Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2014

SURFONS SUR LA NOUVELLE VAGUE

avec des bolides conçus hors le carcan  du politiquement correct

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva

C’est l’été, l’époque du surf !

 

Nous voilà sans doute au sommet de la courbe des vacances 2014. La semaine du 15 août, les jours où certains juillettistes rejoignent les aoûtiens.

 

Pour moi, ce n’est pas encore le moment de me détendre. Je me sens un peu tiré à hue et à dia depuis quelques semaines. En outre, j’ai quelques chroniques à rédiger avant la rentrée et un souci pour mettre en ligne une note qui me tient à cœur sur Wikipédia (pas une note sur moi) (1). Et bien sûr, je m’apprête à débuter la promo de VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXIES. Ça, c’est une tâche agréable qui me donne la pêche. Et  qu’importe que les vacances soient pour plus tard…

 

De la lecture distrayante et légère

 

La rentrée risque d’être indigeste. Alors, avant d’y penser, je vous propose de vous immerger dans une autre époque, d’effectuer un flash-back au cœur d’une décennie peine d’enthousiasme, de surfer sur la nouvelle vague, celle des sixties, celle du Vintage.

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva

La tendance est au rétro. Imaginez-vous les cheveux au vent dans des cabriolets vrombissants, sur un Riva bondissant de vague en vague, avec des créatures de rêve, chantant des tubes joyeux, mangeant comme quatre sans prendre un gramme, prêt à appuyer sur le champignon d’une Cobra, d’une Lotus, d’une Alfa Romeo, d’une Facel Vega, d’une Mercedes 280 SL…

 

Ce rêve, je vous l’offre, même si vous êtes au bureau, même si vous roulez dans un monospace gris, diesel, automatique, avec régulateur de vitesse, anti-patinage etc, etc…

 

Ce paradis est accessible d’un clic. En une seconde vous serez transporté dans cet univers parallèle qui a existé, que vous avez peut-être connu.

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva

VACANCES SIXTIES : de la Mini Moke de BB à la camionnette du marchande de glaces…  http://bit.ly/1i7vkYP

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva

Des Riva, des cabriolets, des bons petits plats, des variétés, la plage, la mer, les bateaux… et le reste… http://bit.ly/1vfA3yG

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva

Été 1964 : de belles vacances à Larmor Plage en Bretagne :  http://bit.ly/1iY1Yfh

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva

Quelques Icônes des sixties : je vous parle d’un temps où l’automobile n’avait rien de banal…  http://bit.ly/1paDuC6

 

Cet univers magique si éloigné de la sinistre France de 2014, je vous propose aussi de le retrouver dans  VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES, LE polar vintage, gourmand automobile et humoristique. Plus de précisions et possibilité de lire gratuitement les premières pages en cliquant ICI  http://bit.ly/1zmPqE6

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva,gastronomie,vengeance glacée au coulis de sixties

VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES, c’est LE POLAR tendance sixties à lire cet été !

 

(1) si un de mes lecteurs connaît bien le système Wikipedia et peut m’aider à mettre un article en ligne, je lui serais infiniment reconnaissant. Merci de me contacter sur ma messagerie Facebook ou de me laisser un message sous cette note (votre e-mail ne sera pas visible du public mais je pourrai en principe le trouver dans l’historique des commentaires du blog).

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Une autre présentation de VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIEShttp://0z.fr/u88wT

 

Bientôt un film avec Tom Cruise à l’époque de VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES http://bit.ly/LHGHst

 

Pedro et Ricardo Rodriguez, les frères amis du sport automobile,  devraient aussi arriver sur grand écran ! http://bit.ly/1kdnVsY

sixties,vintage,vacances,polars,livres,fictions,lotus,cobra,mercedes 280 sl,riva,gastronomie,vengeance glacée au coulis de sixties

LE PACTE DU TRICHEUR, un autre polar automobile que j’ai écrit pour vous :http://amzn.to/1jAhsoF

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

12/05/2014

EN 1968, LA RÉVOLUTION SE PROFILAIT EN F1

nouvelles couleurs, innovations aérodynamiques…

1968,jim clark,graham hill,nico rosberg,keke rosberg,lotus,ferrari,chapparal,espagne,spa,sponsors,opel

C’était il y a 46 ans. Aucun des pilotes qui animent le plateau aujourd’hui n’était encore né.

 

Keke Rosberg, papa de Nico et futur Champion du monde, allait sur ses 20 ans. En parodiant Nicolas Peyrac, je ne résiste pas au plaisir d’écrire :

Et il n’avait pas encore planté,

Cette graine qui allait lui donner,

Le p’tit Nico qui s’attache à gagner,

Il ignorait que viendraient leurs succès

1968,jim clark,graham hill,nico rosberg,keke rosberg,lotus,ferrari,chapparal,espagne,spa,sponsors,opel

Des remous secouaient le monde. La F1 se modernisait et s’engageait sur de nouvelles voies.

 

Les Lotus aux couleurs d’un sponsor extra-sportif

 

Comme souvent, l’innovation vient de Colin Chapman. Il ose l’impensable. A partir de la manche espagnole, ses monoplaces ne seront plus vertes avec les petits autocollants de fournisseurs de pneus, huile, carburant, bougies ou autres équipements automobiles. Non, les Lotus arboreront le rouge, le blanc et l’or  de Gold Leaf, une nouvelle marque de cigarettes du groupe Imperial Tobacco. Le partenariat a été signé moyennant un budget de 1.17 MF (un peu plus de 178.000 €). Une somme qui paraît dérisoire aujourd’hui, mais depuis, l’inflation a bouleversé les données chiffrées, tant au plan général que dans le cas particulier du train de vie devenu fastueux de la F1.

1968,jim clark,graham hill,nico rosberg,keke rosberg,lotus,ferrari,chapparal,espagne,spa,sponsors,opel

Cette année-là, le Grand-Prix d’Espagne se déroula à Jarama, mi-mai. C’était la deuxième course de la saison. Il manquait malheureusement des pilotes au départ. Jim Clark d’abord, vainqueur du premier Grand-Prix de l’année le 1er janvier en Afrique du Sud. Mais aussi Mike Spence, qui avait trouvé la mort en essai à Indianapolis. Graham Hill remportera finalement une course très disputée où seuls cinq pilotes – dont Jean-Pierre Beltoise -  seront classés.

 

La F1 résiste aux révolutions extérieures mais se rénove

 

En France comme dans d’autres pays d’Europe, les événements secouent la société et perturbent les activités sportives comme les autres. Contrairement au Mans, repoussé en septembre, le Grand-Prix de Monaco résista et se courut fin 26 mai. Toutes les écuries étaient là à l’exception de Ferrari. L’absence des monoplaces du Commendatore n’avait cependant rien à voir avec les pavés, les grèves, les violences  et les barricades. Officiellement, Ferrari entendait protester contre la faible efficacité  des secours sur ce circuit où son pilote Lorenzo Bandini avait trouvé la mort l’année précédente. Une préoccupation de la santé des pilotes plutôt rare chez Enzo Ferrari…

1968,jim clark,graham hill,nico rosberg,keke rosberg,lotus,ferrari,chapparal,espagne,spa,sponsors,opel

En France comme dans d’autres pays d’Europe, les événements secouent la société. En F1, une révolution se prépare aussi. L’idée de Jim Hall qui a installé depuis 1966 des ailerons pour stabiliser ses prototypes Chaparral fait cogiter les ingénieurs.

1968,jim clark,graham hill,nico rosberg,keke rosberg,lotus,ferrari,chapparal,espagne,spa,sponsors,opel

Bientôt, au mois de juin, aux essais du Grand-Prix de Belgique, les Ferrari apparaîtront équipées de tels appendices aérodynamiques. Chis Amon le conservera en course.

1968,jim clark,graham hill,nico rosberg,keke rosberg,lotus,ferrari,chapparal,espagne,spa,sponsors,opel

Il semble que les premiers ailerons en compétition automobile aient été tentés par Opel à la fin des années 20. La monoplace de la marque à l’éclair utilisait aussi une propulsion par fusées très audacieuse à cette époque. A la fin des sixties, les constructeurs faisaient preuve d’une grande réactivité et les ailerons ne tarderaient pas  à se généraliser.

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Hommage à Jim Clark, disparu en 1968 http://0z.fr/PcnDN

 

La Lotus Elan, voiture école dans un docufiction et GT vantée par Jim Clark http://bit.ly/1sucixL

 

La révolution de 1968 de Londres à Sydney  http://bit.ly/QQy1ki e

 

Les 24 Heures du Mans 1968 (en 3 parties)

1 - http://bit.ly/1dqEzSG

2 - http://bit.ly/1llQF1U

3-  http://bit.ly/ZNuggc 

 

La course automobile, paradis de polar (quelques exemples et des liens vers un feuilleton illustré gratuit) http://0z.fr/hnj97

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

07/11/2012

KIMI RÄIKKÖNEN RENOUE AVEC LA VICTOIRE

A Abou Dhabi, Iceman enrhume tous ses adversaires

kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

Le retour en F1 de Kimi Räikkönen est définitivement un succès

 

Pas facile pourtant de réussir un come-back au plus haut niveau après deux ans d’absence. Beaucoup de compétiteurs se sont crus plus forts qu’avant, puis se sont aperçus qu’ils ne retrouveraient pas leur niveau.

 

Un succès d’autant plus méritant que si la Lotus est une voiture équilibrée, ce n’est pas la meilleure voiture du plateau. De plus, les interventions de la voiture de sécurité n’ont pas aidé Kimi, loin s’en faut. Elles l’ont au contraire privé de l’avance qu’il avait construite en piste.

 

Souvenir de Magny Cours

 

Flash-back en juillet 2002. La carrière de Kimi Räikkönen, jeune prodige finlandais, connaît une ascension fulgurante. Kimi a intégré l’écurie McLaren. Ce jour-là, je suis à Magny-Cours.

 

Kimi Räikkönen est en tête. Je suis fou de joie. Déjà surdoué du pilotage, Kimi domine les trois quarts du Grand-Prix devant sa Majesté le Baron Rouge en personne. La preuve qu’il est déjà un grand pilote. Mais soudain, le chat noir qui ronronne trop souvent dans son habitacle le griffe sauvagement. Il ne reste que quelques tours. Kimi arrive au freinage d’Adélaïde sur la traînée d’huile laissée par un concurrent dont le moteur agonise. Surpris, il frôle la sortie de piste, manque de tirer droit dans l’herbe, loupe le point de corde, et ne peut pas ré-accélérer immédiatement.

kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

Quelques longueurs derrière son rival, le rusé Schumi n’en demande pas tant. S’il avait mené la course, il n’aurait pas pu éviter l’aléa qui s’abat sur le Finlandais. Sa seconde place le sauve. Voyant Kimi en perdition, il freine avant l’huile, s’engouffre à l’intérieur de l’épingle, et ré-accélère devant Kimi. Schumi remporte le GP de France 2002. Kimi monte sur la seconde marche du podium. Qu’importe, la victoire est pour bientôt. L’entrée de Kimi dans le club des vainqueurs de Grands-Prix se fera au GP de Malaisie 2003. Je sauterai de joie devant ma télé en y assistant… Comme j’ai hurlé mon bonheur devant mon petit écran en le voyant renouer avec la victoire à Abou Dabi !!!

 

Revenir au plus haut niveau n’est pas si évident

 

En F1, Niki Lauda a conquis un nouveau titre de champion du monde en 2004 après s’être écarté du milieu plusieurs années. Mais Michael Schumacher n’a pas remporté de victoire au volant de la Mercedes avec laquelle il espérait pourtant prendre sa revanche sur Ferrari qui ne voulait même plus de lui dans les stands après la signature avec Santander. Pas vraiment de la faute de l’Allemand d’ailleurs, à qui la marque à l’étoile a rarement fourni un matériel pour gagner, à l’exception sans doute de Monaco 2012. Mais ce jour-là, il y avait Grosjean… celui que Fiszman représente dans AUTOhebdo en boule de billard prête à dégommer allégrement ses rivaux terrifiés de sa présence.

kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

En tout état de cause, Kimi a réussi son come-back. Ses deux ans d’absence l’ont bonifié, comme un grand cru. Il faut dire que le Finlandais a continué à piloter, dans une discipline difficile, dangereuse, exigeante, le rallye WRC. Une discipline qui s’apprivoise avec le temps, dans laquelle il reviendra peut-être un jour, plus fort, plus mûr, pour apprendre encore et jouer la gagne.

 

Le public français n’apprécie pas forcément Kimi à sa juste valeur. Pourtant, le milieu est unanime pour vanter ses qualités et son talent.

 

« J’apprécie Kimi car c’est un pilote talentueux, rapide, courageux et qui ne se plaint jamais », affirma Jean Todt à son sujet.

kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

Dans une interview sur le site officiel de la Formule 1, Sebastian Vettel évoqua cette année quelqu'un de "droit et d'honnête". "Lorsqu'il connaît un mauvais jour ou une mauvaise période, il ne le cachera pas. C'est quelqu'un d'authentique, pas politique, pas quelqu'un qui va tourner autour du pot ».

 

Mais en France, certains ont été abusés par des médias. Une campagne orchestrée contre lui d’abord pour l’écarter de Ferrari. Des intervenants hostiles qui hurlaient leurs élucubrations sans cesse sur les blogs, sites et forums pour nuire à son image. A croire qu’ils n’avaient rien d’autre à faire de leurs journées, les pauvres gars...  Et puis TF1 dont les commentateurs ne font pas correctement leur métier. Ras la casquette de cette équipe qui rate la moitié de ce qui se passe sur l’écran, Le lobbying de Moncet, ça suffit. Son arrogance et ses vannes à deux balles pour discréditer  les pilotes qui ne font pas partie de ses petits chouchous exècrent des centaines de milliers de téléspectateurs. Que ce monsieur meure de passion pour Alonso et Grosjean, c’est son droit. Mais qu’il respecte les téléspectateurs qui suivent d’autres pilotes. S’il n’est pas capable de se montrer un peu plus honnête et objectif, qu’il quitte ses fonctions et aille officiellement émarger comme attaché de presse auprès de ses pilotes favoris. Là, les choses seront claires. Un exemple, quand Moncet et ses compères de TF1 s’acharnent à nous faire croire que la Ferrari est un camion, pour reprendre la célèbre formule de Prost, c’est vraiment prendre le téléspectateur pour un demeuré. La Ferrari n’est peut-être pas aussi rapide sur un tour que la Red Bull, mais elle n’est pas si mauvaise que ça. Une voiture rouge réalise tout de même le second temps au tour en course. Le cheval cabré n’est pas un cheval de trait toute de même… Un peu de sérieux, monsieur. Si j'étais un représentant du groupe Fiat, je refuserais de confier des budgets publicitaires à TF1 tant que cette équipe de commentateurs sévit. Pourquoi apporter du chiffre d'affaires à uun groupe dont les intervenants  crient à longueur de reporage sur les ondes que la marque phare fournit un matériel lamentable à ses champions ? Absurde... Ras la casquette de l’équipe F1 de TF1 !!! Espérons que D8 décroche la diffusion de la discipline et remise les commentateurs actuels au placard.

 

Un nouveau titre pour Kimi ?

 

Pour 2012, c’est trop tard. La Lotus n’est pas la voiture la plus performante du plateau. Et surtout, la voiture de Kimi a subi trop de problèmes de fiabilité, trop d’incidents qui ont gâché ses essais et les préparations des qualifs. Que dire par exemple de la demi-journée perdue à Monaco, la piste où il faut tourner le plus pour se mettre en confiance ? Une séance d’essais entière sans pouvoir sortir des stands. Une honte pour Boullier, d’autant que ce ne fut pas le seul incident de la saison sur la monoplace du Finlandais. Une gestion de la voiture indigne d‘une grande équipe. Des erreurs qui devraient amener les commanditaires à exiger plus de sérieux, quitte à faire tomber des têtes. Sans doute un budget insuffisant aussi.

kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

Kimi a été renouvelé pour la prochaine saison. Les espoirs seront grands pour 2013, tout au moins si l’équipe travaille correctement derrière lui, tant au niveau de la préparation de voiture qu’à celui de la stratégie pendant les qualifs. Pour les réussir au mieux, il faut non seulement un bon pilote et une bonne auto, mais aussi un patron d’écurie qui fasse les bons choix, fasse sortir son pilote au bon moment, gère le trafic, l’utilisation des  conditions de piste…

 

Lotus est-elle à vendre ? Non, s’indigne Boullier tout en reconnaissant que Genii Capital recherche des partenaires qui pourraient devenir associés. Des modifications dans la gestion, le contrôle de l’entreprise, sa direction ? Possible, car sinon, il est raisonnable d’imaginer que Boullier aurait déjà renouvelé Grosjean nonobstant les controverses autour du Franco-suisse. En tant qu’agent de Grosjean, Boullier y a un intérêt personnel et s’il ne le fait pas, c’est sans doute dans l’attente du dénouement de négociations avec des partenaires potentiels qui risquent de formuler des exigences quant au titulaire du second baquet de l’écurie. Des surprises ne sont pas à exclure.

kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

Je m’attendais à des images plus joyeuses de Boullier après la victoire de Kimi à Abou Dabi. La froideur légendaire d’Iceman l’aurait-elle glacé ? En tout cas Kimi, lui, aura su fêter dignement sa victoire avec 14 de ses confrères parmi lesquels Jenson Button et Michael Schumacher. Une belle tablée de champions du monde !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Kimi Räikkönen champion du monde

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/22/kimi-räikkönen-champion-du-monde-2007.html

 

Le kidnapping de Kimi Räikkönen

http://www.fan-f1.com/f1/2012/actualite/14391-F1-Kimi-Raikkonen-se-fait-kidnapper-par-un-sponsor-finlandais.html

 

Kimi, le retour

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/11/23/kimi-raikkonen-le-retour.html

(le rallye, les valeurs d’un homme simple, James Hunt, un peu de Nigel Mansell en Kimi…)

 

Pour les amateurs de F1 des mers et aussi  d’automobile vintage, le site de Sylvain Viau http://sylvain.viau.free.fr/indexFREE.html

 

GARE A LA MAIN DU DIABLE, mon roman cross-age dans l’univers de la course au large désormais disponible en ePub

http://0z.fr/fRC-J

(un livre où les superstitions maritimes sont bien présentes)

 

Suivez-moi sur Twitter

@ThierryLeBras2

 

Thierry Le Bras

18:47 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kimi räikkönen, f1, lotus, abou dabi, coup de cœur, coup de gueule |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |