Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2014

Un plat saignant et une addition indigeste (1/3)

Renseignez-vous bien sur la composition du menu avant de commander…

 

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

 Comme chaque année, chers amis, je vous invite à déguster un petit texte mijoté pour célébrer la Fête de la gastronomie. Amateurs de bonne chère, d’humour pimenté  et/ou d’automobile, ce menu de lecture  en 3 plats vous attend (suite dès demain matin) !

 

Philippe approchait de la retraite. Il se sentait dans une sorte de brouillard sinistre. Le temps avait passé depuis ses premières 24 Heures du Mans au bord de la piste. Cette année-là, Ford l’avait emporté pour la première fois.  Il était encore collégien à cette époque. Il avait vécu une belle jeunesse  avec son inséparable cousin Laurent. Avant,  ils avaient aimé les bolides, les jolies femmes, les bons petits plats, le sport, les vacances au bord de la mer, les musiques tourbillonnantes…

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Mais ça, c’était avant Tout avait changé peu à peu, au point d‘aboutir à une société sans odeur et sans saveur où la gastronomie comme l’automobile n’avaient plus droit de cité (ni de campagne non plus, d’ailleurs). Une société liberticide livrée aux desseins très flous d’un conducteur fou qui avait conditionné des QI d’huitres sans rien dans le citron.

 

La prohibition du goût et du plaisir

 

Les mots délice, saveur, arôme, parfum ainsi que tous leurs dérivés étaient rayés du dictionnaire. Des autodafés avaient été organisés dans toutes les communes de France afin de brûler tous les dictionnaires où ils figuraient encore, tous les ouvrages de cuisine, tous les recueils de recettes, tous les magazines traitant de gastronomie. Le chef de l’État voulait que tout soit NORMAL, ce qui excluait la recherche du meilleur, y compris et surtout en matière de cuisine et d’automobile, ses phobies.

 

Les régions ne se partageaient plus le gâteau de la gastronomie française. Sous l’empire de la normalité uniforme, elles devaient mixer leurs ingrédients en reniant leurs particularités comme leurs frontières. Personne ne savait plus très bien selon quelle recette elles seraient découpées et cuisinées.

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Les Bretons, qui avaient la tête près du Bonnet Rouge, vomissaient ce joug aussi lourd qu’un portique écotaxe qui leur interdisait la galette, aplatissait leurs portefeuilles devenus aussi fins que des crêpes. Le ministère de la gastronomie interdisait leurs plats préférés. Fini, les délicieuses  galettes à l’andouille, au jambon, aux champignons, au lard, à la saucisse, avec des œufs, du beurre, des tomates… La galette n’était tolérée que servie avec des ingrédients originaires d’ailleurs, de la choucroute, du riz, de la pimentade, du hareng… Une brave crêpière de Plouhinec avait tenté de sauver les traditions ancestrales en détournant l’esprit des lois. Elle avait imaginé accorder ses galettes avec du jambon de Savoie, du fromage suisse, de la charcuterie allemande, des moules d’Espagne, du rhum antillais, de la confiture d’oranges marocaines, des tomates d’Israël, des ananas cultivés à l’Ile Maurice… Elle était au placard pour 9 mois fermes sans possibilité de remise de peine ni de libération anticipée. « Le temps de la gestation d’un esprit civique », avaient écrit les magistrats aux ordres dans leur jugement. Elle aurait le loisir de réaliser que rien ne devait  plus mettre en valeur la cuisine française ni ses spécialités régionales. L’établissement de la cuisinière morbihannaise était confisqué par le fisc. En sortant de taule, elle n’aurait plus de blé, plus aucune possibilité de confectionner des crêpes ou des galettes.

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Les statuettes, photos, vidéos et autres reproductions de Saint-Laurent,  Patron des cuisiniers étaient interdites dans les églises comme chez les marchands de souvenirs ou autres commerçants. Il en était de même de celles de Saint-André, Patron des poissonniers, Saint-Antoine du Désert, Patron des charcutiers, Saint-Barthélémy, celui des bouchers, Saint-Honoré, protecteur des boulangers, Saint-Michel, ami des marchands de fruits et légumes, ainsi que d’autres encore rattachés directement ou indirectement à un métier de bouche. Le petit dictateur qui s’était approprié l’Élysée avait soumis une requête au nouveau pape. Il lui demandait de décanoniser tous ces saints, attendu qu’ils ne respectaient pas les préceptes religieux plus que ceux de son parti sectaire car ils favorisaient non seulement l’inégalité face à la jouissance culinaire, mais aussi la commission du péché de gourmandise. La gastronomie était en danger dans le monde entier, tout pouvait arriver.

 

Orage, eau, désespoir

 

Le Journal Officiel venait de publier un nouveau décret. Utiliser une expression culinaire synonyme de plaisir était désormais incriminé et sanctionné de 3 mois de prison ferme.

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Plus question d’appeler sa compagne mon petit sucre d’orge ni mon chou (car il existait des choux à la crème). Interdit aux femmes d’appeler leurs amants mon lapin (il pourrait être cuisiné chasseur ou à la moutarde), ni mon canard (suspect  d’être délicieusement accommodé laqué ou à l’orange). Des expressions plus triviales seraient également condamnables. Par exemple ma poule (il en existe au pot et à la crème) ou ma biche (la viande de biche ayant figuré à la carte de nombreux restaurants et traiteurs).

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Encore avocat, Philippe soupira en lisant le décret. Il avait hâte de quitter le métier qui lui avait tant plu avant que le nouveau pouvoir détruise son utilité. Maintenant que les juges n’étaient plus que des valets appliquant  comme des machines automatiques des textes ridiculement répressifs, servait-il encore à quelque chose ?  Depuis des mois, tous les procès au pénal se concluaient inévitablement par le marteau de la justice écrasant le justiciable des peines maximales. Les juges tapaient aussi fort que l’administration fiscale. Les journalistes encore en fonction avaient oublié depuis longtemps toute notion de déontologie et d’information. Ils travaillaient à la propagande du dictateur et bavaient sur ses contradicteurs, ne reculant devant aucune falsification ni aucune bassesse pour les salir. Ils  soutenaient la tambouille élyséenne avec l’obséquiosité  de larbins en queue de pie dans les réceptions officielles du tyran. Un pays foutu ?

 

- Il existe au moins une expression qu’il n’est plus nécessaire d’interdire, ironisa mentalement Philippe. Avant, on disait d’un bon vivant qu’il valait mieux l’avoir en photo qu’à table. Maintenant, avec ce qui nous reste dans les assiettes, avoir quelqu’un en photo ou à table ne change pas grand-chose. Personne ne risque de se resservir tellement les menus sont dégueulasses…

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Affamée par son  bourreau, la France était déprimée. Il ne lui restait plus qu’un seul modèle de voiture, une caisse insipide, et elle avait perdu son appétit. Quant à son économie, elle était congelée.

 

A suivre…

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

Les nouvelles publications de CIRCUIT MORTEL sont désormais mises en ligne sur http://circuitmortel.com

gastronomie,fête de la gastronomie,polars,fiction,nouvelles,vintage,sixties,humour,politique,alfa romeo,ford,mont-dore,vacances,collège,camping,caravaning

Vous voulez partager du temps avec Philippe, Laurent, Christina et les autres ? C’est possible. Ils sont les personnages principaux de VENGEANCE GLACÈE AU COULIS DE SIXTIES, un polar vintage, automobile, humoristique et gourmand à consommer sans modération au prix très light de 3,55 €  http://amzn.to/1nCwZYd

 

66, cuisine sympathique. Alain, personnage du roman, vous parle de ses recettes http://bit.ly/M3i5uT

 

Le clin d’œil Vintage. En 1967, Sandie Shaw remportait l Eurovision avec Puppet on a string  http://bit.ly/1rLFsYI

 

Le premier rêve prémonitoire de Philippe, une nuit de Noël  http://bit.ly/1cAXkvM

 

Une recette de crime parfait décryptée par  David Sarel  http://bit.ly/1l7SOft

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

01/04/2012

MAMMA MIA, ABBA REVIENT

avec Volvo en F1

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 L’annonce officielle est imminente. La nouvelle est déjà une certitude. Le groupe Abba se reforme et entamera une tournée mondiale en 2013 dans le cadre d’un partenariat avec Volvo et un jeune pilote suédois.

 

Le secret devenait de plus en plus lourd à garder. Depuis la fin de l’été 2011, les réservations de salles par un entrepreneur de spectacle chinois laissaient présager la tournée internationale d’un artiste renommé. Au début du mois de décembre, une folle rumeur démarra à la vitesse d’un bolide sur une grille de départ. Laetitia Hallyday, inquiète des derniers résultats des ventes de CD de son Mamour, l’aurait décidé à donner un nouvel élan à sa carrière. Mais l’air hébété de la jeune femme lorsque Nikos Aliagas lui posa franchement la question lors d’une interview dans les studios d’Europe 1 convainquit tout le monde qu’elle n’était au courant de rien. Personne en effet ne croit Laetitia capable de simuler la stupeur avec un tel talent.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Ce fut Jimmy Calvert Jr du Los Angeles Post (en photo ci-dessus) qui découvrit le premier le pot au rose. Adelian Ziong, le président de la société de production qui réservait les salles, était un ancien cadre dirigeant du groupe Geely. Et la société qu’il représente est une filiale de Geely, également propriétaire de Volvo !

 

Une enquête minutieuse

 

Jimmy Calvert Jr a trouvé tous les lieux de réservation de salles. Mais il n’arrivait pas à les relier entre eux. Jimmy a été mon correspondant américain à l’époque du collège et nous ne nous sommes jamais perdus de vue. Il arrive donc que nous échangions des tuyaux. De passage à Paris au mois de janvier dernier, il m’a montré sa liste lors d’un dîner à l’Auto Passion Café. Un élément a tout de suite retenu mon attention. Les 20 lieux de réservation de salles étaient proches de circuits de Formule 1. Les fourchettes de réservations correspondaient aux dates prévisibles des Grands-Prix en 2013.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Les Américains ne suivent pas beaucoup la Formule 1. L’indice n’avait donc pas sauté immédiatement aux yeux de Jimmy. Mais la modeste contribution que je me réjouis de lui avoir apportée le mit sur une piste qu’il négocia à toute allure et sans dérapages incontrôlés. « C’est trop gros pour être une simple coïncidence, s’enthousiasma-t-il. Ces spectacles ont forcément un lien avec la Formule 1 ». Deux bouchées de côte de bœuf et deux gorgées de Chinon plus tard (mon copain américain sait apprécier les rouges de Loire), il émit une suggestion.  « Geely, c’est le groupe chinois actionnaire chez Volvo. Et si Volvo préparait son arrivée en F1 ? »

 

- N’allons pas trop vite en besogne, ai-je tempéré. Rappelle-toi Sherlock Holmes. Ne jamais tordre les faits pour qu’ils correspondent à des conclusions. Par contre, la vérité, ce sera sans doute la seule solution qui ne sera pas impossible.

 

A ce stade de nos réflexions, nous avons commandé une deuxième bouteille de Chinon. Et des associations d’idées se sont imposées clairement à nos esprits.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 - Volvo, une marque suédoise impliquée dans le sponsoring voile avec la Volvo Ocean Race, a réfléchi JimmyLa firme s’implique aussi dans le tennis et le golf, des sports s’adressant à une clientèle haut de gamme. Il serait logique qu’ils s’attaquent à la Formule 1.

 

- Volvo a un passé plus sportif qu’il n’y paraît, ai-je ajouté. Ils ont engagé des voitures en Rallycross, en rallye et dans divers championnats de voitures de tourisme sur circuit. Leur  histoire privilégie la sécurité mais ils ne sont pas allergiques au sport automobile.

 

- Il faut que je cherche des infos chez Ikea, a observé Jimmy. Si un projet de cette ampleur naît en Suède, ils pourraient bien être partenaires.

 

Et là, après avoir une nouvelle gorgée de Chinon, nous avons eu une idée ensemble. Vous allez rire. A l’Auto Passion Café, nous avions commandé des « Menus Grand-Prix » !

 

Abba incontournable


- Vas-y, toi d’abord, m’a dit Jimmy alors que nous nous taisions après avoir commencé nos phrases au même moment.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 - Abba ! ai-je lancé. Abba est dans le coup ! Suède, tournée de grande envergure, F1, il y a forcément un lien. Abba a déjà sponsorisé un pilote en F1. Le gars s’appelait Slim Borgudd. C’était un ami de Bjorn Ulvaeus. Il a piloté une ATS en 1981. Je le souviens très bien l’avoir photographié à Hockenheim cette année-là.

- Je ne savais pas pour Borgudd, a reconnu Jimmy. Mais Mamma Mia, je pensais aussi à Abba. Ils ont triomphé dans le monde entier. Chez nous, le film avec Meryl Streep et Pierce Brosnan a fait un tabac énorme. Chez vous en France, la comédie musicale a cartonné. A tous les coups, Volvo a monté une opération communication gigantesque avec une reprise des tubes du groupe. Tu te rappelles d’eux ? Nous avions quoi, 22 ans, 23 ans quand ils ont remporté le Grand-Prix de l’Eurovision ?


- Oui, ai-je répondu. Abba c’était le disco, le symbole de la fête, les musiques entraînantes, joyeuses, tout le contraire des années déprime que veulent nous imposer les écolos et les rabat-joie. Abba, ce sont des années devenues Vintage, une pointe d’excentricité, un peu de notre jeunesse partout dans le monde. Autant chez toi en Californie que chez moi en Bretagne.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Nous avons échangé quelques souvenirs des années 70 en dégustant  un verre de Chinon. Puis Jimmy Calvert Jr a mis son plan de bataille au point. Il restait en France quelques jours pour préparer des articles sur notre campagne électorale à laquelle les Américains ne comprennent rien. D’abord, les seules personnalités politiques françaises qu’ils connaissent  sont Nicolas Sarkozy et DSK (à part les journalistes et les économistes à dire vrai, les Américains connaissent surtout  le second  pour ses frasques sexuelles et son train de vie exorbitant). Ensuite, un Américain n’arrive pas à comprendre que certains de nos candidats  pensent plus à punir les riches et à confisquer leurs revenus qu’à aider les gens plus modestes à améliorer leur position sociale. Ils y voient des relents nauséabonds d’haineuse  lutte des classes, de marxisme préhistorique, d’archaïsme philosophique et de pure bêtise que même l’ancien bloc de l’Est a abandonnés. Et ce qui rend Jimmy complètement  perplexe, c’est l’acharnement de certains candidats à gonfler infiniment les services publics et à pénaliser les heures supplémentaires, comme si le travail, c'était mal. J’avoue que, bien que Français ayant entendu les rhétoriques de gauche depuis le lycée, j’ai moi-même du mal à lui décrypter les raisonnements des bobos fanatiques, prétentieux et gavés comme des oies de Noël, dont la plupart n’ont jamais connu les contraintes d’un vrai job. De toute façon, Jimmy avait hâte de terminer ses articles sur la campagne française pour partir enquêter en Suède avant qu’un syndicat n’impose une nouvelle grève qui paralyse les aéroports parisiens en prenant les voyageurs en otages. Il fut convenu qu’il enquêterait sur place et que j’essaierais pour ma part de trouver qui pouvait être l’espoir suédois qui prendrait le volant de la future Volvo F1.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Avant de quitter le quitter l’Auto Passion Café, nous nous sommes offert un Daytona, succulent cocktail à base de Jack Daniels, Grand Marnier, citron et limonade. Nous avions peut-être dépassé le seuil d’alcoolémie toléré par le Code de la route. Ce n’était pas grave, nous rentrions en taxi.

 

La seule solution qui n’était pas impossible…


Je ne vous communiquerai  pas tous les détails de l’enquête menée par Jimmy Calvert Jr en Suède et en Chine ces dernières semaines. D’une part, parce qu’elles feront l’objet d’un livre écrit par Jimmy dont la sortie est programmée pour la semaine précédant le premier Grand-Prix de la saison 2013. Le suspense vaudra largement celui des meilleurs polars suédois et chinois. En outre, il serait dommage de dévoiler ses méthodes et de risquer de le griller alors que ses travaux ne sont pas terminés. Enfin, publier trop vite certaines informations exposerait ses sources. Mais en accord avec Jimmy, je peux vous révéler que la semaine dernière, la méthode de Sherlock Holmes a porté ses fruits. La seule solution qui n’était pas impossible correspondait forcément à la vérité. Une vérité plus hallucinante encore que nos premières hypothèses.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Volvo sera bien la treizième équipe au départ de la saison de Formule 1 en 2013. La firme suédoise et ses actionnaires ont considéré que compte tenu de l’investissement de Mercedes en F1, de celui d’Audi en endurance et des efforts de BMW en DTM, Volvo devait assurer une présence forte au plus haut niveau. La F1 a été choisie car pour les actionnaires chinois de la firme car elle représente la performance absolue, l’élitisme et l’excellence. Geely entend se montrer performant d’entrée. Des ingénieurs chinois formés dans l’industrie aéronautique et l’aérospatiale travaillent actuellement sur le châssis et la carrosserie de la future Volvo F1. Ils sont convaincus d’avoir découvert des solutions aérodynamiques qui permettront aux Volvo de se battre pour les points dès leur première saison en F1.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Les jours suivants notre dîner à l’Auto Passion Café, j’ai cherché dans mes archives récentes et sur Internet les espoirs suédois susceptibles de devenir le digne successeur de Ronnie Peterson dans la discipline reine. Un jeune Suédois possède tous les arguments pour être pilote Volvo en 2013. Il s’appelle Stig Blomqsson. « C’est le jeune le plus appliqué, le plus acharné et le plus rapide que j’ai vu depuis Kimi Räikkönen », déclare Steve Robertson, agent du pilote finlandais. « Stig a l’étoffe d’un champion du monde », confirme Mikka Häkkinen, autre Finlandais qui remporta deux fois le titre suprême en F1. « Il va vite, il maîtrise parfaitement son émotivité et ne vit que pour la course. Il ne peut pas échouer s’il a une voiture correcte. »

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 « Stig, c’est un homme mécanique, témoigne Lars Ericström, son meilleur ami depuis l’école primaire, qui l’accompagne  sur toutes les épreuves et s’occupe de l’intendance. Dès que tu lui donnes un engin à moteur, il est devant tout le monde. C’est un futur roi de la F1. Quand nous étions gamins, je voulais aussi devenir pilote. Mais quand j’ai constaté ce qu’il me mettait en kart, j’ai compris que je ne le battrais jamais et qu’il valait mieux que j’assouvisse ma passion de la course en travaillant à ses côtés ». Il faut reconnaître que le jeune prodige suédois suit une trajectoire incroyable depuis ses débuts en karting à l’âge de 9 ans. Après deux titres de champion du monde dans cette discipline, il est passé à l’automobile à 15 ans. Il n‘a pas tardé à s’y illustrer. Champion de Formule Renault 2.0 en 2009, champion de Formule 3 britannique en 2010, vice-champion Formula 2 en 2011, Stig attaque la dernière marche avant la F1, une saison de Formula Renault 3,5 litres en 2012 pour remporter le titre. Son engagement au sein du Team Volvo F1 en 2013 est une certitude aujourd’hui.

 

Les partenaires et l’autre pilote pressenti

 Les monoplaces suédoises seront motorisées dans un premier temps par Renault. Les deux firmes se connaissent bien et ont conclu des partenariats étroits dans le passé. Mais il est probable que cette solution ne sera que transitoire et qu’en 2014 ou 2015, les Chinois entendront montrer au monde entier leur savoir-faire en fournissant un moteur à Volvo et peut-être à d’autres écuries.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Rien n’est encore définitivement arrêté en ce qui concerne l’autre pilote Volvo. Geely souhaite Vitaly Petrov, évincé du Team Lotus par un Éric Boullier qui doit bien regretter aujourd’hui d’avoir installé Grosjean dans le baquet du Russe. Si Vitaly refusait de suivre la piste Volvo, le constructeur se tournerait vers un pilote brésilien. Soit Massa, dont les Chinois sont convaincus que les performances sont sournoisement bridées au sein de la Scuderia pour mettre en valeur son équipier dont il ne faut pas oublier qu’il est un pilote payant allergique à toute concurrence interne. Soit Barrichello qui rêve de come-back et dont l’expérience de la discipline est énorme.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Comme le pressentait Jimmy Calvert Jr, Ikea plonge dans le grand bain de la F1. Le fabricant de mobilier sera le principal sponsor du Volvo F1 Team. Il lancera deux nouvelles lignes de produits à cette occasion. D’une part, des fauteuils ergonomiques sobrement baptisés « baquets hautes performances », et d’autre part, des abris de jardins appelés « les stands de ravitaillement ». Ces abris seront vendus avec un petit frigo destiné à mettre la bière et l’aquavit au frais. Mais comme Volvo est très attachée à la sécurité, le constructeur automobile a exigé qu’y soit aussi installée une étagère contenant des éthylotests afin que les conducteurs puissent contrôler leur état avant de prendre le volant.

Le grand retour d’Abba

 Au début des investigations de Jimmy, nous pensions que les salles louées serviraient à une comédie musicale reprenant les tubes d’Abba avec la bénédiction et le soutien de ses fondateurs. Björn, Benny, Agnetha et Frida avaient refusé un milliard de dollars pour reformer leur groupe qui a vendu plus de 375 millions de disques. Ils sont entrés dans la légende de la musique.

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 A Stockholm, un musée est ouvert à leur gloire. Les films et les comédies musicales qui racontent leur histoire sont des succès énormes. Ils n’ont pas de soucis financiers. Mais l’enquête de Jimmy a débouché sur la découverte du scoop le plus énorme depuis l’annonce du retour de Michael Jackson. Björn, Benny, Agnetha et Frida rempilent !

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

« Bjron nous a convaincus, explique Agnetha. Nous n’avions jamais songé sérieusement à reformer le groupe, mais il nous a proposé un challenge, amener un pilote suédois au titre de champion du monde de F1. Comme il faut bien admettre que nous représentons encore quelque chose chez nous, notre implication pouvait contribuer à réaliser le rêve de Bjorn et à décider Volvo à venir en Formule 1. Nous ne conserverons pas les revenus de la tournée, ni ceux des droits sur les CD, images,  produits dérivés… Nous serons les sponsors de Stig Blomqsson et l’intégralité des gains liés à notre retour servira à financer sa carrière. »

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 « Les moteurs de Formule 1 émettent une mélodie à la fois harmonieuse et irrésistible comme la musique disco, explique Bjorn. Des amoureux de la musique comme nous ne peuvent pas rester insensibles. Et puis la musique nous a beaucoup donné. C’est la moindre des choses de remercier le destin en mettant notre popularité au service d’un autre rêve. L’époque disco, c’était le mouvement, la fête, les couleurs vives, les paillettes, le flashy, comme la F1. Et puis aujourd’hui, la mode est au Vintage. Le disco est devenu Vintage. Nous serons dans l’air du temps, comme à nos débuts !  Avec Volvo et Ikea, nous avons décidé que la décoration des monoplaces s’inspirera de celle de l’ATS de mon ami Slim Borgudd qui portait nos couleurs en 1981

abba,f1,volvo,stig blomqsson,geely sherlock holmes,polars,auto passion café,vintage,mamma mia,jimmy calvert jr,ats,slim borgudd

 Bjorn promet que le groupe restera fidèle à ses tenues des années 70, y compris aux pantalons pattes d’eph ! Nous avons hâte de voir ça, et surtout de découvrir les Volvo F1 en piste. Et je ne manquerai en 2013 pas de vous tenir au courant de la sortie en France du livre de mon ami Jimmy Calvert Jr.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

L’Auto Passion Café, la brasserie qui stimule les petites cellules grises des enquêteurs :

http://www.autopassioncafe.fr/

 

Un autre journaliste astucieux s’est aussi intéressé à l’automobile et a mené des enquêtes fructueuses

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-quand-talbot-roulait-pour-tintin-88675734.html

 

Les politiques au volant (un mot cyniquement humoristique en pleine période électorale)

http://r8gordini.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=8

 

Une autre scène de campagne, champêtre celle-là, écrite par Sébastien Sarraude ; une nouvelle humoristique avec un pilote Citroën qui s’inspire de ceux de Red Bull… ou du moins le croit

http://sebsarraude.tumblr.com/redpoul

 

2012, année de la relance décomplexée du plaisir automobile

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/12/27/2012-l-annee-de-la-relance-decomplexee-du-plaisir-automobile.html

 

Thierry Le Bras

25/08/2009

RALLYE DE LA BAULE : DES ÉMOIS INOUBLIABLES

911 WEGNER.jpg

FICTION VINTAGE POUR LES GOURMETS

 69, année érotique, chantent Serge Gainsbourg et Jane Birkin.

 

69, âge d’or de l’automobile aussi. Nous sommes à la fin du tourbillon des sixties. Les radars n’existent pas. La vitesse est libre sur la plupart des routes. Cela m’a donné l’idée de créer des personnages de fiction qui évoluent à cette époque. Les souvenirs de Philippe Georjan, le principal héros de ce monde Vintage, se situent au cœur des sixties et s’inspirent de cette période pleine d’espoir et d’optimisme. Philippe était adolescent. Il croquait la vie à pleines dents. Ses histoires savoureuses enchanteront ceux qui se rappellent qu’avant de devenir des adultes responsables, ils furent des adolescents turbulents. Et, cerise sur le gâteau, lls les replongeront  dans leur propre adolescence, un moment unique dans la vie de chacun, des années qui font généralement naître la nostalgie lorsqu’elles sont évoquées plus tard dans l’existence.

 

En 69 justement, Philippe se souvient d’une émotion particulière, d’un émoi inoubliable à La Baule les Pins, juste avant le rallye. Une histoire légère, avec un discret hommage à une belle époque révolue, à Gainsbourg et Birkin, à la gastronomie française, à la Porsche 911, joyau éternel de la performance automobile et à … Baudelaire.

 

“ Nous vivions la dernière semaine de juin 1969, se souvient Philippe Georjan. Georges Pompidou venait d’être élu Président de la République. Son épouse Claude, grande amatrice d’art, roulait en Porsche et adorait la vitesse. Le sculpteur Aslan décidait d’immortaliser Brigitte Bardot comme symbole de Marianne, figure de la République. La belle chantait qu’elle n'avait besoin de personne en Harley Davidson. Elle ne reconnaissait plus personne en Harley Davidson. Elle allait à plus de cent et elle se sentait à feu et à sang. Que lui importait de mourir les cheveux dans le vent… Dieu avait créé la femme en utilisant comme outil la main de Vadim.

brigitte-bardot-20070312-224776.jpg

 « Moi, j’allais sur mes 17 ans. Je venais de passer mon bac de français. J’avais une confiance totale en l’avenir. Je me sentais en osmose totale ave le tourbillon des sixties, la croyance que tout irait de mieux en mieux, que rien ne me résisterait, que dans quelques années je partagerais ma vie avec une créature de rêve encore plus ensorcelante que BB.

 « Je me sentais parfaitement heureux. Et pour cause, le week-end suivant, j’allais disputer le Rallye de La Baule comme navigateur de mon ami Xavier Ferrant, pilote automobile confirmé malgré son jeune âge, 24 ans. A cette époque, les pilotes couraient encore dans toutes les disciplines. Ainsi, Xavier pilotait-il à la fois en endurance, en F1, et parfois en rallye. Nous courions à La Baule pour une raison précise. Xavier pilotait pour le team UTP (Univers Travaux Publics) créé par Mathieu Daramon. UTP faisait partie des leaders européens sur le marché des TP et de la construction. Monsieur Daramon avait décroché des marchés importants à La Baule et il en visait d’autres. Aussi voulait-il mettre son entreprise en valeur en engageant une voiture qui se battrait pour la victoire. Nous nous sommes donc retrouvés au départ dans une Porsche 911. Notre mission, tout faire pour remporter la course. » 

168 copie.jpg

 Certains s’étonneront que Philippe ait pu courir avant l’âge du permis. Pourtant, cette possibilité existe en rallye pour le co-pilote. Celui-ci ne prend pas le volant. Durant la course, son rôle consiste à annoncer à son pilote les notes sur le tracé de l’épreuve spéciale. Exactement ce que fait encore aujourd’hui Daniel Elena aux côtés de Sébastien Loeb. Daniel quant à lui possède son permis depuis longtemps. Mais il suffisait à Philippe, encore mineur, d’obtenir une autorisation parentale pour demander sa licence de navigateur à la Fédération. Cela ne lui posa aucun problème particulier. D’habitude lorsqu’il courait en rallye, Xavier faisait appel à Alain, un copain habitué à ce rôle. Mais Alain, tout jeune marié, ne souhaitait pas courir à La Baule. Une défection bien compréhensible qui faisait le bonheur du jeune Philippe.

 «  Nous disposions d’une Porsche 911 orange aux ailes magnifiquement galbées, raconte Philippe. C’était une voiture envoûtante. Sanglé dans le siège baquet du co-pilote, je sentais la fièvre monter en moi quand Xavier faisait rugir les chevaux sauvages du Flat 6 Porsche. Les dérobades du train arrière me plongeaient dans une extase totale. Quelques années plus tard, Jacques Henry, un Champion de France des rallyes, déclara qu’il ne connaissait qu’une sensation aussi forte que celle que procure une voiture de course, l’orgasme. Sans le formuler, j’ai ressenti cette impression magique au Rallye de La Baule cette année-là. »

 

Le rallye se disputait le samedi et le dimanche. Mais Xavier et Philippe arrivèrent à La Baule le dimanche précédent en fin d’après-midi. Ils auraient le temps de reconnaître les spéciales et de profiter de la vie bauloise. En outre, monsieur Daramon organisait plusieurs manifestations pour la promotion de son entreprise, notamment un cocktail avec présentation de la voiture dans un restaurant installé sur le Remblais le mercredi soir et un dîner à l’attention de ses partenaires le jeudi. Naturellement, Xavier et Philippe assistaient à ces mondanités. Leur présence faisait partie de leurs obligations vis à vis du Team UTP. Ils y satisfaisaient bien volontiers tant  le couple Daramon se montrait charmant à leur égard.

HOMARD ARMORICAINE.jpg

 Mathieu Daramon veillait d’ailleurs tout particulièrement au bien être de son équipage. Au même titre que le couple Daramon, le pilote et son navigateur bénéficiaient d’un hébergement avec vue sur l’océan à l’hôtel L’Hermitage. C’était une grande bâtisse blanche d’architecture anglo-normande, édifiée face à la mer. Xavier et Philippe dînaient chaque soir au restaurant avec leurs hôtes et se faisaient inviter à choisir les meilleurs mets, A la fin des sixties, la préparation physique des pilotes comportait moins de contraintes qu’aujourd’hui.

 « Le midi, nous nous contentions de sandwichs entre deux passages dans les spéciales à reconnaître, précise Philippe. Le soir, nous ne pensions pas à la diététique. Nous nous contentions d’éviter des plats qui nous seraient restés sur l’estomac le lendemain. A nos yeux, La Baule symbolisait la douceur de vivre. Alors, comment résister à la fraicheur d’huitres plates qui nous plongeaient dans la subtilité des saveurs océanes, à un homard dont la chair ferme se mariait avec volupté à une sauce armoricaine aux parfums emprunts de perfection, à un filet de bœuf si tendre qu’il fondait sur langue, à un soufflé au Grand Marnier dont la simple présence sur la carte des desserts attisait toutes les convoitises ?.La cuisine de qualité et la course automobile possèdent en commun la faculté d’exciter les sens. Pendant le rallye, nous dévorerions sauvagement tous nos adversaires grâce à notre recette mijotée avec des ingrédients de premier choix, le talent de pilote de Xavier et notre préparation minutieuse. Avant le goût de la victoire, nous dégustions en fins gourmets les performances du chef de L’Hermitage dans la convivialité qu’inspire traditionnellement la gastronomie.

SOUFFLE GRAND MARNIER.jpg

  « J’avais l’impression de flotter en plein rêve, poursuit Philippe. Mon seul regret était que mon cousin Laurent, parti quelques jours en croisière avec son père, ne puisse pas voir ça. Laurent  avait mon âge et nous étions comme des frères jumeaux. Je ne manquerais pas de lui raconter ma semaine de préparation du rallye dans les moindres détails ! »

 Philippe marque une pause. Ses yeux marron semblent se perdre dans la contemplation d’un horizon lointain. Puis il reprend la parole. « Le mardi en soirée, l’apparition d’un soleil confirma l’influence paradisiaque qui régnait sur ces jours magiques. Attablés à la terrasse d’un café de l’avenue du Général de Gaulle, Xavier et moi dégustions des oranges pressées agrémentées par un nuage de sucre et une glace pilée rafraichissante avant de rejoindre les Daramon pour le dîner. Soudain, la femme apparut dans mon champ de vision. Blonde à la peau bronzée et satinée, le regard mystérieux masqué par des lunettes noires, des jambes découvertes par une jupe blanche très courte, un chemisier assorti dont le décolleté découvrait juste les formes nécessaires à l’excitation de l’imagination, la perfection absolue de la création. Son sourire mutin accéléra encore mon rythme cardiaque. Une seconde plus tard, elle s’était évanouie, comme un mirage. »

Copie de 911 PHILIPPE ET XAVIER.jpg

 Un poème de Baudelaire me revint en mémoire. A une passante, extrait des Fleurs du mal…

La rue assourdissante autour de moi hurlait.

Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,

Une femme passa, d'une main fastueuse

Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

 

Agile et noble, avec sa jambe de statue.

Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,

Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,

La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

 

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté

Dont le regard m'a fait soudainement renaître,

Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

 

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !

Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,

Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais

 

« Ce poème, je l’avais commenté en cours de français au mois d’avril précédent, se souvient Philippe. J’avais reçu une excellente note, 17. Mais si j’avais  recommencé mon commentaire à cet instant précis, j’aurais décroché un 20/20 tant mon émoi rejoignait celui du poète. Une anecdote me revint. Karine, une copine de classe, m’avait demandé si Baudelaire se trouvait bien à la terrasse d’un café au moment de la scène. Je lui avais répondu par une boutade. Oui, bien sûr, il te dit qu’il buvait. Donc il était dans un café. C’était une blague. Ce que buvait Baudelaire, c’était la douceur qui fascine et le plaisir qui tue. A ce moment-là, j’imaginais plutôt Charles Baudelaire déambulant sur un trottoir, pris dans un flot de marcheurs parisiens stressés qui l’emportaient loin de la beauté fatale. J’avais tort. Karine voyait juste. Charles Baudelaire se trouvait forcément à la terrasse d’un café, comme moi, lorsqu’il vit cette femme sublime. Ma passante était différente de la sienne. Elle reflétait le bonheur, la plénitude, pas la douleur du deuil. Je ne l’oublierai jamais. Je sais que rien n’était possible entre nous. Je n’avais pas encore 17 ans. Elle avait au moins deux fois 17 ans. Mais qu’importe… »

POCHETTE 69.jpg

Cinq minutes plus tard, nous remontâmes dans la Porsche 911 de série que nous utilisions pour les reconnaissances du rallye afin de regagner l’hôtel. A la radio, Serge Gainsbourg et Jane Birkin chantaient :

 

Gainsbourg et son Gainsborough

Ont pris le ferry-boat

 

De leur lit par le hublot

Ils regardent la côte

 

Ils s'aiment et la traversée

Durera toute une année

 

Ils vaincront les maléfices

Jusqu'en soixante-dix

 

Soixant'neuf année érotique

 

Soixant'neuf année érotique…

 

« Ma femme va me manquer tout à l’heure », plaisanta Xavier. 

 

« Mon copain pilote  partageait la vie d’une speakerine de l’ORTF, se rappelle Philippe. Cette soirée était décidément celle des émois… »

 

NOTE MODIFIÉE LE 22 SEPTEMBRE 2014

philippe georjan,xavier ferrant,rallye,rallye de la baule,gastronomie,cuisine,porsche 911,vintage,serge gaisnbourg,jane birkin,baudelaire,brigitte bardot,polars,romans,fictions,variétés

Philippe et Xavier sont désormais deux des personnages principaux de   VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES, LE polar vintage, gourmand automobile et humoristique. Plus de précisions et possibilité de lire gratuitement les premières pages en cliquant ICI  http://bit.ly/1zmPqE6

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Une autre présentation de VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES  http://0z.fr/u88wT

 

PREMIÈRE FAN, ou la face cachée de la célébrité. Confidences d’une star du sport qui a brisé le cœur de sa plus grande supportrice. L’amour, l’amour, l’amour… http://bit.ly/1rIFFzY

 

Suivez-moi sur Twitter   https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?  http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras