Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2016

L’actualité de Circuit Mortel

fictions,livres,romans,polars,bd,rallye,pilotes,yoann bonato,monte-carlo,dakar,rallycross,jean-pierre beltoise,sheldon creed

10 ans déjà…

Le 17 janvier 2006, le blog Circuit Mortel publiait sa première note, consacrée à CIRCUIT MORTEL A LOHEAC, mon premier roman policier dans le monde de la course automobile !

Le temps a passé. Plus de 600 notes ont été mises en ligne. Lors des huit premiers mois de 2015, les statistiques de fréquentation firent régulièrement état d’un nombre de pages vues supérieur à 25.000 par mois. Puis avec Ewen Le Juge, web designer de talent et Team Principal du site DESIGNMOTEUR, nous avons négocié un nouveau virage. L’objectif, rendre le site plus agréable à visiter, notamment grâce à un design agréable, professionnel et à des images plus grandes et de meilleure qualité. CIRCUIT MORTEL est devenu http://circuitmortel.com ! Le blog hébergé sur la plateforme Hautetfort se repose sur ses lauriers. Il passe le relais au nouveau CIRCUIT MORTEL. Il soutient son successeur en annonçant ses publications afin de booster ses performances.

fictions,livres,romans,polars,bd,rallye,pilotes,yoann bonato,monte-carlo,dakar,rallycross,jean-pierre beltoise,sheldon creed

L’actualité de ce mois de janvier, c’est naturellement le 10ème anniversaire. A cette occasion, j’ai le plaisir de vous rappeler :

1) que CIRCUIT MORTEL se veut une référence en matière de fiction automobile ! http://circuitmortel.com/2016/01/circuit-mortel-a-10-ans-...

2) qu’il reste en outre un site de partage de la passion des bolides, des voitures d’exception, des modèles vintage, un média où s’exprime le respect et l’admiration des pilotes qui se battent pour les mettre à l’honneur http://circuitmortel.com/2016/01/circuit-mortel-a-10-ans-...

(sans occulter les craintes qu’inspire l’autophobie ambiante ni les doutes quant à la limitation de la liberté d’expression ou encore l’évolution des technologies).

fictions,livres,romans,polars,bd,rallye,pilotes,yoann bonato,monte-carlo,dakar,rallycross,jean-pierre beltoise,sheldon creed

L’actualité en ce mois de janvier 2016, c’était aussi le Dakar. Plutôt que résumer la couse, ce que d’autres médias ont très bien fait, j’ai choisi d’attirer votre attention sur un jeune qui refera parler de lui, Sheldon Creed http://circuitmortel.com/2016/01/sheldon-creed-un-baby-pi...

L’an dernier, l’actualité particulièrement cruelle au mois de janvier (premiers attentats terroristes de l’année en France) avaient un peu occulté les hommages à Jean-Pierre Beltoise. Un an après sa disparition, rappelons-nous un épisode qui ne fut pas le temps le plus fort de sa carrière mais nous permit de le voir sur toutes les pistes de Rallycross de l’Hexagone http://circuitmortel.com/2016/01/jean-pierre-beltoise-et-...

fictions,livres,romans,polars,bd,rallye,pilotes,yoann bonato,monte-carlo,dakar,rallycross,jean-pierre beltoise,sheldon creed

Pour quelques minutes de détente, je vous suggère « Ronnie freina trop tard »,une petite fiction automobile non dénuée d’humour avec Ronnie, conçu pour devenir un personnage de BD, si des dessinateurs adhèrent au projet http://circuitmortel.com/2016/01/ronnie-freina-trop-tard/...

De nouvelles notes seront mises en ligne dans les prochains jours. http://circuitmortel.com  va suivre le Rallye de Monte-Carlo. Sous un angle particulier, celui de la course de l’excellent rallyman français Yoann Bonato qui nous surprend un peu plus à chaque sotie !

fictions,livres,romans,polars,bd,rallye,pilotes,yoann bonato,monte-carlo,dakar,rallycross,jean-pierre beltoise,sheldon creed

Je vous attends donc avec impatience sur http://circuitmortel.com . Vous savez ce qui me ferait plaisir à l’occasion du 10ème anniversaire de CIRCUIT MORTEL ? Que vous laissiez un commentaire sur une des notes de http://circuitmortel.com ! Ce serait la cerise sur le gâteau !

Thierry Le Bras

19/03/2015

Michel Vaillant en rallye !

et au cœur d’une LIAISON DANGEREUSE

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Le 3ème album de la 2nde saison de Michel Vaillant est disponible depuis le dernier trimestre 2014.

 

Autant l’avouer, je n’avais pas aimé du tout le premier tome de la nouvelle série. Le second m’avait davantage plu. Je ne lui avais cependant pas consacré de note sur ce blog ni ailleurs.

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

J’attendais le troisième album avec curiosité et cette fois j’ai vraiment pris plaisir à lire l’histoire. J’espérais un autre virage des aventures de Michel Vaillant après 24 Heures sous influence. J’aurais aimé retrouver Michel en manager de jeunes pilotes, à commencer par Dylan Montusset, attachant et doté d’un potentiel indiscutable. J’aurais adoré découvrir  également Patrick Vaillant au volant d’une voiture de course. Les scénaristes ont choisi une direction toute différente. C’est leur œuvre et il leur appartient de la gérer comme ils l’entendent. Étant moi-même auteur de romans dont certains se déroulent sur fond de course automobile, je n’aime pas les lecteurs ou critiques qui disent qu’eux, ils auraient placé le personnage dans telle ou telle situation. Alors, j’éviterai de tomber dans les travers qui m’agacent chez les autres. Mes propres personnages me permettent de satisfaire les idées sorties de mon imagination.

 

Une nouvelle trajectoire bien négociée

 

Dans le nouveau scénario proposé par Graton, Lapière, Bourgne et Bénéteau, les quatre mousquetaires qui sont désormais ses biographes, Michel Vaillant prend le départ d’un rallye. Une discipline qui m’est chère comme le savent mes lecteurs habituels ! LE PACTE DU TRICHEUR, la  dernière aventure de David Sarel, sortie avant LIAISON DANGEREUSE, se déroule justement dans l’univers des épreuves routières. L’équipe qui travaille autour de Michel Vaillant et moi avons eu l’idée comparable d’une scène forte, celle des freins qui ne répondent plus, du pilote qui cherche alors une situation pour s’en sortir et ralentir l’auto autrement ! Une tuile qui est tombée sur la tête de plus d’un équipage de rallye. Je ne vous en dis pas plus afin de préserver le suspense.

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Jean Graton, le papa de Michel Vaillant, avait déjà placé ses personnages sur des routes de rallyes. Rappelons l’excellent 8ème pilote. L’école de formation des futurs représentants de la marque Vaillante incluait des participations à de telles épreuves. Souvenons-nous de Rush, course fabuleuse à mi-chemin entre le marathon et le Rallye-Raid. Michel Vaillant, François Cevert et Steve Warson y pilotaient une des plus belles Vaillante GT jamais créées. Sans oublier Dans l’enfer du Safari ou Rallye sur un volcan. Cette fois, nous nous immergeons dans le Championnat ERC d’aujourd’hui le temps d’une épreuve qui existe vraiment, le Rallye de Valais. Michel sera au volant d’une Vaillante Cervin groupe R5 (une catégorie d’autos performantes dans la discipline).

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Les albums de Michel Vaillant ont toujours associé avec bonheur des pilotes réels aux personnages de fiction. Parmi les adversaires de Michel figureront l’excellent Craig Breen sur Peugeot 207 S 2000. Ceux qui suivent régulièrement la discipline connaissent bien le pilote irlandais qui s’est construit un joli palmarès ces dernières années.

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Le casting de l’album compte également quelques people parmi lesquels Margot Laffite, naviguée à cette occasion par Jean-Louis Hottelet. Michel court lui-même avec une journaliste vedette de la télévision, Caroline Ouessant. Franchement, j’aurais trouvé plus crédible de voir Jean-Louis, véritable coéquipier, associé à Michel et la deuxième Vaillante confiée à un authentique équipage de talent, par exemple les formidables Yoann Bonato et Thierry Michaud qui nous ont régulièrement époustouflés au volant de l’Opel Adam R2 Performance de GM France en 2014. Mais le Rallye du Valais représente  avant tout une opération de promotion pour Vaillante. Dans ce contexte, confier une voiture à Margot qui n’a couru qu’en circuit garantit des retombées compte tenu de son patronyme et de son job d’animatrice télé. Et imaginer qu’une journaliste annonce les notes comme Daniel Elena dès sa première course ne pose pas de problème particulier. D’autant que la belle Caroline se montre très motivée et très soucieuse de faire plaisir à Michel. Une attitude qui inquiète son épouse Françoise.

 

L’impatience de découvrir la suite

 

Aucune fiction ne comportant qu’une histoire de course automobile n’a connu le succès attendu jusqu’à présent. C’est malheureux pour tous ceux qui pensent, comme moi, que le sport est si fort qu’il procure assez de suspense et d’angoisse pour justifier des histoires qui lui soient entièrement consacrées. Dans l’état actuel de réceptivité du public – parfois conditionné par des lobbies autophobes, des ingrédients complémentaires se révèlent hélas indispensables. Dans la vraie course auto, c’est parfois le cas aussi, reconnaissons-le. Des scenarii d’espionnage, d’accidents organisés ou de championnats orientés (vainqueurs choisis ?) n’ont-ils pas contribué à essayer de sauver les audiences de la F1 depuis 2007 (cf. ma note précédente) ?

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Conscients de cet état du marché  Les auteurs des nouvelles aventures de Michel Vaillant ont actionné plusieurs leviers. Le couple d’abord. Françoise Vaillant – Latour a-t-elle raison de se méfier de Caroline Ouessant ? La navigatrice de Michel s’intéresse à lui et il ne reste pas insensible à son charme. Le couple de Michel et Françoise sera-t-il menacé dans cette nouvelle saison ?

 

La famille ensuite. Michel Vaillant ne vit plus dans un univers idéal. Son fils Patrick ne suit pas la même route que lui. Il ne veut pas – au moins pour l’instant – prendre une place dans l’entreprise Vaillante, que ce soit dans sa branche industrielle ou son activité sportive. Il paraît plus proche de ses grands-parents que de ses parents. Il n’est pas un athlète invincible mais un homme blessé qui va devoir se rééduquer et se battre afin de retrouver sa mobilité après l’accident survenu dans Voltage et une opération chirurgicale moins réussie que prévu.

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Les manœuvres financières enfin. Que prépare Jean-Pierre avec Ethan Dasz ? Pourquoi va-t-il disparaître tout à coup sans avoir prévenu personne ? Steve Warson, l’ami de toujours, désormais candidat à un poste de sénateur des États-Unis, sera-t-il en mesure d’aider le clan Vaillante ? Bien sûr, il sera question de Leader, rival historique, de la belle Ruth, parfois dangereuse, parfois en danger…

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Rassurez-vous, Michel Vaillant n’a rien perdu de son talent de pilote. L’album Liaison dangereuse n’apporte pas toutes les réponses aux questions posées ni aux angoisses qu’elles suscitent. La fin crée l’envie irrésistible d’acheter le prochain album et nous ne saurions blâmer les auteurs ou leur éditeur de maîtriser les codes du marketing !

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

Michel Vaillant a changé avec sa deuxième saison. Le nouveau Michel arrive ici à maturité après une mise en route un peu difficile. L’histoire est intéressante. Les personnages méritent que nous les suivions. Des problématiques contemporaines facilitent l’identification du lecteur aux héros. Le dessin, plus sombre que par le passé, contribue parfaitement à l’atmosphère générale. Certaines images sont franchement superbes. Les auteurs ont su mettre à profit le cadre somptueux dans lequel se déroule le Rallye du Valais. Je conseille aux passionnés de course automobile d’acheter cet album. Et même en plusieurs exemplaires ! Un pour eux, d’autres pour offrir à leurs amis. La présentation réussie du produit en fait un cadeau flatteur. J’attends la suite avec impatience. Et je me permets une suggestion. J’aimerais retrouver Dylan Montusset aux côtés de Michel au moment du retour de Vaillante en F1 !

 

« Le sport est le cadre idéal pour tuer », affirme Harlan Coben. La compétition automobile est un univers qui concentre les émotions, le suspense, l’argent et les rivalités. Des gougnafiers sans scrupules y côtoient des seigneurs de la course. Les médias scrutent les performances et les incidents de nature à booster l’audimat. Le danger attise l’angoisse. La production de nouvelles fictions policières se prépare actuellement dans le monde de la course automobile. Je suis un acteur « engagé »  dans certains projets. Des nouvelles fraiches bientôt ! Car je compte bien faire aboutir mon programme, quelle que soit la trajectoire choisie pour concrétiser la finalisation.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Dylan Montusset, équipier de Michel Vaillant et de Steve Warson aux 24 Heures du Mans http://bit.ly/1B0E3je

 

La Vaillante Rush au Rallye du siècle http://bit.ly/1ir8ngo

 

Moi-Aussi, je vous ai mijoté une fiction au cœur d’un rallye ! http://bit.ly/1yMRJ54

michel vaillant,bd,liaison dangereuse,rallye,f1,vaillante,pilotes,navigateurs,margot laffite,fictions,romans,polars,yoann bonato,jean-louis hottelet,fictions en couse automobile,dylan montusset

… et aussi un feuilleton illustré en 5 épisodes dont l’action se déroule pendant un ralllye en Bretagne

1 - http://bit.ly/1gymC5i

2 - http://bit.ly/1blNzlY

3 - http://bit.ly/1h3Cm0D

4 - http://bit.ly/17Dei0E

5 - http://bit.ly/1983pOo

 

Puisque nous parlons rallye, un clin d’œil à des tout meilleurs rallymen français, Yoann Bonato, l’homme des 2 Alpes !  http://bit.ly/1t39zh9

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

01/09/2014

MA PREMIÈRE FAN

Ou la face cachée de la célébrité…

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Freddy Vivien, ancien champion du monde de F1, est un personnage récurrent des Aventures de David Sarel. Tout comme Éric Trélor, à la fois parrain, mentor et associé de David.

 

Freddy raconte ici la passion qu’il inspira à une commerçante qui fait sans doute encore partie de ses fans inconditionnels et … un peu – comment dire – encombrants.

 

« C’est une anecdote que j’ai longtemps gardée secrète, raconte Freddy Vivien. Par égard pour la personne concernée. Seuls mes proches étaient au courant du plan de drague que m’a fait la patronne d’un Tabac Presse de Lorient en 1976, l’année où j’ai signé pour accéder à la F1 ».

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Originaire de Fort Bloqué, à côté de Lorient dans le Morbihan, Freddy conclut son premier contrat en 1976 pour courir la saison 1977. Les sportifs de haut niveau font fantasmer les femmes. Preuve en est apportée par la mésaventure survenue à Freddy cette année-là.

 

« 1976 fut une grande année pour moi, se souvient le pilote. Je réalisais le rêve de ma vie en signant avec une écurie de F1. J’ai rencontré la comédienne Daniéla Merle qui est devenue ma femme deux ans plus tard. Nous travaillions d’arrache-pied avec mon ami Éric Trélor et des industriels bretons au lancement du premier modèle Vivia programmé pour le début de l’année 1978.

 

« Je voyageais beaucoup entre le siège de mon écurie, les circuits où nous faisions des essais, Paris où habitait Daniéla, et le Morbihan où serait implantée l’usine Vivia. Mais bon, je me débrouillais tout de même pour ne pas perdre trop de temps dans les avions ni sur la route. »

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Si les limitations de vitesse existaient déjà à cette époque, les radars étaient peu nombreux et les forces de l’ordre compréhensives. Ainsi, un jour où Freddy se fit radariser tout près d’Hennebont à 212 au lieu de 110 au volant de son coupé Alfetta rouge un peu gonflé, les gendarmes à la réception eurent-ils une réaction stupéfiante et sympathique :

 

- Bonjour monsieur Vivien, déclara celui qui venait de le faire stopper d’un geste autoritaire auprès de l’Estafette bleue. Vous rouliez un peu vite. Si vous nous faites des autographes pour nos enfants, nous oublierons le PV.

 

- Merci, répondit Freddy qui parapha une bonne vingtaine d’autographes avant de repartir, car les gendarmes ne s’étaient finalement pas contentés des signatures pour les enfants et avaient aussi pensé aux cousins, aux copains et surtout aux simples relations qu’ils voulaient épater.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

« J’ai toujours été un gros lecteur, précise le pilote. Comme quoi, les sportifs ne sont pas forcément des illettrés qui ne s’intéressent à rien. Déjà à cette époque, je lisais beaucoup de magazines – pas seulement ceux traitant de sports mécaniques – et de romans, surtout des policiers. J’avais l’habitude, quand j’étais dans le Morbihan, de faire mes achats dans un tabac-presse de Lorient dont chacun comprendra que je ne puisse fournir l’adresse. J’en profitais pour acheter des cigares que j’offrais à mon père que je n’ai jamais pu convaincre d’arrêter de fumer. Je savais quelle marque lui faisait plaisir. La buraliste mettait le tout dans un sac que je posais généralement sur le siège passager. »

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Un jour, Freddy trouva un petit morceau de papier plié en quatre par-terre dans son Alfa. Il le déplia et trouva un texte éloquent.

 

« J’ai rencontré un homme qui me plait. Mais il n’est apparemment pas libre. J’aimerais quand même en parler avec vous. » Le texte se terminait par une signature illisible.

 

Freddy douta d’abord que le texte lui fût adressé. Il imagina que son ami Éric Trélor, alors avocat stagiaire, souvent passager dans sa voiture, en était le destinataire et l’avait perdu. C’était tout à fait le genre de message qu’une femme qui pensait divorcer - ou faire divorcer son amant - pouvait écrire à l’attention de son avocat.

 

- Je ne comprends pas, répondit Éric. J’ai des dossiers de divorce, bien sûr, mais aucune cliente ne m’a écrit ça.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Freddy pensa alors que le message avait pu être glissé dans l’Alfa à un moment où elle était en stationnement avec la vitre légèrement ouverte. Mais ce scénario ne lui fournissait aucun indice quant à l’identité de la femme qui l’avait écrit.

 

Son père lui apporta quelques jours plus tard la réponse à cette question.

 

- Dis donc, j’ai trouvé un message bizarre dans la boite d’allumettes qui était avec les cigares que tu m’as offerts. C’est une blague ou quoi ?

 

Freddy reconnut immédiatement l’écriture.

 

«  Je suis follement amoureuse d’un homme. Je crois qu’il ne s’en rend pas compte. J’aimerais qu’il m’appelle au 97.--.--. Un jeudi où un lundi matin, ce sont les jours où mon mari n’est pas là. »

 

L’amoureuse transie, c’était la buraliste ! Une femme mariée et mère de famille d’une quarantaine d’années qui s’ennuyait avec son homme. Le premier message était tout simplement tombé du sac de journaux posé sur le siège. Puis croyant que Freddy achetait les cigares pour lui, la femme avait trouvé astucieux de placer la suite de sa prose dans une boite d’allumettes.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Il faut dire que Freddy était plutôt beau gosse. Pas très grand, 1,76 mètre, adepte de la musculation. Il plaisait aux femmes. Les cheveux châtain clair, presque blonds, coiffés à la mode des années soixante dix - c’est à dire sensiblement plus longs qu’aujourd’hui – , le visage un peu rond, Freddy paraissait toujours calme, presque lymphatique. Mais une volonté de fer et un tempérament de feu se cachaient derrière cette apparence tranquille et bourgeoise. Son physique solide dégageait une force tranquille et une assurance inébranlable. En outre, il était naturellement élégant, qu’il porte un blouson de toile et un jean ou un smoking sombre.

 

Les semaines qui suivirent, Freddy ne mit plus les pieds chez la buraliste.

 

«  La situation était gênante, se souvient-il. En plus, je commençais à vivre avec Daniéla et je ne cherchais pas d’aventure, même si cette commerçante était plutôt belle femme, il faut bien l’avouer. »

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Puis Éric Trélor reçut à son cabinet une enveloppe à l’attention de Freddy.

 

« Je suis très lié avec Éric depuis l’enfance, raconte l’ancien champion de F1. Quand il m’a téléphoné qu’il avait un courrier pour moi, je lui ai demandé de l’ouvrir. Et là, surprise. »

 

En décachetant l’enveloppe, Éric découvrit une grande carte avec pour motif un cœur percé d’une flèche. Quant au texte, il dévoilait sans ambiguïté les sentiments de son auteur.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

«  Freddy Vivien, je vous aime, je t’aime. L’amour est une aventure. Cette aventure, j’aimerais la traverser avec toi, Freddy Vivien. J’en rêve jour et nuit. Pour toi, je serai prête à tout, à divorcer, à laisser mes enfants à mon mari, à partir n’importe où du moment que ce soit avec toi. J’ai lu dans la presse magazine que tu avais une liaison avec une comédienne, mon Freddy, mais j’espère que ce n’est qu’une passade ou un mensonge. Certains journaux écrivent vraiment n’importe quoi. Aurai-je une réponse ? Je t’aime, je t’aime, je t’aime mon Freddy. PS : je t’écris chez ton ami Éric Trélor car j’ai lu dans le journal qu’il était ton avocat et que je sais donc qu’il te fera suivre ma carte. N’ayant pas tes coordonnées personnelles, je n’ai pas d’autre moyen de communiquer avec toi pour l’instant. »

 

Freddy commençait à se demander jusqu’où irait son admiratrice amoureuse.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

« Avec Daniéla, nous avons subi bien pire depuis, rapporte le pilote. Nos poubelles sont régulièrement fouillées et des objets intimes nous ayant appartenu mis en vente sur le net. Nous avons appris par exemple qu’une petite culotte de ma femme a été vendue 750 euros à un de ses fans. Mais à l’époque, Daniéla débutait sa carrière de comédienne et moi j’arrivais juste en F1. Nous ne comprenions pas que certains fans nous adulaient et  nous ne réalisions pas du tout  les aspects négatifs de la notoriété ».

 

Bien sûr, Freddy évita le commerce de sa première fan afin de ne pas encourager son amour. Elle ne le relança plus. Mais cinq ans plus tard, elle demanda à Éric de l’assister lorsqu’elle vendit son fonds de commerce. L’avocat ne fit aucune allusion à ce qui s’était passé. Ce fut elle qui évoqua le sujet après la signature de l’acte définitif.

 

- Si vous saviez comme j’ai aimé votre ami Freddy Vivien, confia la pauvre femme. J’aurais tout quitté pour lui. J’allais jusqu’à prier pour qu’il arrive malheur à Daniéla Merle. Ce n’est pas bien, je sais. La prochaine fois que vous verrez Freddy, dites lui bien que je serai toujours sa plus grande fan…

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Une première victoire pour Freddy Vivien http://0z.fr/UJav0

 

Freddy supporter d’Èric et de Ronnie http://0z.fr/DwoeM

 

F1 : Freddy, Èric et David dans un monde sauvage http://0z.fr/2zYDt

 

Sensations F1 avec Freddy http://bit.ly/1hkn4Qu

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Un rallye périlleux pourÈric et David http://0z.fr/JHYvp

 

Freddy, Èric et David sont aussi les héros de CIRCUIT MORTEL A LOHÈAC, LE polar au cœur du Rallycross http://bit.ly/1lFFty7

 

Suivez Thierry Le Bras sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Propos recueillis par

Thierry Le Bras