Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2015

Nous n’oublions pas Elio De Angelis

Son pilotage était un art

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

« Au plan du pilotage pur, l’Italien Elio de Angelis fut le plus beau pilote qu’il m’ait été donné d’admirer », confie Johnny Rives dans « La course aux souvenirs ».

 

« Elio de  Angelis jouait merveilleusement du piano », rappelle Philippe Lambert dans « Pilotes de Formule 1, l’épreuve des hommes ». Dans le même ouvrage, l’auteur constate que « a priori, la conduite d’une Formule 1 repose sur une succession d’actes techniques. Mais on en vient à se demander si le sang des pilotes ne charrie pas quelques globules empruntés à l’artiste. Ne parle-t-on pas d’art du pilotage ? »

 

Le pilote italien Beppe Gabbiani confirme un rapport étroit entre l’amour de l’art et celui du pilotage. Il s’intéresse aux peintres et à la sculpture. Il aime voyager à la découverte d’horizons nouveaux. Beppe, qui appartient à la même génération qu’Elio, comptait d’ailleurs parmi ses amis.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Si Elio disparut trop tôt, il laissa un souvenir inoubliable à plusieurs générations de pilotes. A titre d’exemple, Jean Alesi choisit le design de son casque (fond blanc décoré d’une bande noire et d’une bande rouge) en hommage au champion italien. L’approche de la date anniversaire de sa disparition (15 mai 1986) constitue l’occasion de lui rendre hommage en republiant un texte écrit en 2010 pour un site canadien aujourd’hui en sommeil.

 

Un garçon brillant

 

Une bonne fée semble s’être penchée sur le berceau d’Elio de Angelis. Il naît dans un milieu aisé. Son père, ancien pilote de haut niveau en motonautisme, ne s’opposera pas à sa carrière sur quatre roues, au contraire. C’est donc dans de bonnes conditions qu’il se lance dans le karting. Les résultats ne se font pas attendre. Il conquiert un titre national et devient vice-champion du monde l’année suivante.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

En F3 aussi, les résultats arrivent tout de suite. Elio n’a que 19 ans lorsqu’il découvre la discipline. Il remporte le titre national dès sa première saison, Puis en 1978, il inscrit son nom au palmarès du prestigieux Grand-Prix de Monaco F3, celui qu’il faut gagner devant les décideurs de la F1. Dans la liste des vainqueurs de l’épreuve, son nom figure juste sous celui de Didier Pironi, vainqueur de cette course en 1977. Hasard du destin, les deux hommes sont nés un 26 mars, à six ans d’intervalle.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

En 1979, Elio débute en Formule 1 chez Shadow. Hélas, les voitures noires de Don Nichols ne sont plus que l’ombre des monoplaces qui avaient permis à notre Godasse de plomb national, Jean-Pierre Jarier de signer quelques exploits (dont la pole au GP du Brésil 1975) et à Alan Jones de remporter un Grand-Prix (Autriche 1977). Les problèmes  mécaniques se succèdent. Mais les spécialistes décèlent tout de même le talent d’Elio qui sera récompensé par une belle 4ème place à Watkins Glen, dernière épreuve de la saison.

 

Colin Chapman l’intègre au Team Lotus pour 1980, aux côtés de Mario Andretti, Champion du monde 1978.

 

Six ans chez Lotus

 

La Lotus de 1980 ne domine pas la concurrence comme celle qui a conduit Mario Andretti au titre deux ans plus tôt. Mais Elio termine tout de même second au Brésil, premier Grand-Prix de l’année. Il signera ensuite deux quatrièmes places, sans compter un podium en Espagne, épreuve ne comptant pas pour le Championnat.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

« Elio a véritablement démontré ses qualités cette année, analysent les journalistes du magasine Grand-Prix F1 en fin de saison. Il fait partie, de toute évidence, des pilotes les plus rapides du plateau, et il a considérablement gagné en maturité. »

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Elio, qui est prêt à jouer régulièrement les premiers rôles, croit qu’il va disposer d’une arme redoutable en 1981, la Lotus 88. Colin Chapman a mis au point une nouvelle monoplace révolutionnaire. Elle comporte deux châssis indépendants l’un de l’autre afin de dissocier les charges aérodynamiques des masses d’inertie. Ainsi, les suspensions travaillent sans l’effet du vent de la vitesse qui écrase les ressorts. Un châssis porte le moteur, la boite de vitesses, le réservoir et le pilote, l’autre la carrosserie et le circuit de refroidissement. Ce châssis a une suspension indépendante du châssis en liaison avec la piste. L’utilisation de kevlar et de carbone sur le châssis primaire à l’exclusion de tout aluminium permet un poids minimum malgré la complexité technique.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Le génie de Colin Chapman s’exprime une nouvelle fois au grand dam de la concurrence qui déposera réclamation et obtiendra de la fédération dirigée par Balestre l’exclusion de la voiture et une amende de 100.000 $ contre Lotus. Ce n’est pas d’hier que la fédération sait manipuler les championnats ou tout au moins tenter de le faire. La sanction financières seront finalement levées mais la 88 n’obtiendra jamais le droit d’en découdre sur la piste. Avec une  machine loin de répondre à ses attentes, le pilote italien limite la casse et démontre ses qualités de régularité en terminant huit fois dans les points.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

1982 ne sera pas une année comme les autres. Tout le monde le sent dès Kyalami où un violent conflit éclate entre les  pilotes et le bloc FISA-FOCA à cause du joug intolérable sous lequel les pouvoirs sportifs et financiers entendent écraser les pilotes. Mais ceux-ci se révoltent. Ils désignent Didier Pironi pour défendre leurs intérêts. Pendant que Didier, leader choisi par ses pairs, croise le fer en première ligne du front à Kyalami, ses camarades se retranchent dans un hôtel transformé en maquis de résistance à l’oppresseur. Parmi eux, Elio de Angelis qui joue du piano pour distraire ses pairs et entretenir l’ambiance conviviale.

 

Balestre et Ecclestone devront apprendre à composer avec les pilotes. Mais 1982 sera une année noire, marquée par les décès de Gilles Villeneuve et  Ricardo Paletti ainsi que par les graves blessures de Didier Pironi à Hockenheim. 

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Cela fait quatre  ans qu’une Lotus n’a pas gagné en Grand-Prix. Une situation insupportable pour Colin Chapman. Un affront qu’Elio de Angelis va venger le 15 août à Zeltweg. Au terme d’une résistance acharnée contre Keke Rosberg – les deux pilotes ont négocié la dernière courbe roues contre roues -  Elio franchit le drapeau à damier 25/1000èmes de seconde devant son rival finlandais. Il fait son entrée dans le club très fermé, un club de seigneurs, celui des vainqueurs de Grands-Prix.

 

Colin Chapman voit pour la dernière fois une de ses voitures gagner un Grand-Prix. L’année 1982 s’acharnera jusqu’au bout sur les acteurs de la F1. Colin Chapman, l’ami de Jim Clark, le créateur du mythe Lotus, décédera au mois de décembre.

 

Que va devenir Lotus ? Avant sa disparition, Colin Chapman a négocié avec Renault la fourniture de son moteur Turbo. Un duo composé de Peter Warr, collaborateur proche du  fondateur de Lotus et de Peter Wright, directeur technique, prend les rênes. La 93 T déçoit Elio. Il décroche une pole et réussit souvent d’excellentes qualifications, mais la voiture manque de fiabilité. Les choses vont beaucoup mieux en 1984. Si la Lotus ne peut rien contre les McLaren ultra dominatrices confiées à Lauda et Prost, Elio prend la troisième place au championnat derrière l’Autrichien et le Français.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

En 1985, Elio de Angelis aborde sa sixième saison chez Lotus. Il dispose de la 97 T conçue par Gérard Ducarouge. Il pointe en tête du championnat en début de saison. Il terminera onze fois dans les points et gérera très intelligemment des Grands-Prix où il faut économiser l’essence pour éviter les pannes sèches. Son pilotage tout en finesse, efficace et sobre, s’accommode plutôt bien à cette nouvelle contrainte. Seule ombre au tableau, l’arrivée de Senna dans l’équipe. Ayrton se révèle rapidement un  équipier encombrant tant il veut la victoire. Les deux hommes viennent de milieux policés et bien élevés. Leur bonne éducation et leur dignité leur interdisent de s’épancher vulgairement devant le premier micro qui passe. Mais Elio avoue tout de même en privé que « Ayrton veut tout pour lui,  c’est invivable ».

 

Elio remporte sa seconde victoire à Imola au terme d’une  course où Prost est déclassé car sa voiture était trop légère à l’arrivée. Une vraie victoire tout de même. D’ailleurs, Elio aussi a vu des podiums et des  victoires s’évanouir à cause d’un sort contraire. Au finish chez Lotus cette année-là, le compteur affiche deux victoires pour Ayrton et une  pour Elio, 38 points pour Ayrton contre 33 pour Elio. L’Italien n’a pas été ridicule, loin s’en faut, face à un des plus grands monstres sacrés de l’histoire de la course automobile. Mais il préfère tout de même changer d’air.

 

Maudit aileron

 

Elio va piloter pour l’Écurie  Brabham en 1986. Il dispose de la BT 55, une auto audacieuse, très basse et allongée avec une  boite 7 rapports accouplée à un moteur BMW.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

Trois jours après le Grand-Prix de Monaco, il participe à une séance d’essais privés sur le circuit Paul Ricard. Soudain, à près de 300 km/h, le pilier d’aileron cède à l’approche du S de la Verrerie. La voiture prend feu sous les  yeux de Nigel Mansell qui fut l’équipier d’Elio pendant quatre ans chez Lotus.

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

« Bernie (NDLR :  Ecclestone) me téléphona immédiatement à Londres, rapporte le Docteur Sid Watkins, médecin de la  F1, et Elio fut transféré à Marseille dans le même hôpital où Franck Williams avait été conduit cette année-là. Le Dr Vincentelli était toujours là, et je pus lui parler tout de suite au téléphone. La situation était sans espoir, car les lésions au cerveau étaient irréversibles avant son arrivée à l’hôpital. »

 

« Il (NDLR : Elio) maîtrisait sa F1 avec un doigté  de pianiste », écrira Johnny Rives.

 

Elio de Angelis n’avait que 28 ans. Un grand pilote, un authentique artiste de la F1, rejoignait le paradis des pilotes quelques jours seulement après les disparitions tragiques de Henri Toivonen et Sergio Cresto, à peine plus vieux que lui, sur une route de Corse, à quelques dizaines de kilomètres du circuit Paul Ricard. Le moi de mai 1986 se révéla cruel et meurtrier.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Elio de Angelis était né le 26 mars 1958. Il nous a quittés beaucoup trop tôt, le 15 mai 1986). Pour plus de détails sur lui, n’hésitez pas à visiter ce site qui célèbre son souvenir :  http://www.eliodeangelis.info/

 

Je vous conseille aussi de visionner cette vidéo qui lui rend hommage

http://www.youtube.com/watch?v=jqCg_sUmWmU

elio de angelis,f1,lotus,colin chapman,henri toivonen,sergio cresto,ayrton senna,kele rosberg,mario andretti,nigel mansell,jean-pierre jarier,jean alesi,johnny rives,philippe lambert,brabham,bmw,renault,bernie ecclestone,fanck william,circuit paul ricard,shadow

La Lotus F1 de 1980 parmi mes belles de courses favorites  http://bit.ly/1pSQIGc

 

La course automobile inspire des artistes, notamment des auteurs de BD

http://bit.ly/1AKcviW

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

23/11/2011

KIMI RÄIKKÖNEN, LE RETOUR ?

Il y a une vie après la F1 chez Ferrari

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Pourquoi pas le retour en F1 d’un pilote à l’ancienne ?  Certains esprits chagrins ont voulu discréditer Kimi en lui associant ce qualificatif. Les authentiques amoureux de la course automobile qui la suivent depuis longtemps considèrent au contraire que ces propos honorent le Champion du monde 2007.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari 

S’il revient en F1, Kimi Räikkönen sera un fabuleux vecteur de communication pour son écurie et pour ses sponsors. D’abord par ses résultats, car le Finlandais possède un talent exceptionnel, un fighting spirit incroyable et une adresse diabolique. Et aussi grâce à cette image de pilote à l’ancienne. Kimi sera en parfaite adéquation avec la tendance Vintage qui fait rage. Il n’est pas formaté ; il incarne des valeurs authentiques, sûres, loyales et rassurantes, les valeurs qui reviennent au goût du jour d’une société lassée des artifices du strass et des paillettes.

 

Tout à coup, je ressens le besoin irrésistible de m’inspirer de Charles Aznavour, valeur sûre au-delà des modes passagères. Alors, je me souviens d’un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître. C’est vrai que Montlhéry en ce temps-là accueillait les pilotes jusque dans de vraies courses et que les humbles écuries qui leur servaient de nids ne payaient pas toujours de mine, qu’elles criaient même famine … mais le public reconnaissait les authentiques champions. En ce temps-là, celui des sixties, des seventies et du début des années 80, Jim Clark n’hésitait pas à s’engager en rallye. Jackie Stewart, Jacky Ickx et François Cevert couraient régulièrement en groupe 2, c'est-à-dire dans des épreuves réservées aux voitures de tourisme spécial. Vainqueur de nombreuses grandes épreuves et postulant à la F1, Gérard Larrousse prenait le départ du Monte-Carlo au volant d’une Alfa Roméo 2000 GTV et y remportait le groupe 1 cinq mois avant de gagner Le Mans sur Matra en compagnie d’Henri Pescarolo. Et Didier Pironi, grand animateur du Championnat du monde de F1 1982 n’hésitait pas à sortir du cockpit de sa monoplace et à courir l’Agaci 300 sur une Ferrari P4, juste pour le plaisir. Les pilotes à l'ancienne, c'était les gars de cette trempe. Pas si mal de leur ressembler, non ?

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari 

Après l’indélicatesse – une de plus – de l’équipe italienne qui dans le passé a aussi maltraité – entre autres - des champions comme John Surtees, Nigel Mansell et René Arnoux , après deux saisons en rallye où il a osé s’attaquer aux épreuves les plus difficiles, où il a démontré qu’il était un pilote éclectique, Kimi Räikkönen, le pilote à l’ancienne pourrait revenir à la Formule 1 et c’est tant mieux. Où ? Peut-être chez Williams ? L’équipe de Sir Franck serait ravie de l’accueillir. Le Team Williams disposera en 2012 de l’excellent moteur Renault.  Un retour qui promet !

 

Les valeurs d’un homme simple

 

Kimi n’a peut-être pas séduit les journalistes amateurs de paillettes et de people, ni ceux qui utilisent leur pouvoir pour se transformer en attachés de presse d’un pilote ou d’un système dans des conditions qu’il vaut mieux ne pas chercher à connaître. Mais il est plus communicatif que le prétendent certains.  « Avec moi, il parle », témoignait Dani Sordo, lorsque Kimi arriva dans l’univers du rallye.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Et une anecdote démontre toute la valeur humaine de Kimi Räikkönen. La scène se déroule samedi du Grand-Prix de Monza 2006.  AUTOhebdo teste le caractère « cool » ou non des stars du paddock en envoyant un gamin de 11 ans qui parle plusieurs langues leur demander des autographes. Voici le texte de l’encadré concernant Kimi :

« La conversation s’engage assez simplement. Kimi et Daniel (l’enfant « espion ») s’aperçoivent qu’ils habitent, en Suisse, des villages voisins. Ils parlent de moto, de karting et d’eux. Si bien que Daniel oublie de lui demander son autographe. Sans plus de précautions, l’enfant se pointera à l’entrée du box, juste avant les essais. Et Kimi, très cool, de le lui signer avant de partir en piste. Rappelons qu’il signait à 14 heures la pole position. »

A l’écart des caméras, sans calcul pour son image car il croit avoir affaire à un jeune fan anonyme, Kimi se montre très simple, très naturel, et lui fait spontanément plaisir. C’est ça, un immense champion, un homme qui honore les marques qui s'affichent sur sa voiture et sur sa combinaison !

 

Kimi, fan de James Hunt

 

Kimi a choisi le pilote à qui il veut ressembler. En s’engageant dans une course de jet ski sous le pseudonyme James Hunt, le Finlandais a affiché sa filiation intellectuelle avec le Champion du monde 1976.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Comme James, Kimi est un pilote très rapide, capable de devenir champion du monde dans un contexte de concurrence très forte. Comme James encore, il aime la fête, ce qui  ne nuit pas à sa carrière. Ni James ni Kimi n’ont jamais montré la moindre défaillance physique en course. Comme quoi, un pilote peut trouver des méthodes de préparation physique efficaces et moins rigoureuses que celles de Michael Schumacher. Comme James toujours, il a confirmé son appartenance à la race des seigneurs de la Formule 1 chez McLaren. Et comme James enfin, il est un homme profondément honnête qui se tient à l’écart des embrouilles et entretient des relations tout à fait correctes avec ses concurrents.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 En pleine lutte pour le titre avec Niki Lauda – un autre seigneur de la course - en 1976, James et Niki voyageaient en avion ensemble. Même Felipe Massa souligne les qualités morales de celui qui était son équipier et son rival. «  Kimi est un mec réglo, confirmait le Brésilien . Je ne l’ai jamais vu jouer le moindre tour politique. Il est clair. Clair dans le boulot, clair dans ses rapports avec les autres ».

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Comme James encore, Kimi ne se prend pas la tête avec les basses manœuvres politiques. Comme James toujours, il respecte ses adversaires. Comme James encore, il est passé par l’école McLaren.

 

Du Mansell en Kimi ?

 

Parfois  des commentaires assimilent Kimi à Nigel Mansell. J’avancerai que quelles que soient les intentions de leurs auteurs, une telle comparaison n’a rien de désobligeant pour le champion finlandais. Nigel ne possédait-il pas un formidable coup de volant ? Ses passes d’armes avec le Dieu Ayrton Senna restent dans les mémoires de tous les passionnés de F1 assez mûrs pour avoir suivi la discipline reine au temps de la splendeur de ces deux immenses pilotes. Nigel symbolisait le talent, le fighting spirit et l’honnêteté.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Que lui reprochèrent ses détracteurs ? Son intelligence fut mise en doute et son couple tourné en ridicule. Pourquoi ?  Une partie de la réponse fut apportée en 2007 au Grand-Prix du Brésil par Nelson Piquet (père). Le triple champion du monde reconnut qu’il avait lancé la rumeur selon laquelle Nigel Mansell était idiot et sa femme laide pour déstabiliser celui qui était alors son équipier chez Williams mais surtout un formidable adversaire pour le titre. Autrement dit, une rumeur entacha à jamais l’image d’un pilote rapide et ridiculisa son épouse, une femme tout à fait honorable qui soutenait son mari et se contentait d’organiser une vie de famille sereine. Profondément honnête, Nigel n’aurait pas eu l’idée quant à lui de se comporter en langue de vipère. Lion sur la piste, il était désarmé face aux coups bas.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Un autre élément joua en défaveur de l’image du Champion du monde 1992. A chaque interview en fin de course, il insistait sur la qualité du travail de son équipe. Les mots « fantastic job » revenaient sans cesse dans sa bouche. Certains se moquaient de lui à l’époque. Signe de stupidité ? Pas du tout. Preuve de l’intégrité et de la sincérité d’un champion doté d’un superbe esprit d’équipe et reconnaissant à chaque membre du team pour la pierre qui lui permettait à lui, le pilote, de concrétiser les efforts de chacun en remportant des victoires. D’ailleurs, Nigel Mansell n’avait rien d’un benêt. Il était titulaire d’un diplôme d’ingénieur. Au début de sa carrière de pilote, il assumait aussi un poste  de chargé de cours en électronique chez Lucas, dans l'aérospatiale. Il pratiquait assidûment le karaté. Tout le contraire de l’image qui lui fut injustement collée.

 

Kimi sur la piste de Nigel ?

 

Rien d’humiliant donc pour Kimi Räikkönen à se voir comparé à Nigel Mansell. Outre un talent extraordinaire, une honnêteté sans faille et un fighting spirit de légende, les deux hommes possèdent un point commun dont ils se seraient par contre bien passés. Ils ont été injustement critiqués et dévalorisés, victimes de rumeurs sournoises et ignobles.

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Nous connaissons maintenant les motifs assez minables qui nuisirent à la réputation de Nigel, des actes qui ne grandissent pas Piquet père malgré son talent et toutes les qualités dont il fit preuve par ailleurs durant sa carrière. Les raisons des rumeurs destinées à casser l’image de Kimi et à le discréditer auprès du public et du monde de la F1 relevèrent des mêmes calculs sordides. Son baquet Ferrari suscitait des convoitises. Les envies et les rancoeurs de certains médias et d’une poignée de snipers aussi désoeuvrés dans la vraie vie qu'hyperactifs sur le net se focalisent toujours contre deux pilotes dès qu’il est question de F1, Kimi et Lewis. Aujourd’hui encore, quelques esprits chagrins parmi lesquels un lobbyiste acharné qui sévit sur une grande chaine de télévision tentent de décrédibiliser et d'empêcher l’hypothèse d’un retour de Kimi. Pourquoi ? Parce que la rapidité  du pilote fait peur et que la promesse de lui faire revivre une campagne de haine et de guerre médiatique pourrait le dissuader de revenir, tout simplement. Honte à ces tristes sires qui, dans des buts inavouables, tentent de priver les amoureux de la F1 d’un formidable pilote.  

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 « Ce qu'il va se passer dans le futur reste une question ouverte », reconnaît Kimi Räikkönen. L’’hypothèse Williams-Renault est avancée. Williams-Renault, une association qui fait peur à ceux qui ne veulent pas revoir Kimi, gagner, surtout devant les voitures rouges de son ancien team. Williams est une bonne écurie. Nico Rosberg ne tarissait pas d’éloges sur ce team auquel il a appartenu pendant plusieurs saisons.  « De l’extérieur, je ne sais pas si les gens se rendent compte à quel point tous les gars de l’écurie bossent sans cesse, témoignait-il. C’est une équipe froide, mais tellement impliquée sur son objectif…. Williams veut vraiment revenir devant et ils font tout pour."

kimi râikkönen,james hunt,nigel mansell,f1,williams-renault,rallye,ferrari

 Williams-Renault, l’association rappelle des titres de champions du monde. Notamment celui de Nigel Mansell en 1992 ! Comme Nigel, Kimi pourrait bien démontrer qu’il existe une vie en F1 au plus haut niveau après Ferrari. Les podiums, les victoires et le champagne qui pétille, c’est pour bientôt si l’association Kimi - Williams - Renault se concrétise ! Ou encore si Kimi rejoint LRGP. Car Kimi, le pilote à l'anienne,  dans le baquet d'une auto qui rappelle le glorieux passé de Lotus avec de formidables pilotes tels que Jim Clark, Graham Hill, sans oublier plus tard Ayrton Senna et Mika Häkkinen, ce serait génial aussi. Un duo Räikkönen - Petrov chez LRGP en 2012, ça aurait de l'allure. Les deux hommes du nord, froids, discrets,  mais terriblement efficaces, voilà une perspective réjouissante pour les nostalgiques du mythe Lotus et les supporters de ces deux pilotes !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

Kimi Räikkönen Champion du monde  

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/22/kimi-räikkönen-champion-du-monde-2007.html

 

Une victoire de Kimi

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2008/03/23/kimi-räikkönen-vainqueur-par-ko-a-sepang.html

 

Kimi Räikkönen rejoint le monde du rallye

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/12/04/kimi-raikkonen-rejoint-le-monde-du-rallye.html

 

Voyage avec un journaliste intègre, Tintin, et… Talbot

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-quand-talbot-roulait-pour-tintin-88675734.html

 

Thierry Le Bras