Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2014

COURSES DE CÔTES, le temps des copains…

En ce temps-là, nous étions  étudiants et pilotes amateurs...

courses de côtes,pouillé les coteaux,seventies,1976,1977,joël moullé,thierry le bras,le pacte du tricheur,polars,romans

 Séance d’autographes de Joël Moullé, le pilote de la barquette ?

 

Pas tout à fait car le pilote n’est pas celui qu’on croit à première vue. Le pilote, Joël, c’est celui qui reçoit l’autographe. Nous avions fait une petite mise en scène pour la photo. Celui qui est assis dans le baquet de la barquette HM assurait l’assistance. Petit clin d’œil à nos amis qui se dévouaient en assistance et sans qui rien n’aurait été possible.

 

J’aime bien cette photo réalisée à la Course de côte de Pouillé les Coteaux 1976, d’autant que l’Ascona SR bleue à toit noir en arrière-plan, c’était la mienne. Souvenirs du temps des copains. La course n’atteignait pas les coûts faramineux qui finiraient par décourager beaucoup de pilotes amateurs et la rendre difficilement compatible avec une activité professionnelle pour ceux qui ne travaillaient pas dans le milieu automobile.

courses de côtes,pouillé les coteaux,seventies,1976,1977,joël moullé,thierry le bras,le pacte du tricheur,polars,romans

 Joël Moullé comme moi sommes revenus sur cette épreuve de Pouillé les Coteaux en 1977. Joël y a signé une superbe performance : 2nd du groupe 6 derrière Dominique Lacaud avec sa baquette 1300 ! Quant à moi, j’étais également satisfait de mon résultat. Si ma brave Opel Ascona SR m’accompagnait toujours dans mes trajets quotidiens, elle servait aussi de voiture tractrice les week-ends de course pour amener la Golf GTI groupe 1 avec  laquelle je pouvais me battre pour les victoires de classe. Objectif atteint à Pouillé, 1er des 1300 – 1600 devant  Gadal !

courses de côtes,pouillé les coteaux,seventies,1976,1977,joël moullé,thierry le bras,le pacte du tricheur,polars,romans

 Le temps a passé. J’ai rangé mon casque depuis longtemps et si je le ressors, ce sera seulement pour des épreuves de VHC. La passion du sport automobile est restée intacte. Je m’efforce aujourd’hui de le raconter, parfois dans des récits, à travers des photos, ou encore en la plaçant au cœur de mes romans et nouvelles. J’avais déjà commis trois romans policiers et de nombreuses nouvelles sur fond de sports mécaniques. J’ai récidivé récemment avec. LE PACTE DU TRICHEUR  qui est disponible depuis quelques semaines en  Ebook Kindle (lien plus bas). D’autres suivront dont un polar automobile, vintage et gourmand dès le mois de février. Si vous êtres très nombreux à acheter mes livres, nul doute que vous m’aiderez à revenir en VHC et je vous en remercie d’avance !

 

J’ai perdu Joël Moullé de vue depuis cette période. S’il me lit ou si des amis à lui prennent connaissance de cette note, qu’il(s) n’hésite(nt) pas à me contacter. Je mettrai volontiers d’autres photos de lui en ligne et je serai ravi d’avoir de ses nouvelles ben sûr.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Pour commander LE PACTE DU TRICHEUR au prix de 0,98 €, c’est ici http://amzn.to/1jAhsoF

 

Confidences d’auteur et remerciements aux sites et blogs qui m’aident à faire connaître LE PACTE DU TRICHEUR http://0z.fr/9TDz8

 

Le site de Yoann Bonato, auteur de la préface du roman, un excellent rallyman nullement traumatisé d’être né un vendredi 13 !

http://www.yoann-bonato.com

 

Première victoire en course de côte http://bit.ly/1bddtrb

 

En course auto, les spectateurs sont sympas http://bit.ly/1cIecke

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

19/04/2013

DES VW COCCINELLE EN COMPÉTITION

un symbole des débuts du Rallycross 

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

La Coccinelle n’a pas couru que sur les routes du Monte Carlo dans les scenarii de Dysney.

 

Solide, réputée incassable même, elle a disputé de nombreuses épreuves routières.

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

Par exemple le Safari Rally comme le modèle 1962 ci-dessus.

 

La fameuse Coccinelle de Jacques Aïta

 

Elle fut un symbole des débuts du Rallycross, Elle s’y mit en évidence en Division 1 plus de 1600 cm3. Tant à la fin des années 70 qu’au début des années 80. La VW de Jacques Aïta - première photo de cette note - fut sans doute la Coccinelle la plus remarquée des spectateurs à cette époque. Deux raisons à cette extraordinaire popularité : la silhouette sympathique de la petite voiture germanique et le pilotage très spectaculaire de son propriétaire.

 

Il faut dire qu’avec son moteur arrière et son châssis d’un autre âge, la Cox partait dans des dérives qui enchantaient cameramen et photographes. Animateur des finales et des Superfinales, Jacques et sa Cox devinrent très vite des figures de la discipline.

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

 «  Sur la piste, c’était un pilote très dur, se souvient Roger Chevreton qui se trouva souvent confronté à lui. Mais c’était aussi quelqu’un de très droit. »

 

Jacques remisa finalement sa Coccinelle pour céder aux charmes d’autres voitures fabriquées par le groupe VAG. Il devint Champion de France 1985 au volant d’une Audi Quattro. Sa carrière de pilote prit malheureusement fin dramatiquement. Il trouva la mort dans un accident de la circulation en rentrant d’une épreuve.

 

Une version sportive de la Coccinelle

 

Trois décennies ont passé. La nouvelle Coccinelle surfe avec bonheur sur la mode Vintage qui constitue aujourd’hui la meilleure recette marketing, la seule même qui garantisse le succès. Ce nouveau théorème se vérifie chez VW.

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

 Au cours des sixties et des seventies, des Coccinelle se sont illustrées en rallye dans la catégorie des voitures de Tourisme Spécial (groupe 2).

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

Elles étaient préparées et engagées par le Team Salzburg, né d’une initiative de l’importateur autrichien de VW et Porsche. VW Autriche développa d’ailleurs des versions GT de la 1303, proposées pour la compétition ou, moins gonflées et à un tarif plus bas, pour l’usage quotidien.

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

Malgré de jolis résultats en Championnat d’Autriche et  en Championnat d’Europe, le Team Salzburg renonça à engager des VW Coccinelle après la saison 1973. La crise pétrolière était passée par là et VW ne s’impliquait pas dans le programme.

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

 Mais la sympathique Coccinelle a toujours associé la capacité sportive à ses autres qualités. A défaut de suivre le Team Salzburg en compétition, VW avait produit une Coccinelle GSR au bon vieux des seventies et de leur esprit rock’n roll. Une auto qui arborait les signes extérieurs de sportivité, une couleur jaune moutarde et un capot noir. Eh bien la VW Coccinelle GSR renaît. Avec la même couleur, le même capot noir, des jantes 19 pouces… et un moteur de 210 chevaux. Après les séries spéciales fifties, sixties et seventies, le constructeur allemand ose une série limitée qui affiche l’excitante agressivité inhérente sport. Pas étonnant chez un constructeur audacieux qui, ne l’oublions pas, a lancé et développé la Golf GTI dès 1976 et joue à nouveau un rôle de premier plan en Championnat du monde des rallyes avec la Polo R WRC.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE :

 

Une Coccinelle à Dinard, au départ du Grand National Tour Auto

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/02/10/grand-national-tour-auto-1973-a-dinard-d-autres-photos.html

 

VW et Audi en Rallycross, ce furent aussi des titres avec Caty Caly qui  nous revient cette année dans plusieurs disciplines

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/09/06/caty-caly-la-panthere-rose.html

 

Un petit tour à Lohéac ? Flash-back sur l’édition 1978 avec de nombreuses photos d’illustration

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/09/03/rallycross-de-loheac-flash-back-sur-l-edition-1978-1.html

(une fois sur la note, cliquez en haut sur note suivante pour d’autres images et anecdotes sur cette édition 1978 de Lohéac)

volkswagen,vw,coccinelle,jacques aïta,rallycross,lohéac,rallye,vintage,marketing,seventies,gsr,team salzburg

 Un roman en Rallycross à Lohéac, ça existe et c’est moi qui l’ai fait. Je le ressors d’ailleurs très bientôt avec une nouvelle couverture. Je vous en dirai plus courant mai

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/08/30/un-roman-a-loh%C3%A9ac.html

 

Vous connaissez le projet Renault 4cv Gordini WRC ? Ce n’était qu’un poisson d’avril, mais c’est dommage ; le programme était si alléchant !

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/03/26/bientot-une-renault-4-cv-gordini-wrc.html

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

09/04/2012

UNE ALFA ROMÉO 2000 GTV DE ROLAND IMBERT

Le virus Alfa est incurable et c'est tant mieux !

roland imbert,bernard béguin,alfa roméo,2000 gtv,lov’auto,rallye d’armor,cc de saint-germain sur ille,seventies,vintage,24 heures de spa

 Carrosserie élégante et agressive dessinée par Bertone, vrombissements magiques d’un moteur aux cheveux de feu, le coupé Alfa Roméo 2000 GTV Bertone reste une des voitures les plus envoûtantes des seventies.

 Ils furent nombreux les pilotes de premier plan à piloter des 2000 GTV en compétition. Parmi eux Gérard Larrousse, Guy Fréquelin, Bernard Béguin, Guy Chasseuil, et quelques gentlemen drivers de très haut niveau tels Marcel Grué, JP Theuil, Giovanni Rossi, Christian Rio, Christian Galopin et d’autres encore… dont bien sûr Roland Imbert, pilote et préparateur des superbes 2000 GTV Lov’Auto.

 

Une année 1976 fructueuse

 

Les goûts et les couleurs sont subjectifs. Mais pour ma part, le plus beau coupé 2000 GTV dont je me souvienne reste celui que Roland Imbert pilotait en 1976 et 1977. Sa robe bleu métal avec de fins liserés blancs soulignait la beauté naturelle de la voiture. Une classe digne de Coco Chanel, de Pierre Cardin ou encore de Loris Azzaro. Une voiture que le public remarquait. D’autant que le pilote, Roland Imbert, offrit un joli palmarès à sa machine.

roland imbert,bernard béguin,alfa roméo,2000 gtv,lov’auto,rallye d’armor,cc de saint-germain sur ille,seventies,vintage,24 heures de spa

Les photos (couleur) qui illustrent cette note ont été réalisées par mes soins à l’Armor 1976. Roland Imbert y remporta le groupe 2. Quelques semaines plus tard, la voiture était présente à la Course de côte de Saint-Germain sur Ille. Je n’ai pas de photo car cette édition de St-Germain était ma première course de côte au volant d’une Opel Ascona SR. Donc, j’avais autre chose à faire que photographier les autres pilotes. Ne trouvant pas Roland Imbert dans le classement, je me demande s’il a eu un pépin qui ne lui a pas permis de terminer une seule montée de course ou si l’auto était louée à un autre pilote ? Les commentaires à ce sujet sont les bienvenus.

roland imbert,bernard béguin,alfa roméo,2000 gtv,lov’auto,rallye d’armor,cc de saint-germain sur ille,seventies,vintage,24 heures de spa

En tout état de cause, l’année 1976 se révéla d’ fructueuse pour le pilote préparateur Lov’Auto. Aux 24 Heures de Spa Francorchamps, il partagea le volant d’un coupé 2000 GTV avec Bernard Béguin. Roland et Bernard terminèrent troisièmes du classement général et second de leur classe de cylindrée derrière le coupé Alfetta GTV Autodelta officlel d’Andruet et Dini.

 

Splendeur et misères des voitures de course

 

La vie d’une voiture de compétition ne ressemble pas à un long fleuve tranquille. Comme les humains, les bêtes de course vieillissent. Un jour, elles ne sont plus compétitives. De jeunes rivales plus musclées les poussent dans les cordes et les contraignent à la retraite sportive. Les Alfa 2000 GTV et les Commodore GSE furent confrontées à ce drame lorsque les Ford Escort 2000 RS et les Opel Kadett GTE affichèrent leur souffle, leurs muscles, leur équilibre et leurs dents de louves qui rayaient le parquet, euh… le bitume. Dans le meilleur des cas, une voiture de course finit au musée ou dans une collection privée. Il faudra du temps entre la fin de sa carrière sportive et un éventuel retour en VHC.

roland imbert,bernard béguin,alfa roméo,2000 gtv,lov’auto,rallye d’armor,cc de saint-germain sur ille,seventies,vintage,24 heures de spa

Parfois, la fin est plus brutale. La recherche des derniers millièmes se termine mal. Un pilote qui ne sort jamais n’est pas parfait parce qu’il ne va pas chercher l’extrême limite. Donc un vrai bon sort de temps en temps. Et en rallye, où les tracés sont bordés d’obstacles naturels, cela se termine très souvent par une caisse détruite. Vainqueur de groupe à l’Armor 1976, Roland Imbert quitta l’édition suivante dès le premier jour de course après avoir pulvérisé sa caisse.

roland imbert,bernard béguin,alfa roméo,2000 gtv,lov’auto,rallye d’armor,cc de saint-germain sur ille,seventies,vintage,24 heures de spa

 Cette sortie ne marqua pas pour autant la fin de carrière du pilote des Alfa Lov’Auto. Aux 24 Heures de Spa cette année-là, il pilotait un coupé Alfetta GTV (comme celle-ci-dessus sur laquelle il fit équipe avec Béguin et Martinez en 1978)  et engageait un coupé 2000 GTV pour Boubet, Malgalhaes et Mandron. Peut-être des pièces récupérées sur la voiture endommagée à l’Armor retrouvèrent-elles les émotions de la compétition après avoir été remontées sur d’autres Alfa Lov’Auto ?

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Le blog d’Alfa Vendée animé par Frédérique Barteau

http://www.alfavendee.com/s.a._barteau/

 

Ambiance Grand-National Tour Auto 1973, une belle époque pour les coupés Alfa

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/05/25/ambiance-grand-national-tour-auto-1973.html

 

Les spectateurs sont sympas

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/01/04/les-spectateurs-sont-sympas.html

 

Des souvenirs de la CC de St-Germain-sur- Ille 1976

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/09/27/course-de-cote-de-st-germain-sur-ille-76-quelques-souvenirs.html

 

Non, le Rallye d’Armor n’est pas un long fleuve tranquille

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/11/06/rallye-d-armor-1979-six-speciales-et-puis-s-en-vont.html

 

De bonnes adresses de lecture qui vous ramèneront dans l’atmosphère des courses automobiles Vintage

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-quelques-bonnes-adresses-102069909.html

 

Thierry Le Bras