Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2013

BIENTÔT UN RALLYE PARIS-SAINT-MALO

 Comme au XIXème siècle !

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

Dès juillet 2014, Saint-Malo va renouer un peu plus avec son histoire.

 

L’image de la Cité corsaire est liée à la course au large. Tous les quatre ans,  la Route du Rhum illustre cette belle tradition malouine. Au point que les meilleurs skippers considèrent l’épreuve comme leurs Jeux Olympiques.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Des sportifs malouins se sont illustrés dans d’autres disciplines. Par exemple Dominique Bidard qui fut au temps des seventies un des tout meilleurs haltérophiles français et participa aux JO. Saint-Malo compte aussi une équipe de hand-ball d’excellent niveau. Au point d’attirer des joueurs étrangers, comme le sympathique Canadien Dan Devlin (photo ci-dessus), athlète olympique pour le Canada, qui joua, brillamment d’ailleurs, la saison 2010 2011 au Cercle Jules Ferry. Mais qui se rappelle encore que Saint-Malo associa son nom à une des premières grandes courses automobiles de l’histoire ?

 

Au temps des courses de ville à ville


Oui, une des premières compétitions automobiles arriva dans l’Ouest. Elle se déroula entre Paris et Saint-Malo. C’était en juillet 1899. Elle fut remportée par Antony sur une Mors (première photo de cette chronique).

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Il faudrait attendre ensuite 1973 pour qu’une grande compétition se déroule dans la région de Saint-Malo. Cette année-là, au mois de septembre, le Grand National Tour Auto s’élança de Dinard. Puis plus rien, jusqu’en 2012, où le passage du fameux Cannonball déchaîna les passions. Cette manifestation réunit des voitures haut de gamme qui traversent l’Europe à 140 km/h de moyenne sur autoroute. La belle affaire ! Le Cannonball 2012 se déroula dans un climat d’hystérie autophobe orchestrée par des journalistes bobos et écolos qui y trouvèrent une opportunité d’inciter à la haine contre les personnes un plus aisées que d’autres qui aiment les belles voitures. Mais surprise, ces lobbyistes hypocrites ramassèrent une énorme gifle de la part d’un public populaire qui ne se laisse pas dicter sa façon de penser et se déplaça en masse pour admirer les bolides. Les spectateurs manifestèrent leur sympathie aux participants et les bobos grincheux qui mouillaient leurs plumes dans l’acide afin de nuire au rassemblement passèrent bien vite à d’autres persiflages pour éviter de sombrer davantage dans la bouffonnerie.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Ce sont justement  le Cannonball et le souvenir du Tour de France Automobile qui inspirèrent Dylan Laverdun et son équipe d’organisateurs d’événements dans l’univers des sports mécaniques. Dylan est administrateur de GT Race Événementiel. Issu d’une école supérieure de commerce, ce jeune entrepreneur dynamique et ses associés ont décidé dès juin 2012 de s’installer à Londres, comme beaucoup de jeunes talents qui ont perdu confiance dans l’avenir de l’économie française. « Pas question de nous exposer à la fureur taxatrice, stigmatisante et punitive du pouvoir actuel ni à son hostilité viscérale aux entrepreneurs qui réussissent, a déclaré Dylan lors d’une interview au Financial Times. Nous nous sommes défoncés pendant nos années d’études, nous travaillons plus de 70 heures par semaine, nous risquons beaucoup, donc pas question de rester dans un pays qui n’aime pas ses entrepreneurs. Nous étions installés ici avant les déclarations du maire de Londres, Monsieur Boris Johnson, qui invite les Français les plus capables  à venir dans sa ville. Il ne nous a donc pas influencés, mais nous nous sentons plus en sécurité ici comme patrons que nous le serions à Paris, c’est évident. Nous refusons énergiquement de devenir des moutons prêts pour la tonte. »

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Au plan sportif, GT Race Événementiel s’inspire de l’histoire du Tour Auto. Plutôt que les WRC, S2000 et groupe R ressemblant à la voiture de Monsieur Tout le Monde nonobstant des performances exceptionnelles, l’épreuve accueillera uniquement des voitures de Grand Tourisme qui font rêver. Un plateau de Porsche, McLaren, Lamborghini, Pagani, Ferrari, Maserati, BMW Alpina, Mercedes AMG, Mustang Shelby, Viper… Et comme au Tour Auto toujours, elles disputeront des ES sur route fermée et des courses sur circuit. Paris a été choisie comme ville de départ parce que c’est tout de même la plus belle capitale du monde. Saint-Malo bénéficie du privilège d’accueillir l’arrivée. C’est une chance  pour la cité corsaire. Un privilège dû à deux facteurs. L’un objectif, le clin d’œil au vent de l’histoire, le fameux Paris – Saint-Malo de 1899. L’autre purement subjectif, le préjugé favorable de Dylan qui a rencontré sa compagne  - laquelle  l’a suivi à Londres et travaille à la City – sur les pontons du port de plaisance.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Tous les détails du parcours ne sont pas encore connus, mais dès à présent, nous pouvons vous révéler que la course durera 3 jours, du vendredi au dimanche. Les ES (épreuves spéciales sur route fermée) emprunteront des tracés qui ont servi jadis au Critérium de Touraine, au Rallye de l’Ouest, au Point d’Alençon et au Rallye du Mans. Une épreuve sur piste se déroulera sur le Circuit Bugatti au Mans. D’autres épreuves spéciales passeront par de célèbres tracés de courses de côtes, Saumur – Saint-Hilaire, Neuvy Le Roy, Bais Montaigu et Saint-Germain-Sur-Ille. Les voitures arriveront à Saint-Malo le dimanche vers 17 Heures. Le parc fermé d’arrivée est prévu sous les remparts. Du grand spectacle en prévision !

 

Une épreuve difficile à mettre sur pied

 

Convaincre le maire de Paris - grand autophobe devant l’éternel - de ne pas mettre des bâtons dans les roues de la course ne fut pas chose aisée. Monsieur Delanoë s’est toutefois incliné à trois conditions.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 D’abord, que l’organisation fournisse dix jardiniers et dix autres personnes affectées au nettoyage de la Place du Trocadéro après le départ des voitures. Ensuite, qu’elle engage pendant 3 heures 350 femmes de ménage chargées de pulvériser 2.000  bombes aérosol senteur fraise des bois sur le parcours qu’emprunteront les bolides pour sortir de Paris. L’aérosol sera destiné à masquer l’excellent parfum d’essence et d’huile de ricin que dégagent les moteurs de compétition. Un symbole fort pour Delanoë qui ne peut s’empêcher de croiser les doigts en criant vade retro Satanas dès qu’il voit une voiture puissante. Enfin, toujours dans le but de promouvoir les préceptes roses et verts qui sont sa marque de fabrique, le maire socialo-écologiste a exigé que les machines quittent la capitale en convoi derrière une Renault Zoé électrique qu’il conduira lui-même, et ce alors qu’il ne sera plus magistrat municipal au jour de la course. Afin de satisfaire la clientèle bobo qui a constitué son socle électoral, monsieur Delanoë a souhaité que la Zoé soit habillée par un grand couturier. Il a choisi Jean-Paul Gaultier.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

Pour l’heure, nous ignorons encore si le couturier reprendra le motif marinière cher à Arnaud Montebourg ou préférera une idée plus novatrice. Delanoë n’a pas davantage précisé s’il pendrait le volant de la Zoé habillé d’un costume ou d’un T-shirt rayé Jean-Paul Gaultier. En tout état de cause, une telle course méritait bien quelques sacrifices et le chapitre ridicule de la sortie de la ville sera vite oublié dès que les formidables bolides se présenteront au départ de la première épreuve spéciale.

 

Un plateau relevé

 

Le Paris - Saint-Malo 2014, c’est un peu comme le premier Vendée Globe organisé par Philippe Jeantot. La nouvelle s’est répandue à la vitesse d’une trainée de poudre dans le milieu de la course automobile et la société GT Race Événementiel est submergée de demandes d’informations et d’intentions d’engagements.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Dès à présent, il est permis d’affirmer que le plateau sera magnifique. Parmi les concurrents annoncés, Sébastien Loeb sur une McLaren MP4 12 C. Mais aussi Loïc Duval et David Hallyday sur des Audi R8 ainsi que Caty Caly sur une Porsche qui reprendrait les couleurs rose et noir de l’Audi Quattro groupe B qui la fit remarquer au plus haut niveau en Rallycross.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Grosjean (en photo ci-dessus dans son exercice préféré) piétine d’envie au seuil de l’épreuve. Mais sa participation reste fort peu probable. Plusieurs préfets, épouvantés par ses bêtises à répétition en piste, soumettent les autorisations administratives dépendant de leurs services au rejet de sa demande d’inscription. Les abords des spéciales de rallyes sont difficiles à sécuriser et les représentants de l’État ne mettront pas la sécurité du public en danger pour satisfaire les caprices d’un pilote fantasque et aussi décrié par ses confrères. Il se murmure d’ailleurs que plusieurs teams font aussi pression dans le même sens sur GT Race Événementiel car ils voient la présence du Franco-Suisse comme une probabilité de destruction des machines coûteuses qu’ils engagent, surtout au moment de l’épreuve sur piste qui se déroulera sur le circuit Bugatti. Cette fois au moins, ni son sourire à la Bourvil dans Le Corniaud ni l’entregent de Boullier ne devraient sauver Grosjean.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Mais plusieurs vrais grands Français de demain en F1 sont pressentis au départ, à commencer par Charles Pic sur une Caterham et Tom Dillmann sur une nouvelle Lamborghini Baillador (1), prochain modèle de série inspiré de l’admirable Veneno. L’opération sera  sponsorisée par un partenaire du Russian Time qui  fait courir Tom en GP2 cette année. Côté français, il est aussi question du rallyman Yoann Bonato sur une BMW Z4 et de l’excellent gentleman-driver Bastien Brière au volant d’une Aston Martin.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 D’autres grands noms circulent. Ferrari souhaite engager Nico Hülkenberg, probablement sa future star en F1 dès que les effectifs actuels de la Scuderia auront légitimement fait valoir leurs droits à la retraite après des carrières laborieuses. Nico Rosberg piloterait quant à lui une Mercedes SL 65 AMG V12 bi-turbo.

 

5 courses prestigieuses par saison

 

Si le succès attendu est au rendez-vous, Paris – Saint-Malo se pérennisera et deviendra une course annuelle. GT Race Événementiel parie sur l’attraction de son concept élaboré autour de voitures qui font rêver le public pour le décliner sur d’autres sites à la réputation bien établie.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 L’objectif est d’organiser rapidement 5 épreuves prestigieuses par an :

- Paris – Saint-Malo ;

- Barcelone - Cannes ;

- Vienne – Rome ;

- Loch Ness - Deauville ;

- Hvar (Croatie) - Le Mont- Dore – Chambon-sur-Lac.

 

GT Race Événementiel entend faire de ses épreuves un double symbole de convivialité et d’élégance. Les équipages seront invités à se montrer disponibles avec leurs admirateurs. Cela ne posera pas de problèmes pour les champions cités ci-dessus comme des futurs participants admis, mais Christian Varmand, directeur de la communication de la société londonienne, ne cache pas qu’il se réserve la faculté de refuser des pilotes dont la réputation serait mauvaise et qui par le passé se sont montrés désobligeants ou méprisants vis-à-vis de leurs supporters et fan-clubs.

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

 Enfin, pour ancrer la course dans les traditions et les valeurs du sport automobile à l’époque où les professionnels se considéraient d’abord comme des gentlemen-drivers, quelques contraintes seront imposées aux concurrents. Ils pourront naturellement inscrire les noms et sigles de leurs sponsors sur leurs combinaisons, mais ils devront impérativement porter un modèle seyant et élégant dont la réalisation a été confiée à Karl Lagerfeld. A noter que les combinaisons imposées  incluent le dessin d’un nœud papillon. Hommage à la classe du grand Mike Hawthorn qui courait toujours avec un nœud papillon.

 

(1) Baillador fut un taureau de combat, digne de tous ceux qui ont donné leurs noms à des Lamborghini. Baillador venait de la ganaderia Ortega. Il tua le 15 mai 1920  le célèbre torero José Gomez Ortega, dit Josélito. Le drame se produisit dans les arènes de Talavera.

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

QUELQUES LIENS A SUIVRE

Réédition d’un roman dans l’univers du Rallycross http://bit.ly/1XEpx1J

Sur terre comme sur mer, des pilotes cèdent à l’appel des horizons lointains http://bit.ly/2g6fimT

rallye,paris,saint-malo,dinard,gt,londres,mors,antony

Le Grand National Tour Auto à Dinard en 1973

En 2  parties, http://bit.ly/1SOgtPT ,  puis http://bit.ly/24d0i6H

 

Flash-back dans l’univers un peu fou de jeunes pilotes des seventies http://bit.ly/2bAFnbr

Thierry Le Bras

00:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rallye, paris, saint-malo, dinard, gt, londres, mors, antony |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

21/09/2012

RECETTE DE CRIME PARFAIT

le pilote prépare l’addition (salée) de la morue

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 Voici venue l’époque de la seconde Fête nationale de la gastronomie.

 

Circuit Mortel a toujours souligné le goût des gentlemen drivers et des amoureux du Vintage pour les plats de choix, les restaurants conviviaux et l’humour exquis qui marient le vocabulaire gourmand avec celui de la compétition automobile.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 L’occasion rêvée de vous offrir une courte fiction épicée où l’avocat-pilote  David Sarel, héros récurrent de plusieurs romans et nouvelles, va très vite suspecter le crime parfait perpétré contre son père par sa seconde épouse, Soizick, une créature cupide qui fait des salades et ne saurait recevoir sobriquet mieux approprié que « morue à la sauce piquante ».

 

Dur à digérer


Cette année-là, le Championnat d’endurance auquel participait le Team Vivia comprenait une épreuve de 6 heures à Imola au mois de Mai. Bien que le circuit soit conforme aux normes de sécurité, il conserve une mauvaise réputation depuis le terrible week-end du 1er mai 1994 où Ayrton Senna y perdit la vie.

 

- Tous les pilotes y pensent lorsqu’ils roulent ici, avait avoué David quelques heures plus tôt à son ami Sébastien Ménier, journaliste au groupe GPMLP.

 

L’interview se déroulait par téléphone. Sébastien appelait depuis le siège de Total Infos à Paris. Les propos de David passeraient au JT de 20 heures avec pour illustration une photo de lui installé dans le baquet de la Vivia Super GT dont il partageait le volant avec ses équipiers Denis Grenier et Yvonnick Le Squernach.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 Sébastien n’avait pas trouvé David dans son assiette lors de leur conversation. Nick Vareski, le meilleur ami de David, l’accompagnait à Imola. Lui-aussi avait observé que David semblait moins heureux que d’habitude sur le circuit. Le pilote avait reconnu se sentir un peu fatigué. Sans doute les conséquences de l’emploi du temps démentiel qu’imposait la compétition à un haut niveau tout en continuant à exercer son métier d’avocat.

 

Nick était très ouvert aux concepts de communication de pensée, de prémonition, de pouvoirs de l’esprit que la science ne permet pas encore de maîtriser bien qu’elle reconnaisse que les humains n’exploitent sciemment qu’une faible partie des potentialités de leur cerveau. Il redoutait confusément  que le week-end ne s’annonçât pas sous les meilleurs auspices.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 Le vendredi après-midi, les pilotes participaient à une séance d’essais libres. Les qualifications auraient lieu le lendemain et la course le dimanche. Les trois pilotes se relayaient au volant pour parfaire la mise au point de leur GT avec laquelle ils comptaient bien bouffer les Corvette, Aston et autres Maserati. Lorsqu’il montait dans l’auto, David confiait son téléphone portable à Nick.

 

Nick décrocha avec une pointe d'angoisse mais sans méfiance particulière lorsque l’appareil sonna.

 

- Maître Sarel ? interrogea une voix molle et gênée.

 

- Non, mais je peux prendre un message répondit Nick en imaginant un interlocuteur aussi énergique qu’un plat de nouilles cuites à l’eau sans le génie des cuisiniers italiens.

 

- C’est délicat. Vous pouvez me le passer ?

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 Nick expliqua que c’était impossible. La participation de David à des compétitions automobiles n’était pas secrète. Au contraire, l’avocat l’utilisait subtilement comme un vecteur de communication afin de mettre en avant sa combativité et son sang-froid, qualités précieuses chez un avocat. Faire appel à Maître Sarel, c’était s’assurer le talent d’un chef qui cuisinait l’adversaire avant de le servir en hachis à ses clients assoiffés de vengeance.

 

- Je suis maître Lâne, notaire, se répandit le plat de nouilles. Je voudrais que maître Sarel me rappelle dès que possible. Si vous pouviez faire arrêter sa voiture…

 

- Hors de question ! répliqua Nick. Dites-moi ce qui se passe et je le préviendrai dès son retour au stand si c’est urgent.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - Monsieur Grégoire Sarel, son père, est décédé, lâcha Lâne. La délicieuse madame Sarel, sa veuve, organise les obsèques religieuses lundi. Je suis chargé de régler la succession. Malgré l’inexistence de relations entre eux, madame veuve Sarel m’a chargé de prévenir son fils et de le convier à la cérémonie.

 

Nick savait tout des relations difficiles entre David et ce père maintenant disparu. La manière dont Grégoire avait été retourné comme une crêpe par l’ex entraîneuse de bar à putes, surnommée la morue, qui lui servait de seconde femme, la façon dont il avait chassé de sa vie  tous ses proches, y compris son fils David, pour satisfaire l’appétit d’argent insatiable de la pilleuse de patrimoine, les tentatives d’assassinat (1) commanditées par l’horrible mégère contre David, ses manipulations, son manque total de respect de son mari, ses amants… La dernière madame Sarel ne méritait pas l’appréciation « délicieuse » employée par son interlocuteur. Ah non alors. Elle était pourrie jusqu’à la moelle, la bestiole.

 

- Comment Grégoire Sarel est-il mort ? questionna Nick, malgré tout ému par la nouvelle et conscient  qu’une fois de plus, ses mauvais pressentiments ‘étaient pas vains.

 

Le plat de nouilles pataugeait dans la choucroute. En outre, les hurlements rageurs des bolides déboulant devant les stands rendaient la conversation difficile. « Putain, David avait raison, songea Nick. Cette salope a fini par coller le bouillon de onze heures à son vieux mari pour s’en débarrasser. » Ce plat de soupe ne va rien me dire. De toute façon, pour avoir été choisi par la marâtre, c’est forcément un fruit pourri. Il va m’envoyer me faire cuire un œuf. Mais contrairement à ses craintes, le fossoyeur d’intérêts des héritiers légitimes ne le laissa pas mariner.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - Cancer du fumeur, finit-il par répondre, soulagé au fond de ne pas avoir à servir directement le plat amer à Maître Sarel. Ainsi, celui-ci aurait digéré la nouvelle s’il le rappelait et la conversation serait moins pénible.

 

- Je ne peux pas vous en dire plus, ânonna Lâne. Je dois tout de même réserver la primauté de certaines informations à Maître Sarel. Vous croyez qu’il tiendra le coup ? Ce serait bête, n’est-ce pas, qu’il ait un accident sur un circuit ce week-end et se tue juste après la mort de son père.

 

- Ne vous en faites pas pour lui, c’est un dur à cuire, maugréa Nick, toujours convaincu avec raison qu’un conseiller de l’ignoble morue ne pouvait être par définition qu’un ennemi mortel de son ami David. Tout le monde sait à quel point votre cliente aimerait voir son beau-fils aller sucrer les fraises, mais attendez-vous plutôt à ce qu’il lui serve un de ces jours sa spécialité, la vengeance, un plat succulent quand il se mange froid.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 Après que Nick eût raccroché, Lâne s’envoya un Gin Tonic derrière la cravate. Le menu promis ne lui disait rien qui vaille. Il pressentait l’indigestion d’emmerdements.

 

Des salades pour l’avocat

 

Nick ne demanda pas à Yves Taden, chef mécanicien de la voiture de David, de faire arrêter la GT avant la fin de la série de tours prévue. Cela n’aurait servi à rien. Il était trop tard pour Grégoire Sarel parti vers un autre monde. Il laissa même son ami enlever tranquillement son casque, boire un peu d’eau et s’éponger le visage avant de l’entraîner derrière le stand.

 

- Je ne savais même pas qu’il était malade, soupira David. Il ne m’a pas prévenu. Personne de son entourage ne l’a fait non plus. Les familles recomposées nouveau modèle social ? Tu parles, des familles décomposées oui… Enfin, sans doute pas tout le temps non plus, mais au moins quand une trainée sortie du caniveau pêche un mec qui a réussi dans ses filets et le conditionne à sa sauce.

 

- Qu’est-ce que tu vas décider pour les obsèques ? s’enquit Nick. On y va tous avec nos femmes et nos amis ou tu boycottes ?

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - Des obsèques religieuses, c’est une provoc à gerber ! s’indigna David. Moi, je suis croyant, mais n’oublie pas que Grégoire était athée. Les églises, c’était pas son truc. Tout le monde le sait. La morue veut insulter sa mémoire et lui infliger une humiliation de plus, fût-ce post-mortem. Comme quand elle l’avait amené à la Cathédrale de Rennes à la messe de minuit, juste histoire de montrer à toute la bourgeoisie du cru comme il lui mangeait dans la main. Si je ne me retenais pas, lundi, c’est des châtaignes que j’irais leur coller dans la poire, à elle et aux petits gorets qu’elle a sortis de ses entrailles depuis qu’elle a harponné mon père.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 Quelques minutes plus tard, l’entretien téléphonique entre David et le notaire de sa marâtre fut agité. Comme la vinaigrette avant de la servir. L’avocat pilote reprocha vertement les salades qu’avaient préparées le vieux crabe et sa mandante. Le rond de cuir fit monter la mayonnaise. L’ébauche de la carte du notaire quant au menu de la succession, officiellement  aussi légère qu’une crème 0%,  confirmèrent  les magouilles que David prévoyait depuis toujours. Soizick, l’escroc en jupon, avait trouvé un aide de cuisine successorale complaisant pour mijoter ses malversations à petit feu.

 

Mais la colère monta au nez de David comme de la moutarde forte quand le notaire laissa filtrer d’un ton badin une information qui n’avait rien d’anodin.

 

- Rassurez-vous, votre père ne passera pas par l’église. Il a été incinéré. A l’heure qu’il est, ses cendres ont été dispersées dans une rivière des Côtes d’Armor. Je ne sais plus laquelle…

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - Sans que j’aie été consulté ! rugit David d’un ton qui fit pressentir à son interlocuteur qu’un jour ou l’autre, il se trouverait sur le grill. C’est intolérable et je saurai m’en souvenir, n’en doutez pas. Grégoire s’est fait rouler dans la farine par ce monstre qui vous pétrit à sa façon, balança-t-il au plat de nouilles qui l’écoutait, désormais rouge comme une tomate. Elle l’appelait mon petit sou à la crème d’oseille et il n’en faisait même pas un fromage. Moi c’est différent, je vous préviens; Je n’avale pas n’importe quoi. Comme vous l’a annoncé mon ami Nick, j’adore la vengeance, ce plat exquis qui se déguste froid, quand certains tentent d’oublier qu’il reste au menu.

 

La recette du crime parfait cuisinée par un QI d’huître

 

Nick et David partageaient la même chambre à l’Hotel Cavalieri Viaggiatori, un établissement proche du circuit.

 

David ne trouvait pas le sommeil. Nick et lui discutèrent jusque tard dans la nuit.

 

- Quelque chose m’interpelle, confia David. Grégoire meurt mercredi et je suis prévenu aujourd’hui, c’est-à-dire deux jours plus tard. Le notaire a prétendu qu’il avait eu du mal à me joindre. C’est me prendre pour un lapin de six semaines. D’accord, il n’avait pas forcément mon 06 en mémoire, mais s’il avait appelé le cabinet en arguant d’un problème familial grave, j’aurais été prévenu sur le champ. Il pouvait me joindre immédiatement, mais il ne voulait pas m’avertir plus tôt.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 L’avocat pilote appelait toujours son géniteur Grégoire ou mon père. Il était incapable de prononcer le mot papa.

 

- J’y ai pensé aussi, dit Nick. J’attendais un peu avant de t’en parler. Je crois que je devine ton raisonnement.

 

- Clair comme de l’eau de roche, reprit David. D’accord, avec son cancer, Grégoire était cuit. Mais d’après ce qu’a laissé échapper le notaire, il travaillait encore dans sa chambre d’hôpital une heure avant son décès et il n’avait jamais eu de perte de connaissance.

 

- Tu penses que…

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - La morue a usé de son instinct de prédateur. Elle a voulu l’empêcher de mener des opérations auxquelles il tenait avant sa mort, sans doute une donation à mon demi-frère pour le mettre à l’abri de sa sœur et de sa mère, peut-être aussi quelque chose à Justine (2) pour qu’elle veille sur lui. La morue est si cupide qu’elle n’aura pas supporté de voir le moindre euro lui échapper. Elle lui a collé une overdose de calmants ou elle l’a étouffé pour l’empêcher d’exécuter ses projets.

 

- L’hôpital a laissé passer…

 

- Évidemment. Ils ont probablement eu des doutes. Mais ils se sont dit que Grégoire s’était suicidé avant la fin ou que sa femme l’avait aidé à partir avant la fin. Et surtout, ils ont eu peur du scandale. Un meurtre dans leurs murs, ça aurait fait désordre. Mieux valait couvrir une criminelle que risquer une enquête et des emmerdements avec des héritiers.

 

- Et tu n’y crois pas…

 

- Pas une seconde. La crémation expresse et la dispersion immédiate des cendres dans la foulée, c’est un aveu de culpabilité. Si la morue n’avait pas eu peur que je déclenche une autopsie ou une analyse des cendres, elle n’aurait pas pris la peine de me faire prévenir juste au moment où je ne pouvais plus provoquer l’intervention d’un médecin légiste ni de la police scientifique.

 

- Qu’est-ce que tu vas faire ? interrogea Nick.

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - Faire mijoter la morue aux petits oignons. Me venger à petit feu. En toute légalité. Je vais recueillir des preuves, en utiliser quelques-unes, en conserver d’autres en réserve. Et tout à coup, au moment où elle s’y attendra le moins, lui servir ma vengeance, un plat qui se mange froid. Là, je mordrai comme un cobra. Je l’enverrai au placard et elle n’aura plus de blé, plus un radis. Le pire qui puisse lui arriver. Elle va déguster.

 

- Tu te sens en état de piloter ce week-end ?

 

- Oui, ne t’en fais pas. Michèle Mouton a pris le départ d’un rallye du championnat du monde alors que son père venait de s’éteindre. Bien, sûr, la disparition de Grégoire me fait de la peine. Mais je sais comment il était, comment il utilisait tout le monde et n’agissait que dans l’intérêt de la morue. Même ses meilleures copines, il les manipulait. Il faisait mariner des pauvres filles qui fondaient d’amour pour lui jusqu’au moment où elles se rendaient compte qu’elles comptaient pour du beurre et servaient d’ersatz à la morue … Je sais aussi que si c’était moi qui étais mort, juste après la surprise, sa première pensée aurait été « ma petite Soizick chérie va être contente ». Il n’aurait eu aucun scrupule à sabler le champagne avec elle pour fêter ça.

 

- Quand même pas, objecta Nick.

 

- Si, hélas, soupira David. Je ne dis pas qu’il n’aurait pas été attristé, mais je suis sûr qu’il aurait fait ce que voulait la morue, y compris fêter ma disparition et qu’au fond de lui-même, il se serait dit « Soizick est contente, donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles ».

 

Nick n’insista pas. Il savait que Grégoire, ensorcelé par la morue, avait été capable du pire. Cette créature démoniaque avait transformé un homme plutôt généreux à l’origine en authentique diablotin. Il préféra aborder un autre sujet.

 

- Toi, avocat, tu confirmes que le crime parfait existe et qu’il peut se passer tout près, à notre porte ?

david sarel,team vivia,fiction,docu-fiction,fête de la gastronomie,gt,endurance,héritiers lésés,nouvelles,polars,crimes

 - Bien sûr, conclut Nick. Le crime parfait, c’est celui qui ne provoque pas l’ouverture d’une enquête. Je suis convaincu qu’il s’en exécute plusieurs milliers par an, rien qu’en France. Dans l’inconscience due à son QI d’huitre, la morue a beau être bête à bouffer du foin, elle a trouvé une des recettes du crime parfait. Occire un être en état de faiblesse, un malade ou une personne âgée. Dans le doute sur ce qui s’est réellement passé et dans le souci d’éviter les complications et un scandale, le médecin délivre le permis d’inhumer sans provoquer d’autopsie. Il ne reste plus à l’assassin qu’à faire incinérer le corps et à disperser les cendres avant que les autres membres de la famille apprennent le décès. Ignoble, infâme, méprisable, vil et bas, mais efficace…

 

- Terrifiant, se désola Nick...

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

(1) une des tentatives d’assassinat émanant de l’entourage de la morue est rapportée dans Circuit Mortel, un polar au cœur de la course automobile http://bit.ly/29fHooI

 

(2) Justine Sorbet, amie de Grégoire Sarel. Elle est un perosnnage du Retour du père proscrit, délice de coke fort de café, une des histoires composant 7 Nouvelles pimentées,

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-nouveaute-recueil-de-nouvelles-106512895.html

 

(3) les soupçons d’assassinat formulés par David contre sa marâtre deviendraient de plus en plus forts au fil du temps et parallèlement, la morue formerait avec un amant peu recommandable de nouveaux projets de meurtre ; Quelques scènes dans un autre polar mijoté à ma sauce rédactionnelle

http://sebsarraude.tumblr.com/post/23431276990/chicanes-et-derapages

 

La cuisine de la morue a toujours été indigeste

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/01/22/recette-de-morue.html

 

Quand les pilotes automobiles s’intéressent à la gastronomie

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/09/13/morue-sauce-piquante-au-menu-du-pilote-automobile.html

 

Une cuisine automobile et gastronomique sympathique au bon vieux temps vintage http://bit.ly/2cMh4XA

 

Suivez-moi sur Tweeter

@ThierryLeBras2

 

Thierry Le Bras

24/05/2010

DES GT, DES RALLYES ET DES MYSTERES

FERRARI308.jpg

La réglementation des rallyes met  désormais en avant les modèles WRC, S 2000, Super 1600 rebaptisées Junior WRC et F 2000 qui sont, surtout pour les deux premières catégories, des quasi-prototypes gardant une apparence proche des modèles de série. Les grands constructeurs rentabilisent ainsi plus facilement leurs investissements dans la discipline.

FORD GT 40.jpg

Mais nous pourrions très bien envisager des rallyes spectaculaires disputés avec des voitures de Grand-Tourisme. Cette solution a été retenue à certaines époques. Des rallyes comme le Tour de France Auto ont même ouvert leurs inscriptions à des prototypes et à des voitures de la catégorie Sport comme la Ford GT 40 ou la Ferrari 512 S.

FERRARI MAGNUM 1.jpg

Quant aux Ferrari 308, elles ont disputé de nombreuses épreuves du championnat d’Europe et des championnats nationaux. Une 308 participa même au Rallye de Monte-Carlo.

PORSCHE 1.jpg
PORSCHE 2.jpg
PORSCHE 3.jpg
PORSCHE 4.jpg

Quant aux Porsche issues du modèle 911, elles ont brillé sur toutes les routes du monde pendant plusieurs décennies.

15.jpg
18.jpg
20.jpg 

Des championnats accueillant les GT seraient-ils plus chers que les formules actuelles ? Sans doute  pas. D’autant qu’il existe aussi des GT d’un coût raisonnable comme la Berlinette Hommel ou la Lotus Seven.

mini-18.jpg
De 1982 à 1986, les voitures du groupe B alliaient la beauté des GT avec des performances de prototypes conçus pour rouler sur les routes étroites et sinueuses des spéciales de rallyes. Elles étaient si monstrueuses qu’aux dires  de Walter Röhrl, seuls Henri Toivonen et lui arrivaient encore à les piloter en trajectoire sur le goudron. Elles étaient très dangereuses aussi. Pour preuve l’accident de Henri Toivonen et Sergio Cresto au Tour de Corse 1986.

http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-henri-toivonen-prince-des-rallyes-49541064.html

 

Les plus puissantes voitures du groupe B furent écartées des rallyes à la fin de cette saison. Pour Walter Röhrl, la fédération se soucia moins de sécurité que de protéger la sacrosainte Formule 1 de la concurrence d’une discipline fort spectaculaire qui faisait vibrer le public. Le champion allemand considère qu’il existait des solutions pour rendre les magnifiques machines du groupe B plus sûres et maintenir leur présence sur les routes de rallye.

mini-14.JPG
 

Il faut reconnaître qu’une belle Groupe B dans le cadre majestueux de la route du Col de la Croix Saint-Robert qui sert de tracé à la célèbre Course de côte du Mont-Dore, cela ne manque pas d’allure !

mini-11.JPG
mini-9.JPG
 

Tout comme une vaillante Berlinette Alpine à l’attaque sur une spéciale disputée dans la belle campagne bretonne.

26 copie.jpg
 

Les spectateurs et les commentateurs qualifient souvent les bolides de bêtes de course. Ils ajoutent qu’elles rugissent avec rage. Ils entretiennent le mythe d’une sorte de mystère autour de la performance. Il faut dire que le sport automobile, rigoureux à l’extrême dans la préparation des pilotes et des machines, se montre extrêmement superstitieux et très ouvert aux légendes traditionnelles. Comme tous les univers où le danger reste plus présent, plus menaçant, que dans les sociétés sécurisées et aseptisées. Le chat noir fait partie de ses superstitions les plus courantes. A titre d’exemple, Alberto Ascari, champion du monde en 1952 et en 1953 les redoutait terriblement. Au point de rester devant la porte de sa maison pendant des heures s’il trouvait un « gros minet » de cette couleur sur le paillasson. Jamais il n’aurait osé chasser le mistigri de crainte que cet acte lui porte malheur. Quant à la voiture avec laquelle James Dean trouva la mort, elle fut l’actrice de tant de drames qu’il est permis de se demander si la main du Diable ne l’utilisa pas comme une arme funeste.

mini-Roll1_B001305-R1-19-19.JPG
 

Non contente de frayer avec l’irrationnel, la course automobile sert aussi de théâtre à d’incroyables affaires d’espionnage et de trucage. Le Stepney Gate et le Crash Gate, ça vous rappelle quelque chose ? Sans oublier la disparition d’un précieux joyau dans l’univers des stars à Monaco :

http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-l-affaire-du-diamant-monegasque-50387283.html

 

Ces affaires ne sont guère stupéfiantes compte tenu des intérêts financiers et technologiques qui rodent autour du monde de la course.

 

mini-Roll1_B009785-R1-14-14.JPG
 

Des GT de rêve aux  lignes félines, des sites aussi envoûtants que mystérieux comme les volcans d’Auvergne ou les landes bretonnes, des enjeux de nature à attirer des personnages moins recommandables que les pilotes qui, à quelques rares exceptions près, sont des sportifs sains et loyaux, avouez que tous les ingrédients sont réunis pour que certains scénarii de courses dérapent sur les pistes sinueuses et glissantes d’autres mystères.

FERRARI SAGAN.jpg
 

D’autant que des stars venues d’autres milieux viennent parfois se mêler au jeu. Françoise Sagan faillit ainsi piloter une Ferrari lors d’une course routière. "Ma mère conduisait vite mais bien, rapporte le fils de l’écrivaine. Un peu à la manière d'un ambulancier, sans à-coups. Elle a failli courir une épreuve de mille miles en Italie. Son ami Enzo Ferrari l'y poussait. Mais la course a été annulée cette année-là ".

 

En attendant de retrouver la course automobile dans des thrillers et des livres fantastiques, je vous invite à surfer sur les récits, images et fictions de Circuit Mortel. Les scénarii d’épreuves bretonnes pleines de suspense vous y attendent.

mini-Roll1_A009792_image003.JPG
 

Et si votre appétit de découverte  des courses en Auvergne s’est trouvé aiguisé par quelques images apéritives de cette note, une visite s’impose sur l’excellent blog du Clermontois Jean-Claude Besse qui a d’ailleurs plusieurs fois évoqué Circuit Mortel,

http://club-3ascollection63.blog.fr

 

NOTE MODIFIÉE LE 25 septembre 2014

gt,rallyes,cc du mont d’ore,rallye d’armor,walter röhrl,henri toivonen,sergio cresto,club 3 as,françoise sagan,james dean,légendes,superstitions, romans, polars, fictions

Un roman policier teinté de fantastique dans le monde du rallye automobile :  LE PACTE DU TRICHEUR  est disponible en cliquant surhttp://amzn.to/1jAhsoF

gt,rallyes,cc du mont d’ore,rallye d’armor,walter röhrl,henri toivonen,sergio cresto,club 3 as,françoise sagan,james dean,légendes,superstitions, romans, polars, fictions

Un autre roman automobile et vintage sur fond de tourbillon des sixties : http://amzn.to/1nCwZYd

 

Des émois inoubliables à La Baule en 1969  http://bit.ly/1fWbM7x

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Texte et photos :

Thierry Le Bras