Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2015

Renault en WRC !

ou presque…

rallycross,rallye,wrc,renault,gordini,clio wrc,clio r3t,polars

Car des Clio développées par des teams privés donnent une idée de ce qu’aurait pu être une WRC engagée en Championnat du monde des rallyes.

 

Le rallye est très présent dans l’histoire Renault. Sans remonter jusqu’aux rallyes de ville à ville des débuts de la compétition automobile, rappelons-nous les R8 et R12 Gordini, les Belinette Alpine, et plus récemment, les R5 Turbo, Clio Super 1600 et autres bolides conçus pour aider des pilotes à se faire plaisir et à construire un palmarès.

rallycross,rallye,wrc,renault,gordini,clio wrc,clio r3t,polars

En 2004 et 2005, j’ai rédigé la rubrique Rallycross d’un mag automobile aujourd’hui disparu. Je disposais de 8 à 10 pages par numéro, ce qui permettait de rendre compte correctement de l’actualité pendant la saison et de traiter des sujets « magazines » durant l’hiver. Par exemple des voitures qui avaient marqué l’histoire du Rallycross. Parmi elles, la Clio esprit WRC du Team Chanoine Compétition.

 

Un extrait de mon article d’époque

 

De 0 à 100 kilomètres heures en 3 secondes et demie ! Un monstre, comme les autres voitures de Division 1 de l’époque contemporaine. N’oublions pas qu’une Formule 1 parcourt la même distance en 2 secondes 6 dixièmes et que les pilotes de la discipline reine affirment qu’il n’y a rien de mécanique qui puisse donner des sensations comparables à leurs monoplaces. Une performance qui donne une idée des contraintes physiques que subissent les pilotes de Rallycross en  D1 ! Et une comparaison qui force le respect.

rallycross,rallye,wrc,renault,gordini,clio wrc,clio r3t,polars

La Clio « esprit WRC » a déjà gagné plusieurs fois entre les mains de Christophe Vaison. Elle continue à jouer les premiers rôles avec David Meslier. Absent en Championnat du monde des rallyes, Renault n’en concurrence pas moins Peugeot et Citroën sur la terre et l’asphalte. L’avenir des WRC françaises passerait-il par le Rallycross ?

 

MARQUE : RENAULT

Modèle : CLIO WRC

Moteur : 4 cylindres 2 litres turbo (bloc Mégane)

Puissance : 630 chevaux

4 roues motrices

Pilotes : Christophe Vaison, puis David Meslier

Années : 2002 – 2003 – 2004…

 

Des Clio en rallye

 

Verrons-nous un de ces jours Renault de retour en Championnat du monde des Rallyes avec une machine capable de jouer le scratch ? Ne connaissant pas toutes les données marketing et financières qui emporteront le choix de la décision, je ne formulerai pas de pronostics. Réjouissons-nous déjà de voir des machines défendant la marque en endurance, ce qui réveille d’excellents souvenirs !

rallycross,rallye,wrc,renault,gordini,clio wrc,clio r3t,polars

A défaut de WRC, Renault offre toujours des voitures performantes aux rallymen. Je pense particulièrement à la Clio R3T.

rallycross,rallye,wrc,renault,gordini,clio wrc,clio r3t,polars

Cette voiture m’a séduit quand que je l’ai découverte l’année dernière. Elle a signé d’excellentes performances dès ses premières sorties. Allez, je vais vous faire une confidence. La Clio R3T sera en scène dans mon prochain polar. Aux mains de l’équipage composé par Jocelyn et Alexis, deux jeunes Vendéens que je vous ai déjà présentés sur ce blog. Ils rêvent de devenir des professionnels du rallye, de rouler un jour en Championnat du monde. Pour l’heure, ils font leurs gammes en Championnat de France 2ème division. La Clio R3T était la meilleure arme pour se battre à un haut niveau avec une voiture fiable (4000 kms de spéciales entre deux révisons du moteur) et performante (240 ch et des réglages de suspension adaptables au style de chaque pilote). Une bête de course pas trop chère et, toute proportion gardée, dans l’esprit des R8 et R12 Gordini qui permirent aux meilleurs de se faire remarquer durant les sixties et seventies. Les choses seraient presque simples si Jocelyn et Alexis  ne devaient se soucier que de la course. Seulement, d’autres dangers les guettent…

rallycross,rallye,wrc,renault,gordini,clio wrc,clio r3t,polars

Contrairement à mes deux derniers polars, ce nouveau roman sortira d’entrée en version papier. Que ceux qui n’aiment pas lire sur tablette, ordi, Iphone, je précise que LE PACTE DU TRICHEUR et VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES arriveront aussi sur le papier. La concrétisation du projet est plus longue que prévu et les bons partenariats pour optimise l’opération pas si évidents à conclure mais je compte y arriver assez rapidement maintenant.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Le portail de la R8 Gordini  http://www.r8gordini.com/

 

Gordini, des pages d’histoire de la course automobile  http://bit.ly/1OYKRpn

 

Une histoire (grauite) avec Jocelyn. C’était en 2012. Il avait déjà choisi sa trajectoire http://bit.ly/J521qF

 

Déjà disponible, une histoire à suspense où un de mes héros récurrents, David, encore lycéen, était aussi parfois co-pilote en rallye http://bit.ly/1yMRJ54

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

19:37 Publié dans Livre, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross, rallye, wrc, renault, gordini, clio wrc, clio r3t, polars |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

15/11/2014

Émilie France, Fan de Kimi Räikkönen

 Un pilote pas comme les autres

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

Kimi détonne dans l’univers très spécial de la Formule

 

Kimi Räikkönen est un pilote d’exception. N’oublions pas qu’il fait partie  du club très fermé des champions du monde de Formule 1. Les journalistes français ne le comprennent pas, ou font mine de ne pas le comprendre pour servir la cause de certains  rivaux. Il est parfois qualifié de pilote à l’ancienne, d’extra-terrestre. C’est justement sa personnalité non formatée et non soumise qui a conquis Émilie. « Oui, Kimi est différent, et c’est justement, ça qui me plait ! témoigne-t-elle. Il est très souvent contesté par rapport à sa personnalité, et c'est idiot ! Kimi n'est pas un gars froid et insensible dans la vie. Beaucoup le critiquent, mais ces gens-là, pour la plupart,  ne l'ont jamais rencontré. Ils ne savent pas comment il est réellement. Personnellement, j'adore son caractère et son style. En tant que femme, je ne vais pas mentir, je trouve Kimi très mimi. Attention, je ne suis pas fan de lui pour son physique, j'ai passé l'âge ! Je l'admire et c'est tout ».

 

Fan de Kimi plus que de sport auto en général

 

Le champion finlandais a piloté Émilie vers le sport automobile et la Formule 1.

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

« Je ne peux pas dire que j’étais vraiment une  passionnée de sport automobile avant Kimi, reconnaît-elle. Je n’ai pas non plus fait partie des adolescents qui ont rêvé de devenir pilotes. Je fais parfois du kart, comme ça, pour le plaisir, sans envie de courir. J’étais très jeune quand j’ai commencé à regarder des Grands-Prix. Mes oncles et mon père suivaient la F1 à l'époque. Ce sont eux qui m’ont fait découvrir cet univers. Comme ils regardaient les courses  à la télé, je me joignais à eux. Mais je n'étais pas assidue.  A l’époque, je ne suivais pas d’autres disciplines. Je regarde vraiment régulièrement la F1 vraiment depuis que Kimi y court. Mon intérêt pour lui est venu petit à petit. Après, ma passion a pris forme et a grandi. Je pense que quand on a vraiment une passion, ou quand on est fan de quelqu'un  - que ce soit dans le domaine du sport ou dans un autre -, ça ne se décrit pas, ça se vit. »

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

« Quand Kimi a couru en WRC en 2010 et 2011, je me suis mise à suivre le rallye, poursuit Émile. Et pendant ces deux années, j’avoue que je ne regardais plus la F1 ».

 

Émilie a réalisé le rêve des fans en  rencontrant plusieurs fois Kimi

 

« La première fois que je l’ai vu en vrai, c’était en 2004, à Magny-Cours, raconte Émilie. Je suis retournée au GP de France également en 2006. Mais je n'avais pas réussi à le rencontrer, à lui parler,  à cette époque.

 

« Plus tard, je l'ai rencontré à plusieurs reprises. Je ne pensais pas du tout que je vivrais d'aussi bons moments. J’ai pu l’approcher vraiment en 2007, 2008, 2009, lors des GP en Espagne.

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

«  En 2010 et 2011, je garderais beaucoup de bons moments au Rallye de France (NDLR : en Alsace). Je vis dans le Sud de la France, mais je n'ai pas eu peur de traverser toute la France deux années d'affilées pour aller le voir !!! Je ne le regrette pas. Le rallye est vraiment un monde à part. J'ai pu à ce moment-là, lui faire un cadeau : une toile (un portrait de lui entouré de ses parents).

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

« En 2012, 2013, 2014 en Espagne aussi, j'ai pu l'approcher. En Mars 2013, je l’ai rencontré encore une fois lors de sa venue à Paris, J'ai gagné une invitation de la part de Renault. Sur place, j'ai pu également voir le frère de Kimi, Rami, ainsi que ses fils. Ils sont vraiment mimis. Je rencontre Kimi pratiquement à chaque fois que je vais à un Grand-Prix. C'est plutôt compliqué en F1 d’approcher qui que ce soit. Mais j'ai toujours eu la chance d’y arriver. Quand on veut, on peut !

 

Émilie se montre réservée quant aux propos échangés avec son pilote préféré. « Des anecdotes lors de nos rencontres, il y en a plein bien-sûr. Mais je les garde pour moi, car je pense qu'on a tous droit à un jardin secret ! »

 

Les fans de Kimi parfois mis à rude épreuve par la presse

 

En F1, la presse est plus lobbyiste que rapporteuse objective. Les supporters avisés n’ont aucun peine à comprendre que nombre de détenteurs de cartes de presse roulent ostensiblement et sans complexes pour certains pilotes tout en s’efforçant au contraire de détériorer l’image de leurs rivaux. Ceux qui aiment Kimi Räikkönen ne sont les mieux servis par la couverture médiatique.

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

« Les médias et journalistes (pas tous mais la majorité) se sont souvent ( et le font toujours ) déchaînés sur Kimi, constate Émilie. Et ils le font toujours. Surtout au sujet de sa personnalité et d’un goût pour la fête. On a donc l'habitude d'entendre ou de lire beaucoup de bêtises. Évidemment, l'attitude de Ferrari en 2009 et la décision de virer Kimi pour mettre à sa place un pilote espagnol a jeté un froid glacial sur nous, les Kimistes. Je n'ai jamais vraiment porté dans mon cœur cette équipe dans mon cœur.  C'est pareil aujourd'hui. Après chez Lotus, avoir un coéquipier français a desservi Kimi. Les Français sont trop chauvins. Ils font un cinéma avec Grosjean. Désolé pour ceux qui lisent, mais au sujet de Grosjean et du management de l’’équipe Lotus après l’été 2013, je préfère ne rien dire, Chacun a son avis là-dessus, et j'ai le mien ! »

 

Kimi a beaucoup apporté à Lotus. Au plan des résultats, des retours techniques, de la communication aussi, jusqu’à ce que le management inélégant  et peu avisé de Boullier rende le départ du champion du monde finlandais inévitable. Émilie a bien aimé la période Lotus de Kimi, sauf la fin…

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

« Les années 2012 et 2013 de Kimi chez Lotus ont été plutôt positives pour son retour en F1, analyse-t-elle. L'ambiance était plutôt bonne. L'équipe a en effet très bien exploité des moments marrants de Kimi (vidéos, tee-shirts…). Un bon business. Ce n'était pas vraiment le cas lors des années Sauber, McLaren et Ferrari. Par contre après son départ de Lotus, certaines personnes de l'équipe, se sont permises de publier ou de dire des choses pas très cool sur Kimi. Lotus ne doit pas oublier que c'est grâce à Kimi seulement qu'ils ont brillé en 2012 et 2013 et qu'ils ont été vraiment soutenus. »

 

Mais au-delà des injustices dont le petit milieu de la F1 s’est rendu coupable vis-à-vis de Kimi, Émilie se rappelle surtout de temps forts et de belles émotions.

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

« Il y en a eu plusieurs, s’enthousiasme-t-elle. Par exemple au moment de son titre en 2007. Je me souviens très bien de ce jour-là. J'étais évidemment devant ma télé, mais je n'y croyais pas trop. Il fallait un miracle pour qu'il gagne le titre. J'étais comme une folle devant l’écran.  Avant la fin du GP, je ne tenais pas en place .Le désir de Kimi était de gagner au moins une fois le titre de champion en F1. Son souhait s'est réalisé, alors que dire de plus ! »

 

Nous ne pouvons qu’abonder en ce sens. Le club des vainqueurs de Grands-Prix est très fermé. Kimi Räikkönen y tient une bonne place. Celui des Champions du monde de F1 est encore plus select. Et là encore, Kimi y occupe un fauteuil, ou plutôt un baquet.

 

Et demain ?

 

Émilie vient de réserver ses places pour le Grand-Prix d’Espagne 2015 ! Une nouvelle occasion de rencontrer son champion préféré. Avec des espoirs de victoires car, avec un équipier tel que Vettel, à la fois rapide, bon metteur au point et homme loyal, nul doute que Ferrari va progresser et laisser à chacun de ses pilotes l’opportunité et l’occasion de se mettre en valeur. Et après la F1 ?

 

« Évidemment, je ne compte pas lâcher Kimi ! assure Émilie. Je le vois bien en endurance, faire les 24h du Mans au moins une fois aussi, Kimi en a envie ! Le Nascar, le rallye, également ... Kimi est un touche à tout, je pense qu'il pratiquera plusieurs disciplines pour le plaisir avant tout. Je ne le vois pas rester chez lui sans rien faire. Il aime trop piloter. Je ne m'inquiète pas, on n’est pas près de ne plus voir Kimi !!! »

Émilie france,kimi räikkönen,f1,rallye,wrc,grand-prix de france,grand-prix d’espagne,magny-cours,rallye de france,ferrari,sauber,mclaren,lotus,24 heures du mans,nascar

Émilie suivra Kimi sur d’autres pistes que la F1. Pas sûr par contre qu’elle s’intéresse encore à la discipline reine quand le Champion du monde finlandais n’y sera plus. « Je ne suis fan que d’un pilote, Kimi, précise-t-elle. Je ne vois pas ce qui pourrait vraiment me convaincre de continuer à suive la F1 après. Pour être franche, je ne pense pas que je continuerai à m’y intéresser ! »

 

Mais d’ici-là, nul doute que Kimi aura apporté de belles émotions et de nouvelles victoires à Émilie et à ses supporters dont je fais aussi partie même si, moins exclusif, je suis aussi d’autres pilotes, y compris dans d’autres disciplines.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Vous pouvez contacter Émilie sur Facebook

https://www.facebook.com/Emilie.Alias.Mimie

ou sur Twitter

https://twitter.com/mimie_iceman  (

 

Le site officiel de Kimi Räikkönen

http://www.kimiraikkonen.com/

 

Kimi Champion du monde 2007 : un grand souvenir ! http://bit.ly/1xHU1kB

 

Ceux su rallye en 2009 : souvenirs et photos de Yoann Bonato, Kimi Räikkönen et Mika Häkkinen http://bit.ly/Ma31LT  

 

Deux histoires de F1 :

* FI sensations http://bit.ly/1hkn4Qu

* Ma première fan ! http://bit.ly/1rIFFzY

 

Thierry Le Bras

27/01/2013

NOVIKOV OVER THE TOP

Précoce, le jeune Russe fait déjà partie des gros bras du rallye mondial

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Rallyman à 16 ans, un rêve qu’Evgeny Novikov a réalisé

 

Je vais publier cette année un roman jeunesse dont le héros, à 16 ans, se retrouve navigateur d’un pilote de premier rang à l’occasion d’un rallye important qui  se déroule en Auvergne. Evgeny Novikov a fait mieux que mon personnage principal. Il a disputé son premier rallye  comme pilote à l’âge de 16 ans.  Pas dans un univers parallèle, dans le monde de la vraie course.

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Depuis, il a croisé le fer contre les meilleurs, Loeb, Latvala, Sordo,  Hirvonen, Solberg… Et il a déjà signé des scratchs. Pour Evgeny Novikov, la première victoire en Mondial, c’est sans doute pour bientôt. Il le mérite en tout cas.

 

Un Russe à Monaco

 

Evgeny Novikov est tombé dans la marmite des sports mécaniques quand il était petit. Et il y a absorbé une potion magique qui rend très fort, sans doute bientôt difficile à vaincre. Fils d’un rallyman amateur russe, un gentleman driver, il a accompagné son père sur les reconnaissances de courses alors qu’il n’était encore qu’un gamin. A partir de 9 ans, il a couru régulièrement en kart.

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

 A 16 ans, les autorités russes lui ont accordé une dérogation spéciale lui permettant de piloter sur les spéciales à condition que son navigateur conduise sur les secteurs de liaison. Après plusieurs exploits dans son pays, il est arrivé en mondial avec une voiture privée. Il s’est tout de suite fait remarquer par sa pointe de vitesse même si sa rage d’être devant lui a parfois valu quelques frayeurs et sorties de route. « Evgeny est le plus jeune des surdoués, affirme Denis Giraudet, copilote qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Son car-control est exceptionnel, unique. Il lui permet de se sortir de situations qui pour d’autres seraient désespérées ».

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Le garçon ne manque pas de motivation. « Je veux rester en WRC, répondait-il l’an dernier lorsqu’il était interrogé sur son avenir. Je veux gagner des rallyes et être champion du monde, remporter des titres ! » Pas de vantardise chez ce jeune homme discret, presque timide. Juste une grande détermination et un talent immense. Nul doute qu’ Evgeny a les moyens de ses ambitions. En 2013, il est incorporé au Team M Sport  et pilote une Ford Fiesta WRC.

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

L’Équipe ne donnait pas cher des chances d’Evgeny avant le départ. Mais les commentateurs ont dû changer de ton au fil des spéciales. Evgeny a brillé. Au point d’épater SAS, Son Altesse Sébastien lui-même. « Novikov a fait de beaux trucs sur les spéciales enneigées, notait le pilote Citroën le jeudi soir. Mais après, sur le sec, je m’étais dit qu’il allait se faire bouffer. Ce n’est pas le cas »,

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

 Evgeny a même signé deux scratchs. Le samedi matin, il était sur la troisième marche du podium dont il avait délogé Sordo, pilote d’une des DS3 officielles. J’avoue que j’ai songé qu’il gagnerait peut-être encore une place et finirait second derrière Loeb. Inspiré par un dessin humoristique signé Hugot et paru dans L’Équipe, je voyais Ogier faire une Grosjean et abandonner ou régresser avant la fin. Si les statistiques relevées par Guy Fréquelin en 2011 se confirmaient, la  probabilité de voir la Polo à l’arrivée ne dépassait pas une chance sur deux. Mais peut-être Ogier a-t-il plus de plomb dans la tête et a-t-il compris que s’il cherchait à suivre Loeb, il finirait irrémédiablement dehors de la piste. Résigné à la seconde place, il est resté sur la route cette fois.

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Et hélas, c’est la Fiesta d’Evgeny qui est sortie. Au plan de la performance, la Ford M Sport est en retrait par rapport  aux dernières machines d’usine de VW et Citroën. « Pour moi, il est préférable que la route soit sèche ou vraiment enneigée, témoignait le Russe. Nous rencontrons encore des difficultés en conditions mixtes. » De fait, l’aventure se termine le dernier jour du rallye dans une spéciale couverte de « soupe ». L’auto touche une pierre. Une roue endommagée interdit à l’équipage de percevoir les dividendes de sa remarquable course. Mais Evgeny a frappé les esprits, marqué son territoire face à ses adversaires, prouvé à la presse qu’il fallait désormais compter avec lui. Au point qu’AUTOhebdo lui consacrera 3 pages sous le titre Novikov parmi les ténors !

 

Bientôt prince des rallyes ?

 

Evgeny ne deviendra pas Sébastien Loeb en quelques semaines. Notre Seb national possède un palmarès extraordinaire qui sera très difficile à égaler tant il a écrasé la concurrence. Il restera sur la première marche du podium des  meilleurs de l’histoire du rallye toutes époques confondues, Je serais tenté de faire monter aussi sur ce podium Walter Röhrl et Henri Toivonen. Mais sans doute serait-ce injuste pour d’autres champions qui n’auront pas disposé au bon moment des armes que méritaient leurs talents ou se seront montrés trop discrets pour fasciner autant le public.

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Bientôt, Seb aura complètement quitté le rallye pour d’autres défis. L’Équipe a interrogé le multiple champion du monde :

 

 « Vos adversaires disent qu’ils courent sans prêter attention à vos performances car ils reconnaissent que vous êtes sur une autre planète. Que feriez-vous à leur place.

- J’arrêterais le rallye. »

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Mais voilà, avec le prochain retrait du roi, les prétendants au trône vont se dévoiler. Et Evgeny fait partie des plus sérieux.  Pourquoi ? « Je n’ai pas souvenir d’u pilote aussi jeune capable de réaliser de telles performances », témoigne Denis Giraudet, un des copilotes les plus expérimentés du monde qui a occupé et compte reprendre bientôt le baquet de droite à ses côtés. « Si à 57 ans je continue à prendre des risques et je continuerai à en prendre avec lui, c’est que je suis convaincu d’une chose. Il a tout pour, dans un premier temps, gagner des rallyes, et pour viser plus haut par la suite ».

evgeny novikov,sébastien loeb,denis giraudet,rallye,wrc,monte-carlo,fictions,romans

Autrement dit, l’expérimenté Denis Giraudet a décelé l’étoffe d’un Champion du monde chez Evgeny Novikov. Denis sait juger les pilotes et les hommes. Evgeny n’a que 22 ans. Sa marge de progression est énorme. Pour ma part, je suis convaincu que le digne successeur de Sébastien Loeb, le prochain empereur des rallyes mondiaux, ce sera lui !  Les constructeurs voudront tous l'engager. Les sponsors se battront pour apposer leurs sigles sur sa combinaison. Les annonceurs lui offriront des contrats en or pour associer leurs marques à son image. Il succédera à Loeb sur les podiums des rallyes et comme meilleur vecteur de communication du monde automobile.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Evgeny Novikov, sa page Facebook

http://www.facebook.com/pages/Evgeny-Novikov/131377705560

 

Henri Toivonen, pilote exceptionnel trop tôt disparu

http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-henri-toivonen-prince-des-rallyes-49541064-comments.html#comment75138188

 

Bientôt un polar jeunesse teinté de fantastique dans le monde du rallye ; l’action se déroule en Auvergne. Le projet, initialement prévu en 2012, a pris un peu de retard. Mais il sera disponible au plus tard au tout début de l’été 2013

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/12/15/mont-dore-1977-des-souvenirs-au-projet.html

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras