Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport - Page 62

  • UNE BMW 2002 GROUPE 1 A LA COURSE DE CÔTE DE SAINT-GOUËNO

    bmw,bmw 2002,2002 tii,course de côte de saint-gouëno,courses de côtes,jean-marc jouannic

    1973, Jean-Marc Jouannic fait partie des animateurs de la classe 1601 – 2000 cm3 du groupe 1 dans les épreuves de l’Ouest. Le voici dans le dernier gauche à la course de côte de Saint-Gouëno.

    Sobre, sympathique, la 2002 joua un rôle important dans la progression de BMW sur le marché. Apparue en 1968, elle laissa sa place à la 320 en 1976. Ses feux arrière ronds ne devaient rien au hasard. Le designer Michelotti leur avait offert ce dessin pour symboliser des réacteurs ! Tout un programme à une époque où BMW axait ses publicités sur un slogan incitant les conducteurs à venir acheter un de ses modèles en concession s’ils en avaient assez de se faire doubler lorsqu’ils voyaient une calendre de la marque apparaître dans leurs rétroviseurs.

    La 2002 ne se contenta pas de séduire une clientèle d’amateurs de voitures performantes. Elle prouva aussi sa valeur en compétition, tant en groupe 1 qu’en groupe 2. Avec 130 cv d’origine pour 990 kg, le modèle de base jouissait d’arguments de nature à convaincre pilotes et préparateurs. D’ailleurs, parmi les vainqueurs du groupe 1 ou de la classe 2 litres en 1972 dans l’Ouest, on retrouve des pilotes bien connus pilotant des BMW 2002 Tii, notamment Jacky Ravenel et René Jouan.

    Dans l’Ouest, l’Alfa Roméo 2000 GTV séduisit dès 1973 la plupart des pilotes les plus performants engagés en moins de 2 litres groupe 1. Marcel Grué, Dominique Pigeon, Philippe Esnaut, Jean Ruallem et d’autres encore défendirent les couleurs de l’Alfa. Un peu plus tard, d’autres têtes d’affiche céderaient au charme de la belle Italienne, notamment Philippe Fonteneau, Giovanni Rossi, Philippe Bernier, Jacques Coquet, Christian Galopin, Christian Rio… René Jouan se tournerait quant à lui vers l’Escort 2000 RS.

    Jean-Marc Jouannic ferait partie des derniers à se battre pour les victoires de classe 2 litres en Bretagne avec une BMW 2002 Tii groupe 1. Une belle auto qu’il pilotait dans un style généreux avant de s’orienter vers une Fiat X 1/9 groupe 3 si ma mémoire est bonne.

    En lisant quelques palmarès de courses de côtes dans d’autres régions de France, il apparaît que la BMW 2002 y a mieux résisté que dans l’Ouest à sa rivale italienne. En 1975, des BMW 2002 remportèrent encore des victoires de classe devant des Alfa 2000 GTV, par exemple Chambon à Vuillafans et Augias à Turkheim. BMW 2002 contre Alfa 2000 GTV, il restera dans nos mémoires les souvenirs de fabuleux combats de voitures exceptionnelles dont les coûts de préparation restaient à peu près raisonnables.

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

     

    Un peu de rêve pour Béhèmistes avec  d’autres images et anecdotes sur des BM en course

    Quelques BMW à la CC du Mont-Dore / Chambon sur Lac

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/08/07/quelques-bmw-a-la-course-de-cote-du-mont-dore-–-chambon-sur.html 

     

    Dream Team BMW (1)

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/08/dream-team-bmw-1.html

     

    Dream Team BMW (2)

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/13/dream-team-bmw-2.html

     

    D’autres BMW 2002, préparées en groupe 2 celles-là, sur le site de Jean-Claude Besse (du beau spectacle)

    http://club-3ascollection63.blog.fr/2009/06/29/la-bmw-2002-groupe2-dans-tous-ses-etats-6420985

     

    Deux notes enfin évoquant la participation des frères Ravenel aux 24 Heures du Mans 1976 au volant d’une BMW  30 CSL groupe 2

    1976, une édition très chaude des 24 Heures du Mans

    http://www.sportauto-comite12.org/index.php?option=com_content&view=article&id=377:1976-une-edition-tres-chaude&catid=1:circuit&Itemid=3

     

    1976 : quelques photos des pilotes de l’Ouest

    http://www.sportauto-comite12.org/index.php?option=com_content&view=article&id=378:1976-les-pilotes-regionaux-en-images&catid=1:circuit&Itemid=3

     

    Thierry Le Bras

  • UNE TRIUMPH GT6 EN COURSE DE CÔTE DANS L’OUEST

    courses de côtes,course de côte de saint-germain sur ille,triumph,triumph gt6,vintage

    Une Triumph GT6 en course de côte dans l’Ouest, c’est arrivé. Pour preuve, cette photo prise en 1972 à Saint-Germain sur Ille.

    Le souci d’efficacité guide généralement les pilotes vers le choix des machines les plus performantes dans leur catégorie. En GT moins de 2 litres, les Alpine dictaient leur loi à la concurrence en 1972. Mais de temps en temps, un pilote choisit une voiture très différente des autres. Parfois par amour de la marque, parfois parce qu’il travaille dans une concession ou chez un agent, de temps en temps parce qu’un sponsor l’exige, souvent parce qu’il a trouvé sur le marché de l’occasion une auto compatible avec son budget.

    Cet exemplaire ne devait pas être toute jeune. Il arborait encore l’ancien dessin de l’arrière et de la calandre tout proche des Triumph Spitfire engagées au Mans en 1965. Au volant de ce modèle qui avait abandonné le vert anglais cher à Triumph pour le bleu France, Hervé Skupski se classa 11ème du groupe 4. Même si l’auto ne réalisa pas un temps canon, c’était sympa de voir cette machine originale en piste.

    Dans quelques semaines, j’évoquerai d’autres Triumph en piste, redoutables dans leur catégorie, les Dolomite.

    DES LIENS A SUIVRE

     

    Des Triumph Spitfire au Mans

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/07/12/quand-la-triumph-spitfire-faisait-planer-la-jeunesse.html

     

    Une fiction automobile humoristique illustrée avec des photos de voitures de tourisme en course dont la Triumph  Dolomite

    http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-episode-politiquement-incorrect-dans-la-carriere-de-ronnie-49353987.html

     

    Quelques notes évoquant Triumph en compétition à diverses époques sur l’excellent blog de Jean-Claude Besse

    http://club-3ascollection63.blog.fr/search/TRIUMPH/AND/

     

    Thierry Le Bras

  • BIENTÔT UNE RENAULT 4 CV GORDINI WRC !

    cv,4 cv renault,gordini,wrc,rallye,rallycross,vintage

    La rumeur courait depuis quelques mois. Mais Renault tardait à la confirmer. Dans quelques jours, Carlos Ghosn va lancer une nouvelle qui fera l’effet d’une bombe sur le marché de l’automobile, la renaissance de la 4 cv !

    En réalité, le scoop devait tomber au salon de Genève, mais les turbulences occasionnées par les spy-games (jeux d’espions) autour de la future voiture électrique Renault différèrent la campagne de communication.

    cv,4 cv renault,gordini,wrc,rallye,rallycross,vintage

    Pourquoi un remake de la 4 cv ?
    A cause de la mode Vintage bien sûr. Après la Mini ressortie par BMW et la reprise du sigle DS par Citroën, Renault se devait de réagir et de surfer sur l’énorme succès de cette tendance en regardant son histoire dans le rétro. Si le constructeur au losange a connu le succès dans de nombreuses disciplines, y compris au Mans et en F1, les services marketing ont insisté sur les retombées commerciales des victoires obtenues avec des voitures issues de la série. Trois modèles furent donc mis en concurrence interne pour symboliser la retour de Renault dans le tourbillon merveilleusement étourdissant des années Vintage : la Berlinette, la R8 Gordini et la 4 cv. La Berlinette fut écartée car la déclinaison de son look ne résista pas au passage du moteur à l’avant et à l’adjonction de deux places arrière. La R8 Gordini fut éliminée à cause du groupe VAG. Audi a récemment utilisé le sigle R8 pour désigner ses prototypes d’endurance qui remportèrent les 24 Heures du Mans. Les collaborateurs de Carlos Ghosn ont craint une confusion préjudiciable à la marque française. Il ne restait donc plus que la 4 cv, voiture populaire hautement symbolique des années 50 et du début des sixties.

    cv,4 cv renault,gordini,wrc,rallye,rallycross,vintage

    Que sera la nouvelle 4 cv ?
    Au niveau du look, elle ressemblera beaucoup à l’ancienne, en plus grande et plus confortable bien sûr. En plus haut de gamme aussi. Car Renault entend en faire un produit branché destiné à défendre une image plus prestigieuse auprès de diverses catégories de clientèles. Une version « Dolce Gabbana » sera proposée aux fans de mode. Les gourmets se laisseront séduire par la 4cv « Labeyrie », équipée en série d’un petit réfrigérateur pour conserver le saumon fumé et le foie gras du traiteur, d’un grille-pain pour les toasts et d’un GPS indiquant les aires de parking les plus adaptées à ces pique-niques d’un goût exquis. Les bobos pourront se rendre acquéreurs de 4 cv hybrides ou totalement électriques. Une série limitée 4 cv « Laetitia et Mamour » fut un moment envisagée. Mais les prétentions financières de l’inspiratrice et l’effet négatif redouté sur les acheteuses intellectuelles ne permettront sans doute pas à cet ambitieux projet Rock’n Roll d’ Allumer le feu des inconditionnels de Johnny. Les sportifs craqueront quant à eux pour des 4 cv ultra-performantes siglées Gordini dont seront issus une version S 2000 et un modèle WRC. Car avec cette voiture, Renault qui s’est partiellement désengagé de la F1 entend signer son grand retour dans le monde du rallye et même du Rallycross.

    cv,4 cv renault,gordini,wrc,rallye,rallycross,vintage

    Qui la pilotera en compétition ?
    A l’heure où Sébastien Loeb approche de la retraite sportive, Renault cherche les futurs champions du rallye. Le jeune Russe Dari Vorotov (17 ans), peu connu en France mais déjà remarqué dans son pays où il court avec une dérogation a été approché. Sa victoire scratch au « Siberian Trophy » début janvier alors qu’il ne disposait que d’une antique Skoda Fabia WRC a impressionné tous les observateurs. La seconde voiture du team officiel Renault Gordini WRC sera confiée à un pilote français qui reste à désigner.

    Renault a aussi proposé un contrat de carrière au très jeune Kalle Rovenpera (cf. le lien vers vidéo ci-dessous). « Il s’agit d’un investissement à long terme comparable à celui consenti en son temps par Ron Dennis sur Lewis Hamilton », rapporte un proche de Carlos Ghosn. Puisse la 4 cv Gordini WRC conquérir dans l’histoire du rallye une place aussi belle que l’inoubliable Berlinette Alpine !

    cv,4 cv renault,gordini,wrc,rallye,rallycross,vintage

    Le programme de la 4 cv Gordini en compétition comportera enfin un volet Rallycross dès 2012. Deux voitures correspondant à la réglementation D1 seront attribuées au team belge Lannoye. L’une sera pilotée dans toutes les manches du championnat de France et dans quelques épreuves du Championnat d’Europe par Jody Lannoye en personne dont ce sera le grand retour à la compétition. L’autre sera confiée à de jeunes pilotes de circuit. L’objectif de l’opération est double. D’abord, développer l’agressivité des jeunes pilotes dans les dépassements et contribuer ainsi dans quelques années à une F1 plus spectaculaire lorsque ces futurs champions accéderont à la discipline reine. Ensuite, faire gagner le Team Lannoye en lui offrant l’approche de la compétition et de la mise au point d’authentiques jeunes professionnels surdoués. Le premier pilote choisi pour disputer plusieurs Rallycross lorsque son emploi du temps en circuit lui en laissera le temps est le jeune Paul-Loup Chatin (en photo ci-dessus) que le grand public a récemment découvert lors de la diffusion sur France 4 de la série documentaire « A l’école des pilotes de course ». Paul-Loup, qui fut un des meilleurs pilotes de l’Auto Sport Academy, a notamment remporté le Volant Euroformula 2010. Rapide, intelligent et attentif aux conseils des formateurs, nul doute qu’il possède toutes les qualités pour devenir un grand pilote et qu’en attendant d’accéder au GP2 et à la F1, ses piges apporteront beaucoup au Team Lannoye.

    Réjouissons-nous de voir les 4 cv rejoindre les Mini et les DS dans nos villes, nos campagnes et les spéciales de rallyes. Car leurs sigles, comme celui de la Fiesta d’ailleurs, rappellent délicieusement des époques où le concept automobile s’associait aux notions de bonheur et de liberté.

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

    Kalle Rovenpera, un futur grand

    http://www.youtube.com/watch?v=ZyyWnUAgMQ4

     

    Clin d’oeil à la R8 Gordini

    (une fiction humoristique illustrée en 4 chapitres dans laquelle une R8 G et une R12 G jouent des  rôles importants

    * CH1 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/09/30/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde-1.html

     

    * CH 2 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/02/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde-2.html

     

    CH 3 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/05/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde-3.html

     

    CH 4 :

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/10/08/le-clin-d-oeil-de-philippe-georjan-a-la-r8-gorde.html

     

    Le blog d’un authentique fan de la 4 cv

    http://dauphinus44.skyrock.com

     

    Le site le plus complet que je connaisse sur la R8 Gordini

    http://www.r8gordini.com

     

    Le site de Paul-Loup Chatin, véritable espoir du sport automobile français :

    http://www.paulloup-chatin.com

     

    Thierry Le Bras