Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2010

PANHARD, LE RETOUR

CD PNAHARD.jpg
Il est des marques dont les noms conservent une saveur particulière pour les passionnés d’automobiles. Parmi elles figurent Panhard, longtemps synonyme d’audace, de qualité et de performances dans des conditions tarifaires raisonnables.

 

Panhard, c’est aussi un joli palmarès en compétition. Marque dominante aux débuts de la course automobile, la firme continua à compter dans le monde de la compétition. Une PL 17 menée par l’équipage français Maurice Martin – Roger Bateau s’imposa par exemple au Rallye  de Monte-Carlo 1961. Et les plus de 50 ans se souviendront que Charles Deutsch réalisa des prototypes à l’aérodynamique incroyablement poussée sur base Panhard comme le proto CD 1964 en photo ci-dessus. Si vous décelez une parenté entre cette CD Panhard 1964 et les Porsche 917 versions longues conçues pour atteindre les 400 kilomètres heures dans les Hunaudières, vous avez sans doute raison. Charles Deutsch assuma en effet une mission de consultant pour la conception aérodynamique de la bombe de Stuttgart.

24 AU CORSE.jpg
Les plus de 50 ans se souviendront aussi des superbes Panhard encore  nombreuses sur nos  routes durant les années 60. Dyna Z ou Dyna junior, PL 17 et PL 24, elles étaient sympathiques les petites Panhard. Performantes aussi avec leurs moteurs refroidis par air qui développaient jusqu’à 60 chevaux pour 848 cm3. En 1965 et 1966, René Cotton s’attachera à promouvoir la PL 24 en rallye. Avec succès. Le petit coupé s’affirme très performant dans sa catégorie. Le vaillant moteur Panhard équipera en outre les monoplaces Mep sur circuit.

 

Mais en 1967, la messe est dite malgré les qualités exceptionnelles de la 24. Citroën qui contrôle Panhard arrête la production des modèles portant ce nom pourtant synonyme de dynamisme et d’ingéniosité. La marque Panhard sera désormais réservée à des matériels destinés à équiper l’armée.

NEW 24.jpg

La New 24 sera présente au Mondial 2010 à Paris

et elle arrivera sur nos routes au printemps 2011

 

Eh bien bonne nouvelle en 2010. Telles le Phénix, les automobiles Panhard renaissent de leurs cendres. Associé à un consortium russe, PSA ressuscite les automobiles Panhard ! Le premier modèle sera présenté au Mondial de l’Automobile en octobre prochain. Il s’agira d’un cabriolet  hybride qui consommera moins de 2 litres d’essence aux 100 kilomètres. Car naturellement, si les groupes  associés réutilisent le sigle Panhard, c’est pour l’associer à des technologies de pointe et à des solutions originales. Des indiscrétions laissent penser que la voiture s’appellera New 24, un choix qui associe la mode Vintage aux techniques d’aujourd’hui. Comme BMW avec la Mini,  comme Fiat avec sa 500, comme VW avec sa New Beetle, PSA se décide enfin à surfer pleinement sur les meilleures vagues de la mode rétro. Ce n’est pas trop tôt.

 

D’autres modèles suivront la New 24 à l’horizon 2013 et un engagement en compétition est à l’étude (une coupe monotype en circuit).

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

Thierry Le Bras

08:30 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : panhard, pl 24, pl 17, dyna, charles deutsch, vintage |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |