Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2009

CONFIDENTIEL PADDOCKS

  

AVEC MIKE HAWTHORN.jpg

 Le Web permet à des passionnés de sport auto de raconter leurs expériences, qu’elles soient d’hier ou d’aujourd’hui, de mettre en ligne des photos qui évoquent des temps forts, de réveiller des souvenirs ou/et la curiosité de ceux qui surfent sur la toile.

 Je vous invite aujourd’hui à découvrir CONFIDENTIEL PADDOCKS, le nouveau blog ouvert par le Québecois Patrice Dusablon.

http://confidentielpaddocks.over-blog.com

 

CONFIDENTIEL PADDOCKS couvrira  la course automobile en général. Contrairement aux sites spécialisés, par exemple F1-Live ou Nascar.com, CONFIDENTIEL PADDOCKS se veut un blog qui traite d'une multitude de disciplines, même si la F1 et la Nascar y sont particulièrement à l'honneur. En outre, vous y retrouverez des récits de courses historiques et des tranches de vie  d'anciens pilotes. Enfin, vous y découvrirez également des fictions dans l'univers de la course.

PORTAIT NICO 10 2009.jpg

 Le traitement à chaud de l’actualité est l'apanage des sites spécialisés, Ceux qui travaillent sérieusement et apportent une info réelle et de première main sur ce créneau disposent d’une rédaction importante ainsi que  des accords avec des agences de presse qui se déplacent sur tous les Grands-Prix et sont en contact permanent et personnel avec les principaux acteurs de la F1. CONFIDENTIEL PADDOCKS privilégie une autre approche. Les rédacteurs ont leurs sources et leurs contacts, bien sûr, mais ils ne vivent ni officiellement ni officieusement de leurs interventions sur quelque sites ou forums F1 que ce soit. Ils ne se relaient pas 24 heures sur 24 comme des veilleurs  pour passer des messages partout. Mais leur indépendance financière par rapport aux intérêts d’acteurs de la F1 garantit justement leur honnêteté intellectuelle et leur indépendance. Cette situation ne leur permet donc pas d’annoncer les scoops à la vitesse de l’AFP ou de CAPSIS International, mais CONFIDENTIEL PADDOCKS ambitionne plutôt d’apporter un vrai plus en fournissant à ses lecteurs des analyses inédites et des éditoriaux réfléchis sur le sport automobile. Conformément à cette philosophie, vous trouverez sur ce blog des sujets ciblés assortis d’analyses approfondies sur notre sport favori. Bref, un contenu inédit et surtout varié qui permettra aux fans de course automobile de partager leurs passions avec d'autres internautes dans un environnement où la diversité d'opinion est la bienvenue et, surtout, où le respect est la règle d'or.

KIMI GDE 1.jpg

 Beaucoup de ceux qui  s’intéressent  non seulement à la course Vintage mais aussi aux épreuves contemporaines et notamment à la F1 auront observé qu’il existe sur certaines plateformes des agressions systématiques des supporters de certains pilotes, particulièrement Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen. Des actions de lobbying de grande envergure et d’une violence verbale inouïe ont été entreprises pour tenter de les discréditer et de décourager les amateurs de F1 qui les estiment d’intervenir sur les sites, blogs et forums. Les plus connaisseurs auront reconnu des méthodes dignes d’un lynchage médiatique de Lewis et de Kimi. Une chasse à courre malhonnête, perfide, ignoble, qui a découragé et dégoûté beaucoup d’intervenants sur le Net. Sur CONFIDENCES PADDOCKS, les supporters de ces pilotes et des autres peuvent s’exprimer sans crainte. L’administration du blog les protégera des agressions qu’ils ont pu constater ou subir ailleurs.

KIMI VAINQUEUR A SPA 2009.jpg

 Compte tenu de l’orientation de Circuit Mortel, les visiteurs de mon blog y recherchent  des sujets sur la course et l’automobile Vintage plus que des actualités. Ils trouveront des chroniques er des images historiques qui leur feront plaisir sur CONFIDENTIEL PADDOCKS. Je prêterai en effet ma plume, ou plutôt mon clavier à ce nouveau blog dont l’approche et la philosophie m’ont séduit.

 Les lecteurs de mes romans (1) connaissent déjà Éric Trélor, le parrain de David Sarel, un de mes principaux héros récurrents, ainsi que Freddy Vivien. Mais Ronnie n’est apparu jusqu’à présent que dans quelques nouvelles sur le Net. Pourtant, lui-aussi est un personnage attachant dont des tranches de vie méritent d’être rapportées. Ce sera le cas régulièrement sur CONFIDENTIEL PADDOCKS. Ronnie est un pilote au gros cœur, mais surtout un type simple, sain et généreux qui rappellera à chaque lecteur un bon copain qu’il a connu dans le sport automobile ou ailleurs. Une histoire le mettant en scène est déjà ne ligne.

PEUGEOT 403.jpg

 Elle se déroule en 1964. Outre le cadre de la fiction, vous trouverez des Peugeot 403 et 404, une belle brune qui ne compte pas pour des prunes, un départ de course très chaud et un premier virage source d’incidents de course, des images d’Aston Martin, de Jaguar Type E, de Volvo 122 S, d’une Matra…

http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-36659346.html

  

LMC14.JPG

Ronnie est toujours resté proche d’Éric et de Freddy mais il n’a jamais voulu devenir pilote Vivia car il entendait montrer à tous, à commencer par ses meilleurs amis, qu’il pouvait réussir tout seul en sport automobile. Dominique a partagé ses aventures automobiles et lui fit l’assistance lors de toutes les courses auxquelles il participa sans en manquer une seule. Je me ferai le plus fidèlement possible l’interprète de Freddy, Éric et Dominique pour vous raconter Ronnie.

PORTRAIT MIKE HAWTHORN 2.jpg

Le concept de ces fictions rédigées pour CONFIDENTIEL PADDOCKS intègrera à chaque fois la présence d’une jolie fille et une référence historique. Je vous laisse découvrir la jolie brune qui compte pas pour des prunes en cliquant sur le lien ci-dessus. Et pour vous y inciter un peu plus, je vous donne un indice sur le point d’histoire. Dans cet épisode de la vie de Ronnie, le dernier tiers du texte retrace la vie et la carrière d’un grand champion disparu, Mike Hatwhorn. Le prochain épisode évoquera largement une jolie brune aux yeux d’émeraude qui s’impriment dans la mémoire ainsi que l’Alfa Roméo Giulia TZ 1965.

 

CONFIDENTIEL PADDOCKS vous accueillera avec convivialité. Alors n’hésitez pas à le visiter et à y intervenir.

 

Thierry Le Bras

 

(1) Vous aimez les émotions que procure la course automobile et vous souhaitez les retrouver dans des fictions ?

COUV CHICANES ET DERAPAGES.JPG

C’est possible, découvrez  les romans rédigés par Thierry Le Bras qui mettent en scène l’avocat –pilote David Sarel : « Circuit mortel à Lohéac », « Faits d’enfer à Carnac » et « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans » ont été édités par Astoure (diffusion Breizh).

 

13/09/2007

LE PRINCE BLANC

medium_PRINCE_BLANC_COUV.jpgDans cet album, Jean Graton imagine l’impensable (enfin, à l'époque...). Quelqu’un triche en F1 !

Ce fut le trentième des soixante-dix albums  mettant en scène Michel Vaillant dans sa première saison. Le plus titré des pilotes français se trouve en concurrence avec un pilote inconnu dont la voiture se montre nettement supérieure aux autres.

Michel observe que la monoplace de son adversaire s’avère incroyablement efficace en ligne droite, au point de sortir la Vaillante de son aspiration. Il se refuse à imaginer l’impensable. Nous sommes en F1, un univers d’hommes d’honneur et de pilotes bien élevés.

Bien sûr, Michel et Steve se sont déjà heurtés à des teams et pilotes peu scrupuleux. Le Leader et ses nervis ne leur ont pas fait de cadeaux. Ils ignorent le sens du mot loyauté. Mais jusqu’à cette date (ça arrivera plus tard), Leader n’a pas encore sévi en Formule 1. Pour Michel, on ne triche pas dans la discipline reine. Ses adversaires sont des gentlemen, comme lui.

Plus pragmatique, son père, l’homme d’affaires Henri Vaillant, perçoit la situation sous un autre angle. Et il demande le démontage de la monoplace concurrente. Là, coup de théâtre ! La cylindrée du moteur de l’adversaire n’est pas conforme. 3,5 litres au lieu de 3 litres, cylindrée alors en vigueur.

Michel et les siens ne sont pas au bout de leurs surprises. Les méfaits du Prince blanc dépassent, et de loin, tout ce qu’ils auraient pu imaginer.

Qui veut jouer le rôle du Leader dans la F1 contemporaine ? Et celui de l’arrogant et méprisant Prince blanc ?

L’album Le Prince blanc est paru  en 1977. Les temps ont changé. Il existe désormais  des manières plus élaborées de manipuler une course.  Les génies de l’informatique  chercheront des solutions dans l’espionnage de leurs rivaux. Une écurie qui, pour des raisons obscures, veut faire gagner un de ses pilotes et pénaliser l’autre se servira de l’informatique et de l’électronique. Un volant qui ne fonctionne pas, un  accélérateur qui ne répond plus, un moteur qui casse au moment opportun… Ou une  erreur dans la pression des pneus qui dégradera le comportement de la voiture. Ou l’envoi du pilote en piste à un mauvais moment lors de la phase clé des qualifications. Ou encore un incident (ou l’apparence d’un problème) orchestré dans le but sournois de déconcentrer le pilote au moment du tour de chauffe afin de lui faire rater son départ.

Serait-ce de la fiction ? Toute ressemblance avec les agissements de marques existant ou ayant existé est-elle le fait du hasard et de l’imagination ? Hummmm….  Si la réponse  est positive, une riposte s’imposera. BOYCOTTER LA MARQUE ne servant pas loyalement ses deux pilotes ! Car il faudrait être bien naïf pour imaginer qu’une firme qui se comporte mal avec un des pilotes de son écurie de F1 traitera correctement des clients anonymes s’ils connaissent le moindre souci avec leur voiture de tourisme.

NOTE MODIFIÉE LE 20 OCTOBRE 2015

Les nouvelles publications de CIRCUIT MORTEL sont désormais mises en ligne sur http://circuitmortel.com

QUELQUES LIENS A SUIVRE

Ce qui aurait pu arriver après le StepneyGate  http://bit.ly/1DXHDOA

Vous voyez encore la F1 comme un combat sportif ? Pas moi et voici pourquoi  http://bit.ly/19gVB57

Confidences d’auteur après LE PACTE DU TRICHEUR, un roman sur fond de malversations en sport automobile  http://0z.fr/9TDz8

Suivez-moi sur Twitter  https://twitter.com/ThierryLeBras2  

Et pourquoi pas sur Facebook ? http://www.facebook.com/thierry.lebras.18  

Thierry Le Bras