Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2013

ÇA PASSE OU ÇA CASSE…

le premier roman noir de Seb Sarraude

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Grand amateur de course automobile, l’auteur qui a déjà écrit et publié de nombreuses nouvelles nous conduit sur les traces de Laurent Barrère, un jeune pilote de F3 qui ambitionne d’accéder au sommet, la Formule 1.

 

La piste est sinueuse, glissante, et la course est longue avant de réaliser ce projet. D’autant que la concurrence se révèle féroce. « Un parc de requins » pour paraphraser Nico Rosberg décrivant sa découverte du milieu. En outre, les pilotes sont les cibles de conseilleurs qui ne se révèlent pas toujours de vrais amis…

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

« La course, c’est un truc d’égoïste », m’a avoué Olivier Panis lors d’un entretien au cours duquel nous travaillions à sa biographie officielle. Les équipes d’assistance de tous les pilotes du monde, y compris auprès des gentlemen drivers, pensent que le pilote qu’ils suivent est égoïste. Je parle en connaissance de cause pour avoir subi cette critique quand je courais. Autour d’un pilote, il y a du monde. Ceux qui font marcher la voiture, ceux qui amènent de l’argent, des VIP parfois envahissants, ceux qui tremblent parce qu’ils aiment celui qui est en piste et redoutent l’accident. Des bénévoles aussi qui panneautent les concurrents ou assument la dangereuse mission de commissaire de piste. Ces autres acteurs du monde de la course ont leur place dans le roman de Seb Sarraude. Comme sur les vrais circuits. Comme dans la vraie vie.

 

Un pilote n'est pas une personne comme les autres

 

Pourquoi ? Parce qu’il vit des moments magiques. Un champion de rallye français confiait que la seule chose comparable en intensité au pilotage à la limite, c’était l’orgasme. Mais avant de s’installer régulièrement dans un baquet, il faut surmonter des tas d’épreuves. Il faut se montrer le plus fort. Une saison décevante, sans résultat, et c’est le retour à la vie banale et terne qu’un surdoué chargé à l’adrénaline ne peut plus supporter.

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

 Pour les futurs pros, tout commence dès le karting. C’est là que Laurent, le personnage principal du roman de Seb Sarraude, va devenir un gagneur. Le gamin est attachant. Délaissé par ses parents pour qui il existe des choses plus importantes que le soutenir, il va faire de la course sa raison de vivre. Pour réussir, la course doit passer avant tout le reste. Même les filles pour les jeunes fauves aux hormones en ébullition.

 

Une bombe prête à exploser à tout moment

 

C’est ainsi que Seb Sarraude définit Laurent Barrère au tiers de l’histoire. Pas question de vous dévoiler les événements, angoisses et décisions qui mettent Laurent sous pression. Au fil des pages, vous découvrirez que la vie du garçon ne ressemble pas du tout à l’existence d’enfant gâté qu’imaginent les spectateurs jaloux et volontiers disposés à dénigrer ceux qui se trouvent un peu plus en vue que les autres.

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

 Inutile d’attendre un comportement de père tranquille  d’un pilote automobile qui doit s’imposer à une bande de furieux aussi bien armés que lui. « La F1, c’est un combat de rue, reconnaît Olivier Panis (ici avec Charles Pic). Tu y arrives en prenant la place de quelqu’un. Une fois que tu y es, tu te bats pour que personne ne prenne ta place ». Cette bagarre permanente existe dès les formules de promotion. C’est dans cette jungle que combat Laurent Barrère. Il doit dominer le peloton de la Formule 3, une des marches vers son objectif suprême.  Peu de places se libèrent chaque année au niveau supérieur. Il faut vaincre à tout prix, trouver de l’argent, satisfaire les sponsors, se faire bien voir par la presse.

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

 Une vie qui ne laisse pas de place aux autres. « On est obligé d’être égoïste, et quand on a une famille, on ne peut pas l’être », avouait récemment Jenson Button. L’Anglais est pourtant un des plus grands gentlemen du peloton et tous ceux qui le connaissent vantent ses qualités humaines. Foncièrement un type bien, un seigneur sur la piste comme au dehors. Pourtant, Jenson avoue qu’il serait incapable de s’occuper correctement d’une famille tout en courant en monoplace. Alors, comment un jeune un peu paumé comme Laurent satisferait-il tout le monde ?

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Autre gentleman universellement apprécié, Jacky Ickx va encore plus loin. « Pour faire un bon pilote, il faut deux personnalités – l’une à l’extérieur, l’autre dans la voiture – et des qualités qui n’en sont pas dans la vie courante : individualiste, égoïste, presque à la limite de la moralité. On ne peut pas être enclin à faire des cadeaux, je vous en prie, passez… » Laurent est confronté à l’éternel dilemme, l’équilibre entre la combativité  et les limites à ne pas franchir. Des champions reconnus tels que Vettel et Webber ont du mal à trouver le point d’équilibre. L’histoire du sport automobile est pleine de combats hors norme qui ont fait couler beaucoup d’encre. Laurent devrait-il faire mieux que les rois de la F1 ?

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Jacques Laffite, qui jouit pourtant d’une réputation de type sympa, franchit encore un seuil supplémentaire. « Les pilotes sont des caractériels. Pour faire ce métier, il faut être courageux, un peu enfoiré. » Prost, Pironi, Senna, Schumacher, Montoya, Hamilton, Vettel, Perez, tous ceux qui veulent gagner se sont fait reprocher un jour où l’autre leur gestion d’un duel, des dépassements, des prises de risques… Impossible de vaincre sans se faire respecter, sans montrer qu’on est le patron, qu’on conquiert sa place sur la piste, que les rivaux ont intérêt à se méfier et que les médiocres qui font de la figuration doivent s’écarter et ne pas gêner les gros bras du peloton. Laurent saura-t-il devenir le boss sans attirer les foudres de ses pairs et des autorités sportives ? N’oublions pas que le plus titré des pilotes de F1, Michael Schumacher, se trouva au cœur de nombreuses polémiques à cause de son comportement en course.

 

Jusqu’où dérapera Laurent ?

 

Si l’extase du pilotage est inégalable, de nombreux ennuis et frustrations fondent sur les pilotes. Problèmes mécaniques, incidents de course causés par le sort ou des concurrents moins doués, composition avec une machine qui n’est pas toujours la meilleure, incompréhension de l’entourage… Comme disait un ancien Président de la République, « Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille ».

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

 Laurent va l’apprendre à ses dépens. Le lecteur s’angoisse pour lui, aimerait lui venir en aide, lui apporter les soutiens et conseils qu’il n’a pas, le sortir de la solitude dans laquelle il s’enferme. Laurent s’autorise des libertés dans certaines circonstances. Il ne se conduit pas toujours en parfait gentleman. Bien sûr… Ses trajectoires tendues créeront-elles des dommages collatéraux ? Tous ceux qui ont couru ou/et ont entretenu des relations amicales avec des pilotes savent que c’est dur d’atteindre son but dans l’univers sauvage et ultra-concurrentiel de la course automobile. Et il ne faut pas oublier non plus que malgré les énormes progrès en matière de sécurité, la course automobile ne saurait écarter totalement le danger. Il arrive encore que des drames viennent briser un destin, faire souffrir un acteur dans sa chair, apporter de la souffrance à des amis et à une famille. De moins en moins souvent, heureusement, mais tous ceux qui sont vraiment impliqués dans ce milieu conservent des souvenirs douloureux.

 

Les fictions dans le monde des sports mécaniques sont assez rares

 

Et je le regrette vivement. D’autant que les concepts qui ont été suivis par des promoteurs marchent fort. L’exemple le plus fameux est sans doute Michel Vaillant dont les scenarii mêlant compétition et histoires de malversations se sont vendues dans le monde entier. « Le sport est le lieu parfait pour voir se commettre des crimes », déclare Harlan Coben, le roi du thriller. Les records de vente atteints par ses ouvrages mettant en scène Myron Bolitar prouvent qu’il ne se trompe pas.

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Mëme s’il existe des contre-exemples  (dont F1 de Jean Périlhon et plus récemment 3 de mes livres), les éditeurs français restent frileux face aux polars, thrillers et romans noirs ou traditionnels dans le monde du sport. Pourquoi ? D’une part, le monde de l’édition, carrément bobo dans sa majorité, se montre condescendant face à celui du sport. D’autre part, la tradition française en matière de littérature sombre est de mettre en valeur des héros paumés, complètement asociaux, marginaux et victimes de la grande méchante société capitaliste, bourgeoise, mondialisée etc, etc… Alors le sportif, travailleur acharné, peut-être sain, qui ne rêve que d’insertion dans la société et, pire crime possible dans la France actuelle, futur riche s’il réussit, il n’a pas sa place chez nombre d’éditeurs soumis aux dogmes de leur milieu. Les ouvrages de Coben échappent à ce diktat parce qu’ils ont d’abord cartonné aux US et en GB. Pourtant, je connais par expérience (vécue) des chiffres de ventes de polars au cœur des sports mécaniques qui ont réalisé des performances supérieures à celles des autres compétiteurs de leurs collections (avec des prises de possession de la piste plus rapides et explosives).

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Face à ce constat, Seb Sarraude a courageusement décidé de forcer le destin. Il a financé lui-même l’édition de son livre. Il paraît que certains éditeurs, jaloux de leurs prérogatives et imbus de leur métier n’aimeraient pas ça et boycotteraient par la suite les auteurs audacieux. Peut-être ces professionnels installés espèrent-ils décourager de nouveaux concurrents de venir jouer sur leur créneau. Une stratégie protectionniste peu convaincante.  Aujourd’hui, c’est sur Amazon que les grands éditeurs américains vont chasser le futur best-seller et pas parmi les tapuscrits qu’ils reçoivent de manière traditionnelle, En outre, qu’apporte un éditeur ? Un géant garantit la diffusion (les piles de livres dans les points de vente qui comptent) et la promotion (passages dans les médias et prise en charge des déplacements de l’auteur). Mais les autres valent-ils ce qu’ils ponctionnent à l’écrivain ? Pas si sûr… De toute façon avec Amazon et les autres éditeurs d’E-books, combien seront encore là pour payer les droits d’auteur dans un an, dans deux ans, dans trois ans ??? Combien de petites et moyennes maisons peuvent-elles encore justifier d’une visibilité dans les grandes surfaces spécialisées ou généralistes ? Une analyse objective tend rapidement à démontrer que Seb Sarraude a eu raison d’oser l’autoédition.

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Il existe une large clientèle pour des romans tels que le sien. Celle des fans de sports mécaniques. Celle des habitants de Pau et de sa région qui ne peuvent rester insensibles à une histoire ancrée dans des lieux qu’ils aiment. Celle des femmes, mères, sœurs de pilotes, de mécaniciens, de commissaires qui savent que leur pire ennemie, c’est la course. Celle des jeunes qui rêvent de courir et découvriront les coulisses du milieu. Car les aspirations des lecteurs sont plus variées que les principes étriqués de quelques éditeurs formatés qui admettent mal qu’il arrive à l’acheteur d’un livre d’avoir envie de rencontrer au fil des pages des gens différents de son voisin de palier. Eh oui, il reste des lecteurs, nombreux, qui apprécient de se confronter à d’autres dangers que ceux auxquels les exposerait la traversée d’un quartier sordide et trash au milieu des dealeurs et gangs de cités. Et ces lecteurs-là, pourquoi devraient-ils ne trouver la réponse à leur envie de lecture que chez les écrivains étrangers ?

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

Pour ma part, j’attendais de découvrir le livre de Seb Sarraude depuis plusieurs mois puisque nous avions échangé à de nombreuses reprises sur son projet. J’ai d’ailleurs été touché qu’il me mentionne dans les remerciements. Après l’attente, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ÇA PASSE OU ÇA CASSE. Je vous le recommande. Le livre bénéficie déjà de nombreuses retombées dans les médias, par exemple dans ÉCHAPPEMENT Classic. Une reconnaissance méritée !

 

Où trouver le livre ?

 

En version papier, chez TheBookEdition :

http://www.thebookedition.com/ca-passe-ou-ca-casse-seb-sarraude-p-93205.html

seb sarraude,fictions,romans,ça passe ou ça casse,pilotes,f3,formule 3,pau,gp de pau,polats,romans noirs,thrillers,éditeurs

En E-Book, chez Adventure Book

http://www.adventure-book.fr/ca-passe-ou-ca-casse-sebastien-sarraude/

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE :

 

Le tumbir de Sébastien Sarraude

http://sebsarraude.tumblr.com/

 

Deux recueils de nouvelles dans l’univers du GP de Pau avec des textes de Sébastien Sarraude

Les NOIRES… plein Pauhttp://0z.fr/6idAo

et LES NOIRES… remettent la gomme

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/06/27/les-noires.html

 

La course automobile, un paradis, un enfer : la preuve par un week-end de juin 2012

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/06/index.html

 

Rencontre avec un autre pilote de fiction confronté à une affaire criminelle (avec de l’humour noir et cynique)

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/09/12/recette-de-crime-parfait.html

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

03/07/2012

LES NOIRES…

remettent la gomme à Pau

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

La sauce béarnaise accompagne  remarquablement le festin de rois que nous servent les chefs qui ont mijoté les recettes de ce menu à thème automobile.

 

L’ouvrage est édité par Les Noires de Pau, une  association qui s’intéresse tout particulièrement à la littérature noire et policière. Pour la seconde année de suite, l’association éditrice s’est associée au Grand-Prix de Pau pour produire un recueil de nouvelles dont les temps forts se déroulent sur le site de la compétition.

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

 Une initiative qu’il convient de saluer et à laquelle ont aussi participé Peter Auto, organisateur d’épreuves remarquables, l’ASA Club Basco-Béarnais, et la ville de Pau.

 

Une crédibilité indiscutable

 

L’implication de Peter Auto annonce la couleur. La prestigieuse société qui compte aussi à son actif Le Mans Classic et le Tour Auto n’engage sa marque que sur des initiatives qui respectent le sport automobile et le mettent en valeur.

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

 Autre gage de sérieux, la préface de Mike Parisy, le pilote palois. Mike mène un programme chargé cette saison entre le Championnat du monde Word GT au volant de la Porsche d’Exim Bank Team China et des épreuves du Blancpain Endurance Series sur une Mercedes SLS AMG. Sans oublier sa victoire au GP de Pau 2012 dans la course réservée aux bolides 100% électriques. « Vous l’aurez compris, Pau est incomparable », écrit l’homme du cru. Nous sommes tout disposés à le croire et à embarquer avec les auteurs des nouvelles sur le tracé de ce circuit magique où la perfection du pilotage est encore plus indispensable qu’ailleurs car la moindre faute s’y paye au prix l’abandon immédiat.

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

La fiction automobile a le vent en poupe. Après Cars 2, le lancement de la collection Harry Octane, le prochain retour de Michel Vaillant et d’autres projets en cours de finalisation, voici une série de nouvelles qui enchantera tous ceux qui dansent de bonheur au rythme Rock’n Roll d’un moteur de compétition chantant son enthousiasme amplifié par un échappement libre.

 

Exploits et dérapages

 

La course automobile est un monde de passionnés. Participer à cette société élitiste se mérite et rend fier. C’est aussi une activité qui coûte beaucoup d’argent. La concurrence y est exacerbée. La victoire engendre des joies incomparables. Des hommes mûrs retrouvent leur jeunesse, leur enthousiasme, leur folie, au volant de bolides devenus Vintage. Des défaites font très mal. Des rêves se concrétisent, parfois au-delà des espérances. De jolies filles entourent les pilotes. Des déceptions détruisent des personnalités et hypothèquent l’avenir.

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

Rivalités et ambitions sont présentes à tous les instants. Certains pilotes se subliment jusqu’à l’exploit. D’autres se contentent d’un succès plus modeste, d’une victoire sur eux-mêmes. D’autres encore perdent le contrôle, dérapent, deviennent des délinquants, voire des criminels. En sport automobile, tout se paye au prix fort. Pas seulement le matériel, les préparateurs, les ingénieurs de piste, mais aussi le comportement. Les conséquences d’un crash peuvent être dramatiques. L’actualité récente (cf note précédente) nous a rappelé qu’un accident sanctionne des erreurs minimes et qu’il peut tourner au drame. Un pilote qui se conduit mal sur la piste peut provoquer des conséquences bien plus graves qu’une casse matérielle.

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

Les auteurs des Noires… remettent la gomme nous pilotent sur les pistes du sport automobiles sans court-circuiter les plus sinueuses ni les plus glissantes. Leur ouvrage appartient bien à la littérature noire car il décrit le milieu automobile (et d’autres univers d’ailleurs) sans concession. Nous ne sommes pas dans le Club des cinq ni dans le monde des Bisounours mais dans celui de la compétition qui, comme toute société, fonce sauvagement  entre enfer et paradis.

 

Le détail du menu

 

10 auteurs au départ, 11 nouvelles à l’arrivée. Voici le menu détaillé de ce festin automobile béarnais :

Le réveil du Spitfire (Sébastien Sarraude)

Deux brunes pour une blonde (Fabienne Rivayran)

Effractions (Anne-Céline Dartevel)

L’oncle (Régine Bernot)

La P…Respectueuse (Corine Humeau)

Le Pont Oscar (Christophe Leschuitta)

Photo finish (Ninou Dubois)

Le Panache (Yannick & Samuel Boutet)

Bis repetita placent (Jean- Marc Croquin)

A petites causes, grands effets (Frédérique Panassac)

Eternelle Pau..stérité (Sébastien Sarraude)

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

 Chaque nouvelle est précédée d’une photo en noir et blanc de Sébastien Sarraude. Une bonne idée qui contribue à positionner le lecteur sur la ligne de départ dès avant le titre et les premiers mots qui feront rugir le moteur du scénario.  Auteur de deux des onze nouvelles, Sébastien nous réserve par ailleurs de sacrées surprises issues de son imagination, de recherches approfondies et de l’observation attentive d’acteurs réels du GP de Pau.

 

Ne tentez même pas de résister à l’appel irrésistible des NOIRES… remettent la gomme. Vous trouverez ci-dessous un lien qui vous indiquera comment vous procurer ce recueil, un livre à lire absolument.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Le  blog de Sébastien Sarraude, auteur de deux des nouvelles du recueil

http://sebsarraude.tumblr.com/

 

Paul-Loup Chatin, un des vainqueurs du GP de Pau 2012

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/05/20/paul-loup-chatin.html

 

La présentation du livre et la liste des points de vente sur  le blog des Noires de Pau

http://noiresdepau.canalblog.com/archives/2012/05/26/24274174.html

et

http://noiresdepau.canalblog.com/archives/points_de_vente/index.html

 

Les NOIRES… plein Pau, le recueil de l’année dernière, est toujours disponible. Je l’ai présenté sur :

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-les-noires-plein-pau-96198512.html

fictions,livres,gp de pau,mike parisy,paul-loup chatin,les noires de pau

 7 Nouvelles pimentées, d’autres nouvelles où sport, automobile et humour noir sont bien présents. C’est mon dernier livre paru chez Gaïa Village Publications :

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-7-nouvelles-pimentees-107503713.html

 

Thierry Le Bras