Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2015

Elle ne s'appellera pas Mini-Cooper

mais peut-être Thérébentine ou clafoutis…

automobile,droit civil,magistrat,prénoms,système judiciaire,communication,mini cooper,david sarel,michel vaillant,renault,mégane,zoé,gastronomie

L’amour de l’automobile a-t-il des limites ? Oui, répondent les tribunaux français.

 

Ainsi, même un couple fou de Vintage et des modèles les plus sportifs dérivés des créations d’Alec Issigonis ne pourra pas prénommer sa fille Mini-Cooper.

 

Pourquoi, s’interrogeront les plus curieux ? L’officier d’état-civil ne peut pas refuser d’inscrire les prénoms qu’indiquent les parents. Par contre, un contentieux ultérieur est possible si :

- un des prénoms risque de nuire à l’intérêt de l’enfant ;

- méconnaît les droits des tiers à voir protéger leur patronyme.

 

Procédure applicable

 

Lorsque l’officier d’état civil estime qu’un prénom risque par exemple de valoir des railleries à celui qui le porte, il avise le procureur de la République. Dans l’hypothèse où le procureur partage le même avis, il saisit le juge aux affaires familiales. Ce dernier peut ordonner la suppression du prénom. A ce stade, ou les parents choisissent un nouveau prénom, ou le magistrat en sélectionne un lui-même. Ses décisions sont susceptibles de recours.

 

Les prénoms présentant un lien avec le monde automobile ne sont pas systématiquement écartés, D’autant que les prénoms étrangers sont admissibles. Enzo se révèle à la mode il ne semble pas inenvisageable qu’un certain nombre de petits garçons portant ce prénom témoignent indirectement de l’admiration de leurs parents pour le créateur de Ferrari.

automobile,droit civil,magistrat,prénoms,système judiciaire,communication,mini cooper,david sarel,michel vaillant,renault,mégane,zoé,gastronomie

Divers contentieux sont nés au sujet de prénoms utilisés par des firmes automobiles. Mégane accolé au patronyme Renaud  évoque forcément une voiture. Mais la justice a estimé que cet inconvénient serait appelé à disparaître compte tenu de la durée de vie des gammes automobiles  alors qu’un changement de prénom entraînerait un trouble chez l’enfant… C’était vers l’an 2000. La petite Mégane a grandi. Le modèle Renault existe toujours avec un nouveau design. Ceci dit, il s’agit d’un prénom assez courant et la parenté avec l’automobile du constructeur français ne saute pas forcément aux yeux des condisciples de la jeune fille.

 

Lorsque Renault a appelé un de ses véhicules Zoé, certains se sont inquiétés des conséquences pour les Zoé Renault. Le TGI de Paris a estimé qu’il n’existait pas de dommage imminent, ni d’atteinte à la vie privée, ni d’atteinte à la dignité. Sans préjuger de la sensibilité des Zoé Renault à l’émission de CO2, il est tentant de considérer qu’elles ne subiront pas plus de moqueries que lorsque la Zoé de BD imaginée par Émilie Bushmiller  envahissait les pages de nombreuses publications destinées au grand public.

 

Le monde culinaire et la mode moins contestés que l’automobile ?

 

Dégager une ligne claire de la jurisprudence en matière de prénoms étonnants ne semble  pas une tâche aisée. Quelques exemples.

 

Les Cerise ont fleuri sur les listes de naissance. Sans doute grandement grâce à la publicité d’un groupe connu, d’abord en matière d’assurance automobile, puis ensuite de tous les risques couverts par ledit groupe.  Clémentine et Prune attirent aussi les faveurs de parents.

automobile,droit civil,magistrat,prénoms,système judiciaire,communication,mini cooper,david sarel,michel vaillant,renault,mégane,zoé,gastronomie

André Courrèges a appelé sa fille Clafoutis sans que son choix soit remis en cause. Choco, Dior, et même Oh ! Sunrise furent enregistrés sans que l’officier d’état civil et le procureur réagissent. Tout comme Térébenthine. Nous ne saurions cependant  plaider la cause de ce dernier choix, fût-ce à un parent si attaché à sa voitures qu’il utiliserait l’essence de térébenthine pour en parfaire le nettoyage.

 

Que choisir ?

 

Si vous aimez tant la course automobile que vous souhaitez établir un lien entre elle et vos enfants, il reste les prénoms de vos pilotes préférés, qu’ils soient contemporains ou aient exercé leur talent dans le passé. La liste est longue, d’autant que des prénoms étrangers paraissent acceptés sans difficultés. Bruce, Jim, Mike, James, Ricardo, Pedro… Un Nicolas se fera presque toujours surnommé Nico comme Rosberg ou Hülkenberg.  Sébastien, Yoann, Jules, Henri, Didier, Loïc, Benoît, Michèle, Olivier, Jordan, Kevin… Le choix est large. D’ailleurs, à défaut de prénommer une fille Mini Cooper, il sera possible d’appeler un fils Cooper puisque c’est un prénom anglais courant.

automobile,droit civil,magistrat,prénoms,système judiciaire,communication,mini cooper,david sarel,michel vaillant,renault,mégane,zoé,gastronomie

Sans oublier l’inspiration fournie par les pilotes de fiction. Michel ne figure plus au haut des hit-parades, semble-t-il. Il s’agit pourtant d’un prénom que porte le plus titré de tous les pilotes français, Michel Vaillant. Ou encore David. Oui, David Sarel,  l’avocat pilote ! Je vous rapporte fidèlement dans des romans, nouvelles et feuilletons les épreuves spéciales qui constituent le rallye plein de suspense de sa vie.

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

QUELQUES LIENS A SUIVRE

David Sarel, avocat la semaine et pilote le week-end, dénonce une arnaque automobile http://bit.ly/1ROm3TW

 

David Sarel avocat, pilote et… fin gourmet  http://bit.ly/1p2CKAh

 

Mes confidences au site Designmoteur http://www.designmoteur.com/2015/02/interview-thierry-lebras-circuit-mortel/

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

03/08/2015

Lecture automobile estivale

Michel Vaillant et d’autres héros de fictions automobiles racontent leurs aventures…

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Collapsus, le prochain album de Michel Vaillant sort le 9 octobre. Mais vous pouvez le découvrir depuis le 3 août dans le quotidien L’Équipe.

 

Voilà qui va ramener les plus fidèles lecteurs de Michel Vaillant au temps de leur enfance et de leur adolescence. D’accord, ça, c’était avant comme dit la pub. Mais à l’époque, nous découvrions les scenarii de Jean Graton dans l’hebdomadaire Tintin à raison de 2 à 4 planches par semaine. Le suspens durait plusieurs mois avant de découvrir le dénouement ! Cette année, la publication de Collapsus va s’étaler sur 26 jours, c’est-à-dire jusqu’à la fin des vacances. Une raison suffisante pour convaincre ceux qui n’achètent pas quotidiennement L’Équipe de le faire, y compris le dimanche.

 

Outre la dernière BD de Michel Vaillant, permettez-moi de vous suggérer de prendre également la piste avec d’autres pilotes cet été.

 

Retour aux sources pour Michel Vaillant

 

La 2nde saison de Michel Vaillant a trouvé sa trajectoire avec l’album précédent, « Liaison dangereuse » (cf. sa présentation dans les liens à suivre en fin de note). Le dessin est plus moderne que par le passé. Les scénaristes racontent l’histoire en s’inspirant des codes des séries télévisées. Le lecteur doit trembler en permanence pour ses personnages préférés.

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Dans ce quatrième opus, Philippe Graton revient aux sources. « Que serait Vaillante actuellement » ?  s’interroge l’auteur qui travaille désormais avec une équipe (Lapière, Bourgne et Bénéteau).  « Elle ne serait plus en F1. Peut-être encore au Mans… » Vaillante, petite entreprise familiale au départ, était devenue un acteur incontournable de la course. L’entreprise travaillait en partenariat avec des géants de l’industrie tels Ford. Dans les derniers albums de la saison 1 déjà, les préoccupations financières la rattrapaient. Nous avions vu Jean-Pierre chercher des sponsors, accepter des contraintes liées à la communication… Et aussi se préoccuper des nouvelles énergies qui remplaceront un jour le pétrole.

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Depuis le début de la saison 2, nous savons que Vaillante n’a plus les moyens de disputer le Championnat du monde de F1. La firme française s’est engagée en WTCC, s’est attaquée à un record de vitesse avec une voiture électrique, est revenue au rallye. Jean-Pierre prépare une opération d’envergure. « Un coup fatal sera porté à Vaillante, prévient Philippe Graton. Au moment où on croit que Jean-Pierre va réussir, ça va rater… » L’occasion de repartir à zéro dans le tome 5. Après un tome 4 qui s’annonce captivant bien sûr !

 

Des romans aussi

 

Pourquoi ne pas profiter pleinement de la période estivale pour savourer d’autres fictions automobiles après vous être ouvert l’appétit avec le feuilleton Michel Vaillant ?

 

LE PACTE DU TRICHEUR

 

Je vous propose de vous sangler dans le baquet de droite d’une Vivia Côte Sauvage le temps du Rallye des volcans d’Auvergne.

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Le jeune David Sarel, 16 ans, vit un rêve. Du moins le croit-il. Le voilà au départ d’une grande épreuve en qualité de navigateur de son parrain Éric, gentleman driver aguerri capable de jouer le scratch face aux Porsche, Ferrari et Monstercar engagées dans cette épreuve exceptionnellement réservée aux GT. Mais voilà, une pluie d’ennuis s’abat sur l’équipage. Hasards, sabotages, maléfice lancé par un sorcier menaçant ? Le monde de la course automobile se révèle superstitieux. Une annexe à la fin de l’ouvrage rapporte d’ailleurs les craintes des vrais pilotes. David et ses proches trouveront-ils la solution pour gagner et éviter un drame ? Le roman est disponible ICI http://amzn.to/1jAhsoF

 

Cet ouvrage est un roman cross-age qui plait aux adultes comme aux pré-adolescents et adolescents. Un moyen idéal de partager votre passion de la course automobile avec vos enfants !

 

CHICANES ET DÉRAPAGES de Lorent au Mans

 

Nous voici dans l’univers de l’endurance et des 24 Heures du Mans ; Toujours avec David, mais à une autre époque. Les années ont passé. David est devenu adulte. Naturellement, il pilote en compétition. Il court régulièrement en GT.

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Mais son existence  ne suit décidément pas le cours d’un long fleuve tranquille. Dès que son écurie annonce sa participation aux 24 Heures six mois avant l’épreuve, les pilotes reçoivent des menaces. Le cadavre de Simon Granval, un de ses amis d’enfance, est découvert sur le site des Automobiles Vivia. Attentats, menaces et tentatives de meurtres se succèdent dans l’environnement de David. L’épreuve mancelle va se dérouler dans une atmosphère explosive. Scènes de course, enjeux financiers, affaires judiciaires et familiales tissent une atmosphère d’angoisse jusqu’à la dernière page.

 

Épuisé chez son éditeur initial, le roman est encore disponible en version papier dans quelques grands réseaux de vente de livres, notamment ICI http://amzn.to/1uvUq6o 

 

VENGEANCE GLACÉE AU COULIS DE SIXTIES

 

Et si je vous offrais  l’adolescence dont vous avez rêvé ? C’est possible grâce à la magie de la lecture qui vous transporte dans l’univers parallèle qui vous agrée.

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Vous voici en 1966. Vous allez sur vos 14 ans. L’avenir s’offre à vous. Une vie radieuse pleine de jolies filles (et de beaux gosses pour vous, mesdames), de bolides, de bons petits plats. Vous exercerez un métier qui vous plaira. Vous n’aurez pas de soucis d’argent puisque l’optimisme de la jeunesse vous incite à croire que le monde futur sera parfait. Un monde sans limitations de vitesse, prêt à vous offrir le meilleur. D’ailleurs, tout a bien commencé. Vous êtes bien entouré. Vous avez l’occasion de vous balader en Triumph, en DS 21, en Lotus Elan… Vous voilà ami avec Xavier, un jeune pilote bourré de talent que vous aviez remarqué dans les magazines automobiles. Et, comble du bonheur, il vous invite à vivre les 24 Heures du Mans au sein de son écurie. De quoi oublier que le hasard vous a amené à découvrir quelques semaines plus tôt le cadavre d’un  truand. Qu’en sauvant avec audace le couple de vos parents de la cupidité de la redoutable Pétassine, courtisane sans scrupules, vous  vous êtes fait une deuxième ennemie mortelle (après votre grand-mère qui vous déteste depuis toujours). Vous n’avez pas froid aux yeux, c’est certain… Heureusement.  Xavier, votre nouvel ami pilote, a de gros ennuis. Vous allez venir à son secours bien sûr, ou au moins essayer. Aurez-vous le temps de suivre sa course au volant d’une Shelby Cobra Daytona ? Profiterez-vous du spectacle que vont offrir les géants de la piste qui s’affrontent dans les prototypes Ford et Ferrari en passe d’écrire une page inoubliable de l’histoire des 24 Heures du Mans ? Aurez-vous l’occasion de raconter les émotions que vous avez ressenties en voyant des pilotes tels que Pedro Rodriguez, Bruce McLaren, Dan Gurney et les autres maîtriser leurs monstres mécaniques juste devant vos yeux ?

 

Le roman est disponible ICI http://amzn.to/1nCwZYd .

Outre le suspense et las coulisses de la course, il vous offrira une formidable remontée dans le temps jusqu’au formidable tourbillon des sixties !

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Liaison dangereuse, le précédent album de Michel Vaillant  http://bit.ly/1AKcviW

 

Comme un scénario de BD… jour de gloire pour Ronnie, le gentleman driver écorché vif…  http://0z.fr/DwoeM

bd,livres,romans,polars,michel vaillant,david sarel,philippe georjan,xavier ferrant,l’equipe

Un pilote en perdition (avec Jocelyn, futur rallyman de fiction) http://bit.ly/J521qF

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

01/09/2014

MA PREMIÈRE FAN

Ou la face cachée de la célébrité…

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Freddy Vivien, ancien champion du monde de F1, est un personnage récurrent des Aventures de David Sarel. Tout comme Éric Trélor, à la fois parrain, mentor et associé de David.

 

Freddy raconte ici la passion qu’il inspira à une commerçante qui fait sans doute encore partie de ses fans inconditionnels et … un peu – comment dire – encombrants.

 

« C’est une anecdote que j’ai longtemps gardée secrète, raconte Freddy Vivien. Par égard pour la personne concernée. Seuls mes proches étaient au courant du plan de drague que m’a fait la patronne d’un Tabac Presse de Lorient en 1976, l’année où j’ai signé pour accéder à la F1 ».

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Originaire de Fort Bloqué, à côté de Lorient dans le Morbihan, Freddy conclut son premier contrat en 1976 pour courir la saison 1977. Les sportifs de haut niveau font fantasmer les femmes. Preuve en est apportée par la mésaventure survenue à Freddy cette année-là.

 

« 1976 fut une grande année pour moi, se souvient le pilote. Je réalisais le rêve de ma vie en signant avec une écurie de F1. J’ai rencontré la comédienne Daniéla Merle qui est devenue ma femme deux ans plus tard. Nous travaillions d’arrache-pied avec mon ami Éric Trélor et des industriels bretons au lancement du premier modèle Vivia programmé pour le début de l’année 1978.

 

« Je voyageais beaucoup entre le siège de mon écurie, les circuits où nous faisions des essais, Paris où habitait Daniéla, et le Morbihan où serait implantée l’usine Vivia. Mais bon, je me débrouillais tout de même pour ne pas perdre trop de temps dans les avions ni sur la route. »

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Si les limitations de vitesse existaient déjà à cette époque, les radars étaient peu nombreux et les forces de l’ordre compréhensives. Ainsi, un jour où Freddy se fit radariser tout près d’Hennebont à 212 au lieu de 110 au volant de son coupé Alfetta rouge un peu gonflé, les gendarmes à la réception eurent-ils une réaction stupéfiante et sympathique :

 

- Bonjour monsieur Vivien, déclara celui qui venait de le faire stopper d’un geste autoritaire auprès de l’Estafette bleue. Vous rouliez un peu vite. Si vous nous faites des autographes pour nos enfants, nous oublierons le PV.

 

- Merci, répondit Freddy qui parapha une bonne vingtaine d’autographes avant de repartir, car les gendarmes ne s’étaient finalement pas contentés des signatures pour les enfants et avaient aussi pensé aux cousins, aux copains et surtout aux simples relations qu’ils voulaient épater.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

« J’ai toujours été un gros lecteur, précise le pilote. Comme quoi, les sportifs ne sont pas forcément des illettrés qui ne s’intéressent à rien. Déjà à cette époque, je lisais beaucoup de magazines – pas seulement ceux traitant de sports mécaniques – et de romans, surtout des policiers. J’avais l’habitude, quand j’étais dans le Morbihan, de faire mes achats dans un tabac-presse de Lorient dont chacun comprendra que je ne puisse fournir l’adresse. J’en profitais pour acheter des cigares que j’offrais à mon père que je n’ai jamais pu convaincre d’arrêter de fumer. Je savais quelle marque lui faisait plaisir. La buraliste mettait le tout dans un sac que je posais généralement sur le siège passager. »

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Un jour, Freddy trouva un petit morceau de papier plié en quatre par-terre dans son Alfa. Il le déplia et trouva un texte éloquent.

 

« J’ai rencontré un homme qui me plait. Mais il n’est apparemment pas libre. J’aimerais quand même en parler avec vous. » Le texte se terminait par une signature illisible.

 

Freddy douta d’abord que le texte lui fût adressé. Il imagina que son ami Éric Trélor, alors avocat stagiaire, souvent passager dans sa voiture, en était le destinataire et l’avait perdu. C’était tout à fait le genre de message qu’une femme qui pensait divorcer - ou faire divorcer son amant - pouvait écrire à l’attention de son avocat.

 

- Je ne comprends pas, répondit Éric. J’ai des dossiers de divorce, bien sûr, mais aucune cliente ne m’a écrit ça.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Freddy pensa alors que le message avait pu être glissé dans l’Alfa à un moment où elle était en stationnement avec la vitre légèrement ouverte. Mais ce scénario ne lui fournissait aucun indice quant à l’identité de la femme qui l’avait écrit.

 

Son père lui apporta quelques jours plus tard la réponse à cette question.

 

- Dis donc, j’ai trouvé un message bizarre dans la boite d’allumettes qui était avec les cigares que tu m’as offerts. C’est une blague ou quoi ?

 

Freddy reconnut immédiatement l’écriture.

 

«  Je suis follement amoureuse d’un homme. Je crois qu’il ne s’en rend pas compte. J’aimerais qu’il m’appelle au 97.--.--. Un jeudi où un lundi matin, ce sont les jours où mon mari n’est pas là. »

 

L’amoureuse transie, c’était la buraliste ! Une femme mariée et mère de famille d’une quarantaine d’années qui s’ennuyait avec son homme. Le premier message était tout simplement tombé du sac de journaux posé sur le siège. Puis croyant que Freddy achetait les cigares pour lui, la femme avait trouvé astucieux de placer la suite de sa prose dans une boite d’allumettes.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Il faut dire que Freddy était plutôt beau gosse. Pas très grand, 1,76 mètre, adepte de la musculation. Il plaisait aux femmes. Les cheveux châtain clair, presque blonds, coiffés à la mode des années soixante dix - c’est à dire sensiblement plus longs qu’aujourd’hui – , le visage un peu rond, Freddy paraissait toujours calme, presque lymphatique. Mais une volonté de fer et un tempérament de feu se cachaient derrière cette apparence tranquille et bourgeoise. Son physique solide dégageait une force tranquille et une assurance inébranlable. En outre, il était naturellement élégant, qu’il porte un blouson de toile et un jean ou un smoking sombre.

 

Les semaines qui suivirent, Freddy ne mit plus les pieds chez la buraliste.

 

«  La situation était gênante, se souvient-il. En plus, je commençais à vivre avec Daniéla et je ne cherchais pas d’aventure, même si cette commerçante était plutôt belle femme, il faut bien l’avouer. »

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Puis Éric Trélor reçut à son cabinet une enveloppe à l’attention de Freddy.

 

« Je suis très lié avec Éric depuis l’enfance, raconte l’ancien champion de F1. Quand il m’a téléphoné qu’il avait un courrier pour moi, je lui ai demandé de l’ouvrir. Et là, surprise. »

 

En décachetant l’enveloppe, Éric découvrit une grande carte avec pour motif un cœur percé d’une flèche. Quant au texte, il dévoilait sans ambiguïté les sentiments de son auteur.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

«  Freddy Vivien, je vous aime, je t’aime. L’amour est une aventure. Cette aventure, j’aimerais la traverser avec toi, Freddy Vivien. J’en rêve jour et nuit. Pour toi, je serai prête à tout, à divorcer, à laisser mes enfants à mon mari, à partir n’importe où du moment que ce soit avec toi. J’ai lu dans la presse magazine que tu avais une liaison avec une comédienne, mon Freddy, mais j’espère que ce n’est qu’une passade ou un mensonge. Certains journaux écrivent vraiment n’importe quoi. Aurai-je une réponse ? Je t’aime, je t’aime, je t’aime mon Freddy. PS : je t’écris chez ton ami Éric Trélor car j’ai lu dans le journal qu’il était ton avocat et que je sais donc qu’il te fera suivre ma carte. N’ayant pas tes coordonnées personnelles, je n’ai pas d’autre moyen de communiquer avec toi pour l’instant. »

 

Freddy commençait à se demander jusqu’où irait son admiratrice amoureuse.

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

« Avec Daniéla, nous avons subi bien pire depuis, rapporte le pilote. Nos poubelles sont régulièrement fouillées et des objets intimes nous ayant appartenu mis en vente sur le net. Nous avons appris par exemple qu’une petite culotte de ma femme a été vendue 750 euros à un de ses fans. Mais à l’époque, Daniéla débutait sa carrière de comédienne et moi j’arrivais juste en F1. Nous ne comprenions pas que certains fans nous adulaient et  nous ne réalisions pas du tout  les aspects négatifs de la notoriété ».

 

Bien sûr, Freddy évita le commerce de sa première fan afin de ne pas encourager son amour. Elle ne le relança plus. Mais cinq ans plus tard, elle demanda à Éric de l’assister lorsqu’elle vendit son fonds de commerce. L’avocat ne fit aucune allusion à ce qui s’était passé. Ce fut elle qui évoqua le sujet après la signature de l’acte définitif.

 

- Si vous saviez comme j’ai aimé votre ami Freddy Vivien, confia la pauvre femme. J’aurais tout quitté pour lui. J’allais jusqu’à prier pour qu’il arrive malheur à Daniéla Merle. Ce n’est pas bien, je sais. La prochaine fois que vous verrez Freddy, dites lui bien que je serai toujours sa plus grande fan…

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Une première victoire pour Freddy Vivien http://0z.fr/UJav0

 

Freddy supporter d’Èric et de Ronnie http://0z.fr/DwoeM

 

F1 : Freddy, Èric et David dans un monde sauvage http://0z.fr/2zYDt

 

Sensations F1 avec Freddy http://bit.ly/1hkn4Qu

f1,humour,livres,fictions,nouvelles,vivia,freddy vivien,Èric trélor,david sarel,avocats,alfa romeo,amour

Un rallye périlleux pourÈric et David http://0z.fr/JHYvp

 

Freddy, Èric et David sont aussi les héros de CIRCUIT MORTEL A LOHÈAC, LE polar au cœur du Rallycross http://bit.ly/1lFFty7

 

Suivez Thierry Le Bras sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Propos recueillis par

Thierry Le Bras