Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2010

POISSONS D’AVRIL

DB PANHARD 2.jpg

Jean-Claude et Adrien n’ont pas mordu à l’hameçon de l’arnaque du 1er avril (cf. la note précédente). Le retour de Panhard à la production automobile avec la New 24 était bien un poisson d'avril. Pas de nouvelle Panhard 24 en vue. Pas plus que de Challenge Panhard à l’horizon, même lointain. Dommage d’ailleurs, car Panhard joua un rôle significatif dans l’histoire de l’automobile, de la compétition, et offrit des voitures aussi sympathiques qu’originales au public. En outre, un nouveau projet industriel aurait été le bienvenu dans un contexte économique difficile où toute création d’emplois est synonyme de bonne nouvelle. Par contre, les premiers paragraphes du texte relatifs à l'histoire de Panhard et au rôle de consultant de Charles Deutsch sur la Porsche 917 sont rigoureusement authentiques. Quant au joli petit cabriolet qui joue le rôle de la New 24 sur la photo d’illustration, il n’a pas trompé longtemps mon ami Adrien qui, spécialiste de design automobile et grand connaisseur de la production automobile de l’Empire du soleil  levant, a reconnu une Daihatsu Copen rebadgée et légèrement retouchée sur la face avant !

 

Les informations automobiles truquées n’ont pas manqué le 1er avril 2010, jour de la fête de la farce dont, dans un climat de bonne humeur générale, personne ne s’est senti le dindon.

SEBASTIEN LOEB 04 2010 1.jpg

Si les médias lancent parfois des canulars énormes, les entreprises ne sont pas en reste. Ainsi, l’écurie Citroën qui participe cette semaine au Rallye de Jordanie prétendit-elle au matin de la première étape avoir installé sur ses C4 deux petits balais sous la jupe en fibre de carbone destinés à nettoyer la route pour favoriser l’adhérence des pneumatiques.

KOVALAINEN SUR LOTUS.jpg

La Formule 1 n’échappe pas non plus aux poissons d’avril, ce qui est sans doute normal dans un univers que Nico Rosberg qualifia au début de sa carrière de « parc de requins ». Les requins étant de gros poissons, il est logique que les gags qui tournent autour de la F1 soient énormes. Confirmant cette analyse, la chaine finlandaise MTV 3 annonça sur son blog que dès mi-avril, les monoplaces de Formule 1 ne devraient rouler qu’avec trois roues. MTV 3 illustra son propos d’une photo de son poisson pilote, Heikki Kovalainen, au volant d’une Lotus à trois roues.

 

Mais comme l’an dernier, ce furent les  rumeurs autour de nouveaux Grands-Prix qui déchainèrent les imaginations. Sur Confidentiel Paddocks, Patrice Dusablon lança la rumeur selon laquelle Bernie  Ecclestone souhaitait la création d’un Grand-Prix du Grand Nord, disputé de nuit, sur glace, alternativement sous bannières canadienne et russe, et pour lequel la Norvège et le Danemark manifestaient aussi de l’intérêt :

http://confidentielpaddocks.over-blog.com/article-un-grand-prix-nordique-des-2012-47845901.html

COUV 300 KMH DS PARIS.jpg

300 à l’heure dans Paris, Jean Graton en a rêvé dans la 42ème aventure de Michel Vaillant. Le pilote français et ses confrères s’y disputent la victoire d’une épreuve prestigieuse dans les plus belles avenues de la capitale. Eh bien selon Caradisiac, Bernier  Ecclestone et Bertrand Delanoë transformeraient le rêve en réalité dès 2011. "La F1 à Paris est une excellente nouvelle, aurait déclaré le maire de Paris. Nous espérons offrir un spectacle digne du Grand-Prix de Monaco ! Les travaux à Paris offriront de magnifiques chicanes, et le plus long couloir de bus de la capitale servira de stands pour les écuries." Quant à Chantal Jouanno, elle soutiendrait aussi le projet. "En organisant le Grand-Prix, on interdit la circulation dans Paris intra-muros. Le bilan carbone est excellent, on gagne 2500 tonnes de CO2 sur 3 jours!" Pour un peu, nous  croirions les écolos disposés à arrêter de polluer le développement du sport auto et d’empoissonner l’air des circuits !

mini-14.JPG

A l’écart des circuits, les rubriques  ‘’conso’’ autour de l’automobile inspirent aussi les amateurs d’humour.  Selon "24 Heures", une nouveauté devrait débarquer prochainement dans les voitures suisses: les "canibulles", sièges de sécurité pour animaux, Une tâche ambitieuse en raison des grandes différences de taille et de poids chez nos amis de la gent canine. Nos voisins s’attacheraient ainsi à mieux protéger nos amis à quatre pattes". Un besoin urgent, car un accident sur sept implique un animal de compagnie, souligne le quotidien vaudois. "Yes FM" et "Rouge FM"  se préoccupent aussi de sécurité. Ils révèlent que l'introduction de sièges pour seniors est actuellement à l'étude. Une excellente nouvelle car, après nous être tous fait traiter un jour ou l’autre comme des chiens, nous finirons seniors si Dieu nous prête vie.

 

Loin  de moi l’idée de noyer le poisson, mais il faut bien avouer que s’il est facile de se faire prendre au filet d’un bon scénariste de gags, démêler la ligne rédactionnelle purement authentique de celle du pêcheur de gogos se révèle particulièrement difficile. Pour preuve, le poisson d’avril 2009 imaginé par Caradisiac. La rédaction de ce site rapportait que Michael Schumacher revenait à la compétition pour remplacer Felipe Massa que Luca di Montezemolo avait trouvé un peu léger au Grand-Prix de Melbourne. Quelques mois plus tard, Schumacher faillit bien remplacer Massa dans un autre contexte. Et en 2010. Schumacher est revenu à la compétition, fût-ce chez Mercedes…

 

Thierry Le Bras

14:56 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, panhard |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

01/04/2010

PANHARD, LE RETOUR

CD PNAHARD.jpg
Il est des marques dont les noms conservent une saveur particulière pour les passionnés d’automobiles. Parmi elles figurent Panhard, longtemps synonyme d’audace, de qualité et de performances dans des conditions tarifaires raisonnables.

 

Panhard, c’est aussi un joli palmarès en compétition. Marque dominante aux débuts de la course automobile, la firme continua à compter dans le monde de la compétition. Une PL 17 menée par l’équipage français Maurice Martin – Roger Bateau s’imposa par exemple au Rallye  de Monte-Carlo 1961. Et les plus de 50 ans se souviendront que Charles Deutsch réalisa des prototypes à l’aérodynamique incroyablement poussée sur base Panhard comme le proto CD 1964 en photo ci-dessus. Si vous décelez une parenté entre cette CD Panhard 1964 et les Porsche 917 versions longues conçues pour atteindre les 400 kilomètres heures dans les Hunaudières, vous avez sans doute raison. Charles Deutsch assuma en effet une mission de consultant pour la conception aérodynamique de la bombe de Stuttgart.

24 AU CORSE.jpg
Les plus de 50 ans se souviendront aussi des superbes Panhard encore  nombreuses sur nos  routes durant les années 60. Dyna Z ou Dyna junior, PL 17 et PL 24, elles étaient sympathiques les petites Panhard. Performantes aussi avec leurs moteurs refroidis par air qui développaient jusqu’à 60 chevaux pour 848 cm3. En 1965 et 1966, René Cotton s’attachera à promouvoir la PL 24 en rallye. Avec succès. Le petit coupé s’affirme très performant dans sa catégorie. Le vaillant moteur Panhard équipera en outre les monoplaces Mep sur circuit.

 

Mais en 1967, la messe est dite malgré les qualités exceptionnelles de la 24. Citroën qui contrôle Panhard arrête la production des modèles portant ce nom pourtant synonyme de dynamisme et d’ingéniosité. La marque Panhard sera désormais réservée à des matériels destinés à équiper l’armée.

NEW 24.jpg

La New 24 sera présente au Mondial 2010 à Paris

et elle arrivera sur nos routes au printemps 2011

 

Eh bien bonne nouvelle en 2010. Telles le Phénix, les automobiles Panhard renaissent de leurs cendres. Associé à un consortium russe, PSA ressuscite les automobiles Panhard ! Le premier modèle sera présenté au Mondial de l’Automobile en octobre prochain. Il s’agira d’un cabriolet  hybride qui consommera moins de 2 litres d’essence aux 100 kilomètres. Car naturellement, si les groupes  associés réutilisent le sigle Panhard, c’est pour l’associer à des technologies de pointe et à des solutions originales. Des indiscrétions laissent penser que la voiture s’appellera New 24, un choix qui associe la mode Vintage aux techniques d’aujourd’hui. Comme BMW avec la Mini,  comme Fiat avec sa 500, comme VW avec sa New Beetle, PSA se décide enfin à surfer pleinement sur les meilleures vagues de la mode rétro. Ce n’est pas trop tôt.

 

D’autres modèles suivront la New 24 à l’horizon 2013 et un engagement en compétition est à l’étude (une coupe monotype en circuit).

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

Thierry Le Bras

08:30 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : panhard, pl 24, pl 17, dyna, charles deutsch, vintage |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |