Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2007

YOANN BONATO ET L’AFFAIRE CORSE (2)

medium_YOANN_BONATO_5.3.jpg
medium_YOANN_BONATO_9.jpg

Yoann Bonato et son navigateur Benjamin Bouloud ont vécu une expérience incomparable lors du Rallye de France – Tour de Corse.

L’épreuve sur asphalte la plus exigeante du Mondial a vu Yoann Bonato conclure son parcours sur le podium du Championnat Junior de la FIA, malgré crevaison en début d’aventure. Le pilote de la C2 Super 1600 préparée par PH Sport et équipée de gommes BF Goodrich a raflé au passage neuf des quinze meilleurs temps comptabilisés dans la compétition réservée aux moins de 28 ans.

Quelle est votre analyse après ces trois jours de compétition en Championnat du Monde ?
« Globalement, ce deuxième Tour de Corse pour nous, est positif. Sur nos quatre dernières courses en Mondial, nous gagnons trois fois de suite la catégorie R2 et nous montons sur le podium Junior, ici à Ajaccio, avec la Citroën C2 Super 1600. Ce n’était pas évident pour moi de reprendre mes marques rapidement avec cette auto particulièrement ‘pointue’ et que je n’avais plus conduite depuis 2004. Au bout de deux spéciales, je crois que j’avais retrouvé son mode d’emploi. Bien sûr, c’est dommage d’avoir crevé dans le chrono suivant. Nous étions quasiment obligés de passer sur cette pierre, franchement difficile à éviter sans risque de quitter la route... Mais déjà, avant cet incident, nous roulions au rythme des meilleurs. Par la suite, nous le confirmons en accrochant les six meilleurs temps de la deuxième étape et les deux premiers du dimanche. Pour la quatrième fois de l’année, c’est énorme sur le plan de l’expérience. »

Quel restera le meilleur souvenir de votre Rallye de France 2007 ?
« Notre série de meilleurs temps en Championnat Junior ! »

Est-ce vraiment impressionnant de rouler en Championnat du Monde ?
« Oui, forcément ! Tout est très cadré. Les épreuves sont super bien organisées et se déroulent selon des schémas quasiment identiques. Quant aux spéciales, elles sont forcément elles aussi au même niveau que le reste ! Par contre, chaque rallye a sa spécificité. Même sur le sec comme ce week-end, le Rallye de France est certainement le plus exigeant des quatre auxquels j’ai participé. »

Grand habitué des épreuves du Championnat du monde puisqu’il détient le record de victoires en mondial et se bat actuellement ^pour un quatrième titre consécutif de Champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb a apprécié la performance de Yoann le week-end dernier.
« Bonato a très bien roulé en Corse puisque, malgré une crevaison, il termine sur le podium Junior et meilleur performeur, témoigne notre Seb national. Il a beaucoup mûri en quelques années. (Avec Ogier) Ce sont les deux Français qui semblent avoir du potentiel. »

Un beau compliment de la part de l’immense champion qu’est Sébastien Loeb !

D’après un communiqué de presse FFSA
_____

Pour tout savoir sur Yoann Bonato et Benjamin Boulloud, rendez sur leur site :
http://perso.orange.fr/yoann.bonato/accueil.htm __

La course automobile nous offre parfois des scénarii pleins de suspense.

Vous aimez les émotions que procure la course automobile et vous souhaitez les retrouver dans des fictions ?

C’est possible, découvrez les nouvelles et romans rédigés par Thierry Le Bras qui mettent en scène l’avocat –pilote David Sarel :
- des nouvelles (fictions courtes) sont en ligne dans les archives de ce blog ;
- les romans, pour l’instant « Circuit mortel à Lohéac », « Faits d’enfer à Carnac » et « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans » ont été édités par les Éditions Astoure (diffusées par Breizh).

17:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.