Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2013

LOÏC DUVAL L’A FAIT

avec ses équipiers Tom Kristensen et Allan McNish, il a remporté les 24 Heures du Mans 2013 !

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 « Il s’agit de l’un des plus grands moments de ma carrière », témoigne Loïc Duval.

 

Le Mans, c’est une des plus belles courses du monde avec le GP de Monaco, le Rallye de Monte-Carlo et les 500 Miles d’Indianapolis. Celui qui remporte cette épreuve inscrit son nom dans l’histoire de la compétition automobile.

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 « Gagner Le Mans, une course si importante, y’a rien de comparable, hormis un titre en F1 », ajoutait le pilote Chartrain.

 

Réserve et dignité

 

Gagner, c’est une sensation unique, extraordinaire, une extase. Tous les pilotes qui se sont imposés en compétition le savent, que leurs heures de gloire soient des victoires de catégorie en course de côte, les premières marches sur les podiums des GP de F1 les plus prestigieux du monde ou celui des 24 Heures.

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 Malgré ce bonheur intense qui récompense tous les efforts consentis pour construire une carrière de pilote au plus haut niveau, Loïc Duval s’est montré mesuré et très digne au moment de célébrer la victoire. Comme l’ensemble de l’équipe Audi d’ailleurs. Loïc n’a pas oublié qu’un de ses confrères, Allan Simonsen, avait perdu la vie en début de course. Il a exprimé sa « retenue par rapport à la perte d’un pilote. Un papa, un mari, un ami… » Allan était danois, comme Tom Kristensen, désormais nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans, un record qui n’est pas près d’être battu. L’émotion était d’autant plus forte chez les vainqueurs que le pilote disparu était un ami de Tom et que ce dernier avait perdu son père au début de l’année.

 

Audi avait mijoté une recette pimentée…

 

sous l’influence de Tom Kristensen. Car c’est le champion danois qui avait exprimé dès l’arrivée des  24 Heures 2012 le désir d’intégrer Loïc à l’équipage qu’il formait avec Allan McNish. La pointe de vitesse de Loïc a fait merveille. Après un début de course assez prudent de Tom, l’Audi N° 2 a relayé la N° 1 en tête de la course lorsque celle-ci a rencontré un problème d’alternateur. De son côté, la N° 3 perdit du terrain après une crevaison de telle sorte qu’au début de la nuit, la 2 était en tête devant les Toyota. Plus de triplé Audi en perspective et pour les pilotes de la 2, la responsabilité entière des chances de victoire de la marque aux anneaux.

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 La course ne fut pas simple. D’abord, les Toyota se montrèrent des rivales compétitives et valeureuses. Nicolas Lapierre, le copain de Loïc Duval, réalisa un beau début de course et sembla pendant quelques kilomètres capable de lutter avec les R18 e-tron quattro. Anthony Davidson signa lui-aussi une course solide. Nous sommes d’ailleurs ravis de le voir revenu à ce niveau après son accident de l’an dernier sur le circuit de la Sarthe. Les Toyota finissent finalement secondes et quatrièmes. Certes, à part en tout début de course, elles n'ont jamais été en mesure de rouler au même rythme que les vainqueurs. Mais en ravitaillant moins souvent, elles sont restées menaçantes jusqu’au bout. Et avec les conditions météorologiques délicates qui ont régné sur ces 24 Heures, l’équipage Duval – Kristensen – McNish a dû réaliser la course parfaite pour l’emporter. « Ça a été dur, reconnaissait objectivement Loïc à l’arrivée. Mais c’est encore meilleur quand c’est compliqué ».

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 La recette de l’équipage Audi vainqueur en 2013, c’est l’association d’un jeune pilote particulièrement rapide, Loïc, à deux briscards toujours performants, Tom et Allan. Elle  m’a rappelé une autre association détonante dont la victoire m’avait aussi réjoui en son temps. C’était en 1978, l’année où le jeune Didier Pironi gagnait avec « papy » Jaussaud. Quand de tels talents unissent leurs efforts, les résultats sont là.

 

Heureux mais…

 

Les lecteurs réguliers de ce blog savent que mon soutien à Loïc Duval ne doit rien à l’opportunisme. J’ai toujours cru en Loïc. Dès la première fois que je l’ai vu en kart au Master de Bercy en 2000, j’ai senti qu’il deviendrait un grand pilote. Talent, vitesse, sérieux, humilité qui induit la volonté de s’améliorer en permanence, respect de l’équipe, il possède toutes les qualités des plus grands. Il méritait une carrière dans un top team en F1. L’accès à la discipline dite reine est compliqué et ce ne sont pas toujours les qualités intrinsèques qui y assurent les carrières ni le soutien des médias. Bien que le DTN de la FFSA compare Loïc à un Jenson Button français, le pilote chartrain n’y a pas eu d’opportunité.  J’ai été heureux de le voir monter sur la plus haute marche du podium hier et concrétiser ce qu’il témoigna être un rêve d’enfant.

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 Cette victoire au Mans confirme son formidable potentiel et j’espère qu’elle lui apportera beaucoup auprès du grand public qui ne connaît pas suffisamment  les pilotes d’endurance. Chez Audi, avec des équipiers aussi fiables, j’y croyais vraiment très fort. Je l’avais mentionné sur ce blog (note précédente) ainsi que sur mes comptes Twitter et Facebook. Et je suis convaincu que Loïc enrichira son palmarès d’autres belles victoires. Ses qualités lui ont valu d’être intégré dans une équipe performante, rigoureuse, exigeante où seuls les meilleurs ont leur place.

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 Dommage que ce week-end, qui aurait dû être une grande fête, soit terni par la disparition  d’Allan Simonsen (photo ci-dessus). RIP Allan. Les larmes de peine se sont mêlées aux larmes de joie. L'accident en course automobile est toujours cruel même si tous savent que la compétition ne sera jamais sûre à 100%. Nous pensons tous très fort à la famille d’Allan Simonsen, à ses amis, à son équipe, à ses supporters. C'est si injuste que la joie extraordinaire de participer à un événement qui a demandé tant de travail, tant d'efforts, se termine mal. Merci à Jacky Ickx pour le bel hommage qu’il a rendu à Allan Simonsen avant la cérémonie du podium.

loïc duval,tom kristensen,allan mcnish,allan simonsen,nicolas lapierre,anthony davidson,jean-pierre jaussaud,jacky ickx,audi,toyota,endurance,le mans,24 heure du mans,2013

 Et je terminerai cette note par une pensée pour Jean-Pierre Jaussaud, un grand pilote et un grand monsieur, hospitalisé après son malaise survenu au Mans en début de semaine dernière. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Ce serait bien de le revoir au bord du circuit l’année prochaine et pourquoi pas dans une voiture au Mans Classic ?

Vous pouvez également me retrouver sur http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/ , http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Le site officiel de Loïc Duval : http://www.loicduval.com/

 

Quand Loïc Duval courait en A1 GP : http://bit.ly/11VEVUP

 

Loïc Duval faisait partie des grands favoris de la course : http://bit.ly/13Ocxbf

 

1978, l’année de la victoire de Didier Pironi associé à Jean-Pierre Jaussaud :

http://bit.ly/SNfJjy 

 

2013, l’année des fictions automobiles ? http://0z.fr/1Bk2l

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

31/12/2012

MEILLEURS VŒUX POUR 2013

une année que nous espérons très heureuse mais pressentons dangereuse

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 2012 est passée à la vitesse d’un bolide.

 

Et nous voici sur la ligne de départ d’une nouvelle saison dans la compétition de l’existence.

 

Cette année 2013, je vous la souhaite :

très audacieuse,

très enrichissante,

très ambitieuse,

très enthousiasmante,

très harmonieuse.

 

Elle ne sera pas une longue piste tranquille. Alors, comme des pilotes automobiles, efforçons nous de placer nos aspirations sur la meilleure trajectoire et de nous donner les moyens de monter sur le podium.

 

Pour réussir, copions les méthodes des meilleurs teams

 

L’automobile est non seulement un formidable symbole de liberté individuelle fondamentale, celui de se déplacer où nous le souhaitons, quand nous le souhaitons, avec qui nous souhaitons, mais aussi un vecteur de progrès technique et un facteur d’emploi.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 L’automobile contribue largement aux progrès en matière de rendement énergétique, d’aérodynamique, d’ergonomie et d’autres technologies. Elle emploie de nombreux salariés, pas seulement chez les constructeurs, mais encore chez les sous-traitants, les fournisseurs de pièces détachées, de pneus, de carburants, de services liés à sa diffusion,  à son utilisation, aux passions qu’elle suscite. Sans oublier le secteur des matières premières. Comment peut-on s’attaquer à l’automobile tout en prétendant protéger l’emploi et des activités comme les hauts-fourneaux dont la possible fermeture entraîne la désapprobation des Français ? Un minimum de logique et d’intelligence s’impose, surtout en période de crise. Il serait démagogique et irresponsable de promettre tout et son contraire, à savoir le désamour de l’automobile c’est-à-dire la décroissance dans le but de faire plaisir aux verts, et la préservation de l’emploi qui est la condition impérative de la vie digne et assortie d’une minimum de plaisirs à laquelle ont légitimement droit nos concitoyens. Le nivellement par le bas n’apporte que tristesse et malheur. Il serait déplorable de continuer à copier la promotion de la haine qui a suivi 1789 et créé les conditions de la terreur.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

C’est sans doute un vœu pieux, mais souhaitons une année 2013 raisonnable, apaisée, tolérante, sans vindicte. L’actuel locataire du Palais a fait de la lutte contre le GP de France un marqueur de son mandat. En réalité, c’est tout le sport automobile qui est visé. Le maire de Paris s’en prend quant à lui à l’automobile plaisir en souhaitant interdire la circulation dans la capitale aux voitures anciennes. Stigmatiser bagnole et  compétition n’apaisera pas l’atmosphère lourde qui pèse sur la France. Seul le redressement économique est de nature à rendre le sourire au plus grand nombre. Pour ce faire, suggérons aux  pouvoirs publics de s’inspirer d’une méthode de travail, celle des écuries automobiles. Elle suppose l’amour de l’effort, de la compétition, la remise en cause des solutions qui ne marchent pas, la mise en place d’organigrammes logiques compte tenu des compétences plutôt que d’influences « affectives » et de dogmes passéistes. Bien sûr, il faut encourager le talent plutôt que l’incriminer, il faut séduire les jeunes les plus doués  - appelés à bien gagner leur vie, et aussi à servir de moteurs aux autres - plutôt que les effrayer et les pousser vers Londres ou d’autres capitales, il faut apprendre à garder son sang-froid malgré les contrariétés, il faut respecter l’autre et ne pas l’insulter publiquement, il faut comprendre pourquoi on n’est pas en tête du championnat plutôt que couper, fût-ce médiatiquement,  des têtes pour les balader au haut de pics verbaux.

 

Quelques suggestions complémentaires

 

Un peu de pragmatisme s’impose. Un soutien au Grand-Prix de France serait  un premier pas positif. Renault dont les moteurs brillent au plus haut niveau recueillerait des retombées bénéfiques. Ses salariés s’en féliciteraient.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 A l’inverse, continuer à traiter l’automobile comme une ennemie signifie mépriser et insulter les classes populaires françaises qui,  à partir des années 50 et 60, ont considéré les voitures abordables telles que les 4 cv, 2 cv, Dauphine et autres R8 ou Simca 1000 comme un authentique progrès social source de bonheur. L’autophobie persistante serait une faute politique et morale ainsi qu’une régression synonyme de volonté d’appauvrissement et d’asservissement de l’ensemble de la population. Après l’ENA, les politiques qui n’ont pas fait leurs preuves dans le privé ni dans la compétition ne devraient-ils pas effectuer un stage obligatoire auprès de coachs de sportifs ou de patrons d’écuries, d’équipes, de champions ? Une idée qui mérite réflexion.

 

Sébastien Loeb, un Français, parmi les meilleurs du monde

 

Au plan sportif, 2012 aura été une belle année. A part hélas quelques disparitions dont celles de Philippe Bugalski et de Gareth Roberts (disparu le 15 juin à la Targa Florio). Nous ne les oublierons pas. Ils resteront présents dans nos cœurs comme dans ceux de leurs proches. Philippe a contribué à la construction du triomphe de Citroën avec Sébastien Loeb. Gareth rêvait certainement d’une carrière auprès de son ami Craig Breen comparable à celle de Daniel Elena au côté de Sébastien Loeb.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 Sébastien, sportif préféré des Français, a conquis son 9ème titre mondial. Un palmarès qui sera difficile à égaler. Sebastian Vettel a remporté un 3ème titre particulièrement mérité. Il s’est imposé sans artifices, sans manipulations contestables faussant  des paris sportifs au préjudice de joueurs dans le monde entier, avec une voiture manquant de fiabilité et qui, si elle devint excellente en fin de saison, avait évolué grâce à ses capacités à l’adapter à son style. En outre, il dut composer avec la rivalité d’un autre champion, Webber, qui défend ses chances  et ne joue pas les valets serviles. Voici Sebastian à égalité de titres avec des grands comme Brabham, Stewart, Lauda, Piquet, Senna. D’autres titres sont possibles, vraisemblables, même si la concurrence s’annonce rude. Autres satisfactions, les victoires de Kimi Räikkönen, qui aurait sans doute pu jouer le titre jusqu’au bout avec une gestion plus avisée du patron du Team Lotus, et de Nico Rosberg qui entra dans le club très select des vainqueurs de GP. Schumacher aurait lui-aussi mérité une victoire avant de partir. Il en était capable à Monaco. Mais ce jour-là, il y avait Grosjean, qu’il n’est pas la peine d’accabler davantage que le font les excellentes caricatures de Fiszman. Mais si le Franco-Suisse a beaucoup de chance que son agent soit le patron du team qui l’emploie, la saison aura apporté de belles  satisfactions côté français. Charles Pic a réalisé une première année remarquable dans une écurie de second plan et Jean-Éric Vergne a montré un beau potentiel.

 

Quelques souhaits pour 2013

 

Chacun nourrit des espoirs et souhaite voir ses préférés au plus haut niveau.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 Pour ma part, une victoire de Loïc Duval au Mans me comblerait. J’attends aussi de grandes choses de Nico Rosberg, Kimi Räikkönen, Jenson Button, Nico Hülkenberg et Sergio Perez. J’éprouve beaucoup de sympathie envers Charles Pic et Vitaly Petrov et je suivrai leur progression chez Caterham avec attention. Dans les formules de promotion, je suis convaincu que Paul-Loup Chatin fera un pas de plus vers la F1 et que Jordan Perroy confirmera les qualités montrées en 2012. J’aimerais que Craig Breen trouve un bon volant en WRC et qu’Evgeny Novikov remporte ses premières victoires en Championnat du monde. Comment ne pas vouloir aussi des victoires de Sébastien Loeb en GT avec ses nouvelles McLaren ? Sans oublier James Nash en WTCC.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 Je n’évoquerai pas ici toutes les disciplines car ce serait fastidieux. Et je  conclurai sur une note positive, en contradiction totale avec l’autophobie que nos gouvernants tendent maladroitement à promouvoir. Avez-vous remarqué le nombre de véhicules anciens qui circulent le dimanche ? De la 2 cv à la Mercedes 280 SL en passant par la 404, la Triumph GT6 et tant d’autres, nous avons l’impression de voyager dans le temps, de revenir à notre adolescence, à notre enfance. Parallèlement, les montées historiques sur les sites de courses de côtes se multiplient, comme ce fut le cas en 2012 à Saint-Germain sur Ille. La preuve que l’amour de l’automobile n’est pas mort, que nous ne sommes pas prêts à supporter les dictats de l’uniformisation et de la banalité, que nous aspirons encore à la liberté, au plaisir. Les moteurs n’ont pas fini de vrombir. Les pilotes amateurs ou professionnels continueront longtemps à donner le meilleur d’eux-mêmes sur des tracés excitants devant des photographes et des spectateurs en extase.

vœux,2013,automobile,compétition,économie

 En 2013, je vous mijoterai avec passion de nouvelles  tranches du succulent gâteau de la course automobile à travers le temps. Et je vous promets en outre quelques romans et nouvelles où vous retrouverez cette atmosphère qui nous est chère, celle des moteurs qui rugissent, des dérives dans les grandes courbes, des freinages tardifs, de l’engagement sec du train avant en entrée de virage et du survirage en sortie ! Dans quelques jours, des photos de la montée historique de Saint-Germain-sur-Ille serviront d’amuse-gueule à cette nouvelle saison !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Polars, sports et légendes, un blog qui traite souvent de  livres et nouvelles dans l’univers des sports mécaniques

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

Suivez-moi sur Twitter https://twitter.com/ThierryLeBras2

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

05:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vœux, 2013, automobile, compétition, économie |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |