Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport - Page 41

  • MICHEL VAILLANT A VIEILLI

    dans Au nom du fils

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

    Le premier tome de la saison 2 est enfin dans les bacs après 5 ans d’attente

     

    Autant dire que l’impatience des supporters de Michel et de l’écurie Vaillante était grande. D’autant que tout le monde était prévenu que la 71ème aventure du pilote français s’accompagnerait de profonds changements.  La signature des Graton avec le Team Dupuis s’est accompagnée de l’arrivée dans les stands d’une nouvelle équipe autour de Philippe Graton, fils de Jean, qui donna naissance à Michel en 1957.

     

    Désormais, les albums sont signés Graton, Lapière, Bourgne et Bénéteau. La réunion de talents incontestables qui surprendront les vieux supporters des Vaillant.

     

    Une présentation impeccable

     

    Le nouveau look des albums est réussi. Une couverture à l’aspect mat qui respire la qualité. Un dessin plus sombre, inquiétant, qui suggère une atmosphère plus lourde. 56 pages au lieu de 46. Tant mieux, le plaisir de lecture dure un peu plus longtemps.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

     Au tout début de l’album, une gravure avec quatre dessins en noir et blanc de Michel Vaillant sous des angles différents. Sur la première, Michel ressemble au sympathique Jo-Wilfried Tsonga, mais en plus vieux et moins épanoui. Sur la seconde, avec des lunettes noires, il a un air de star américaine. La troisième le représente en homme éprouvé par la vie. La quatrième rappelle son physique d’antan, mais moins heureux. L’homme a vieilli et perdu sa joie de vivre. Tout au moins est-ce que j’ai ressenti d’emblée.

     

    Difficile de réussir la mutation d’un personnage

     

    J’ai découvert Michel Vaillant en 1964, dans les pages de Tintin. J’allais sur mes 10 ans et j’adorais déjà la course automobile. En outre, à cette époque, la couverture médiatique n’était pas la même qu’aujourd’hui. Pas d’internet, une seule chaine de télévision ne diffusant que peu d’épreuves. Les reportages pleins d’enthousiasme mais trop brefs de Tommy Franklin à la radio, quelques articles dans la presse quotidienne régionale à l’occasion des plus grandes courses, et le cahier central du mensuel L’Automobile consacré à la compétition que m’offrait mon père, lui-même grand fan d’automobile à cette époque.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

     Les médias ne satisfaisaient pas la curiosité des passionnés. Nous manquions de détails sur l’atmosphère des stands, le travail des équipes, les coulisses de nos épreuves préférées. Les dessins de Jean Graton nous offraient du visuel et des anecdotes trop rares dans les médias traditionnels. La BD jouait un rôle particulier dont la prive désormais la profusion d’images, de détails et de commentaires. Outre les télévisions et sites généralistes, chaque pilote, chaque team, dispose aujourd’hui de son site, sans compter les blogs de supporters, forums, partages sur les réseaux sociaux. Nous en sommes tous ravis, mais cela nous rend certainement plus exigeants lorsque nous lisons une fiction.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

     Par ailleurs, chaque lecteur de Michel Vaillant avait son idée du nouvel  univers dans lequel il voulait retrouver les personnages. Pour ma part, je souhaitais que Michel prenne du recul avec le pilotage. J’aurais aimé le trouver manageant son fils Patrick et Dylan Montusset, son équipier et celui de Steve dans le dernier opus de la saison 1. Né un dimanche de 24 Heures du Mans, Patrick fut longtemps consigné à la Jonquière avec sa grand-mère pour ne pas faire vieillir son père trop vite. J’aurais été content de le retrouver dans une formule de promotion, soucieux de faire aussi bien que son père. Dans la deuxième saison conforme à mes attentes, Michel aurait joué auprès de Dylan et Patrick le rôle qu’assume Olivier Panis aux côtés de son fils Aurélien et de l’excellent Charles Pic.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

     Il aurait également participé à quelques épreuves historiques avec les vieux lions de l’écurie Vaillante, Steve Warson, Yves Douléac, Gabriele Von Spangenberg… Mais les scénaristes ont choisi une autre piste fort éloignée de mes aspirations.

     

    Les codes d’un feuilleton télévisé

     

    Les producteurs annoncent  la couleur dans la promotion. Nous entrons dans la saison 2, comme dans une série destinée à la télévision.

     

    Dans Au nom du fils, Patrick Vaillant vit dans une école privée suisse et ne se préoccupe guère de compétition automobile. Le clan se réunit toujours à la Jonquière. Mais contrairement à Leader, la firme n’’est plus en F1, ce qui met Henri Vaillant de méchante humeur. Surtout quand sa femme se pique d’écologie au point de vouloir faire circuler les gens à vélo et pas en voiture dans la commune.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

     Point positif cependant, Vaillante s’est mise à l’heure Vintage, la mode qui fait fureur. Jean-Michel Vaillant, le fils de Jean-Pierre, roule dans un cabriolet dont le dessin est celui de L’Ipharra, vue la première fois dans Le 8ème pilote (1962). Quant à la dernière berline de la marque, elle  s’appelle Vaillante Gil. Comme un modèle apparu dans des albums de 1969, Le Cirque infernal et KM 357,dont le sigle rendait hommage à Gil Delamare, cascadeur et acteur disparu en 1966.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

    La firme va tout de même reprendre le chemin des circuits, mais en WTCC. Pas en F1 ni en endurance. Un engagement qui montrera que Michel reste un pilote d’exception, mais prêt à tout plaquer quand survient un événement inattendu.

    michel vaillant,vaillante,bd,fictions,livres,polars,graton,lapière,bourgne,bénéteau,wtcc,f1

     Malgré mes préjugés plus que favorables envers Michel Vaillant qui fut, avec Christian d’Ancourt, le héros de fiction préféré de mon enfance, je dois avouer que ce premier épisode m’a déçu. Je n’y ai pas retrouvé la volonté d’un clan vivant dans un but commun de victoire. Tout simplement parce que les codes de la série ont changé. La famille Vaillant traverse une crise, comme la société. Elle ne peut plus se raccrocher à ses certitudes, à ses valeurs traditionnelles, mais elle ne sait pas où elle va dans ce monde déboussolé où le buzz compte plus que la victoire. Je ne serais pas surpris que le couple de Michel et Françoise fonce vers une grosse tempête. C’est peut-être un coup de génie au plan marketing. Les adolescents d’aujourd’hui s’identifieront-ils à Patrick Vaillant ? Dans ce cas, le pari des producteurs sera gagné, même si le public traditionnel décroche. Le début de la série s’arrête sur un suspense très fort. Comme un feuilleton télévisé qui contraint le téléspectateur à attendre la suite, haletant. Vivement le prochain épisode. En espérant un scénario compatible avec quelques fondamentaux de la série… Qui sait si Patrick Vaillant ne prépare pas un coup qui rassurerait les vieux supporters, un peu comme Michel quand, au même âge, il travaillait sur un nouveau carbu en faisant semblant de jouer de la trompette ?

     

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

     

    Le site officiel de Michel Vaillant

    http://michelvaillant.com/

     

    Mehdi (Belle et Sébastien), de retour en 2013 avec un livre et dans le film

    http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-le-bon-temps-c-est-quand-112754015.html

     

    Où il est question d’Alfa Romeo 2600 et de  Christian d’Ancourt, l’autre héros préféré de mon enfance

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/10/01/les-alfa-romeo-2600.html

     

    Un de mes polars dans l’univers de l’endurance et des 24 Heures du Mans

    http://www.ffsa.org/article.php?comite=comite12&titre_url=chicanes-et-derapages-de-lorient-au-mans&id=13352

     

    Souvenirs de 1964, au temps de la découverte (en ce qui me concerne) de Michel Vaillant

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/07/26/larmor-plage-1964.html

     

    Retrouvez-moi sur twitter

    @ThierryLeBras2

     

    et sur facebook

    http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

     

    Thierry Le Bras

  • PORSCHE, un triomphe sportif, marketing et économique

    à chaque Porsche son heure de gloire

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

    Course de côte, rallye, circuit, univers économique,  les Porsche ont brillé partout

     

    Le choc des photos plus que le poids des mots aujourd’hui. Pour coller au titre et à l’accroche, quelques images issues de ma photothèque.

     

    J’ai connu gens de toute sorte, déclara Philippe Labro pour présenter une remarquable galerie de portraits. J’ai photographié Porsche de toute sorte, parodierai-je modestement  en vous présentant quelques images qui me plaisent et qui, j’espère, vous apporteront quelques secondes de plaisir.

    Elles contribuent en outre à expliquer pourquoi le savoir-faire Porsche continue à générer des résultats exceptionnels dans la compétition économique comme sur les circuits.

     

    Commençons par Raymond Touroul

     

    Comment ne pas évoquer la grand Raymond quand il s’agit de Porsche ? Pilote éclectique, rapide dans toutes les disciplines, il défendit les couleurs de la marque durant quatre décennies. L’image en tête de la note remonte à Saint-Gouëno 1973. Une victoire de groupe avec la toute nouvelle Porsche Carrera RS 2,7 litres groupe 3.  

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

     La Porsche n’était pas la machine la plus à l’aise sur la terre. Qu’importe, son pilote savait exploiter sa puissance sur les parties goudron. Résultat, de nombreuses victoires et un titre de champion de France en 1979 !

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

     Presqu’incroyable. Au Mans 1976, Raymond Touroul et Alain Cudini réussissent un véritable exploit. Ils signent la 6ème place au général avec une Porsche Carrera RSR atmo engagée en groupe 5 !

     

    Concours de chevaux mécaniques à Dinard

     

    1973, quelques semaines avant la guerre du Kippour. Les pays arabes s’apprêtent à attaquer Israël. Bientôt, ils vont soumettre le monde à leur dictat par l’arme du pétrole. Les prix des carburants vont flamber. Les Français vont redouter le rationnement. La crise économique va bouleverser le monde occidental et entamer le processus qui conduira à la situation contemporaine.

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

     Le monde de la course automobile vit ses dernières heures d’insouciance avant d’être mise en cause et stigmatisée par les autophobes et les écolos, ces intégristes de la pensée soi–disant correcte qui ne comprennent  même pas qu’on ne nuit pas à un pan majeur de l’industrie sans détruire l’économie et des centaines de milliers d’emplois.

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

     Le départ du Grand National Tour Auto est donné à Dinard cette année-là. Parmi les favoris, des équipages de Porsche, dont Antichan-Laujeon  (ci-dessus).

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

    Finalement, ce seront Claude Pigeon et Jean-Yves Gadal qui l’emporteront avec leur Carrera RS groupe 3 aux couleurs Maisons de l’Avenir (ci-dessus).

     

    Didier Pironi pilote Porsche

     

    Ce n’est pas l’épisode le plus connu de la carrière de l'immense champion qui aurait dû devenir le premier champion du monde de Formule 1 français et remporta les 24 Heures du Mans.

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

     Mais Didier découvrir la classique mancelle au volant d’une Porsche. C’était en 1976. Il partageait le volant de la toute nouvelle 934 avec Bob Wollek et Marie-Claude Beaumont. Ils verront la ligne d’arrivée malgré les défauts de jeunesse de leur 934T, problèmes amplifiés par la chaleur caniculaire de ce printemps 1976.

    Les nouvelles publications de CIRCUIT MORTEL sont désormais mises en ligne sur http://circuitmortel.com

    QUELQUES LIENS A SUIVRE…

    vers des notes riches en anecdotes et photos de Porsche

     

    Raymond Touroul, champion de France de Rallycross

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/02/02/quand-raymond-touroul-faisait-gagner-une-porsche-sur-la-terr.html

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

    Didier Pironi aux 24 Heures du Mans sur Porschehttp://bit.ly/OyeDoj

    Des pilotes de l’Ouest au Mans 1976

    http://www.sportauto-comite12.org/index.php?option=com_content&view=article&id=377:1976-une-edition-tres-chaude&catid=1:circuit&Itemid=3

     

    Grand National Tour Auto 1973 à Dinard : festival de Porsche

    http://bit.ly/OPFCvE , puis http://bit.ly/PTZNdx et enfin http://bit.ly/T6FiuQ

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

    Et si vous découvriez des fictions dans l’univers des sports mécaniques ? Je vous invite à surfer sur

    http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

    Vous y trouverez la présentation de quelques-uns de mes livres ainsi qu’une nouvelle (gratuite) dont l’action se déroule à la Course de côte de Saint-Germain sur Ille !

     

    Porsche, un exemple de succès au cœur de la crise. Luxe, qualité, mariage subtile de tradition et d’audace dans le design, environnement économique favorable en Allemagne, les ingrédients d’une recette gagnante.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/reuters-00473054-ventes-record-de-porsche-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l-annee-504189.php

     

    Suivez-moi sur Twitter

    @ThierryLeBras2

    porsche,didier pironi,bob wollek,marie-claude beaumont,raymond touroul,alain cudini,claude pigeon,jean-yves gadal,max antichan

    Et n’hésitez pas à partager cette note sur les réseaux sociaux.

     

    A suivre bientôt sur ce blog, une autre note avec Claude Pigeon et Jean-Yves Gadal en course de côte, des Porsche au Mont-Dore, au Monte-Carlo, ainsi que quelques surprises…

     

    Les souvenirs de Porsche ne sont pas près de s’éteindre et l’histoire de la marque entretient l’image qui contribue à son succès.

     

    A suivre…

     

    Texte et photos : 

    Thierry Le Bras

  • KIMI RÄIKKÖNEN RENOUE AVEC LA VICTOIRE

    A Abou Dhabi, Iceman enrhume tous ses adversaires

    kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

    Le retour en F1 de Kimi Räikkönen est définitivement un succès

     

    Pas facile pourtant de réussir un come-back au plus haut niveau après deux ans d’absence. Beaucoup de compétiteurs se sont crus plus forts qu’avant, puis se sont aperçus qu’ils ne retrouveraient pas leur niveau.

     

    Un succès d’autant plus méritant que si la Lotus est une voiture équilibrée, ce n’est pas la meilleure voiture du plateau. De plus, les interventions de la voiture de sécurité n’ont pas aidé Kimi, loin s’en faut. Elles l’ont au contraire privé de l’avance qu’il avait construite en piste.

     

    Souvenir de Magny Cours

     

    Flash-back en juillet 2002. La carrière de Kimi Räikkönen, jeune prodige finlandais, connaît une ascension fulgurante. Kimi a intégré l’écurie McLaren. Ce jour-là, je suis à Magny-Cours.

     

    Kimi Räikkönen est en tête. Je suis fou de joie. Déjà surdoué du pilotage, Kimi domine les trois quarts du Grand-Prix devant sa Majesté le Baron Rouge en personne. La preuve qu’il est déjà un grand pilote. Mais soudain, le chat noir qui ronronne trop souvent dans son habitacle le griffe sauvagement. Il ne reste que quelques tours. Kimi arrive au freinage d’Adélaïde sur la traînée d’huile laissée par un concurrent dont le moteur agonise. Surpris, il frôle la sortie de piste, manque de tirer droit dans l’herbe, loupe le point de corde, et ne peut pas ré-accélérer immédiatement.

    kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

    Quelques longueurs derrière son rival, le rusé Schumi n’en demande pas tant. S’il avait mené la course, il n’aurait pas pu éviter l’aléa qui s’abat sur le Finlandais. Sa seconde place le sauve. Voyant Kimi en perdition, il freine avant l’huile, s’engouffre à l’intérieur de l’épingle, et ré-accélère devant Kimi. Schumi remporte le GP de France 2002. Kimi monte sur la seconde marche du podium. Qu’importe, la victoire est pour bientôt. L’entrée de Kimi dans le club des vainqueurs de Grands-Prix se fera au GP de Malaisie 2003. Je sauterai de joie devant ma télé en y assistant… Comme j’ai hurlé mon bonheur devant mon petit écran en le voyant renouer avec la victoire à Abou Dabi !!!

     

    Revenir au plus haut niveau n’est pas si évident

     

    En F1, Niki Lauda a conquis un nouveau titre de champion du monde en 2004 après s’être écarté du milieu plusieurs années. Mais Michael Schumacher n’a pas remporté de victoire au volant de la Mercedes avec laquelle il espérait pourtant prendre sa revanche sur Ferrari qui ne voulait même plus de lui dans les stands après la signature avec Santander. Pas vraiment de la faute de l’Allemand d’ailleurs, à qui la marque à l’étoile a rarement fourni un matériel pour gagner, à l’exception sans doute de Monaco 2012. Mais ce jour-là, il y avait Grosjean… celui que Fiszman représente dans AUTOhebdo en boule de billard prête à dégommer allégrement ses rivaux terrifiés de sa présence.

    kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

    En tout état de cause, Kimi a réussi son come-back. Ses deux ans d’absence l’ont bonifié, comme un grand cru. Il faut dire que le Finlandais a continué à piloter, dans une discipline difficile, dangereuse, exigeante, le rallye WRC. Une discipline qui s’apprivoise avec le temps, dans laquelle il reviendra peut-être un jour, plus fort, plus mûr, pour apprendre encore et jouer la gagne.

     

    Le public français n’apprécie pas forcément Kimi à sa juste valeur. Pourtant, le milieu est unanime pour vanter ses qualités et son talent.

     

    « J’apprécie Kimi car c’est un pilote talentueux, rapide, courageux et qui ne se plaint jamais », affirma Jean Todt à son sujet.

    kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

    Dans une interview sur le site officiel de la Formule 1, Sebastian Vettel évoqua cette année quelqu'un de "droit et d'honnête". "Lorsqu'il connaît un mauvais jour ou une mauvaise période, il ne le cachera pas. C'est quelqu'un d'authentique, pas politique, pas quelqu'un qui va tourner autour du pot ».

     

    Mais en France, certains ont été abusés par des médias. Une campagne orchestrée contre lui d’abord pour l’écarter de Ferrari. Des intervenants hostiles qui hurlaient leurs élucubrations sans cesse sur les blogs, sites et forums pour nuire à son image. A croire qu’ils n’avaient rien d’autre à faire de leurs journées, les pauvres gars...  Et puis TF1 dont les commentateurs ne font pas correctement leur métier. Ras la casquette de cette équipe qui rate la moitié de ce qui se passe sur l’écran, Le lobbying de Moncet, ça suffit. Son arrogance et ses vannes à deux balles pour discréditer  les pilotes qui ne font pas partie de ses petits chouchous exècrent des centaines de milliers de téléspectateurs. Que ce monsieur meure de passion pour Alonso et Grosjean, c’est son droit. Mais qu’il respecte les téléspectateurs qui suivent d’autres pilotes. S’il n’est pas capable de se montrer un peu plus honnête et objectif, qu’il quitte ses fonctions et aille officiellement émarger comme attaché de presse auprès de ses pilotes favoris. Là, les choses seront claires. Un exemple, quand Moncet et ses compères de TF1 s’acharnent à nous faire croire que la Ferrari est un camion, pour reprendre la célèbre formule de Prost, c’est vraiment prendre le téléspectateur pour un demeuré. La Ferrari n’est peut-être pas aussi rapide sur un tour que la Red Bull, mais elle n’est pas si mauvaise que ça. Une voiture rouge réalise tout de même le second temps au tour en course. Le cheval cabré n’est pas un cheval de trait toute de même… Un peu de sérieux, monsieur. Si j'étais un représentant du groupe Fiat, je refuserais de confier des budgets publicitaires à TF1 tant que cette équipe de commentateurs sévit. Pourquoi apporter du chiffre d'affaires à uun groupe dont les intervenants  crient à longueur de reporage sur les ondes que la marque phare fournit un matériel lamentable à ses champions ? Absurde... Ras la casquette de l’équipe F1 de TF1 !!! Espérons que D8 décroche la diffusion de la discipline et remise les commentateurs actuels au placard.

     

    Un nouveau titre pour Kimi ?

     

    Pour 2012, c’est trop tard. La Lotus n’est pas la voiture la plus performante du plateau. Et surtout, la voiture de Kimi a subi trop de problèmes de fiabilité, trop d’incidents qui ont gâché ses essais et les préparations des qualifs. Que dire par exemple de la demi-journée perdue à Monaco, la piste où il faut tourner le plus pour se mettre en confiance ? Une séance d’essais entière sans pouvoir sortir des stands. Une honte pour Boullier, d’autant que ce ne fut pas le seul incident de la saison sur la monoplace du Finlandais. Une gestion de la voiture indigne d‘une grande équipe. Des erreurs qui devraient amener les commanditaires à exiger plus de sérieux, quitte à faire tomber des têtes. Sans doute un budget insuffisant aussi.

    kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

    Kimi a été renouvelé pour la prochaine saison. Les espoirs seront grands pour 2013, tout au moins si l’équipe travaille correctement derrière lui, tant au niveau de la préparation de voiture qu’à celui de la stratégie pendant les qualifs. Pour les réussir au mieux, il faut non seulement un bon pilote et une bonne auto, mais aussi un patron d’écurie qui fasse les bons choix, fasse sortir son pilote au bon moment, gère le trafic, l’utilisation des  conditions de piste…

     

    Lotus est-elle à vendre ? Non, s’indigne Boullier tout en reconnaissant que Genii Capital recherche des partenaires qui pourraient devenir associés. Des modifications dans la gestion, le contrôle de l’entreprise, sa direction ? Possible, car sinon, il est raisonnable d’imaginer que Boullier aurait déjà renouvelé Grosjean nonobstant les controverses autour du Franco-suisse. En tant qu’agent de Grosjean, Boullier y a un intérêt personnel et s’il ne le fait pas, c’est sans doute dans l’attente du dénouement de négociations avec des partenaires potentiels qui risquent de formuler des exigences quant au titulaire du second baquet de l’écurie. Des surprises ne sont pas à exclure.

    kimi räikkönen,f1,lotus,abou dabi,coup de cœur,coup de gueule

    Je m’attendais à des images plus joyeuses de Boullier après la victoire de Kimi à Abou Dabi. La froideur légendaire d’Iceman l’aurait-elle glacé ? En tout cas Kimi, lui, aura su fêter dignement sa victoire avec 14 de ses confrères parmi lesquels Jenson Button et Michael Schumacher. Une belle tablée de champions du monde !

     

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

     

    Kimi Räikkönen champion du monde

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2007/10/22/kimi-räikkönen-champion-du-monde-2007.html

     

    Le kidnapping de Kimi Räikkönen

    http://www.fan-f1.com/f1/2012/actualite/14391-F1-Kimi-Raikkonen-se-fait-kidnapper-par-un-sponsor-finlandais.html

     

    Kimi, le retour

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/11/23/kimi-raikkonen-le-retour.html

    (le rallye, les valeurs d’un homme simple, James Hunt, un peu de Nigel Mansell en Kimi…)

     

    Pour les amateurs de F1 des mers et aussi  d’automobile vintage, le site de Sylvain Viau http://sylvain.viau.free.fr/indexFREE.html

     

    GARE A LA MAIN DU DIABLE, mon roman cross-age dans l’univers de la course au large désormais disponible en ePub

    http://0z.fr/fRC-J

    (un livre où les superstitions maritimes sont bien présentes)

     

    Suivez-moi sur Twitter

    @ThierryLeBras2

     

    Thierry Le Bras