Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2015

Bon Anniversaire Alain Delon, amateur de belles voitures

Les bolides tiennent leur place dans la vie du géant du cinéma français

MASERATI LA PISCINE.jpg

A l’heure où Alain Delon souffle ses 80 bougies, quelques souvenirs de ses relations avec l’automobile

Alain Delon a conduit de superbes voitures dans plusieurs films.

R8 G LA PISCINE.jpg

Tout le monde se souviendra de la Maserati Ghibli de La Piscine. Jean-Paul, le personnage interprété par Alain Delon n’en est pas propriétaire. Lui roule en R8 Gordini. Il ne fait qu’essayer le bolide d’un ami devenu rival. La Maserati joue un rôle important dans le film aux côtés d’Alain, de Romy Schneider, de Jane Birkin et de Maurice Ronet. Elle exacerbe la mutation des sentiments et l’évolution des affinités électives.

ALFETTA DELON BLOG .jpg

Parmi mes films préférés de celui que je considère comme le plus grand acteur français avec Jean Gabin et Lino Ventura, Le battant. Alain y joue le rôle d’un homme seul contre tous. La solitude absolue, l’impression de n’avoir personne sur qui compter, de ne recenser que des ennemis prêts à nous détruire, des sentiments que nous connaissons tous à certains moments de nos existences. Le titre séduit déjà. Seul, pourchassé, harcelé, le personnage interprété par l’acteur se bat. Il ne renonce pas à ses objectifs. Il est LE BATTANT ! Et à un moment, il utilise une Alfa Romeo Alfetta 1.8 comme une arme. Courageuse, loyale, battante elle-aussi, elle sera sacrifiée pour sauver son maître. Il faut avouer qu’Alain Delon ayant joué dans de nombreux films d’action, plusieurs de ses autos finissent mal.

GHIA DELON 2 BLOG .jpg

Alain Delon a piloté des tas d’autres voitures. Un petit faible pour la Ghia 1500 GT de Deux hommes dans la ville, un chef d’œuvre du cinéma français où il partage l’affiche avec Jean Gabin. Il y eut aussi des américaines, des DS… et même une superbe Facel Vega (dans Dancing Machine).

Lancia à l’affiche avec Alain Delon

Alain Delon a été garagiste le temps d’un tournage. Un rôle à contrecourant où, pour une fois, il joue un homme vaincu, une épave qui s’accroche à Nathalie Baye. L’histoire commence dans un train et ne donne pas lieu aux superbes cascades automobiles que laisserait espérer la profession de Robert Avranches, le personnage interprété par l’acteur.

LANCIA 3 HOMMES A ABATTRE.jpg

Par contre, l’action ne manquait pas en 1980 dans Trois hommes à abattre, Alain Delon y est Michel Gerfaut, un joueur de poker professionnel qui amène à l’l’hôpital dans sa Lancia Gamma un homme qu’il croit blessé dans un accident de la route. En fait, le mourant a une balle dans le corps. Pressé, Michel Gerfaut quitte l’hôpital sans remplir de document. Mais les ennuis commencent lorsque les tueurs tentent de l’éliminer. Encore une fois seul contre tous, Alain Delon déploie courage, astuces, qualité de bagarreur pour sauver sa peau. Sera-ce suffisant ? Je ne vous dévoilerai pas la fin. Mais je peux tout de même vous confier que la Lancia Gamma va participer à une magnifique course poursuite dans laquelle elle révèle de belles qualités routières !

STRATOS.jpg

Alain Delon tenait à contrôler son image dans ses films. Aussi veillait-il à ses tenues, à ses armes et à ses véhicules. Alain Delon et Mireille Darc étaient des amis de Monsieur Chardonnet, importateur Lancia et Autobianchi en France. Un partenariat liait d’ailleurs Alain Delon et Monsieur Chardonnet. Les parfums Alain Delon apparaissaient sur les carrosseries de certaines Lancia en course. Alain, Mireille et Lancia, c’était une histoire forte qui se tourna au cinéma, sur fond de rallye et sur la piste du Mans.

Alain Delon et Le Mans

A l’heure où le documentaire The Man & Le Mans arrive en salle, il m’a semblé opportun de rappeler qu’Alain Delon a eu au moins quatre rendez-vous significatifs avec la classique mancelle. Beaucoup se souviennent qu’il donna le départ de l’édition 1996 !

LANCIA DELON LM 80.JPG

Mais auparavant, il y avait eu 1980. Cette année-là, les parfums Alain Delon et l’importateur Chardonnet font partie des sponsors de la Lancia Beta Monte-Carlo groupe 5 N° 51 engagée par la Scuderia Lancia Corse pour Bernard Darniche, Teo Fabi et Hans Heyer. Alain Delon et Mireille Darc assistent au départ. J’ai eu la chance de pouvoir photographier cette auto avant la mise en grille. Aléa des sports mécaniques, elle abandonnera rapidement, au bout de six tours. Mais je pense que les retombées médiatiques furent positives, tant pour les parfums Alain Delon que pour Lancia.

AFFICHE LE MANS 1982 - BLOG .jpg

L’abandon prématuré de la Lancia ne découragea pas Alain Delon qui associa à nouveau ses parfums à des actions aux 24 Heures du Mans. En 1981 et 1982, Alain et Mireille soutinrent leur ami Hervé Poulain qui, faute d’actions possibles avec BMW ces années-là, avait trouvé refuge chez Claude Haldi puis chez Rondeau. Mais ça, je vous en reparlerai plus tard, par exemple à l’approche des prochaines 24 Heures.

Et ce sera sur un nouveau support, le site blog circuitmortel.com. Car cette note est sans doute une des dernières sur ce blog où je partage mes coups de cœur (et parfois, plus rarement, mes coups de gueule) depuis bientôt 10 ans. Le CIRCUIT MORTEL NOUVEAU va arriver. Les premières notes sont déjà en ligne (cf liens ci-dessous). Il conservera globalement la même ligne rédactionnelle, avec un design amélioré dû au talent d’Ewen Le Juge, Team principal de http://www.designmoteur.com/ . J’espère que de nouveaux amateurs de course automobile viendront raconter leurs souvenirs, courses et projets sur ce support dont la finalité reste le partage de notre passion.

Les nouvelles publications de CIRCUIT MORTEL sont désormais mises en ligne sur http://circuitmortel.com

QUELQUES LIENS A SUIVRE

L’Alfetta 1,8 litres d’Alain Delon dans Le battant sur Alda Vendée http://www.alfavendee.com/archive/2010/08/18/le-battant-alain-delon-et-l-alfetta.html

L’homme et Le Mans est arrivé en salle ! http://bit.ly/1Sl7iIy

Au début de l’année 2015, j’avais été interviewé par Ewen Le Juge sur Designmoteur.com http://www.designmoteur.com/2015/02/interview-thierry-lebras-circuit-mortel/

Suivez-moi sur Twitter   https://twitter.com/ThierryLeBras2

Et pourquoi pas sur Facebook ? http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

Thierry Le Bras

18/05/2015

Une Jaguar Art Car au Mans Classic

C’était une initiative de Maître Hervé Poulain en 2004

hervé poulain,jaguar,art,art cars,le mans classic,pilote,mécénat chirurgie cardiaque,chantal thomass,livres,romans

Les pilotes ont du cœur. Et pas seulement lorsqu’il s’agit de freiner tard ou de réaliser des dépassements osés.

 

Commissaire-priseur et pilote, Hervé Poulain mit cette année-là son talent et son savoir-faire au service de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde qui permet aux enfants défavorisés atteints de malformation cardiaque d’être opérés quand l’intervention s’avère impossible en dans leur pays d’origine.

 

 Au Mans Classic 2004, l’association espérait recueillir auprès des spectateurs et des participants l’argent nécessaire à l’opération de six enfants. Créateur des « Art Cars », Hervé Poulain a déjà convaincu des artistes tels que Calder et Stella de décorer des voitures participant aux 24 Heures du Mans.

 

A son initiative, la Jaguar Type E dont il partageait le volant avec Jean-François Bentz était habillée par la créatrice de mode Chantal Thomass. Une couleur rose, un dessin de lèvres pulpeuses et des sourcils qu’aurait enviés Betty Poop conférait à l’ensemble une touche sensuelle de nature à toucher le cœur des donateurs.

hervé poulain,jaguar,art,art cars,le mans classic,pilote,mécénat chirurgie cardiaque,chantal thomass,livres,romans

La veille de la course, Maître Hervé Poulain s’entretient ici dans le parc fermé avec Franz-Olivier Giesbert, alors à la tête du magazine Le Point.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

La BMW Stella initiée par Maïtre Poulain aux 24 Heures du Mans  http://bit.ly/1eE4MKo

 

Une autre voiture rose, l’Audi Quattro groupe B de la redoutable Caty Caly qui a elle aussi aidé Mécénat Chirurgie Cardiaque  http://bit.ly/MWIRod

 

Bonjour l’automobile avec Françoise Sagan qui aimait les Jaguar, les Rolls, les Ferrari…  http://bit.ly/1IG7PSz 

 

Des GT en rallye ! C’est le thème de ce roman http://0z.fr/9TDz8

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

11/01/2015

CHARLIE EN PISTE

parce que #Charlie #NousSommesCharlie  #JeSuisCharlie

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

Il y a 351 ans, Molière se moquait des dérives de la religion catholique par l’intermédiaire de Tartuffe.

 

Il n’en est pas mort. Dans ses sketchs, Popeck, vendeur de caleçons molletonnés, ironise sur certaines caricatures prêtées aux juifs. Dans les Don Camillo, Fernandel présenta une image pleine d’humour de l’église. On n’ose imaginer comment certains auraient pu réagir à la sortie de Rabbi Jacob s’ils avaient été des barbares comme les monstres assassins entrés en scène le 7 janvier 2015.

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

Il faut croire que la France a beaucoup régressé depuis une époque devenue vintage. Au temps des seventies, tout le monde pouvait tout dire. Aujourd’hui, une certaine classe néo-philosopho-écolo-sociologico-bobo prétend avec arrogance détenir la vérité universelle et censure au nom du fameux « politiquement correct » les opinons déviantes. Impossible d’exprimer une idée différente, des critiques  ou des craintes sans s’exposer à l’hystérie de ces  ayatollahs de l’expression et se faire suspecter des pires intentions vis-à-vis de la démocratie et de la dignité humaine. Les dessinateurs de Charlie continuaient à oser. Ils ne se soumettaient pas malgré une atmosphère que Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d’État de François Fillon et compagne de Charb, a qualifiée de période pré-insurrectionnelle. Certains l’ont payé de leur vie. Il n’est plus possible de rire de tout. Certains se font flinguer dans les médias par des censeurs arrogants. D’autres se font descendre à leur bureau par des barbares armés de kalachnikovs. Sortirons-nous de la 3ème guerre mondiale de l’intolérance et de la barbarie ?

 

Plutôt que répondre à cette question angoissante et partager mon pessimisme quant à l’avenir d’une France aussi inconsciente des dangers que les armateurs du Titanic, je préfère rappeler que deux icônes de Charlie Hebdo s’étaient intéressés à notre passion commune de la course automobile.

 

Wolinski aimait les belles carrosseries

 

Si son aisance à dessiner des femmes nues a largement contribué à son succès, Wolinski s’intéressait aussi aux compétitions automobiles et aux superbes bolides qui les animent.

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

Sa première expérience sur cette piste remonte à 1996. II décora alors la Lamborghini de Philippe Charriol, pilote amateur passionné et fabricant de montres qui participait au Trophée des voitures de la marque italienne. Une décoration assez sage pour le dessinateur de Charlie Hebdo.

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

Deux ans plus tard, en 1998, Maître Hervé Poulain, célèbre commissaire-priseur, a 58 ans. Il est  aussi un gentleman-driver de talent et l’initiateur des fameuses Art-cars, des voitures de course décorées par des artistes pour disputer les 24 Heures du Mans. Chaque fin de saison, il décide d’arrêter la compétition et l’année suivante, il reprend la piste. Cette fois, il  fera équipe au Mans avec Jean-Luc Maury Laribière et Éric Graham. Les trois pilotes disposeront d’une Porsche 311 GT2 Type 993  engagée par Haberthur Racing. Hervé Poulain a sympathisé avec Wolinski au Festival de jazz de Juan les Pins 1967. Il demande à son vieil ami de transformer la Porsche en Art-car en respectant un thème imposé, les tuiles du sponsor esquissées au trait comme des vaguelettes.

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

« Mon travail sur le bolide est en adéquation avec l’événement auquel il participe, expliquera le dessinateur. Populaire et joyeux, comme la baraque foraine que Toulouse-Lautrec avait peinte pour La Goulue… Je suis un montreur de femmes… Pour le capot, je me suis inspiré d’un bois gravé de Félix Valloton, La Paresse, qui représente une femme nue alanguie sur des coussins avec son chat. La mienne lézarde sur les tuiles. Une fille prend l’air sur le toit, un galant escalade l’une des portières et ailleurs une copine dialogue avec un rouge-gorge. C’est la version littérale de l’homme couvert de femmes. »

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

Avant les essais, Hervé Poulain lance une plaisanterie digne de l’humour du peintre de sa voiture. Il la rapporte dans son excellent livre Le marteau et son maître, un commissaire-priseur à l’œuvre, publié chez Plon en 2010. « Mon ophtalmo Mariel Pouliquen de Linière m’a prescrit des ‘’lunettes pour freiner tard’’. Tout le paddock croit à ce canular plus sûrement que les coureurs du Tour de France à la dernière recette de dopage ».

 

L’équipage aux couleurs de Wolinski rejoindra l’arrivée à une très honorable 20ème place. Les gentlemen drivers s’étaient bien battus avec une machine qui ne permettait pas d’espérer mieux. Cette fois, Hervé Poulain arrêterait effectivement la compétition, tout au moins au plus haut niveau. Car il reviendrait sur le grand circuit du Mans dans le cadre du Mans Classic.

 

François Cavanna écrivit l’histoire des 24 Heures du Mans

 

Il nous a quittés le 29 janvier 2014, presqu’un an avant ses camarades. Dans un excellent tweet du 7 janvier dernier, Antoine Sire écrivit « j’espère que le paradis existe et que Cavanna ait préparé une grande assiette de bolo avec du chianti pour ses potes ».

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

Fondateur inoubliable de Charlie Hebdo, François Cavanna écrivit entre autres un excellent livre sur les 24 Heures du Mans avec Paul Massonnet. L’ouvrage était préfacé par Jean Behra et Maurice Trintignant. Les illustrations ont été réalisées par G. Brient (24 Heures du Mans - Librairie Charpentier  - 1963).

 

Voici un extrait de ce qu’écrivaient alors Jean Behra et Maurice Trintignant dans leur préface : « François Cavanna est un jeune écrivain au rythme de notre temps. Il est depuis des années à la tête d’une équipe de jeunes enthousiastes, rédacteur en chef de la revue Cordées, cette courageuse et dynamique entreprise de ‘’débourrage de crânes’’ – de ’’désintoxication’’, comme elle le proclame elle-même qui, par l’entremise de ses juvéniles colporteurs, offre chaque mois au passant un bain de fraîcheur et de lucidité. Il est, aussi,  directeur du journal ‘’jeune’’ Hara-Kiri. »

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

J’ai toujours ce livre dans ma bibliothèque. Je me le suis fait offrir par mes parents quand j’étais encore à l’école primaire. Paul Massonnet et François Cabanna avaient remarquablement décrypté et raconté l’histoire des 24 Heures du Mans, ses temps forts, ses enjeux, sans oublier ses apports à la voiture de monsieur Tout le monde et à la sécurité routière. 

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

La Porsche Wolinski sur Autocult  http://bit.ly/17uctnz

 

Hommage à la liberté de dessiner sur DesignMoteur  http://bit.ly/1KoXtqd

 

La BMW Stella, un des Art-cars initiée par Hervé Poulain http://bit.ly/1eE4MKo

charlie,charlie hebdo,dessins,livres,wolinski,cavanna,hervé poulain,philippe charriol,24 heures du mans,art-cars,porsche,lamborghini

 Puisqu’il faut rire à nouveau, je vous invite à goûter aux salades 0 LA SAUCE sauce Bolonié  http://0z.fr/110Cx

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras