Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2012

J’AI FAIT UN RÊVE AUTOMOBILE…

irréel et délicieux

targa florio,alfa romeo,2000 gtv,33 tt 12,fictions,tweets,politique,vintage,italie

Alfa Roméo m’invitait à disputer la Targa Florio.


Et je me présentais au départ de l’épreuve pour y piloter une Alfa Roméo 2000 GTV groupe 1. Le coupé Bertone, une machine flamboyante, excitante, provocante…

 

En arrivant à Palerme (un nom plein de promesses pour un auteurs de polars, de chroniques et de nouvelles comme moi), une surprise m’attendait. « La règlementation nous permet de faire courir un proto le premier jour de la course, puis d’aligner la 2000 GTV seulement demain, m’annonçait le patron du team. Et comme le classement s’opère à l’addition des temps des deux journées de course, les vainqueurs seront les pilotes d’une écurie qui utilise cette stratégie, de préférence toi et ton équipier ».

targa florio,alfa romeo,2000 gtv,33 tt 12,fictions,tweets,politique,vintage,italie

 - Mais, c’est que je n’ai piloté que des voitures de tourisme en course, jamais de proto, observai-je.

 

- T’inquiète, intervint mon équipier qui était aussi un bon copain. T’as fait du kart. Le proto Alfa 3 litres, il est plus facile à mener qu’un kart. La victoire, elle est pour nous.

 

Une épreuve mythique

 

Il est des noms mythiques dans l’histoire de la course automobile et l’Italie en a créé plusieurs. Targa Florio, Mille Miglia, Monza, sans oublier Alfa Roméo, Maserati, Lancia, Giulia, Pininfarina, Bertone, Ferrari…

 

La Targa Florio a connu différentes périodes dans son histoire. Mais à une époque, notamment pendant les sixties et la première moitié des seventies, elle opposa bien plusieurs catégories de bolides dont des protos conçus pour le circuit. Les pilotes s’affrontaient  sur les petites routes montagneuses  siciliennes. Les voitures ne partaient pas ensemble, mais chacune leur tour, pour une boucle de 70 kilomètres. Les pilotes se relayaient à chaque tour, un peu comme en endurance.

targa florio,alfa romeo,2000 gtv,33 tt 12,fictions,tweets,politique,vintage,italie

 Bien sûr, des protos encombrants développant  500 cv sur les routes de montagne au milieu de spectateurs plutôt indisciplinés, c’était un concept voué à disparaître. La course évolua donc vers un rallye traditionnel et disparut du calendrier des épreuves d’endurance. Mais Alfa Romeo l’a bien remportée en 1975 avec un proto 33 TT 12 piloté par Nino Vaccarella et Arturo Merzario !

targa florio,alfa romeo,2000 gtv,33 tt 12,fictions,tweets,politique,vintage,italie

 J’ai toujours été amoureux du coupé 2000 GTV Bertone et je possède une très jolie Alfa 33 3 litres au 1/24ème. Sans doute sont-ce là les sources de ce rêve merveilleux et vintage dont je me suis réveillé avec regret. Un rêve hors du temps, où les voitures des seventies gagnaient encore, où l’âge de mes artères ne m’incitait pas à freiner une fraction de seconde plus tôt que quand je courais vraiment. Un moment de pur bonheur, d’autant que le copain avec qui je faisais équipe ne mentait pas. Dans le monde parallèle où voguait mon subconscient, le proto Alfa était effectivement magique, plus facile à piloter qu’un kart. Il me propulsait d’un virage à l’autre en me donnant l’impression de voler, de surpasser le talent de Loïc Duval, de Nico Hülkenberg, (pardon Loïc et Nico, ne vous vexez pas si vous me lisez, je reste un de vos fidèles supporters), de Pierre Kaffer, d’André Lotterer, d’Anthony Davidson, de Nicolas Lapierre…

 

Invitation au rêve automobile

 

Imaginez vos propres rêves mécaniques. Moins de radars, des limitations de vitesses assouplies, des carburants moins chers, une renaissance décomplexée du plaisir automobile. Difficile en ces temps de crise, je sais. Surtout que l’automobile n’a plus la cote, à part à l’Argus.

 

L’homme politique normal est autophobe. Triste banalité. Médiocrité de l’Énarchie hérissée par le formidable symbole de liberté que la voiture incarne.

targa florio,alfa romeo,2000 gtv,33 tt 12,fictions,tweets,politique,vintage,italie

 Rêver d’une sympathie des pouvoirs publics vis-à-vis de l’automobile relève de l’utopie, encore plus que mon rêve. A moins que… A moins qu'un acteur du monde politique reconnaisse un jour prochain tout ce qu'apporte l'automobile en termes d'emploi, de liberté, d'innovation, de design, de plaisir, d'enthousiasme et de contributions fiscales.  Imaginez qu'en 2017, un candidat à la présidentielle se mette à défendre une passion sans limite pour les bolides qui rugissent leur puissance, invitent à la vitesse, maîtrisent les dérapages contrôlés, réclament du carburant, offrent du bonheur et des sensations fortes. Ce serait la cerise sur le gâteau pour rester dans l’humour culinaire que j’adore. Une  nouvelle cuisine élyséenne de nature à réconcilier les français. Imaginez que ce candidat-là fasse de la renaissance du Grand-Prix de France un marqueur de son mandat... Je m'arrête. Je  rêvais éveillé. Et si je continue dans cette voie, quelqu'un va appeler des hommes en blanc qui vont m'amener dans un véhicule hurlant. Pas un bolide, juste une camionnette blanche avec un gyrophare et une sirène hurlante.

 

NOTE MODIFIEE LE 23 SEPTEMBRE 2015

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Alfa Vendée, une concession Alfa Romeo pas comme les autres

http://www.alfavendee.com/

 

L’actualité de mes livres, dont Le pacte du tricheur et Vengeance glacée au coulis de sixties, c’est sur

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

 

Ambiance Grand National Tour Auto 1973, avec des Alfa, des BM, des Alpine…

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2009/05/25/ambiance-grand-national-tour-auto-1973.html

 

Un feuilleton automobile avec des Alfa Romeo 2000 GTV Bertone 

ÉPISODE 1  http://bit.ly/1trq9Df

ÉPISODE 2  http://bit.ly/1vJ6dTB 

ÉPISODE 3 http://bit.ly/1vjuSMr 

ÉPISODE 4  http://bit.ly/1y8CyRw

 

Mes activités d’auteur, de chroniqueur et de consultant  http://bit.ly/1IunQ9N

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

04/11/2009

ALFA VENDÉE, une concession Alfa Roméo pas tout à fait comme les autres

mini-Roll1_B009785-R1-19-19.JPG

 Le virus Alfa, c’est une bonne maladie qui touche les personnes sensibles, celles qui savent vivre et aiment le meilleur, l’art, la culture, le sport.

Ce merveilleux virus a touché Frédérique Barteau dès son plus jeune âge. Au point de l’amener à prendre en 2005 la succession de son père à la tête de la concession Alfa Roméo de Vendée. Autant dire que dans la famille Barteau, le virus Alfa se transmet de père en fille car monsieur Barteau père a consacré 40 ans de sa vie à défendre les marques italiennes Alfa Roméo, Ferrari et Maserati. « Mes études en économie et finances, mon discours très hermétique sur le monde de l'automobile, ma réticence à l'approche d'une activité commerciale, n'ont pas empêché, finalement, le virus de m'atteindre ! témoigne Frédérique Barteau Alors merci papa ! Je le répète tous les jours, l'aventure est passionnante ! »

mini-Roll1_B011234-R1-18-18.JPG 

Le conducteur Alfa Roméo cherche une voiture qui vit et qui lui offre du plaisir. Le vrombissement magique des moteurs Alfa, le design parfait des carrosseries, la chaleur des intérieurs transforment son temps de conduite en pur bonheur au moment où tant d’autres automobilistes s’ennuient à mourir dans des objets roulants d’une banalité et d’une tristesse affligeantes. Conduire une Alfa Roméo, c’est un art de vivre.

mini-ALFA MITO 1.jpg

Quelques modèles historiques font partie du mythe Alfa Roméo. Pour ma part, j’éprouve une tendresse particulière pour le coupé Bertone 2000 GTV des seventies qui alliait si bien élégance et performances.  Les temps ont changé. Au XXIème siècle, l’automobile doit se soumettre à de nouvelles contraintes, celles d’un monde en crise, d’une société moins énergivore, plus soucieuse de la nécessité de préserver l’environnement afin de ne pas hypothéquer l’existence des générations futures. Mais Alfa Roméo sait toujours offrir des modèles adaptés aux envies des conducteurs. La marque italienne reste fidèle aux valeurs Vintage de bon goût, de plaisir et de douceur de vivre tout en proposant des voitures répondant aux nouvelles préoccupations des acheteurs. La gamme Alfa Roméo réunit les qualités historiques de la marque au trèfle et les exigences de l’automobile de demain. La Mito illustre ce mariage de l’histoire et de la responsabilité. Belle, performante, mais aussi économe et respectueuse des autres.

ALFA MITO 2.jpg

Que vous soyez ou non en phase de choix de votre future voiture, n’hésitez pas à surfer sur le  site d’Alfa Vendée :

http://www.alfavendee.com

 

Vous y découvrirez une autre façon de communiquer sur Alfa Roméo, sur Alfa Vendée SA Barteau… et sur tout ce qui les relie, l’Italie, le sport, la mode, le design … et les petites sorties.

 

Thierry Le Bras