Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

moto

  • Interview croisée inter-générations entre individus ultra passionnés :Ewen Le Juge – DESIGN MOTEUR

    Échange d’interviews

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Graphiste et web designer, passionné depuis toujours par l’automobile, autant que je m’en souviens. Ewen Le Juge reste un ultra passionné de l’Automobile, de la Moto, du Sport Mécaniques. Ewen a mis sur la grille de départ un petit blog dénommé DESIGNMOTEUR, en octobre 2012. A ce jour, le blog, désormais qualifié par ses pairs de superblog, est classé dans le Top50 depuis début 2014 catégorie Blog Auto de France. Le concept-site attire quelques 500 visiteurs avec près de 2500 pages vues, par jour.

     

    Entre création de site web pour d’autres passionnés auto, ou sur d’autre sujets, et entre deux articles sur l’industrie automobile, Ewen nous expose le concept du site DESIGNMOTEUR : « Ensemble notre passion auto moto met le turbo »

     

    Nous avons croisé les interviews, dans un objectif subjectif intergénérationnel entre passionnés. Le Team Principal de CIRCUIT MORTELrépond aux mêmes questions sur le site DESIGNMOTEUR http://www.designmoteur.com/

    Comment est née ta passion de l’automobile et de la moto ?

    Ma passion pour l’automobile et la moto, remonte à plusieurs années. J’ai 26 ans, et je crois bien, que j’ai toujours été passionné par l’automobile et la moto. C’est simple, tout petit, je me rappelle que j’avais des petites voitures, et un petit circuit de voitures de course. Dans les années 90-2000, je passais mes vacances l’été en Bretagne.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Chaque week-end, mon grand-père mettait à la TV soit le Tour de France, soit le Grand Prix de Formule 1 du dimanche !

    Un peu plus grand, cela été la découverte des jeux vidéo sur PC avec le jeu Need For Speed (Je me rappelle, c’est là que j’ai découvert le nom des constructeurs dont un : McLaren, avec la McLaren F1, et j’appréciai finir les course, et en plus, ça me réussissait). Sur console, en 1998, j’ai eu la PS1 avec Crash Team Racing (un jeu de course de karting, fini à 101%), à coté quelques jeux de construction « Technic » avec des véhicules (sans blague). Dans la rue, j’ai toujours regardé les voitures ou motos qui passent avec intérêt. A cela, on peut ajouter mon goût pour le graphisme et le logo des marques. Alors au regard des logotypes des constructeurs, il y a matière.

    Au final, je cultive cette passion depuis toujours.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Depuis toujours, je regarde Turbo sur M6 (l’émission à 25 ans, donc dès que j’étais en âge de comprendre, je regardais), je voulais toujours voir les GP de F1, donc dès que je ne pouvais pas, j’étais un peu triste ; sans vraiment trop savoir pourquoi en fait.

    Étais-tu et restes-tu un amateur des médias et produits cultures autour de l’automobile ?

    A lecture de ma réponse à la première question, ma réponse suivante ne surprendra personne.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    J’apprécie les jeux vidéo de course auto et ces dernières années le cinéma avec les films tels que Drive et Rush. De temps en temps, quelques magazines « Presse auto », générale ou spécialisé. Par contre, pas de livre, ni de BD. Je pense que c’est une simple raison de place, et que si je commence à collectionner des BD sur l’auto… Bref.

    Un fait amusant, en 1999, j’avais 11 ans, à la sortie de l’Episode I, j’ai vu, au cinéma, la course de Pod Racers, c’était magique. (J’étais déjà fan de Star Wars, depuis 1997) Alors quand j’ai su que George Lucas étais passionné de course automobile, c’est assez marrant.

    Si on considère le jeu vidéo comme media, alors, je cite les jeux que j’ai connus et appréciés : NFS II (1997) et 4 (Conduite en état de Liberté, 1999) puis le NFS de 2010, et Test Drive Unlimited (2007) et sur PS1, avec Gran Turismo (et le jeu SW Racers fini entièrement, forcément;) Ajoutons quelques démos de jeu de Rallyes à cette liste, et c’est tout, répartis sur + de 10 ans.

     

    Aussi bizarre que paradoxalement, je n’ai pas joué, ni PC, ni console, depuis 2010. Alors quand je vois ce qui se fait à ce jour, entre les Forza, les GT, et autres, j’envisage de, mais bon, ce n’est pas trop la priorité.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Si un event est un media, alors je vais au Mondial de L’Automobile, depuis 2004. (Résidant en région parisienne, à 2 heures de Paris Porte de Versailles, j’ai eu la chance, disons, de pouvoir y aller à chaque expo ; j’ai vécu 24 ans en banlieue Est Parisien)

     

    A la TV, (et ce depuis la création de la chaine Direct8), je regarde Direct Auto, et je trouve que c’est l’émission la plus passion auto qui existe. Les reportages me fait découvrir les modernes et les anciennes.

     

    Es-tu particulièrement séduit par une époque, une catégorie de véhicules :

    Je réfléchis avant de répondre, mais en fait, pas spécialement, disons que j’apprécie les véhicules contemporains, ceux des années 2010 (le style Lamborghini et Ferrari) et 1990 (avec la McLaren F1), ceux actuels (avec la Jaguar F-Type), et les motos type superbike (Ducati, MV Agusta).

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Cependant, grâce à mon taf, sur DM, lors de mes recherches, j’apprends à apprécier chaque constructeur, chaque histoire, chaque modèle, chaque époque… !

    Des marques ? Des modèles particuliers ?

     

    McLaren. Jaguar. Renault.

     

    McLaren, depuis les années 90, avec la McLaren F1, puis j’apprécie encore plus, la MP4-12C. Idem, pour la 650S et l’hypercar, la P1 !

     

    Jaguar, déjà pour le logo, l’animal. Ensuite pour le style, le design, le dessin (de Ian Callum). Alors, en 2013, découvrir la F-Type, whoah.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Renault. Là, c’est plus grâce à l’automobile de mon père. La clio 1, la clio 2, la clio 3. J’apprécie toujours leurs véhicules, d’autant plus ceux préparé par Renault Sport.

     

    J’apprécie la stratégie et le redesign réalisé par Laurens van den Acker, et la RS01 est juste la sportive supercar française ultime à ce jour.

     

    Les sports mécaniques ? Et plus particulièrement quelles disciplines ?

     

    Formule 1, le Grand Prix, du tour de formation au podium, les Pit-stop, et bien sûr la course. Je regardais, à l’époque de F1 à la Une sur TF1 – et maintenant, le résumé du GP sur Canal+ et la course grâce à Onboard (caméra embarqué) heureusement que c’est diffusé en clair sur Canal+ Sport, et avec l’émission les Spécialistes F1.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Le WRC, avec les Spéciales. (A chaque Sport6, un petit résumé, à un moment, on avait quelques diffusions sur Direct8, ou W9, ou encore.. on en fait, le WRC est rare à la TV ; Et puis, jeudi 22 janvier, la chaîne TNT, Equipe21 diffuse la première Speciale WRC du Rallye Monte-Carlo, en clair, en direct, de qualité, en caméra embarqué, avec voix co-pilote, et en HD.

     

    J’admire et apprécie ce que font les pilotes, et admire le travail des ingénieurs, mécaniciens, des motoristes et des designers, et du team.

     

    Au final, les disciplines qui passent à la TV, en fait. Je reste informé des évènements comme le Mans ou le Dakar, mais sans plus. Par contre, je reste très informé, un genre de veille sur les résultats constructeurs auto-moto via les sites. A quand, une chaîne de TV (FR), exclusivement dédié au sport mécanique !

     

    Des pilotes particuliers et si oui pourquoi ?

     

    Mika Häkkinen. Je me rappelle des GP et duels avec Schumacher, dans les années 2000. Je pense, par son pilotage, et aussi parce que c’est le team McLaren.

     

    Kimi Räikkönen. Ce pilote, c’est pour son humour, et pour ses sublimes départs canon.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Sébastien Loeb. Juste - déjà - pour, le pilotage en Rallye, et la prouesse à Pikes Peak.

     

    Si tu pouvais rouler au quotidien dans la voiture de tes rêves, ce serait une ? Et pourquoi ? Voiture existante ou issue de la fiction ou encore imaginaire et à créer ?

     

    En fait 3 véhicules.

     

    L’ultime rêve, c’est une McLaren MP4-12C, noire (ou peut-être la 650S, en orange, ou alors celle qui sera présenté à Genève 2015) .

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Pour le style, la Jaguar F-Type, en orange, si je serai en Californie (autant rêver au max).

     

    Pour le quotidien, une Dacia Sandero, noire. (je ne blague pas, j’apprécie cette voiture).

     

    Comment est née l’idée de créer Design Moteur ? Pourquoi, autour de quel concept ?

     

    En fait, j’ai besoin de satisfaire ma soif de passionnitude pour l’automobile et la moto. J’ai peu de connaissance sur l’histoire automobile, sur les modèles et les constructeurs.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Donc, c’est à chaque sujet, sur fond de l’actualité auto-moto, lors de la rédaction d’un article, je recherche, et m’informe sur l’histoire d’un constructeur, d’un pilote, ou d’un véhicule. Tout récemment, j’ai découvert le lien entre l’AC Cobra et la Mustang préparée par Shelby, dénomméE Cobra. Ou encore, j’ai découvert l’histoire de Rolls et Royce.

     

    Donc, moi n’y connaissant pas grand-chose, j’efforce de publier un texte qu’un amateur débutant puisse comprendre et apprécier, mais aussi, pour que les passionnés découvrent quelques choses de plus.

     

    Surtout, je ne concurrence pas les sites d’actualité auto-moto. Je les lis depuis... toujours ces sites, (j’ai connu le web à l’époque des modems 56k, fin 1990), Maintenant, c’est des blogs. Mais j’ai remarqué que c’est toujours, de l’actu éphémère sur un véhicule, et quelques images… En fait, ces sites publient des articles, et j’apprécie ce travail, de journaliste, mais je trouve que le modèle, ou le constructeur n’est pas suffisamment mis en valeur. Un simple fait, les images publiées sur les sites (je parle surtout au temps des années 2000 à 2010) sont souvent en toute petites, ou, il faut ouvrir des images et défiler 50 image en galerie. Résultat, on ne voit rien et on n’apprécie pas le véhicule.

     

    C’est alors, que j’ai eu l’idée par le nom du site, de présenter les véhicules de l’industrie automobile et moto, par 2 axes : la conception, et la motorisation ; avec une recherche de mise en valeur du texte par la typographie, par la mise en page, et par la publication des vidéos officielles des constructeurs, et par des images officielles de qualité maximum.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Puis, au fur et à mesure, je me suis intéressé, surtout aux designers, et aux motoristes. J’ai vu que je suis le seul, en France, à publier sur ce sujet (et à connaitre le référencement web, ça aide). Pour preuve, DESIGNMOTEUR est le seul site à avoir présenté chaque motoriste de F1. DM est le seul à rendre disponible les vidéos des conférences de Presse, lors des salons internationaux du NAIAS, de Genève, de Francfort, de Paris, de l’EICMA (Milan) et dans la mesure du possible, des vidéos des Concours d’Élégance, ou encore d’autres events, je pense au Grande Giro, pour les 50 ans de Lamborghini, ou les présentation des team de F1 de chaque début de saisons. Au final, DM devient un fournisseur-service de contenu, via media-auto-moto, pour les passionnés.

     

    Puis, au fur et à mesure, je me suis intéressé à tous ceux et celles, qui œuvrent pour la passion de l’automobile et de la moto (du graphiste à l’entrepreneur, du blogueur au journaliste, du photographe au réalisateur de film, de chaque individu, d’un team, et les pilotes). Parce qu’au final, c’est grâce à tous ces gens, que l’on peut satisfaire sa passion.

     

    Quel est le lien entre Design Moteur et tes autres activités professionnelles ?

     

    Le lien est si fort, que DM existe parce que je suis web designer (depuis + de 10 ans).

     

    Mon activité pro est de créer des sites web. Je suis à mon compte depuis 2013. J’ai créé DESIGNMOTEUR mi-2012.

     

    Après mon Bac ES, je suis allé à la fac en Economie et Gestion. Bref. J’ai fait quelques jobs d’été (dont un à l’administration, chez Total, au 1er étage de la Tour à la Défense, mon CV de passionné auto a dû jouer), j’ai passé mon permis B (j’ai pris plaisir à conduire. Je me souviens, que sur la route, avec mon moniteur, on citait les modèles rares de voiture que l’on croisait.

     

    Puis, n’ayant pas vraiment d’orientation en économie, ni en finance, (et grâce à mon niveau de maths) je n’ai pas continué la Licence. Donc, j’étais Bac+1. C’est alors que j’ai trouvé une formation, sur Paris, en Gestion de Projet web. C’est alors, que j’ai pu faire 2 stages en entreprise, en tant que web master/web designer (vu que je connaissais mon métier), mes deux stages sont vite devenus chef de projet (pour le fun, mais avec ce boulot). Bref, cela a confirmé mes compétences et l’envie de faire des sites web pour des organisations.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    N’ayant aucun portfolio à la sortie d’études, j’ai décidé de faire un site web de A à Z, du logo à la mise en ligne. Autant, mettre mon savoir-faire au service de ma passion et donc faire un site sur l’automobile et la moto. J’ai donc délibérément choisi de ne pas faire d’études Bac+3 et de ne pas entrer dans une Ecole du Web en contrat de professionnalisation. J’ai choisi de créer mon entreprise de création de sites Internet. J’ai pris le temps de créer un site, et je l’ai mis en ligne, à la fermeture du Mondial de l’Automobile 2012, avec la Tour Eiffel comme rappel, en fond, en haut de page ; un logo, représentant la C4 WRC d’un certain Loeb, et des articles sur les media en lien avec l’industrie auto-moto. DESIGNMOTEUR est mis sur la grille de départ du Web.

     

    Et as-tu déjà une idée précise du schéma économique qui assurera le développement du site ?

     

    Concrètement, non. DM me prends 4 heures par article. Je le fais depuis fin 2012. Je publie 7 articles par mois, ou – ou + selon l’actu, et en fait je conduis le site en état de liberté. Cependant, je sacrifie du temps pour DM, au lieu de le passer sur la communication de mon entreprise.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    De 2012 à 2014, le site était assez peu connu. Toute l’année 2014, le site DESIGNMOTEUR a été au Top 50 Blog Auto de France ! Octobre 2014, j’ai obtenu une accréditation pour aller à la Journée Presse, au Mondial de l’Automobile. Début 2015, le site attire près de 200 visiteurs, avec 500 pages vues par jours. Je cherche donc à recruter. Je cherche à recruter des Team Specialist, selon des domaines précis, nombreux et variés.

     

    Comment vois-tu Design Moteur dans 5 ans ?

     

    Un site, qui a un représentant, un Team Location Principal, sur chaque continent, qui propose des articles de qualité, mettant en valeurs, les constructeurs, les professionnels de l’industrie auto-moto, les modèles, et les passionnés.

     

    Une équipe, un team, qui puisse aller à chaque grand event auto-moto (international et local) et proposer des photos, des vidéos, des reportages sur la conception et la motorisation, pour les passionnés auto-moto.

     

    Ton fantasme automobile ?

     

    A la lecture de mes propos, on voit que ma passion est virtuelle (j’en suis le premier conscient).  Donc, je réponds, que ce serait conduire, apprendre à piloter sur circuit.

     

    Aussi, ce serait de monter un team, une écurie de F1 (ou autre discipline en fait, vaudrai mieux commencer avec un team de karting;)

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    Aussi, ce qui serait cool, ce serait de monter un team, une équipe, qui donne l’opportunité à d’autres de venir voir les courses, et (d’apprendre), de piloter sur circuit, un genre d’Ecole de Rêve/Passion Automobile-Moto, ouvert à toutes et tous, de tout âge.

     

    Chaque passionné pourrait raconter, chaque pilote pourrait rencontrer chacun, chaque designer, chaque motoriste, pourrait présenter ses travaux, chacun pourrait voir et conduire le véhicules auto-moto de son choix. Bref, ça donne envie non !?

     

    Et d’autres thèmes que tu souhaiterais particulièrement développer ?

     

    Trois phrases pour finir, à méditer.

    design moteur,circuit mortel,blogs,automobie,moto,f1

    « Ce serait un gaspillage de la vie à ne rien faire avec ses capacités, car je sens que la vie est mesurée dans les résultats, et non pas en années seulement. » - Bruce McLaren.

     

    « Ayez plutôt peur de ne rien faire que d’avoir peur de tenter quelque chose et de connaître l’échec. » - Soichiro Honda

     

    Les véhicules qui alimentent notre passion, c’ est essentiel, mais les individus que nous rencontrons et apprécions le sont encore davantage !

     

    (Le fait d’utiliser Twitter, depuis début 2014, et ce entre passionné-e-s confirme cette phrase !  J’en suis même à échanger, à parler, rigoler, en anglais (!) avec d’autres passionnés, dans le monde, en Europe surtout, et USA).

     

    L’interview de Thierry Le Bras sur DESIGNMOTEUR, c’est ici :

    http://www.designmoteur.com/2015/02/interview-thierry-lebras-circuit-mortel/

  • COURSE DE CÔTE DE SAINT-GERMAIN SUR ILLE CLASSIC

    Renaissance le 16 septembre 2012

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

    Les bolides à 2 et 4 roues vont à nouveau vrombir sur le tracé historique de l’épreuve.


    La course de côte, c’est comme un contre la montre. Les pilotes partent chacun leur tour et s’efforcent de réaliser le meilleur temps possible. C’est une discipline d’attaquants, puisque les épreuves se déroulent sur des tracés courts. Il faut réaliser la montée parfaite. Celle de Saint-Germain sur Ille comporte quatre vrais virages.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Chaque centimètre de bitume du tracé de saint-Germain su Ille aura été témoin de temps forts, d’instants de plaisir pour les pilotes comme pour les spectateurs. Saint-Germain sur Ille, c’est le souvenir d’un spectacle extraordinaire, parfois de frayeurs, de déceptions, mais surtout de joies intenses.

     

    Des pilotes de tous horizons


    De nombreux pilotes sont venus en découdre sur cette piste située une vingtaine de kilomètres à l’Est de Rennes (direction, Antrain, le Mont Saint-Michel). Des vedettes de la discipline comme Yves Courage, Jean-Philippe Grand, qui devinrent tous deux plus tard des patrons d’écuries engagées au Mans et dans divers championnats de haut niveau. Des rallymen professionnels, tels Jean-Luc Thérier, Christian Rio. Des pilotes éclectiques reconnus dans l’univers du sport automobile. Parmi eux Raymond Touroul, Michel Lateste, Marcel Grué, Michel Pouteau, les frères Ravenel, Giovanni Rossi, « Panic », Noël Guiitet, Christian Galopin, Fabrice Malherbe…

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Des locaux de talent dont la renommée dépassa largement notre région. Je citerai par exemple Yves Martin, Pierre Desilles, Louis Sinsoulier, Claude et Dominique Pigeon, Segolen… Patrick Germain, président du Rallycross de Lohéac et de l’Écurie Bretagne, disputa l’épreuve plusieurs fois avec une Golf GTI. Tout comme son prédécesseur, un des créateurs de l’écurie, Pierre Tollemer. Je me souviens très bien l’y avoir vu au volant de son Opel Commodore GSE lorsque j’étais encore adolescent.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Et je n’oublierai pas tous ceux qui, au volant de voitures de diverses catégories, ont contribué à écrire l’histoire de cette course, qu’ils soient semi-professionnels ou simples gentlemen drivers, connus du public ou quasi anonymes.

     

    Des tas de souvenir


    Pour moi, Saint-Germain su Ille représente quelque chose de particulier. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionné de course automobile. Mais Saint-Germain, c’est la première course à la quelle j’ai assisté en vrai, au bord de la piste, armé mon appareil photo. Encore beaucoup mieux qu’à la télé ! C’était l’édition 1970. J’étais collégien, en classe de 3ème, quelques semaines avant le BEPC. Et déjà, les noms de Raymond Touroul, Pierre Desilles, Louis Sinsoulier, Yves Martin et quelques autres animateurs de la discipline sonnaient agréablement à mes oreilles enchantées par la mélodie en vrooaaarrrr majeur des échappements libres des Porsche, BMW, Alfa Romeo et autres bolides.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

    Bon, dans un sens, ces souvenirs revêtent un aspect cruel. Pas seulement parce que le monde en crise et autophobe d’aujourd’hui paraît un peu terne comparé au tourbillon d’insouciance, de croissance et d’euphorie des seventies, mais aussi parce que le temps a passé. En préparant des photos pour l’exposition qui se tiendra le jour de la Saint-Germain Classic, j’ai réalisé que certains clichés en noir et blanc que je ressortais avaient… 40 ans. Je les ai tirés au Club photo lorsque j’étais au Lycée Jacques Cartier à Saint-Malo. Et je les ai déjà exposés en décembre 1972 à ce même lycée. J’étais en terminale, à quelques mois du bac. Le temps passe sacrément vite, et c’est bien pour ça qu’il ne faut pas le gaspiller.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Saint-Germain sur Ille compte d’autant plus pour moi que c’est là que j’ai débuté en course de côte, en 1976, au volant d’une Opel Ascona SR groupe 1. Et c’est aussi sur ce tracé que j’ai remporté ma première victoire de classe, en 1977, avec une Golf GTI groupe 1.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Parmi les souvenirs, l’accueil très chaleureux du public… Je ne parle pas simplement des applaudissements à la remise des prix, mais surtout de la gentillesse des habitants lorsque nous venions reconnaître le parcours et nous inspirer de l’atmosphère du site avant l’épreuve. J’éviterai pudiquement de parler de reconnaissances sauvages qui vaudraient bien des déboires aujourd’hui, mais je me souviens par exemple d’une soirée de la semaine précédant l’édition 1980 où j’avais vérifié si ma Golf GTI tout nouvellement équipée d’un pont autobloquant était au point. J’ai fait la connaissance d’une bande de jeunes super sympas que j’ai amenés chacun leur tour en reconnaissance.  Nous avons passé un bon moment à discuter de course et à boire des pots avant que je reparte.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Aujourd’hui, la passion de la course est restée intacte. Je la vis différemment. Je suis devenu auteur d’ouvrages, chroniqueur (spécialiste des problèmes de droit des affaires et de défense des héritiers lésés), passionné de communication de crise et de communication judiciaire, et consultant dans mes domaines de compétence. J’écris non seulement des chroniques juridiques, mais aussi des fictions, notamment des polars et des nouvelles noires, cyniques à souhait. Et je place souvent des actions dans l’univers de la course automobile, une microsociété passionnante.

     

    Renaissance


    Comme d’autres épreuves victimes de la situation économique, des normes administratives drastiques et de la concurrence d’autres disciplines, la course de côte de Saint-Germain sur Ille avait disparu des calendriers sportifs depuis longtemps, trop longtemps.

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Bonne nouvelle. Grâce à un petit groupe de copains réunis autour de Samuel Pasquer, des gars passionnés par les sports mécaniques et l’animation de leur commune, des voitures et des motos de course vont à nouveau s’élancer sur le tracé de la fameuse course de côte bretonne. Bien sûr, il ne s’agira pas d’une course à proprement parler puisque les montées ne seront pas chronométrées. Mais qu’importe. Le plaisir des yeux et des oreilles sera garanti. La manifestation se déroulera le dimanche16 septembre 2012. Une exposition photo organisée le même jour sur le site rappellera l’histoire de l’épreuve et contribuera à aviver les souvenirs de ceux qui ont assisté à des éditions passées. Et en plus, c’est gratuit pour le public !

     

    QUELQUES LIENS A SUIVRE

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

     Une fiction illustrée à Saint-Germain sur Ille ! C’est moi qui l’ai rédigée pour fêter le retour des bolides sur le tracé. Le héros principale en est Ronan Le Mat, un des héros de mon dernier ouvrage, intitulé 7 Nouvelles pimentées. L’histoire est en ligne sur

    http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-jour-de-gloire-pour-ronnie-a-saint-germain-sur-ille-109843674.html

     

    Toutes les infos pratiques sur la Course de côte auto moto Saint-Germain sur Ille Classic 2012 sur

    http://anciennes-etang-apigne.over-blog.com/article-course-de-cote-st-germain-classic-103032812.html

     

    Quelques souvenirs personnels de Saint-Germain sur Ille

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/09/27/course-de-cote-de-st-germain-sur-ille-76-quelques-souvenirs.html

     Première victoire à Saint-Germain sur Ille http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/05/10/premiere-victoire.html 

    courses de côtes,vintage,auto,moto,saint-germain sur ille,course de côte saint-germain classic

    Quelques photos de diverses éditions de l’épreuve

    Les voitures de tourisme à l’honneur

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/03/10/course-de-cote-de-saint-germain-sur-ille-1973-et-1974-les-vo.html

    Les rois de la montagne en piste à Saint-Germain

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/03/04/quelques-rois-de-la-montagne-a-la-course-de-cote-de-saint-ge.html

    3 photos souvenirs

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/03/16/course-de-cote-de-saint-germain-sur-ille-1973-3-photos-souve.html

    et d’autres images encore de la course

    http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/12/08/course-de-cote-de-saint-germain-sur-ille-quelques-photos.html

     

    Suivez-moi sur Twitter : @ThierryLeBras2

     

    Thierry Le Bras