Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport - Page 9

  • Bon Anniversaire Alain Delon, amateur de belles voitures

    Les bolides tiennent leur place dans la vie du géant du cinéma français

    MASERATI LA PISCINE.jpg

    A l’heure où Alain Delon souffle ses 80 bougies, quelques souvenirs de ses relations avec l’automobile

    Alain Delon a conduit de superbes voitures dans plusieurs films.

    R8 G LA PISCINE.jpg

    Tout le monde se souviendra de la Maserati Ghibli de La Piscine. Jean-Paul, le personnage interprété par Alain Delon n’en est pas propriétaire. Lui roule en R8 Gordini. Il ne fait qu’essayer le bolide d’un ami devenu rival. La Maserati joue un rôle important dans le film aux côtés d’Alain, de Romy Schneider, de Jane Birkin et de Maurice Ronet. Elle exacerbe la mutation des sentiments et l’évolution des affinités électives.

    ALFETTA DELON BLOG .jpg

    Parmi mes films préférés de celui que je considère comme le plus grand acteur français avec Jean Gabin et Lino Ventura, Le battant. Alain y joue le rôle d’un homme seul contre tous. La solitude absolue, l’impression de n’avoir personne sur qui compter, de ne recenser que des ennemis prêts à nous détruire, des sentiments que nous connaissons tous à certains moments de nos existences. Le titre séduit déjà. Seul, pourchassé, harcelé, le personnage interprété par l’acteur se bat. Il ne renonce pas à ses objectifs. Il est LE BATTANT ! Et à un moment, il utilise une Alfa Romeo Alfetta 1.8 comme une arme. Courageuse, loyale, battante elle-aussi, elle sera sacrifiée pour sauver son maître. Il faut avouer qu’Alain Delon ayant joué dans de nombreux films d’action, plusieurs de ses autos finissent mal.

    GHIA DELON 2 BLOG .jpg

    Alain Delon a piloté des tas d’autres voitures. Un petit faible pour la Ghia 1500 GT de Deux hommes dans la ville, un chef d’œuvre du cinéma français où il partage l’affiche avec Jean Gabin. Il y eut aussi des américaines, des DS… et même une superbe Facel Vega (dans Dancing Machine).

    Lancia à l’affiche avec Alain Delon

    Alain Delon a été garagiste le temps d’un tournage. Un rôle à contrecourant où, pour une fois, il joue un homme vaincu, une épave qui s’accroche à Nathalie Baye. L’histoire commence dans un train et ne donne pas lieu aux superbes cascades automobiles que laisserait espérer la profession de Robert Avranches, le personnage interprété par l’acteur.

    LANCIA 3 HOMMES A ABATTRE.jpg

    Par contre, l’action ne manquait pas en 1980 dans Trois hommes à abattre, Alain Delon y est Michel Gerfaut, un joueur de poker professionnel qui amène à l’l’hôpital dans sa Lancia Gamma un homme qu’il croit blessé dans un accident de la route. En fait, le mourant a une balle dans le corps. Pressé, Michel Gerfaut quitte l’hôpital sans remplir de document. Mais les ennuis commencent lorsque les tueurs tentent de l’éliminer. Encore une fois seul contre tous, Alain Delon déploie courage, astuces, qualité de bagarreur pour sauver sa peau. Sera-ce suffisant ? Je ne vous dévoilerai pas la fin. Mais je peux tout de même vous confier que la Lancia Gamma va participer à une magnifique course poursuite dans laquelle elle révèle de belles qualités routières !

    STRATOS.jpg

    Alain Delon tenait à contrôler son image dans ses films. Aussi veillait-il à ses tenues, à ses armes et à ses véhicules. Alain Delon et Mireille Darc étaient des amis de Monsieur Chardonnet, importateur Lancia et Autobianchi en France. Un partenariat liait d’ailleurs Alain Delon et Monsieur Chardonnet. Les parfums Alain Delon apparaissaient sur les carrosseries de certaines Lancia en course. Alain, Mireille et Lancia, c’était une histoire forte qui se tourna au cinéma, sur fond de rallye et sur la piste du Mans.

    Alain Delon et Le Mans

    A l’heure où le documentaire The Man & Le Mans arrive en salle, il m’a semblé opportun de rappeler qu’Alain Delon a eu au moins quatre rendez-vous significatifs avec la classique mancelle. Beaucoup se souviennent qu’il donna le départ de l’édition 1996 !

    LANCIA DELON LM 80.JPG

    Mais auparavant, il y avait eu 1980. Cette année-là, les parfums Alain Delon et l’importateur Chardonnet font partie des sponsors de la Lancia Beta Monte-Carlo groupe 5 N° 51 engagée par la Scuderia Lancia Corse pour Bernard Darniche, Teo Fabi et Hans Heyer. Alain Delon et Mireille Darc assistent au départ. J’ai eu la chance de pouvoir photographier cette auto avant la mise en grille. Aléa des sports mécaniques, elle abandonnera rapidement, au bout de six tours. Mais je pense que les retombées médiatiques furent positives, tant pour les parfums Alain Delon que pour Lancia.

    AFFICHE LE MANS 1982 - BLOG .jpg

    L’abandon prématuré de la Lancia ne découragea pas Alain Delon qui associa à nouveau ses parfums à des actions aux 24 Heures du Mans. En 1981 et 1982, Alain et Mireille soutinrent leur ami Hervé Poulain qui, faute d’actions possibles avec BMW ces années-là, avait trouvé refuge chez Claude Haldi puis chez Rondeau. Mais ça, je vous en reparlerai plus tard, par exemple à l’approche des prochaines 24 Heures.

    Vous pouvez également me retrouver sur http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/ , http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

    L’Alfetta 1,8 litres d’Alain Delon dans Le battant sur Alda Vendée http://www.alfavendee.com/archive/2010/08/18/le-battant-alain-delon-et-l-alfetta.html

    L’homme et Le Mans est arrivé en salle ! http://bit.ly/1Sl7iIy

    Au début de l’année 2015, j’avais été interviewé par Ewen Le Juge sur Designmoteur.com http://www.designmoteur.com/2015/02/interview-thierry-lebras-circuit-mortel/

    Suivez-moi sur Twitter   https://twitter.com/ThierryLeBras2

    Et pourquoi pas sur Facebook ? http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

    Thierry Le Bras

  • Parce que c’était elle, parce que c’était nous

    Quand l’Alfa Romeo arriva à la maison

    Alfa Romeo, vintage, automobile, intersection, Afshin Behnia, collection automobile

    L’automobile n’est pas un objet comme les autres.

     

    D’abord, ce n’est pas un objet inanimé. Elle se déplace, parfois très vite, se cabre, manifeste le contentement de son moteur ou sa déception face à la timidité de son pilote. Elle respire en communion avec ce que notre action sur l’accélérateur et le volant lui commandent. Rien à voir avec un bête réfrigérateur, un banal four à micro-ondes, une table, que sais-je encore…

     

    Non, l’automobile fait partie des choses associées à la passion. Quels objets nous font plaisir lorsqu’ils arrivent ? La réponse dépend  des individus. Pour moi, ceux qui marquent le plus sont indiscutablement une automobile, un appareil photo ou un livre. Ils représentent vraiment quelque chose de particulier. Je conçois aussi qu’une montre ou un vêtement réjouissent vraiment. Mais la voiture, c’est quand même quelque chose à part.

     

    La voiture connectée à son maître

     

    J’avais acheté l’été dernier INTERSECTION, le magazine de la Car Culture. Je n’avais lu qu’un article jusqu’à présent, délaissant des pages pourtant fort intéressantes. Négligence partiellement réparée le week-end dernier.

    Alfa Romeo, vintage, automobile, intersection, Afshin Behnia, collection automobile

    Je me suis notamment attaché à l’interview d’Afshin Behnia, grand passionné de voitures d’hier collectionneur d’Alfa Roméo. Il possède notamment une GTA Junior de 1968.  « Je suis triste quand on me dit que le smartphone a remplacé l’automobile pour la nouvelle génération, témoigne-t-il. Parce que tout le monde se souvient de sa première voiture, des expériences vécues avec… Autant de choses qui ne vous marqueront pas avec un objet interchangeable et aussi impersonnel qu’un téléphone »

     

    Je me suis rappelé un souvenir de mon année de Terminale au Lycée Jacques  Cartier à Saint-Malo. Cette année-là, mon père avait acheté un coupé  Alfa Roméo 2000 GTV Bertone. Une voiture superbe, rapide, qui construisait en outre un beau palmarès sportif. Le Champagne s’imposait pour la baptiser (première photo de la note). Et tout le monde participa à la fête, y compris Saga, notre chienne Dogue de Bordeaux, membre à part entière de la famille et amatrice de madeleines à défaut de boissons alcoolisées !

     

    La voiture vit connectée à son maître, bien plus que n’importe quel appareil de haute technologie. La connexion est naturelle. Pas besoin de Wifi de Bluetooth, de fournisseurs d’accès. La passion suffit

    Vous pouvez également me retrouver sur http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/ , http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/

     

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

     

    Une montre qui célèbre les Cobra http://bit.ly/1LT9YKl

     

    Quand j’avais 16 ans  http://bit.ly/1nAL6L2

     

    Saga vote Honda  http://bit.ly/1gIaJJH

     

    Suivez-moi sur Twitter

    https://twitter.com/ThierryLeBras2 

     

    Et pourquoi pas sur Facebook ?

    http://www.facebook.com/thierry.lebras.18 

     

    Thierry Le Bras

  • Didier Pironi remporte la course des BMW M1 Procar

    C'était en 1980, à Hockenheim !

    M1 1   - BLOG .JPG

    En 1979 et en 1980, un peloton de BMW M1 développées dans la version groupe 4 anime les veilles de Grands-Prix. Le samedi après-midi, ces bolides rugissent sur l’asphalte des circuits européens qui accueillent la discipline reine.

     

    A l’origine de  cette formule, Jochen Neerpasch, le patron de BMW Motorsport. Il voit dans ce concept un moyen de favoriser les ventes du nombre d’exemplaires nécessaires à l’homologation de la M1 en groupe 4. Les instances dirigeantes et organisatrices de la F1 accueillent favorablement le projet. Les superbes GT aux mains de pilotes de premier plan raviront le public et contribueront à le garder sur le site après les essais F1.

     

    BMW Motorsport engagera cinq voitures qui seront confiées aux pilotes de F1 ayant réalisé les cinq meilleurs temps des essais du vendredi.

     

    Une course très chaude

     

    La course disputée avant le Grand-Prix d’Hockenheim 1980 me laisse une souvenir inoubliable, celui d’une grande joie, celle de la victoire de Didier Pironi, mon pilote préféré, mais aussi celle d’une petite frayeur. J’y assiste dans la tribune en face des stands.

    Didier Pironi, BMW, M1, Hockenheim, Procar, 1980, F1, Ligier

    Très rapidement, Didier et Hans Stuck, un pilote allemand chouchou du public, s’affrontent portière contre portière. Les deux voitures ne passeront pas. Le public se lève et hurle ses encouragements qui vont en majorité au pilote germanique. Les Français sont minoritaires sur le site. Même en criant très fort, on ne nous entend pas beaucoup. D’ailleurs, à la place que j’occupe, je suis entouré d’Allemands et je me sens un peu isolé.

     

    L’atmosphère du stadium

     

    « En Allemagne, l’ambiance m’a beaucoup surprise la première fois, me confiera Anne Panis 20 ans plus tard. Par moment, le spectacle est dans les tribunes. Des paddocks, on entend le bruit de la foule, les gens qui crient, qui font la vague, qui lancent des pétards, qui font la fête. C’est presque angoissant. Il faut se trouver sur place pour le ressentir. La télévision ne peut pas traduire cette atmosphère. »

    Didier Pironi, BMW, M1, Hockenheim, Procar, 1980, F1, Ligier

    Sur la piste cet après-midi d’août 1980, les deux BMW M1 se touchent. Celle de Didier reste sur la piste et poursuit sa course en tête. Celle de l’Allemand part faire une incursion dans l’herbe et revient sur le bitume après avoir perdu plusieurs places. Je hurle ma joie tandis que mes voisins manifestent bruyamment leur rage. Quelques visages rouges de colère se tournent vers moi. Je juge prudent de ne provoquer personne. Les courses de BMW M1 sont musclées et après Stuck, Surer et Schurti essaieront d’attaquer Didier. En vain. Sur cette piste rapide, le Français est imbattable, ce qui excite le public. D’autant que certains spectateurs locaux n’ont pas ménagé leur stock de bière. La fin de la course approche. Les Allemands ne sont pas contents du tout de voir Didier toujours en tête. Le champion français se rend-il compte de l’hostilité d’une partie du public ? .Certains crient des injures à son encontre. Pour l’heure, il  n’en a cure et se concentre sur la victoire qui se profile

    Didier Pironi, BMW, M1, Hockenheim, Procar, 1980, F1, Ligier

    Sa BMW M1 va bientôt passer à mon niveau et je compte bien la photographier une nouvelle fois. Je m’absorbe dans mon cadrage en me désintéressant des voisins. Une fraction de seconde, je me dis que mes trois années de judo à l’époque du lycée et les séances de pushing-ball que je pratique régulièrement pour me défouler ne serviront pas à grand chose s’ils me tombent tous dessus. Lorsque Didier Pironi franchit la ligne en vainqueur, je me lève et j’applaudis. Après tout, tant qu’à avoir des problèmes avec les voisins, autant manifester ses sentiments sans ambiguïté ! D’autres spectateurs dans le stadium applaudissent aussi. Mes voisins m’oublient. Sans doute existe-t-il quelques Allemands parmi eux. Mes voisins m’oublient. A cet instant, Didier redouta sans doute d’être agressé et déclassé tant l’atmosphère restait houleuse. Finalement, la fête continuera sans incident. Une fois de plus, Didier a fait étalage de son immense talent. Il était tout simplement le meilleur. La cérémonie du podium aura lieu à peu près normalement.

    Didier Pironi, BMW, M1, Hockenheim, Procar, 1980, F1, Ligier

    Le lendemain, le Grand-Prix se déroulera hélas sous de moins bons auspices. Didier abandonnera au 18ème tour à la suite d’un problème d’arbre de roue. La victoire sourira toute de même à l’écurie de Guy Ligier puisque Jacques Laffite remportera cette course.

     

    Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

     

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

     

    Une autre BMW d’exception présentée sur Designmoteur

    http://www.designmoteur.com/2015/05/bmw-3-0-csl-hommage/

     

    Le Mans 1980, Didier Pironi partageait une BMW M1 avec un pilote de l’ouest

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archives/2011/07/index-1.html

     

    Elle fut mon premier rêve BMW… http://bit.ly/1anbRR9

     

    Suivez-moi sur Twitter

    https://twitter.com/ThierryLeBras2

     

    Et pourquoi pas sur Facebook ?

    http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

     

    Thierry Le Bras