Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2015

Nous n’oublions pas Elio De Angelis

Son pilotage était un art

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

« Au plan du pilotage pur, l’Italien Elio de Angelis fut le plus beau pilote qu’il m’ait été donné d’admirer », confie Johnny Rives dans « La course aux souvenirs ».

 

« Elio de  Angelis jouait merveilleusement du piano », rappelle Philippe Lambert dans « Pilotes de Formule 1, l’épreuve des hommes ». Dans le même ouvrage, l’auteur constate que « a priori, la conduite d’une Formule 1 repose sur une succession d’actes techniques. Mais on en vient à se demander si le sang des pilotes ne charrie pas quelques globules empruntés à l’artiste. Ne parle-t-on pas d’art du pilotage ? »

 

Le pilote italien Beppe Gabbiani confirme un rapport étroit entre l’amour de l’art et celui du pilotage. Il s’intéresse aux peintres et à la sculpture. Il aime voyager à la découverte d’horizons nouveaux. Beppe, qui appartient à la même génération qu’Elio, comptait d’ailleurs parmi ses amis.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Si Elio disparut trop tôt, il laissa un souvenir inoubliable à plusieurs générations de pilotes. A titre d’exemple, Jean Alesi choisit le design de son casque (fond blanc décoré d’une bande noire et d’une bande rouge) en hommage au champion italien. L’approche de la date anniversaire de sa disparition (15 mai 1986) constitue l’occasion de lui rendre hommage en republiant un texte écrit en 2010 pour un site canadien aujourd’hui en sommeil.

 

Un garçon brillant

 

Une bonne fée semble s’être penchée sur le berceau d’Elio de Angelis. Il naît dans un milieu aisé. Son père, ancien pilote de haut niveau en motonautisme, ne s’opposera pas à sa carrière sur quatre roues, au contraire. C’est donc dans de bonnes conditions qu’il se lance dans le karting. Les résultats ne se font pas attendre. Il conquiert un titre national et devient vice-champion du monde l’année suivante.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

En F3 aussi, les résultats arrivent tout de suite. Elio n’a que 19 ans lorsqu’il découvre la discipline. Il remporte le titre national dès sa première saison, Puis en 1978, il inscrit son nom au palmarès du prestigieux Grand-Prix de Monaco F3, celui qu’il faut gagner devant les décideurs de la F1. Dans la liste des vainqueurs de l’épreuve, son nom figure juste sous celui de Didier Pironi, vainqueur de cette course en 1977. Hasard du destin, les deux hommes sont nés un 26 mars, à six ans d’intervalle.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

En 1979, Elio débute en Formule 1 chez Shadow. Hélas, les voitures noires de Don Nichols ne sont plus que l’ombre des monoplaces qui avaient permis à notre Godasse de plomb national, Jean-Pierre Jarier de signer quelques exploits (dont la pole au GP du Brésil 1975) et à Alan Jones de remporter un Grand-Prix (Autriche 1977). Les problèmes  mécaniques se succèdent. Mais les spécialistes décèlent tout de même le talent d’Elio qui sera récompensé par une belle 4ème place à Watkins Glen, dernière épreuve de la saison.

 

Colin Chapman l’intègre au Team Lotus pour 1980, aux côtés de Mario Andretti, Champion du monde 1978.

 

Six ans chez Lotus

 

La Lotus de 1980 ne domine pas la concurrence comme celle qui a conduit Mario Andretti au titre deux ans plus tôt. Mais Elio termine tout de même second au Brésil, premier Grand-Prix de l’année. Il signera ensuite deux quatrièmes places, sans compter un podium en Espagne, épreuve ne comptant pas pour le Championnat.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

« Elio a véritablement démontré ses qualités cette année, analysent les journalistes du magasine Grand-Prix F1 en fin de saison. Il fait partie, de toute évidence, des pilotes les plus rapides du plateau, et il a considérablement gagné en maturité. »

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Elio, qui est prêt à jouer régulièrement les premiers rôles, croit qu’il va disposer d’une arme redoutable en 1981, la Lotus 88. Colin Chapman a mis au point une nouvelle monoplace révolutionnaire. Elle comporte deux châssis indépendants l’un de l’autre afin de dissocier les charges aérodynamiques des masses d’inertie. Ainsi, les suspensions travaillent sans l’effet du vent de la vitesse qui écrase les ressorts. Un châssis porte le moteur, la boite de vitesses, le réservoir et le pilote, l’autre la carrosserie et le circuit de refroidissement. Ce châssis a une suspension indépendante du châssis en liaison avec la piste. L’utilisation de kevlar et de carbone sur le châssis primaire à l’exclusion de tout aluminium permet un poids minimum malgré la complexité technique.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Le génie de Colin Chapman s’exprime une nouvelle fois au grand dam de la concurrence qui déposera réclamation et obtiendra de la fédération dirigée par Balestre l’exclusion de la voiture et une amende de 100.000 $ contre Lotus. Ce n’est pas d’hier que la fédération sait manipuler les championnats ou tout au moins tenter de le faire. La sanction financières seront finalement levées mais la 88 n’obtiendra jamais le droit d’en découdre sur la piste. Avec une  machine loin de répondre à ses attentes, le pilote italien limite la casse et démontre ses qualités de régularité en terminant huit fois dans les points.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

1982 ne sera pas une année comme les autres. Tout le monde le sent dès Kyalami où un violent conflit éclate entre les  pilotes et le bloc FISA-FOCA à cause du joug intolérable sous lequel les pouvoirs sportifs et financiers entendent écraser les pilotes. Mais ceux-ci se révoltent. Ils désignent Didier Pironi pour défendre leurs intérêts. Pendant que Didier, leader choisi par ses pairs, croise le fer en première ligne du front à Kyalami, ses camarades se retranchent dans un hôtel transformé en maquis de résistance à l’oppresseur. Parmi eux, Elio de Angelis qui joue du piano pour distraire ses pairs et entretenir l’ambiance conviviale.

 

Balestre et Ecclestone devront apprendre à composer avec les pilotes. Mais 1982 sera une année noire, marquée par les décès de Gilles Villeneuve et  Ricardo Paletti ainsi que par les graves blessures de Didier Pironi à Hockenheim. 

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Cela fait quatre  ans qu’une Lotus n’a pas gagné en Grand-Prix. Une situation insupportable pour Colin Chapman. Un affront qu’Elio de Angelis va venger le 15 août à Zeltweg. Au terme d’une résistance acharnée contre Keke Rosberg – les deux pilotes ont négocié la dernière courbe roues contre roues -  Elio franchit le drapeau à damier 25/1000èmes de seconde devant son rival finlandais. Il fait son entrée dans le club très fermé, un club de seigneurs, celui des vainqueurs de Grands-Prix.

 

Colin Chapman voit pour la dernière fois une de ses voitures gagner un Grand-Prix. L’année 1982 s’acharnera jusqu’au bout sur les acteurs de la F1. Colin Chapman, l’ami de Jim Clark, le créateur du mythe Lotus, décédera au mois de décembre.

 

Que va devenir Lotus ? Avant sa disparition, Colin Chapman a négocié avec Renault la fourniture de son moteur Turbo. Un duo composé de Peter Warr, collaborateur proche du  fondateur de Lotus et de Peter Wright, directeur technique, prend les rênes. La 93 T déçoit Elio. Il décroche une pole et réussit souvent d’excellentes qualifications, mais la voiture manque de fiabilité. Les choses vont beaucoup mieux en 1984. Si la Lotus ne peut rien contre les McLaren ultra dominatrices confiées à Lauda et Prost, Elio prend la troisième place au championnat derrière l’Autrichien et le Français.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

En 1985, Elio de Angelis aborde sa sixième saison chez Lotus. Il dispose de la 97 T conçue par Gérard Ducarouge. Il pointe en tête du championnat en début de saison. Il terminera onze fois dans les points et gérera très intelligemment des Grands-Prix où il faut économiser l’essence pour éviter les pannes sèches. Son pilotage tout en finesse, efficace et sobre, s’accommode plutôt bien à cette nouvelle contrainte. Seule ombre au tableau, l’arrivée de Senna dans l’équipe. Ayrton se révèle rapidement un  équipier encombrant tant il veut la victoire. Les deux hommes viennent de milieux policés et bien élevés. Leur bonne éducation et leur dignité leur interdisent de s’épancher vulgairement devant le premier micro qui passe. Mais Elio avoue tout de même en privé que « Ayrton veut tout pour lui,  c’est invivable ».

 

Elio remporte sa seconde victoire à Imola au terme d’une  course où Prost est déclassé car sa voiture était trop légère à l’arrivée. Une vraie victoire tout de même. D’ailleurs, Elio aussi a vu des podiums et des  victoires s’évanouir à cause d’un sort contraire. Au finish chez Lotus cette année-là, le compteur affiche deux victoires pour Ayrton et une  pour Elio, 38 points pour Ayrton contre 33 pour Elio. L’Italien n’a pas été ridicule, loin s’en faut, face à un des plus grands monstres sacrés de l’histoire de la course automobile. Mais il préfère tout de même changer d’air.

 

Maudit aileron

 

Elio va piloter pour l’Écurie  Brabham en 1986. Il dispose de la BT 55, une auto audacieuse, très basse et allongée avec une  boite 7 rapports accouplée à un moteur BMW.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Trois jours après le Grand-Prix de Monaco, il participe à une séance d’essais privés sur le circuit Paul Ricard. Soudain, à près de 300 km/h, le pilier d’aileron cède à l’approche du S de la Verrerie. La voiture prend feu sous les  yeux de Nigel Mansell qui fut l’équipier d’Elio pendant quatre ans chez Lotus.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

« Bernie (NDLR :  Ecclestone) me téléphona immédiatement à Londres, rapporte le Docteur Sid Watkins, médecin de la  F1, et Elio fut transféré à Marseille dans le même hôpital où Franck Williams avait été conduit cette année-là. Le Dr Vincentelli était toujours là, et je pus lui parler tout de suite au téléphone. La situation était sans espoir, car les lésions au cerveau étaient irréversibles avant son arrivée à l’hôpital. »

 

« Il (NDLR : Elio) maîtrisait sa F1 avec un doigté  de pianiste », écrira Johnny Rives.

 

Elio de Angelis n’avait que 28 ans. Un grand pilote, un authentique artiste de la F1, rejoignait le paradis des pilotes quelques jours seulement après les disparitions tragiques de Henri Toivonen et Sergio Cresto, à peine plus vieux que lui, sur une route de Corse, à quelques dizaines de kilomètres du circuit Paul Ricard. Le moi de mai 1986 se révéla cruel et meurtrier.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Elio de Angelis était né le 26 mars 1958. Il nous a quittés beaucoup trop tôt, le 15 mai 1986). Pour plus de détails sur lui, n’hésitez pas à visiter ce site qui célèbre son souvenir :  http://www.eliodeangelis.info/

 

Je vous conseille aussi de visionner cette vidéo qui lui rend hommage

http://www.youtube.com/watch?v=jqCg_sUmWmU

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

La Lotus F1 de 1980 parmi mes belles de courses favorites  http://bit.ly/1pSQIGc

 

La course automobile inspire des artistes, notamment des auteurs de BD

http://bit.ly/1AKcviW

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

21/07/2012

QUI FUT LE PLUS GRAND PILOTE DE TOUS LES TEMPS

 en Formule 1 ?

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Quelle méthode pour apporter la réponse ?

 

Les voitures d’aujourd’hui sont si différentes de celles des premiers championnats. La saison  de Grands-Prix 2012 compte 20 épreuves contre 6 pour la saison 1950 et 10 pour l’année 1963. Le record de 91 victoires de Michael Schumacher aurait nécessité plus de 9 saisons sans perdre une seule course avec un nombre de Grands-Prix identique à celui de 1963, année du premier titre de Jim Clark.

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Quelques-uns  firent incontestablement partie des meilleurs. Fangio, Moss, Clark, Hill, Stewart, Lauda, Prost, Senna (ci-dessus), Schumacher, figurent parmi les plus souvent cités. Mais ils ne furent pas les seuls géants de la formidable histoire de la F1.

 

Quels critères choisir ?


La domination en F1 suppose un excellent pilote équipé d’un excellent châssis, de très bons pneus (à certaines époques, plusieurs manufacturiers se trouvaient en concurrence), et d’un bon moteur. Or le pilote ne maîtrise pas tous les aléas au moment où il effectue les choix qui vont orienter sa carrière. Lorsque Jean Alesi décida d’aller chez Ferrari plutôt que chez Williams, il ne savait pas qu’il renonçait à intégrer un team dont le potentiel allait devenir absolument formidable.

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Sans compter le jeu de l’équipe. Les 7 titres de Michael Schumacher valent-ils plus que les 3 titres d’Ayrton Senna ou les 2 titres de Jim Clark (en photo ci-dessus) ? Michael bénéficia chez Ferrari avec qui il remporta 5 titres conducteurs d’une écurie organisée en légion autour de lui, tandis qu’Ayrton se trouva pendant deux saisons confronté au sein de son team à un autre champion du monde qui défendait ses chances sans consigne d’équipe, Prost. Quant à Jim, il courut à une époque particulièrement dangereuse. La plupart des pilotes contemporains ont encaissé sans dommages des sorties de route qui auraient été mortelles pendant les années 60.

 

La question du meilleur pilote hante toutes  les générations

 

Au milieu des seventies, L’Année Automobile publiait dans chaque édition une nouvelle (au sens littéraire de courte fiction) sur le thème de la course automobile. Une année, le journaliste chargé de cette petite histoire (je crois que c’était l’excellent José Rosinski) imagina que son rédacteur en chef lui avait demandé de diligenter une enquête pour déterminer qui était le plus grand pilote de F1 de tous les temps. Je raconte le scénario de mémoire, au risque d’oublier quelques détails.

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Voilà notre enquêteur bien embarrassé. Fangio, Clark, Stewart, ou un autre ? Préoccupé par son article, il traverse distraitement la rue et se fait écraser par un bus. Quelques minutes plus tard, il se présente chez Saint-Pierre, gardien des portes du Paradis. Il explique les circonstances de son accident puis, n’y tenant plus, pose la question à Saint-Pierre.

 

- Vous, vous savez qui est le plus grand pilote de tous les temps ?

 

- Certes, mais je ne sais pas si je dois te le dire.

 

- Écoutez, je suis mort pour cette question. Je veux savoir.

 

- Bon, tu l’auras voulu. C’était Hans Helmut.

 

- Hans Helmut, Hans Helmut ? Connais pas.

 

- Non, tu ne le connais pas. Hans Helmut était un bûcheron autrichien. Il était pauvre et il n’a jamais passé son permis de conduire. Seulement, il possédait des réflexes, une vision, un sens de la trajectoire et de l’adhérence, un courage et un sang froid qu’aucun champion de F1 n’a jamais atteint. Il les aurait tous battus s’il avait couru contre eux….

 

De quoi inciter les pilotes qui prendraient la grosse tête à l’humilité !!!

 

Chacun possède son intime conviction quant au nom du plus grand pilote de tous les temps. D’autant qu’outre les champions titrés, il faudrait s’interroger sur les carrières qu’auraient poursuivies des champions décédés prématurément ou écartés de la course par des accidents qui les ont marqués physiquement ou/et mentalement.

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Qu’aurait réalisé Mike Hawthorn (ci-dessus) sans l’accident du Mans 1955 qui l’a confronté au pire  drame de l’histoire de la course auto ? Aurait-il poursuivi sa carrière plus longtemps ? Aurait-il échappé à l’accident de la route dans lequel il perdit la vie ? Réflexion comparable pour Ricardo Rodriguez (en photo en tête de la note), disparu à 20 ans, c’est-à-dire un an plus jeune que l’âge auquel  Sebastian Vettel remporta sa première victoire.  Et Jochen Rindt ? Avec quelle « dimension » Français François Cevert et Didier Pironi seraient-ils entrés dans l’histoire de la F1 si l’accident et la mort ne les avaient pas fauchés prématurément ? Et il ne s’agit là que de quelques exemples parmi des dizaines.  Jim Clark et Ayrton Senna notamment font bien sûr partie des plus grands champions qui avaient encore des Grands-Prix et des titres à remporter lorsque la cruauté de la course nous les enleva.

 

Avec des si, on refait l’histoire…

 

mais on pose aussi de bonnes questions.

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Qui  sait ce qu’auraient réussi un Jacques Laffite, un Jean-Pierre Jarier, un Jarno Trulli, un Olivier Panis et d’autres encore placés au bon moment dans le meilleur team ? Qu’aurait réalisé Beppe Gabbiani (ci-dessus) si, en 1981, il avait disposé d’une Renault RE 30 plutôt que d’une Osella ? Combien de titres aurait obtenu Jenson Button sans ses années galères ? Et Kimi Räikkönen si Jean Todt était resté à la tête de  Ferrari, lui évitant un entourage latin qui ne le comprenait pas et rêvait de l’évincer pour transformer un de ses pas de porte roulants en agence Santander ? Un pilote qui a montré sa vélocité et sa fiabilité dans de nombreuses disciplines mais qui n’a pas eu l’occasion d’accéder à la F1 - ou pas dans de bonnes conditions - aurait-il eu le potentiel d’enthousiasmer tous les experts si les circonstances lui avaient offert la bonne opportunité au bon moment ? Tout le monde conviendra qu’il est permis de se poser la question lorsqu’on suit des carrières telles que celles d’Anthony Davidson, de Loïc Duval, de Benoît Tréluyer, d’Andréa Lotterer, de Nicolas Lapierre…

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Un pilote spécialisé dans la  course de côte comme Yves Martin,  Marcel Tarrès,  Sébastien Petit (en photo ci-dessus à La Pommeraye 2003) ou Lionel Régal, disparu trop tôt,  aurait-il explosé tout le monde en circuit si, au lieu de débuter dans une discipline spécifique, il avait suivi les filières traditionnelles qui passent par les formules de promotion ? Complètement impossible à savoir.

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 Le meilleur de tous fait-il partie des jeunes qui montent comme Paul-Loup Chatin, Aurélien Panis (ci-dessus), Pierre Gasly, Matthieu Vaxivière, Kevin Magnussen (le fils de Jan) ? Ou est-ce un des plus jeunes loups de la F1, Sergio Perez, Nico Hulkenberg ? Les frères Charles et Arthur Pic deviendront-ils des icônes de l'histoire automobile comme le sont les frères Pedro et Ricardo Rodriguez ?

 

Ou alors, le meilleur pilote de tous les temps est peut-être Michel Vaillant. Il est en tout cas  celui qui affiche la plus belle longévité. Le plus éclectique aussi, puisqu’il court non seulement en F1, mais en endurance, en rallye-raid, en rallye, et qu’on l’a même vu en camion et à moto.  Mais il n’existe que sur le papier et au cinéma, même si, comme l’affirme Serge Dalens, « les héros de fiction vivent dans un univers parallèle où ils entraînent leurs lecteurs ».

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Sur le site d’Alfa Vendée, une vidéo à ne pas rater : un tour en Alfa avec Fangio !

http://www.alfavendee.com/tag/juan%20manuel%20fangio

 

Le site officiel d’Olivier Panis

http://www.olivier-panis.com/olivier/

 

La saga des frères Rodriguez au Mans

http://www.sportauto-comite12.org/index.php?option=com_content&view=article&id=715:la-saga-des-freres-rodriguez-au-mans&catid=1:circuit&Itemid=3

 

Le site le plus complet sur Mike Hawthorn

http://www.mike-hawthorn.org.uk/home.php

 

Un épisode peu connu de la carrière de Didier Pironi

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/23/didier-pironi-a-l-agaci-300.html

et

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/11/21/retour-a-l-agaci-300-avec-didier-pironi.html

jim clark,mike hawthorn,juan manuel fangio,stirling moss,ricardo rodriguez,pedro rodriguez,jochen rindt,jackie stewart,françois cevert,ayrton senna,didier pironi,jenson button,beppe gabbiani,michael schmacher,olivier panis,jarno trulli,kimi räikkönen,sebatsian vettel,loïc duval,sergio perez,nico hulkenberg,paul-loup chatin,aurélien panis,michel vaillant

 7 Nouvelles pimentées, un e-book où vous rencontrerez entre autres des pilotes automobiles et motocyclistes

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-7-nouvelles-pimentees-107503713.html

un livre aussi présenté sur l'excellent site de la concession Alfa Vendée

http://www.alfavendee.com/archive/2012/07/17/7-nouvelles-pimentees.html

 

Thierry Le Bras

13/04/2009

STARS DRIVERS

 

BRUCE MCLAREN.jpg

 Bruce McLaren, le pilote et constructeur

 Il arrive que la course automobile fasse son cinéma. Je ne parlerai pas ici des frasques du sulfureux monsieur Mosley largement diffusées l’an dernier ni de la farce qu’il nous sert avec ses nervis dès qu’il est question de taper sur Lewis Hamilton ou les autres pilotes et teams qui ne l’agréent pas, mais de projets cinématographiques autour du sport qui nous passionne encore nonobstant certaines personnes pas toujours très reluisantes qui en tirent avantage.

PHIL HILL SUR FERRARI 1961.jpg

 Les médias se sont faits l’écho d’un nouveau projet de tournage dans le monde de la F1 ces derniers jours. Il s’agirait d’un film adapté du roman de Michael Cannell, « The Limit ». Il mettrait en scène la rivalité qui opposa Wolgang « Taffy » Von Trips et Phil Hill pour la conquête du titre de champion du monde des conducteurs 1961. Rappelons que Taffy Von Trips et Phill Hill pilotaient tous les deux pour Ferrari. Le film sera produit par Columbia Pictures. Le rôle de Phil Hill serait attribué à Tobey Maguire. Le comédien qui interprétera Celui de Wolfgang « Taffy » Von Trips ne serait pas encore choisi.

 

TOBEY MAGUIRE.jpg

 Tobey Maguire sera Phil Hill

VON TRIPS.jpg

 Qui jouera Wolfgang « Taffy »  Von Trips ?

 Un seul regret, ce film va rapporter un épisode particulièrement dramatique de l’histoire de la course automobile, puisqu’en 1961, Taffy Von Trips trouva la mort à l’avant dernier Grand-Prix de la saison à Monza et que sa voiture percuta une barrière, tuant 14 spectateurs. Les normes de sécurité sur les circuits n’étaient pas aussi élaborées qu’aujourd’hui à cette époque.

 

Rappelons que d’autres idées de productions autour de grands pilotes de F1 existent également. La rumeur d’un film sur Ayrton Senna court toujours. La vie et la carrière d’Ayrton fourniraient la matière à un formidable scénario.

 

Tout comme le parcours de Bruce McLaren, le pilote constructeur fondateur du team au sein duquel le fabuleux pilote brésilien remporta trois fois le titre de Champion des conducteurs.

FORD MK II 1966.jpg

 Bruce McLaren fut un pilote extrêmement talentueux qui remporta 4 Grands-Prix de F1, de nombreuses victoires dans le Challenge Can-Am, sans oublier les 24 Heures du Mans 1966 avec son équipier Chris Amon (cf. la photo ci-dessus). Rappelons que cette victoire représenta un événement important puisque c’était la première fois que Ford venait à bout de Ferrari en terre sarthoise.

Qui pour jouer le formidable pilote-constructeur  au cinéma ?

 

Je suggère James Calvert, que vous pouvez revoir ci-dessous dans divers rôles.

JAMES CALVERT DEBUTE.jpg

 James Calvert en TJ White

JAMES CALVERT 2.jpg

 James Calvert en Gus Lloyd

 

JAMES AS EDGAR HOOVER 3.jpg

 James Calvert as Edgar Hoover

James est un comédien sérieux, sympathique, bourré de talent,  qui se fond à merveille dans les personnages qu’il interprète. Et il ressemble à Bruce McLaren, non ?

 

Thierry Le Bras