au temps des sixties, je désignerais forcément la Jaguar MKII, le modèle avec lequel Bernard Consten s’est imposé trois années de suite en catégorie Tourisme. Je ne saurais expliquer ce choix plutôt que celui d’une Ferrari 250 GT ou GTO pilotée par un autre grand pilote. Peut-être ai-je été marqué par un article de presse ou un reportage ? La Jaguar MKII était une voiture magnifique, un modèle que je voyais de temps en temps sur les routes ou en ville, pas souvent, mais plus régulièrement quand même qu’une Ferrari.

Le Tour auto près de chez moi

En 1970, une ES se disputait au Cap Fréhel. Mais à l’époque, j’étais encore lycéen et mes parents n’ont pas voulu m’y amener. Je n’ai donc pas vu les Matra-Simca 650 de Beltoise – Depailler et Pescarolo – Jabouille. Ni la Porsche 911 de Larrousse – Gélin.

tour auto,philippe georjan,vintage,fictions,nouvelles

Je me suis rattrapé en 1973. Le Grand National Tour Auto partait de Dinard ! J’ai fait chauffer les appareils photo. J’ai d’ailleurs rapporté l’atmosphère que m’inspira l’épreuve ICI http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/05/25/ambiance-grand-national-tour-auto-1973.html

Un festival de voitures prêtes à en découdre dans toutes les catégories.

tour auto,philippe georjan,vintage,fictions,nouvelles

Et la victoire finale d’un équipage breton sur Porsche Carrera RS, Dominique Pigeon et Jean-Yves Gadal.

Beaucoup plus tard

Les années ont passé. Le Tour a changé.

tour auto,philippe georjan,vintage,fictions,nouvelles

Il est devenu une épreuve de véhicules de collection. Pas de WRC ni de R5 comme en Championnat de France des rallyes. Mais de très belles voitures d’avant, d’une époque devenue Vintage. C’est un bonheur de voir ces autos en action et de les admirer en parc fermé. D’autant que les pilotes ne s’économisent pas. Certains poussent leurs machines comme s’ils disputaient une course contemporaine et un championnat.

Cette année, le Tour Auto passe par le Bretagne. J’avais imaginé un Rallye Paris – Saint-Malo http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2013/03/21/bientot-un-rallye-paris-saint-malo.html . Nous y sommes presqu’arrivés dans la mesure où l’édition 2017 aura fait étape à Saint-Malo le 25 avril. Un beau spectacle et de belles images en perspective !

tour auto,philippe georjan,vintage,fictions,nouvelles

Et des repérages aussi en ce qui me concerne... Car je prévois une novella avec Philippe Georjan participant avec son cousin Laurent à ce tour auto au volant d’une Porsche des années 70. Une sorte de retour aux sources, là où les héros de cet univers de fiction ont connu leur première affaire judiciaire http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2014/07/index.html

QUELQUES LIENS

En attendant le Tour Auto à Saint-Malo http://bit.ly/2or5CnW

Départ du Grand National Tour Auto 1973 à Dinard - quelques photos d’époque ! 1 - http://bit.ly/1SOgtPT - 2 - http://bit.ly/24d0i6H

Flash-back au cœur des sixties avec Philippe et Laurent http://bit.ly/2h2yxul

DESIGNMOTEUR présente une voiture qui s’est illustrée au Tour Auto, la R5 Turbo http://www.designmoteur.com/2016/06/renault-5-turbo/

Cinq voitures qui animèrent le Tour Auto http://bit.ly/2opKKxX

Thierry Le Bras

19:43 Publié dans Livre, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour auto, philippe georjan, vintage, fictions, nouvelles |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

17/04/2017

DESIGN : la phrase du mois

Elles étaient belles, les voitures d’hier. Leur personnalité nous manque tellement...

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

Le design automobile d’aujourd’hui ? « Horrible », répond Leonardo Fioravanti dans une interview accordée à L’Équipe Magazine du samedi 15 avril 2017.

Leonardo Fioravanti est un désigner de grand talent qui a dessiné quelques-unes des plus belles Ferrari dont la Mondial, la 308 GTB, la 365 Daytona et la F40.

« La face avant d’une voiture, c’est son identité, poursuit le designer. Depuis quelques années, toutes les voitures du monde, surtout la partie basse de l’avant, se ressemblent... »

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

Difficile de ne pas approuver. Dans les années 60, une 2cv et une Mini ne risquaient pas d’être confondues. Chacune possédait son identité et la revendiquait sans complexe.

Le marketing au-dessus de tout

Leonardo Fioravanti attribue cette uniformisation du design aux responsables du marketing. « Aujourd’hui, ce sont les cadres du marketing et des ventes qui décident de la mise en production d’une auto. Ils se contentent de faire du copier-coller. Une Opel Corsa se vend bien, alors produisons un modèle qui s’inspire de cette auto pour être sûr d’en vendre aussi beaucoup. »

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

Le même phénomène existe dans de nombreux secteurs, y compris le monde de l’édition, de la production et des médias. Avant, les voitures ne se ressemblaient. Les créations issues de l’imagination des auteurs non plus. Aujourd’hui, les plus grands éditeurs français par exemple veulent des polars très noirs, urbains, dans des univers très glauques, écrits selon les codes des séries télé. Columbo n’aurait aucune chance de nos jours. Le concept défie les codes en dévoilant le coupable d’entrée. Victor Hugo non plus. Il se permet de longues digressions qui, si elles se révèlent passionnantes, ne correspondent pas au schéma type d’un épisode de Plus belle la vie...

Les valeurs d’une entreprise

Souhaitons que la société se libère au plus vite de cette obsession de l’uniformisation, de la pensée unique dans tous les domaines, de cette dictature du tout et tous pareils, de la rage qui conduit à couper les têtes qui dépassent.

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

Il reste naturellement quelques constructeurs qui s’affranchissent de cette tyrannie du style unique. Ils célèbrent leur histoire, respectent leurs traditions, inscrivent leurs nouveaux modèles dans les valeurs d’une lignée qui a conquis des générations de passionnés. C’est le cas de BMW et de Porsche (photos empruntées à Designmoteur.com). J’aurais aussi pu citer Alfa Romeo, Honda, Mazda entre autres.

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

design,vintage,bmw,ferrari,alfa romeo,mazda,fiat

Et naturellement Fiat qui réaffirme ses traits de caractère les plus attachants avec la Fiat 500 et le spider 124 !

Puissent ces constructeurs réveiller une société qui sombre dans le coma et perd son imagination, son envie... d’avoir envie !

QUELQUES LIENS

Calandres BMW, un signe distinctif de la marque au fil des décennies http://bit.ly/1JnEzhU

Des voitures d’hier dans la ville d’aujourd’hui http://bit.ly/2nLO44O

Designmoteur présente une voiture qui conserve une personnalité à part,un modèle siglé Pagani la https://gotmdm.com/auto/2017/02/pagani-huayra-roadster-v12-amg/

Formidable outil de liberté et domaine d’expression des talents, l’automobile excite parfois la jalousie et provoque des haines mortelles http://bit.ly/2oDlE0I

Giorgetto Giugiaro, un designer de génie http://bit.ly/2mDBaZj

Thierry Le Bras

18:53 Publié dans Livre, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : design, vintage, bmw, ferrari, alfa romeo, mazda, fiat |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |