Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2015

Des Groupe B au Mont-Dore

Flash-back au temps des voitures les plus monstrueuses jamais conçues pour le rallye

renault,maxi 5 turbo,lancia delta s4,lancia 037,courses de côtes,rallye,giovanni rossi,gérard paquet,roberto di giuseppe,henri toivonen,sergio cresto,mont-dore,1987

Les « Groupe B » furent des voitures particulièrement spectaculaires !

 

Interdites de rallye à partir de 1987 en raison de leur dangerosité, elles se recyclèrent en course de côte et en rallycross.

 

Trois exemples de ces fabuleux monstres mécaniques à l’assaut  du col de la Croix Saint-Robert en 1987. Rappelons que cette route  sert de tracé à la course de côte du Mont-Dore – Chambon–sur–Lac.

 

La Maxi 5 Turbo de Giovanni Rossi

 

Une auto impressionnante. Un pilote habitué aux grands rendez-vous en Championnat de France et en Championnat  d’Europe. Les habitués de la course de côte se rappelleront Giovanni en Alfa Romeo 2000 GTV, en Opel Commodore GSE, en Ford Escort 2000 RS, en BMW 528, 635 et M1 avant la Maxi 5.

renault,maxi 5 turbo,lancia delta s4,lancia 037,courses de côtes,rallye,giovanni rossi,gérard paquet,roberto di giuseppe,henri toivonen,sergio cresto,mont-dore,1987

Le regretté Giovanni Rossi a goûté plusieurs fois la saveur des victoires en Auvergne. En 1981, c’était avec l’Escort, en 1984 avec la BMW 635, en 1985 avec la M1. La victoire, un arôme de bonheur absolu dont aucun pilote ne se lasse jamais. Alors en 1987, Giovanni revient et réalise une nouvelle fois la course parfaite. Avec sa Maxi 5 Turbo,  il bat les Audi Quattro, Peugeot 205 T16, Lancia Delta S4 et 037. Sur le ring auvergnat, la ceinture revint à la France comme on dit volontiers en boxe !

 

La Lancia Delta S4 de Gérard Paquet

 

En arrivant au Mont-Dore cette année-là, je voyais cette voiture comme l’arme absolue. Au volant d’une de ces machines, Henri Toivonen avait remporté le Rallye de Monte Carlo en janvier 1986. Il était sans doute à cette époque  le seul à jouer au même niveau que Walter Röhrl sur les routes du Championnat du monde des rallyes.

renault,maxi 5 turbo,lancia delta s4,lancia 037,courses de côtes,rallye,giovanni rossi,gérard paquet,roberto di giuseppe,henri toivonen,sergio cresto,mont-dore,1987

L’accident d’Henri Toivonen et de son navigateur Sergio Cresto au Tour de Corse (photo ci-dessus) quelques mois plus tard avait entraîné le bannissement des Groupe B des épreuves comptant pour le championnat mondial.

 

Celle de Gérard Paquet (première photo de la note) ne réaliserait pas les chronos attendus en Auvergne. Seulement 4ème du groupe B derrière la Maxi 5 Turbo de Rossi, l’Audi Quattro de Jeanneret et la 205 Turbo 16 de Jean-Christian Duby. A la décharge du pilote, rappelons que ces machines étaient aussi dures à mettre au point qu’à piloter. Une écurie privée n’a pas les moyens d’une usine. Pas seulement au niveau financier, mais aussi au plan humain. Or, ces autos nécessitaient une équipe d’ingénieurs et de mécaniciens bien rôdés pour livrer tout leur potentiel.

 

La Lancia 037 de Roberto Di Giuseppe

 

Ce modèle se vit confier la lourde tâche de succéder à la Stratos au plus haut niveau. La 037 se montra digne de sa haute lignée. Röhrl, Bettega, Andruet, Toivonen et d’autres encore oeuvrèrent à lui construire un palmarès de premier ordre.

renault,maxi 5 turbo,lancia delta s4,lancia 037,courses de côtes,rallye,giovanni rossi,gérard paquet,roberto di giuseppe,henri toivonen,sergio cresto,mont-dore,1987

Au Mont-Dore 1987, elle termina 6ème du groupe B. Les années avaient passé depuis sa conception. Les voitures de course ressemblent aux athlètes humains. Après le top de leur condition, elles commencent à vieillir et des jeunes rivales plus puissantes, mieux préparées, plus jeunes viennent les pousser à la retraite sportive. Même les seigneurs de la route, les plus élégants, les plus beaux à voir rouler, se résignent un jour à quitter la scène sportive. Après avoir dominé leurs époques respectives, Anquetil, Merckx et Indurain durent laisser la place à de nouveaux gladiateurs de la route. Il en fut de même pour la Lancia 037 qui reste cependant une des plus jolies Groupe B vues en compétition.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Un feuilleton automobile dans le monde de la course de côte http://bit.ly/1TFRLlK  

 

Un polar automobile  sur les pentes du col de la Croix Saint-Robert http://0z.fr/hnj97

 

Le temple de la course de côte se trouve au Mont-Dore   http://bit.ly/1txXpfy

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

18/07/2015

Yoann Bonato époustouflant au Rallye du Rouergue

Yoann Bonato époustouflant au Rallye du Rouergue

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

Parmi les ouvreurs de l’épreuve, un chef étoilé, Cyril Lignac, aussi passionné de compétition automobile que de gastronomie.

 

De quoi exciter l’appétit de chronos de Yoann Bonato qui, avec tour de main d’un chef étoilé, mijote de grandes performances et met ses adversaires sur le grill dès qu’il fait fonctionner le moulin de la Peugeot 208 T16 préparée par CHL Auto Sport.

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

Le programme 2015 de Yoann comporte 4 épreuves du Championnat de France des rallyes avec la 208 T16 groupe R5. Sa première sortie au Rallye Lyon-Charbonnières s’était terminée par une victoire dans la catégorie alors qu’il découvrait la voiture en course. De bon augure pour la suite ! Une nouvelle épreuve que  Yoann Bonato attendait avec impatience après trois mois de pause.

 

Des ambitions affichées

 

Le pilote des 2 Alpes s’est toujours montré à son aise au Rallye Aveyron – Rouergue – Midi-Pyrénées. En 2013, il y avait dominé la course en Opel Adam Cup (cf http://bit.ly/1jjf4pg ). L’an dernier, il s’était imposé en R2 avec une Adam Performance.

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

 « J’aime ce rallye, annonçait-il avant le départ. Il est l’un des plus difficiles de la saison. La météo joue un rôle primordial.  Que ce  soit sous le soleil ou sous  la pluie, le revêtement est très changeant et ne nous facilite jamais la tâche. » Sans doute,mais Yoann Bonato possède une expérience et un sens de l’adaptation qui font de lui un adversaire redoutable quand les conditions deviennent instables et piégeuses.

 

Surtout quand il se sent parfaitement en confiance et c’était le cas au départ du Rouergue 2015. « Nous avons eu l’opportunité aussi de faire une séance d’essais constructive le mois dernier avec l’équipe et je pense avoir trouvé les réglages qui me conviennent. Nous partirons avec l’objectif de remporter le groupe R et pourquoi pas, de tenter une bonne performance au classement général en fonction de la météo.»

 

Yoann Bonato démarre fort

 

Surprise pendant les reconnaissances. Après une semaine de canicule, la pluie tombe sur l’Aveyron le mercredi précédant la course. Mais le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous 48 heures plus tard au moment du départ de la course.

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

« Pas évident de reprendre le rythme après cette longue pause ! Sinon tout va bien », twittait modestement Yoann Bonato à la sortie de la première épreuve spéciale. Heureusement pour ses rivaux car l’Isérois réalisait tout même le 5ème temps scratch et le meilleur du groupe R ! Il faisait encore mieux dans le second tronçon chronométré. Troisième temps scratch malgré une perte de freins. Une grosse performance qui lui permettait de conquérir la 3ème place provisoire au général tout en dominant le groupe R de la tête et des épaules. La suite de la première journée du rallye allait se poursuivre sur le même rythme. « Une journée plutôt positive et même riche en surprises, analysait-il le soir. On a fait des temps corrects et on a profité des soucis des autres pour être sur le podium provisoire. Avec la R5, c’est plutôt bien. » Plus que bien même, car si la Peugeot 208 T16 R5 est une bonne auto, elle ne développe pas la puissance des WRC qui se battent d’habitude pour les premières marches du podium.

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

Le rallye est une discipline difficile. Il suffit d’une erreur pour tout perdre. D’autant que les spéciales se déroulent sur des routes étroites et bordées d’obstacles naturels. Dans ces épreuves, pas de zones de dégagement pour se récupérer. La sortie de route est souvent synonyme d’abandon ou de très gosse perte de temps. La dégradation du revêtement représente un risque supplémentaire. « Il y a pas mal de pierres et de gravettes, analysait Yoann Bonato. C’est vraiment piégeux, donc on fait attention. On essaie d’être au bout et on verra demain comment ça se passe. »

 

Rallye parfait pour Yoann et le Team CHL Auto Sport

 

Le samedi 11juillet était le plat de résistance du Rallye Aveyron – Rouergue – Midi-Pyrénées. 6 ES contre 4 la veille. Avec deux passages dans le secteur de Luc – Moyrazes, long de 31,5 km.

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

Pour Yoann Bonato et son équipier Jacques-Julien Renucci, la journée du samedi se poursuivit sur la même trajectoire que la veille. Des bons temps, un sans-faute, les fruits de leur travail de préparation et de ceux de toute l’équipe, ouvreurs compris. « On assure notre place désormais, vivement l'arrivée », twittait le pilote des 2 Alpes alors qu’il restait 2 ES à courir. Sauf incident mécanique ou sortie de route, Yoann et Jacques-Julien étaient alors certains de rester sur le podium au classement général et de remporter le groupe R. Ils allaient même conquérir la 2ème place au scratch quand Marty sur Ford Focus WRC abandonnerait dans l’avant dernière spéciale sur sortie de route.

 

« On est vraiment contents, confiait Yoann à l’arrivée. On ne pensait pas être à cette place-là au départ. Toute l’équipe a fait un super boulot. C’est un rallye où il fallait avoir de l’endurance et ça a fonctionné. C’est cool. »

yoann bonato,jacques-julien renucci,rallye,peugeot 208 t16,groupe r,r5,team chl auto sport,rallye aveyron – rouergue – midi-pyrénées,rallye lyon-charbonnières,rallye du mont-blanc – morzine,les 2 alpes,l’equipe

L’exploit de Yoann n’est pas passé inaperçu. «  Formidable Bonato », titrait L’Équipe dans son article consacré à l’épreuve. « Si Da Cunha l'emporte, la véritable révélation de ce Rouergue 2015 restera Yoann Bonato (Peugeot 208 T16). Avec son auto du groupe R5, moins puissante et bien moins évoluée qu'une WRC, il a réussi à se hisser sur la deuxième marche du podium, à 2'09''7 du leader. Moniteur de ski de trente-deux ans aux Deux Alpes, cet ancien vainqueur des Suzuki Rally Cup (2008) et Opel Adam Cup (2013) avait brillé l'an passé au volant d'une modeste Adam R2. Il confirme avec ce nouveau sans-faute qu'il a le talent pour jouer avec les meilleurs... »

 

Après la fièvre du Rallye Aveyron – Rouergue – Midi-Pyrénées, Yoann Bonato a regagné la fraicheur de son glacier des 2 Alpes. Nous le retrouverons au départ du Rallye Mont-Blanc Morzine début septembre. Prêt à en découdre à nouveau, déterminé à réaliser des temps canons. Nous en reparlerons !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Quelques liens pour en savoir plus sur Yoann Bonato

Son  compte Facebook

http://www.facebook.com/pages/Yoann-Bonato/68465946477

Son  compte Twitter

https://twitter.com/yoannbonato

Son site officiel : http://www.yoann-bonato.com

 

La fiabilité et la vitesse de Yoann Bonato ne surprennent personne. L’an dernier déjà, nous soulignions ses excellentes statistiques http://bit.ly/1t39zh9 

 

Yoann Bonato a préfacé un roman policier qui se déroule au cœur d’un rallyehttp://0z.fr/qEq-F

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

05/07/2015

La VW Golf GTI première génération

dans l’album photo du garage d’avant

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Il existe des voitures qui nous marquent plus que les autres.

 

Les autos d’hier et d’avant-hier étaient moins banales que celles d’aujourd’hui. Elles reflétaient la personnalité de leurs constructeurs et séduisaient des catégories d’acheteurs sensibles à leurs qualités. Ce qui était vrai pour les sportives et voitures de prestige se vérifiait aussi pour les modèles plus abordables. Une Mini, une Coccinelle ou une 2cv étaient bien plus que des objets. Elles s’associaient à un art de vivre, à une philosophie.

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Je vous propose une nouvelle rubrique sur ce blog. De temps en temps, je vous guiderai vers une promenade aux archives, c’est-à-dire vers des notes largement illustrées traitant d’un modèle particulier. Première star choisie, la VW Golf GTI MKI. Pourquoi ?

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Parce qu’elle a permis à de nombreux pilotes d’assouvir leur passion de la couse dans toutes les disciplines. C’est en outre une voiture que je connais bien pour l’avoir pilotée pendant plusieurs saisons.

 

La Golf GTI et moi

 

La #VW #GolfGTI a toujours été une voiture passion. Mais pourquoi  la choisir en 1977  plutôt qu’une Alfa 2000 GTV, une Opel Kadett GTE ou une Triumph Dolomite ? Réponse ICI   http://bit.ly/1iA26hC

 

Première victoire en Golf GTI. Que du bonheur !  http://bit.ly/1bddtrb

 

Un week-end agité à Saint-Gouëno  http://bit.ly/OKCzJB

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Six spéciales et puis s’en vont…  http://bit.ly/1oRhDed

 

Un bon souvenir à Neuvy Le Roy  http://bit.ly/1nwCCoA

 

La Golf GTI dans tous ses états

 

Parmi les multiples qualités de la VW Golf GTI, sa polyvalence. Elle était performante en côte, mais pas seulement. Elle fit aussi des merveilles en rallye ! Quelques exemples :

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Une Golf au Monte-Carlo  http://bit.ly/1aZrvg4

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

1981, une Golf remporte le groupe 1 en Touraine ! http://bit.ly/OnMQeH

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Et n’oublions pas le Rallycross. Jean-Pierre Beltoise a couru en Golf GTI. Cette voiture a aussi permis à Caty Caly de remporter son premier titre de Championne de France, et beaucoup d’autres encore se sont battus à son volant :

Des Golf GTI en Rallycross

* à Lohéac en 1978 (1) http://bit.ly/1lxxSQx

* à Lohéac en 1978 (2)  http://bit.ly/1Tci5W8

* Championne de France avec Caty Caly  http://bit.ly/MWIRod

 

Je n’ai pas encore évoqué la VW Golf GTI en circuit, mais ça viendra ! Et bientôt, je vous inviterai à vous rappeler d’une autre voiture mythique, la R8 Gordini.

 

D’AUTRES LIENS A SUIVRE

 

Un monde automobile Vintage  http://bit.ly/1kbtZjf

 

Premier scratch au Rallye des vins de Touraine  http://bit.ly/L0rgLa

 

Misères et splendeur d’un gentleman driver au gros cœur  http://0z.fr/DwoeM

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

16:33 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vw, golf gti, golf, thierry le bras, courses de côtes, rallye, rallycross, vintage |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |