Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2011

WRC EN RALLYCROSS : le choc des photos

 Quelques images de 2002 à 2005rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 Le professeur Tournesol aurait-il osé imaginer une WRC, une auto d’une efficacité si absolue qu’elle démarre comme une fusée ?

En tout cas, Tintin, qui a piloté une Bugatti 35 – ce qui se faisait de mieux à l’époque en matière de machine de course, se serait régalé d’émotions au volant de ces machines. Quelques illustrations des émotions qu’offrent les WRC avec des images que j’ai réalisées entre 2002 et 2005 dans les Rallycross de l’ouest.

 

Des ES du Mondial aux pistes de Rallycross

 

Jean-Luc Pailler fait partie de l’histoire du Rallycross dont il est le pilote le plus titré en France. Le voici en 2002 à Mayenne et à Essay avec sa 206 WRC. Si la réglementation du Rallycross présentait quelques variantes par rapport à celles du Mondial des rallyes, les machines engagées dans les deux disciplines restaient tout de même de proches parentes.

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 Parmi ses nombreux atouts, le Rallycross possède l’avantage de nous permettre de les découvrir en action près de chez nous. En plus, pendant un week-end de Rallycross, le public a l’occasion de voir souvent les voitures, de les suivre sur tout le circuit, et de s’en approcher dans le parc fermé, ce qui devient plus compliqué en rallye mondial. Jean-Luc Pailler a offert des victoires et des titres à la 206 WRC en Rallycross. En championnat du monde des rallyes, ce furent Rovenperä, Burns, Gronhölm, Panizzi, Auriol, Delecour et quelques autres encore qui firent rugir le lion.

 

Dans un nuage de poussière

 

Sébastien Loeb et ses rivaux expliquent régulièrement les deux problèmes susceptibles d’handicaper un pilote lors d’une spéciale sur terre.

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

Il perd du temps à balayer la piste pour les autres et il risque de ne plus rien voir lorsqu’il arrive dans la poussière d’un rival. Une illustration des problèmes de visibilité sur la terre ici avec la Ford Focus du Norvégien Sverre Isachsen à Essay. Avec des Focus WRC, Colin McRae, Carlos Sainz, Marko Martin, Marcus Grönholm, Mikko Hirvonen et Jan-Matti Latvala ont donné la réplique à notre Sébastien Loeb national. Sans oublier le Belge François Duval, un pilote que j’apprécie beaucoup, je l’avoue, et que j’aurais beaucoup aimé revoir comme équipier de Seb au sein de l’équipe officielle Citroën. Notons que François Duval court régulièrement en Rallycoss aujourd’hui.

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 Sébastien Loeb a remporté 3 de ses 7 titres (bientôt 8, espérons-le, un nouveau titre qui  aura été remporté malgré les croche-pieds de Quesnel jusqu’à ce que ce dernier se fasse enfin remettre d’équerre par la direction générale de PSA) sur des Xsara WRC. C’était en 2004, 2005 et 2006. Le dernier de cette série fut d’ailleurs conquis au volant d’une Xsara privée engagée par le Tam Kronos. Un exploit incomparable de plus à l’actif de Seb ! En Rallycross, de nombreux pilotes ont défendu les couleurs de la Xsara WRC. Parmi eux, Olivier Anne (qui fait voler les graviers ci-dessus à Essay) a remporté le titre national 2005.

 

L’esprit Rallycross et WRC

 

De belles autos, une attaque de tous les instants, des pilotes pour la plupart plus abordables que certaines des stars des circuits, les deux disciplines comportent des points communs.

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 Parfois, le Rallycross fait naître des regrets. Quand un passionné de rallye regarde les images de David Meslier et de sa Clio D1 esprit WRC, comment ne pas se demander ce qu’aurait réussi une Clio WRC préparée et développée par Renault avec un Yoann Bonato ou un Cédric Robert à son volant ?

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 Et quand nous revoyons des images d’une Mitsubishi à l’attaque (ici l’évo VII du Belge Jan Huybs à Essay), elles évoquent forcément les 4 titres mondiaux successifs du Finlandais Tommi Mäkinen et elles nous rappellent que les frères Gilles et Hervé Panizzi ont aussi défendu les couleurs de la firme japonaise en rallye. Depuis, Mitsibishi a renoncé au WRC, comme son rival nippon Subaru. Quand une firme abandonne la compétition, ce sont des pilotes qui perdent leurs volants et d’autres comme Yoann, Cédric ou François qui voient leurs chances de disposer d’une bonne auto se réduire comme peau de chagrin.

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 Maudite crise économique ! Espérons qu’alliée aux écologistes et aux politiques pour lesquels la course automobile représente un symbole intolérable de la richesse et de la liberté, elle ne réussira pas à assassiner notre sport favori. Car si ces démagogues, ces bien-pensants de l’écologie et ces autophobes irréductibles fréquentaient les acteurs du rallye et du Rallycross, ils comprendraient peut-être qu’ils ne ressemblent pas aux enfants gâtés qu’ils tentent de caricaturer. En plus, ces politocards arrogants apprendraient peut-être à rire et à ressentir des émotions, ce qui leur ferait le plus grand bien. Il est vrai que certains de ces individus combattent les circuits automobiles au nom de grands principes et de l’écologie, mais se font prendre la main dans le pot de confiture en grand excès de vitesse, car c’est la route ouverte qu’ils prennent pour un circuit quand c’est leur bon plaisir. N’est-ce pas monsieur le président du Conseil régional d’Ile de France qui vous êtes acharné contre un projet de circuit dans votre région mais n’hésitez pas à appuyer sur le champignon jusqu’à franchir le mur d’Huchon ?

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

Hommage à Henri Toivonen, un très grand, parti trop tôt rejoindre le paradis des pilotes

http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-henri-toivonen-prince-des-rallyes-49541064.html

 

Hommage à Colin McRae, un autre grand pilote disparu

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/09/17/colin-mcrae-trouve-la-mort-dans-un-accident-d-h%C3%A9licopt%C3%A8re.html

 

Un roman dans le monde du Rallycross, ça existe et c’est moi qui l’ai fait : Circuit mortel à Lohéac (c’est même pour l’annonce que j’ai ouvert le blog Circuit Mortel dont la ligne rédactionnelle s’est élargie depuis)

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/08/30/un-roman-a-lohéac.html

rallycross,wrc,rallye,henri toivonen,colin mcrae,fictions,circuit mortel à loheac,loheac,essay,mayenne,sebastien loeb,françois duval,yoann bonato,cedric robert,jean-luc pailler

 D’autres récits et fictions dans le monde du sport automobile et de la course au large, c’est le programme de http://polarssportsetlegendes.over-blog.com

 

Le site officiel de François Duval

http://www.fduval.com

 

Yoann Bonato, un pilote particulièrement perfomant qu’on aimerait voir dans une bonne équipe de WRC, ou à défaut, en D1 en Rallycross. Je lui ai consacré plus plusieurs notes sur Circuit Mortel. Étant, comme le savent mes lecteurs, fan et aussi auteur de romans policiers, j’ai choisi des notes dont les titres pourraient être ceux de thrillers

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/11/yoann-bonato-et-l-affaire-corse.html

et

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/16/yoann-bonato-et-l-affaire-corse-2.html

 

La R8 Gordini, voiture école de toute une génération de pilotes, pilier de l’histoire de la course automobile sans laquelle rien n’aurait été tout à fait pareil :

http://www.r8gordini.com

 

Thierry Le Bras

16/08/2010

LE RETOUR DE LA MINI

MINI WRC 1.jpg

Les vacances tirent à leur fin et c’est tant mieux. Car la trêve estivale, c’est comme celle des confiseurs. C’est bien, mais ça ne fait pas avancer les programmes, qu’ils concernent l’automobile ou d’autres activités. Pour ce retour à la course automobile après deux notes consacrées aux vacances des sixties et à leurs mythes, j’ai choisi d’évoquer la réapparition  de la Mini en championnat du monde des rallyes. Une transition en douceur.

mini-COOPER MONTE CARLO.bmp.jpg

La mini conçue par Alec Issigonis fait incontestablement partie des voitures qui marquèrent les années 60, à la ville comme dans le monde de la course. Transformée en Cooper S, la petite voiture anglaise remporta de grands  succès internationaux. Pat Moss (Rallye des Tulipes 1962), Timo Mäkinen (Tulipes 1964, Monte-Carlo 1965, 1000 lacs 1965, 1966 et 1967), Paddi  Hopkirk (Monte-Carlo 1964, Acropole 1967, Coupe des Alpes 1967), Rauno Aaltonen (Coupe des Alpes 1963, Munich – Vienne – Budapest 1965, Monte-Carlo 1967) écrivirent les plus belles pages de la carrière de la Cooper S, version musclée de la Mini. Une version musclée qui restait pourtant bien éloignée de la puissance des WRC actuelles puisque les modèles les plus évolués développaient 76 chevaux.

COOPER.jpg

Comme la R8 Gordini, la Cooper S permit aussi à de nombreux plotes amateurs d’en découdre en rallye, en circuit et en course de côte. Une Mini à l’attaque, c’était toujours sympa, surtout quand la  roue arrière intérieure levait. Dans l’Ouest, tout le monde se souvient de celles d’Alain Briand.

ASSISTANCE AU RMC 1965.jpg

A l’époque où le Vintage et les sixties font fureur, il est somme toute logique que le groupe BMW ait choisi la Mini pour son retour au rallye. Car comme la Mini de série, la version WRC conserve un look qui évoque inévitablement son aïeule des années soixante. Les Mini WRC seront préparées par Prodrive. Elles apparaîtront sur quelques épreuves l’an prochain avant de s’aligner dans toutes les manches du Championnat WRC en 2012.

FRANçOIS DUVAL.jpg

François Duval

PORTRAIT YOANN 2009.jpg

Yoann Bonato

Qui pilotera les Mini officielles à partir de 2011 ? Plusieurs noms circulent et les pilotes les plus couramment cités méritent ces nouveaux volants. J’émets pourtant une suggestion complémentaire. La Mini est une petite voiture sympa et pétillante. Pourquoi ne pas lui associer deux pilotes enthousiastes et pleins de talent qui n’ont pas encore eu leur chance dans les meilleures équipes ? Je pense au Belge François Duval et au Français Yoann Bonato, deux attaquants à l’état pur, deus pilotes capables d’évoluer avec la nouvelle Mini WRC et de se hisser avec elle au plus haut niveau. Avec, autre suggestion, le concours d’un pilote expérimenté pour la mise au point. Pourquoi ne pas envisager deux structures, une officielle et une parallèle dans l’esprit du Junior Team Citroën ? Tout est question de budget, mais la Mini représente un fabuleux vecteur de communication capable d’attirer des sponsors au-delà des firmes conquises par le sport auto jusqu’à présent. Certes, il se trouvera peut-être des esprits chagrins pour rappeler que François Duval a été intégré  à l’équipe Citroën au côté  de Sébastien Loeb. Mais ceux-là conviendront que Citroën ne s’est pas montré aussi patient avec lui qu’avec son successeur, Dani Sordo. Quant à Yoann Bonato, il a montré ce dont il était capable en championnat du monde avec des Citroën comme avec Suzuki. J’ai sans doute peu de chance d’être entendu, mais comment ne pas se révolter de voir de tels talents privés de volant et ne pas souhaiter les voir dans de bons baquets quand de nouvelles opportunités se dessinent ?

MINI CONTRE DS.jpg

La Mini des sixties vous excite ? Vous voulez la retrouver dans un contexte humoristique évoquant ses duels contre la DS 21 ? Alors, cliquez sans plus attendre sur :

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/11/06/le-retour-de-la-ds-citroen.html

 

Thierry Le Bras

12:53 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mini, cooper s, rallyes, sixties, vintage, yoann bonato, françois duval |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |