Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2014

MEILLEURS VŒUX POUR 2015 !

2014 se termine, vive 2015 !

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

Restons fidèles aux traditions et célébrons cette naissance d’une nouvelle année !

 

Je vous adresse mes meilleurs vœux pour que 2015 réponde à vos attentes et vous offre, ainsi qu’aux vôtres, les bouquets du bonheur et les podiums de la réussite.

 

Au plan général, il faudrait hélas être bien naïf pour espérer que la situation de la France s’améliore avant deux ans et demi, et encore si les institutions fonctionnent normalement, puis que les Français ne se laissent pas abuser. Attendre la croissance avant rappellerait les rêves de Perrette spéculant sur la multiplication des sous de la vente de son pot au lait…

 

Il reste à espérer que le travail, de bonnes idées et des choix opportuns récompenseront les efforts individuels et apporteront satisfactions et réussite à ceux qui le méritent vraiment.

 

Sans doute du bon et du moins bon en sport automobile

 

Je fais partie de ceux qui pensent que la course automobile représente ce qui existe de plus fort dans l’existence. « La course, c'est la vie! Avant et après, il n'y a que l'attente », déclare  Steve McQueen dans le film Le Mans. Ceux qui se sont installés dans un baquet avant de prendre le départ d’une course comprendront. Je conseille aux autres de lire des romans de course et de visionner les meilleurs films au cœur de la compétition afin de ne pas rester complètement à l’écart de cet univers romanesque animé par des héros chevaleresques… et quelques personnages beaucoup moins reluisants auprès desquels Dark Vador est un bon garçon. Car il faut bien l’admettre, tout n’est pas parfait dans notre sport préféré.

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

Il faudrait régresser à l’âge où nous lisions Le Clan des 7 pour oser croire à un beau championnat de F1 avec des écuries qui respectent leurs pilotes, des résultats loyaux et pas manipulés de façon aussi sombre que grossière. Quant à imaginer que la Fédération internationale  puisse se préoccuper d’équité sportive quand une écurie fausse les résultats, ce serait confondre monde réel et fiction ubuesque. Tout comme il serait vain d’espérer de cette autorité sportive  qu’elle recherche les vrais responsables lorsqu’un pilote est victime de l’incompétence ou de la cupidité d’organisateurs d’épreuves.

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

2015 devrait tout de même nous offrir de bons moments. En endurance les courses s’annoncent superbes. La présence de Nico Hülkenberg chez Porsche à Spa et au Mans illustre l’attrait de ce championnat passionnant où la France compte d’excellents représentants, à commencer par Loïc Duval, Nicolas Lapierre, Benoît Tréluyer… Gageons aussi que les Alpine’s boys, Paul-Loup Chatin et Nelson Panciatici, se montreront à leur avantage. Nous suivrons également  avec le plus grand intérêt quelques jeunes bourrés de talent auxquels il convient de souhaiter un beau programme 2015, à commencer par Olivier Lombard et Jordan Perroy.

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

Le rallye sera forcément source de bonheur. La pige de l’équipage Sébastien Loeb - Daniel Elena au Monte-Carlo s’annonce comme un grand moment. Allez, je vais vous faire une pette confidence. Je ne serais pas surpris qu’ils déstabilisent leurs principaux adversaires et  l’emportent… Autres souhaits dans cette discipline, que l‘excellent Yoann Bonato dispose d’un bon volant chez Opel ou ailleurs (j’y reviendrai prochainement). Yoann a démontré cette année encore qu’il était un super pilote, un des tout meilleurs, et qu’il méritait de courir régulièrement dans un grand championnat. Dernier vœu dans cette discipline, le retour au plus haut niveau du Russe Evgeny Novikov. Certains lui ont reproché des sorties de route en oubliant que d’autres stars du championnat du monde avaient cassé beaucoup de voitures sans l’excuse d’un aussi jeune âge. S’il s’est montré souvent impétueux, n’oublions pas son coup de volant, sa pointe de vitesse hallucinante, sa capacité à ramener la voiture de situations incroyables. Je me suis demandé plus d’une fois si son talent n’était pas la source de la sévérité de certains journalistes effrayés à la perspective de le voir surpasser leurs chouchous à courte échéance.

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

Le sport automobile ne se limite pas aux championnats les plus médiatisés. Épreuves de VHC, Rallycross, courses de côtes et autres disciplines offrent de superbes spectacles. Sans oublier les disciplines ouvertes aux voitures électriques qui se développeront forcément dans un monde de plus en plus méfiant face aux énergies fossiles. Le sport automobile est à l’origine de toutes les grandes avancées technologiques s’appliquant aux transports individuels. Ce sera le cas du moteur électrique et du stockage du courant indispensable à son  fonctionnement.

 

La course automobile dans les romans et les films

 

Je compte bien contribuer à ma mesure au développement de la passion de la course et à la diffusion  des plaisirs qu’elle offre. Comment ? D’une part en continuant à partager des notes sur ce blog. Des photos, des récits, des fictions. Pas seulement les miens. Je laisserai régulièrement d’autres passionnés s’exprimer comme je l’ai fait en 2014 avec Alexandre Dedisse (pilote de kart), Émilie France (fan de Kimi Räikkönen), Sébastien Sacaze (passionné de pilotage, de Mazda, de VHC)… Je continuerai à vous faire suivre la carrière de Yoann Bonato et je compte recueillir des interviews d’autres pilotes en activité.

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

Et d’autre part, en continuant à travailler à la diffusion de mes romans au cœur du sport automobile. Le soutien d’amis blogueurs ou animateurs de sites automobiles m’a fait chaud au cœur. Un grand merci à ceux qui ont relayé les sorties du PACTE DU TRICHEUR et de VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SICTIES. J’ai entendu le souhait des nombreux lecteurs qui m’ont demandé des versions papier. Vous serez exaucés en 2015.

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

Le sport automobile a le vent en poupe malgré les fourberies des autophobes et des malades de la sanction fiscale. Pour preuve, Hollywood prépare un film qui racontera le fabuleux duel Ford – Ferrari. Un film à gros budget, avec Tom Cruise dans le rôle de Carroll Shelby ! Le retour du Grand-Prix du Mexique au calendrier du championnat du monde de F1 s’accompagnera de la sortie sur les écrans d’un film consacré aux frères Pedro et Ricardo Rodriguez, deux pilotes exceptionnels disparus trop tôt. Les BD traitant notre sport préféré sur le mode fiction ou documentaire romancé se multiplient. Alors, comptez sur moi pour surfer cette vague magique avec de prochains romans, de prochaines nouvelles, que je me réjouis à l’avance de vous faire découvrir !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

VENGEANCE GLACÈE AU COULIS DE SIXTIES, un polar vintage et gourmand http://amzn.to/1nCwZYd

vœux,2015,livres,polars,cinéma,pilote,course automobile,f1,rallye,24 heures du mans,rallycross,france,projets

LE PACTE DU TRICHEUR, un polar cross-age au cœur d’un rallye en Auvergne http://0z.fr/PB0ED

 

Le fantastique duel Ford – Ferrari va faire son cinéma sur grand écran. Avec Tom Cruise dans le rôle de Carroll Shelby ! http://bit.ly/LHGHst

 

Un film sur les frères Pedro et Ricardo Rodriguez en 2015  http://bit.ly/1BZeLWQ

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

31/12/2012

MEILLEURS VŒUX POUR 2013

une année que nous espérons très heureuse mais pressentons dangereuse

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 2012 est passée à la vitesse d’un bolide.

 

Et nous voici sur la ligne de départ d’une nouvelle saison dans la compétition de l’existence.

 

Cette année 2013, je vous la souhaite :

très audacieuse,

très enrichissante,

très ambitieuse,

très enthousiasmante,

très harmonieuse.

 

Elle ne sera pas une longue piste tranquille. Alors, comme des pilotes automobiles, efforçons nous de placer nos aspirations sur la meilleure trajectoire et de nous donner les moyens de monter sur le podium.

 

Pour réussir, copions les méthodes des meilleurs teams

 

L’automobile est non seulement un formidable symbole de liberté individuelle fondamentale, celui de se déplacer où nous le souhaitons, quand nous le souhaitons, avec qui nous souhaitons, mais aussi un vecteur de progrès technique et un facteur d’emploi.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 L’automobile contribue largement aux progrès en matière de rendement énergétique, d’aérodynamique, d’ergonomie et d’autres technologies. Elle emploie de nombreux salariés, pas seulement chez les constructeurs, mais encore chez les sous-traitants, les fournisseurs de pièces détachées, de pneus, de carburants, de services liés à sa diffusion,  à son utilisation, aux passions qu’elle suscite. Sans oublier le secteur des matières premières. Comment peut-on s’attaquer à l’automobile tout en prétendant protéger l’emploi et des activités comme les hauts-fourneaux dont la possible fermeture entraîne la désapprobation des Français ? Un minimum de logique et d’intelligence s’impose, surtout en période de crise. Il serait démagogique et irresponsable de promettre tout et son contraire, à savoir le désamour de l’automobile c’est-à-dire la décroissance dans le but de faire plaisir aux verts, et la préservation de l’emploi qui est la condition impérative de la vie digne et assortie d’une minimum de plaisirs à laquelle ont légitimement droit nos concitoyens. Le nivellement par le bas n’apporte que tristesse et malheur. Il serait déplorable de continuer à copier la promotion de la haine qui a suivi 1789 et créé les conditions de la terreur.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

C’est sans doute un vœu pieux, mais souhaitons une année 2013 raisonnable, apaisée, tolérante, sans vindicte. L’actuel locataire du Palais a fait de la lutte contre le GP de France un marqueur de son mandat. En réalité, c’est tout le sport automobile qui est visé. Le maire de Paris s’en prend quant à lui à l’automobile plaisir en souhaitant interdire la circulation dans la capitale aux voitures anciennes. Stigmatiser bagnole et  compétition n’apaisera pas l’atmosphère lourde qui pèse sur la France. Seul le redressement économique est de nature à rendre le sourire au plus grand nombre. Pour ce faire, suggérons aux  pouvoirs publics de s’inspirer d’une méthode de travail, celle des écuries automobiles. Elle suppose l’amour de l’effort, de la compétition, la remise en cause des solutions qui ne marchent pas, la mise en place d’organigrammes logiques compte tenu des compétences plutôt que d’influences « affectives » et de dogmes passéistes. Bien sûr, il faut encourager le talent plutôt que l’incriminer, il faut séduire les jeunes les plus doués  - appelés à bien gagner leur vie, et aussi à servir de moteurs aux autres - plutôt que les effrayer et les pousser vers Londres ou d’autres capitales, il faut apprendre à garder son sang-froid malgré les contrariétés, il faut respecter l’autre et ne pas l’insulter publiquement, il faut comprendre pourquoi on n’est pas en tête du championnat plutôt que couper, fût-ce médiatiquement,  des têtes pour les balader au haut de pics verbaux.

 

Quelques suggestions complémentaires

 

Un peu de pragmatisme s’impose. Un soutien au Grand-Prix de France serait  un premier pas positif. Renault dont les moteurs brillent au plus haut niveau recueillerait des retombées bénéfiques. Ses salariés s’en féliciteraient.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 A l’inverse, continuer à traiter l’automobile comme une ennemie signifie mépriser et insulter les classes populaires françaises qui,  à partir des années 50 et 60, ont considéré les voitures abordables telles que les 4 cv, 2 cv, Dauphine et autres R8 ou Simca 1000 comme un authentique progrès social source de bonheur. L’autophobie persistante serait une faute politique et morale ainsi qu’une régression synonyme de volonté d’appauvrissement et d’asservissement de l’ensemble de la population. Après l’ENA, les politiques qui n’ont pas fait leurs preuves dans le privé ni dans la compétition ne devraient-ils pas effectuer un stage obligatoire auprès de coachs de sportifs ou de patrons d’écuries, d’équipes, de champions ? Une idée qui mérite réflexion.

 

Sébastien Loeb, un Français, parmi les meilleurs du monde

 

Au plan sportif, 2012 aura été une belle année. A part hélas quelques disparitions dont celles de Philippe Bugalski et de Gareth Roberts (disparu le 15 juin à la Targa Florio). Nous ne les oublierons pas. Ils resteront présents dans nos cœurs comme dans ceux de leurs proches. Philippe a contribué à la construction du triomphe de Citroën avec Sébastien Loeb. Gareth rêvait certainement d’une carrière auprès de son ami Craig Breen comparable à celle de Daniel Elena au côté de Sébastien Loeb.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 Sébastien, sportif préféré des Français, a conquis son 9ème titre mondial. Un palmarès qui sera difficile à égaler. Sebastian Vettel a remporté un 3ème titre particulièrement mérité. Il s’est imposé sans artifices, sans manipulations contestables faussant  des paris sportifs au préjudice de joueurs dans le monde entier, avec une voiture manquant de fiabilité et qui, si elle devint excellente en fin de saison, avait évolué grâce à ses capacités à l’adapter à son style. En outre, il dut composer avec la rivalité d’un autre champion, Webber, qui défend ses chances  et ne joue pas les valets serviles. Voici Sebastian à égalité de titres avec des grands comme Brabham, Stewart, Lauda, Piquet, Senna. D’autres titres sont possibles, vraisemblables, même si la concurrence s’annonce rude. Autres satisfactions, les victoires de Kimi Räikkönen, qui aurait sans doute pu jouer le titre jusqu’au bout avec une gestion plus avisée du patron du Team Lotus, et de Nico Rosberg qui entra dans le club très select des vainqueurs de GP. Schumacher aurait lui-aussi mérité une victoire avant de partir. Il en était capable à Monaco. Mais ce jour-là, il y avait Grosjean, qu’il n’est pas la peine d’accabler davantage que le font les excellentes caricatures de Fiszman. Mais si le Franco-Suisse a beaucoup de chance que son agent soit le patron du team qui l’emploie, la saison aura apporté de belles  satisfactions côté français. Charles Pic a réalisé une première année remarquable dans une écurie de second plan et Jean-Éric Vergne a montré un beau potentiel.

 

Quelques souhaits pour 2013

 

Chacun nourrit des espoirs et souhaite voir ses préférés au plus haut niveau.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 Pour ma part, une victoire de Loïc Duval au Mans me comblerait. J’attends aussi de grandes choses de Nico Rosberg, Kimi Räikkönen, Jenson Button, Nico Hülkenberg et Sergio Perez. J’éprouve beaucoup de sympathie envers Charles Pic et Vitaly Petrov et je suivrai leur progression chez Caterham avec attention. Dans les formules de promotion, je suis convaincu que Paul-Loup Chatin fera un pas de plus vers la F1 et que Jordan Perroy confirmera les qualités montrées en 2012. J’aimerais que Craig Breen trouve un bon volant en WRC et qu’Evgeny Novikov remporte ses premières victoires en Championnat du monde. Comment ne pas vouloir aussi des victoires de Sébastien Loeb en GT avec ses nouvelles McLaren ? Sans oublier James Nash en WTCC.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 Je n’évoquerai pas ici toutes les disciplines car ce serait fastidieux. Et je  conclurai sur une note positive, en contradiction totale avec l’autophobie que nos gouvernants tendent maladroitement à promouvoir. Avez-vous remarqué le nombre de véhicules anciens qui circulent le dimanche ? De la 2 cv à la Mercedes 280 SL en passant par la 404, la Triumph GT6 et tant d’autres, nous avons l’impression de voyager dans le temps, de revenir à notre adolescence, à notre enfance. Parallèlement, les montées historiques sur les sites de courses de côtes se multiplient, comme ce fut le cas en 2012 à Saint-Germain sur Ille. La preuve que l’amour de l’automobile n’est pas mort, que nous ne sommes pas prêts à supporter les dictats de l’uniformisation et de la banalité, que nous aspirons encore à la liberté, au plaisir. Les moteurs n’ont pas fini de vrombir. Les pilotes amateurs ou professionnels continueront longtemps à donner le meilleur d’eux-mêmes sur des tracés excitants devant des photographes et des spectateurs en extase.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 En 2013, je vous mijoterai avec passion de nouvelles  tranches du succulent gâteau de la course automobile à travers le temps. Et je vous promets en outre quelques romans et nouvelles où vous retrouverez cette atmosphère qui nous est chère, celle des moteurs qui rugissent, des dérives dans les grandes courbes, des freinages tardifs, de l’engagement sec du train avant en entrée de virage et du survirage en sortie ! Dans quelques jours, des photos de la montée historique de Saint-Germain-sur-Ille serviront d’amuse-gueule à cette nouvelle saison !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Polars, sports et légendes, un blog qui traite souvent de  livres et nouvelles dans l’univers des sports mécaniques

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

Suivez-moi sur Twitter https://twitter.com/ThierryLeBras2

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

05:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vœux, 2013, automobile, compétition, économie |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

29/12/2011

2012, l’année de la relance décomplexée du plaisir automobile !

L'année 2011 se sera terminée dans une ambiance morose.

vœux,2012,vintage,fictions,pilotes

Crise omniprésente, menace de perte du triple A, récession, rigueur synonyme de sacrifices, peur de l’avenir… Mais tout va changer en 2012 ! Voici le scénario salvateur et automobile qui nous attend dès les prochains mois.

 

Nous entrons dans une année électorale. Dans toutes les familles politiques, les états-majors planchent sur leurs devoirs de vacances. Leurs candidats leur ont imposé un thème de réflexion avant la trêve des confiseurs. Comment convaincre les Français que je suis plus beau, plus crédible que les autres, qu’avec moi ils auront plus de joujoux qu’avec mes adversaires, que je leur demanderai moins de participer aux tâches ménagères du pays, que je serai… leur père Noël ?

 

Les secrets d’une cuisine de régime électoral

 

Ce fut le cœur moins léger que d’habitude que les conseillers partirent en vacances. C’est que les garçons et les filles sortis de l’ENA, de Science-Po ou des bonnes Universités qui conseillent nos politiques sont des premiers de classe, pas de sinistres glandeurs qui rêvent des réductions de temps de travail et des autoflagellations proposées par miss Eva glacée, l’ex surgée des conseils de discipline, celle qui exaspérait la classe, voulait coller tout le monde en retenue et piquer tous les jouets. Alors, les conseillers se sont torturé les méninges. Habitués à raisonner dans un cadre rigide, ils tournèrent autour des mêmes axes de réflexion, orientation de la pression fiscale, flexibilité ou rigidité doctrinale du temps de travail, gestion de l’emploi dans la fonction publique, ouverture à tout va des frontières ou contrôle de l’immigration, politique de sécurité volontariste ou angélisme vis-à-vis des atteintes aux biens et aux personnes, élargissement de l’Europe à des pays extérieurs à son continent ou garantie de préserver ses frontières naturelles, maintien de la zone euro ou sortie de la monnaie unique… Les conseillers travaillèrent avec acharnement. Ils rédigèrent de beaux plans de dissertation. Les arguments qu’ils s’apprêtaient à développer intégraient les intérêts de la France – tout au moins pour ceux qui y pensent encore un plus qu’aux dogmes les plus vieillots de leurs partis, mais surtout les formules qui balancent comme des musiques de tubes afin de flatter les catégories électorales ciblées.

 

La révolution automobile démarre

 

Le choc qui allait ébranler la France se produisit le 26 décembre. Dans le contexte banal d’un petit déjeuner matinal partagé entre Thomas, 35 ans, issu de l’ENA, et son père, Martin, un soixantenaire patron d’une PME implantée dans la région redonnaise.

vœux,2012,vintage,fictions,pilotes

- Tu n’as pas l’air dans ton assiette, Martin. Aurais-tu mal digéré les excès de Noël ?

 

- Non, c’’est ma mission. Je travaille sur les propositions de mon parti pour 2012. J’ai l’impression de rédiger un mémoire qui n’intéressera que les profs de science politique. Mes règles pour la France ne toucheront pas les électeurs. Si je ne trouve pas mieux, je ne suis pas près de décrocher une investiture…

 

- Pas étonnant, Thomas.

 

- Mais pourquoi ? J’étais parmi les meilleurs à l’ENA.

 

- Oui, je sais, mais tu as vu ta voiture ? Un monospace gris, terne, banal, sans personnalité, diesel, automatique, tous les défauts. Un truc qui ferait pleurer un bataillon de lycéens français à la chasse aux petites anglaises à Londres.

 

- Mon monospace labellisé made in France  est conforme à toutes les normes de pollution, de bruit, de sécurité. J’ai un régulateur de vitesse qui m’empêche de dépasser les limitations, une assistance à la conduite qui me prévient des zones à risques. Je possède une voiture citoyenne, respectueuse de l’environnement.

 

- Et blablabla, et blablabla. Dis-moi, tu rigoles quand avec tes normes, tes règlements, tes théories ? Jamais. Ta voiture, elle est à l’image de la société que ton parti et les autres proposent aux électeurs. Sinistre, sans intérêt, déprimante, alignée sur le plus mauvais pour ne froisser personne et brimer ceux qui aiment la vie. Comme il existe des nuls qui conduisent comme des pieds, des trouillards qui font dans leurs culottes à 90 à l’heure, des jaloux qui ne supportent pas que le voisin en ait une plus belle, tout le monde doit rouler dans des cubes qui ne ressemblent à rien et passent inaperçus. Qu’est-ce que j’avais comme voiture de tous les jours quand tu étais petit ?

 

- Une BM gonflée pour mieux entendre le son de l’échappement et aller plus vite, se souvint Thomas.

 

- Qu’est-ce que je faisais le week-end ?

 

- Des courses de côtes et des rallyes avec une Alfa Roméo.

 

- Est-ce que j’avais l’air triste ? insiste Martin.

 

- Non, jamais.

 

- Et tu en déduis quoi ?

 

- Ben, c’était avant la crise, professe Thomas. L’économie allait bien et les gens avaient le moral.

vœux,2012,vintage,fictions,pilotes

- Oui, mais l’économie et le moral des gens, les politiques sortis de l’ENA comme toi les ont cassés en tapant sur l’automobile. L’automobile, c’est un symbole de liberté, de plaisir. Donc, les politiques et les technocrates qui voudraient tout contrôler la détestent. L’automobile, c’est un des principaux moteurs de l’économie. Les politiques et les technocrates veulent quand même l’assassiner parce qu’elle favorise le plaisir de l’individu. Mais en 2012, comment veux-tu vendre des voitures si tu fais les poches des acheteurs dès qu’ils sortent de chez le concessionnaire ? Taxes, PV, points de permis, les politiques n’arrêtent pas. Et puis, la bagnole, c’est un joujou, un des derniers auxquels tu as droit quand tu es grand, un espace où tu vis quand tu vas au boulot, un lieu convivial, un instrument de plaisir. Alors, si tu veux faire quelque chose d’original qui fasse gagner ton parti, prends courageusement le contre-pied des autophobes rabat-joie, propose la relance décomplexée du plaisir automobile. Baisse des taxes sur les carburants, les assurances, assouplissement des limitations de vitesse sur route (et suppression sur autoroute), autorisation des détecteurs de radars, campagnes d’État vantant la liberté et les joies qu’apporte la bagnole, programme de construction de circuits pour revigorer le sport automobile amateur et permettre à tout un chacun de se défouler sur des pistes, aménagement de parcours tout-terrain dans les campagnes à l’attention des propriétaires de 4X4, incitation des constructeurs français à fabriquer des modèles sportifs et 4X4  politiquement incorrects. Les gens auront envie d’acheter des bagnoles. Ça les motivera, ça leur donnera envie de croire à nouveau en la société, de se faire plaisir, de casser leurs bas de laine, de bosser, de faire des heures sup plutôt qu’écouter les apparatchiks déguisés en monsieur tout le monde mais bourrés d’oseille qui vantent sournoisement le partage de la pénurie. N’oublie pas qu’on sort toujours d’une crise par le haut, en travaillant, en produisant plus de richesses, en allant vers la satisfaction des désirs, pas en tirant la société vers le bas et la répartition de la misère. Quand l’automobile va, tout va. Quand elle ne va plus, une société crève.

 

- Les écologistes vont s’étrangler, s’angoissa Thomas.

 

- Tant mieux, ricana son père. Pendant ce temps-là, ils se tairont et ils nous foutront la paix. Et puis crois-moi, les gens vont vite comprendre qu’entre ta société de retour au plein emploi, de satisfaction des besoins, de remise de l’individu au cœur des préoccupations et les pisse-froid qui veulent imposer la pénurie pour mieux assurer leur petit pouvoir d’apparatchiks, il n’y aura pas photo. L’homme providentiel de 2012, ce sera celui qui portera ton programme de relance décomplexée du plaisir automobile !

vœux,2012,vintage,fictions,pilotes

 Le credo de Martin se vérifiera. Malgré quelques réticences dues au formatage autophobe imposé pendant plusieurs décennies par la classe politique française, le candidat soutenu par le parti de Thomas se laissera convaincre. C’est un homme courageux. Le défi d’une fracture totale avec les politiques précédentes nécessitera une force tranquille durant la campagne, La relance décomplexée du plaisir automobile assurera une rupture tranquille avec un passé simplement dépassé, une France automobile qui gagnera, plus juste et plus forte. Ce n’est pas un programme de droite, ce n’est pas un programme de gauche, c’est un programme pour la France. Les passionnés d’automobile et de compétition sortiront vainqueurs de cette présidence qui… roulera autrement !

vœux,2012,vintage,fictions,pilotes

 Bon, je me suis peut-être laissé emporter par mon imagination de romancier. Je vous ai servi un plat intégrant des ingrédients interdits, à commencer par la vitesse. Après tout, Mitterrand se serait bien laissé tenter par des ortolans – espèce protégée - à la Saint-Sylvestre, si on en croit certains de ses proches. Ce beau rêve de société de plaisir automobile qui relancerait l’économie deviendra difficilement  réalité au XXIème siècle, hélas, tant les blocages doctrinaux sont pesants. Mais pour qu’au moins le traitement de l’automobile n’empire pas encore, chaque passionné de belle mécanique  et de compétition doit faire du lobbying envers le parti qu’il soutient. N’hésitons pas exprimer nos opinions en faveur de l’automobile et de la compétition sur les sites proches de nos candidats préférés. Osons créer un mouvement d’opinion fort qui hurle notre rage contre ce prétendu « politiquement correct » qui incrimine les amateurs d’automobile et les transforme en délinquants d’opinion asociaux. Dans le monde, l’automobile produit moins de CO2 que les gaz des bovins, alors restons raisonnables quant à sa prétendue nocivité pour la planète !

 

Puisse en tout cas 2012…

 

vous apporter ainsi qu’aux vôtres la sérénité et la force de gagner la course à la poursuite de vos objectifs les plus chers.

vœux,2012,vintage,fictions,pilotes

En 2012, Circuit Mortel poursuivra sa trajectoire. Au programme, des photos, souvenirs et récits consacrés aux pilotes, voitures et épreuves des sixties, des seventies, des années 80 et quelques sujets plus récents. Les pilotes préférés de l’animateur du blog seront évoqués sous des angles différents des articles proposés par la grande presse. Si outre la course et l’automobile Vintage, vous aimez Kimi Räikkönen, Nico Rosberg, Jenson Button, Nico Hülkenberg, Vitaly Petrov, Sergio Perez, Sébastien Loeb, Yoann Bonato, François Duval, Loïc Duval et quelques autres, vous ne devriez pas être déçus.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Des voitures à vivre, qui donnaient envie de faire marcher l’économie avant que la société « « « politiquement correcte » » » devienne terne, démotive les populations et sclérose les cerveaux

Des Ford et autres Lotus

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/10/03/belles-de-course-de-la-ford-mk-iv-a-la-lotus-38.html

des Belles des sixties

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/08/06/le-tourbillon-estival-et-mecanique-des-sixties.html

Une BMW 1973

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/04/08/une-bmw-2002-groupe-1-a-la-course-de-cote-de-saint-goueno.html

 

Des petites fictions humoristiques illustrées sur fond tourbillonnant d’automobile et de sixties

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-une-dame-un-chapeau-une-dauphine-92333449.html

et

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-premiere-sortie-de-piste-pour-ronan-86011129.html

 

Thierry Le Bras

14:11 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vœux, 2012, vintage, fictions, pilotes |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |