Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2007

NICO ROSBERG SERA DEVANT AVEC WILLIAMS

medium_NICO_ROSBERG_RACONTE.3.jpg
Nico croit très fort en son équipe

"Je crois que les succès en F1 s’expliquent par la constance, affirme Nico Rosberg. Avec une prolongation de contrat (NDLR : jusqu’à fin 2009 au moins), nous avons mis un peu de stabilité dans cette équipe qui a les moyens de gagner. Williams veut vraiment revenir devant et ils font tout pour. »

Bien que très jeune et n’ayant couru que deux saisons dans la discipline reine, Nico, qui disposera d’un statut de premier pilote au sein de l’écurie anglaise, ne redoute ni la tâche ni les responsabilités qui l’attendent.

« J’ai maintenant le pouvoir de participer à l’évolution de la monoplace, explique-t-il. .. L’équipe écoute ce que je dis au plan technique. Je crois que la technique a toujours été mon point fort. En tout cas, j’ai toujours adoré ça. Ce n’est pas de la forfanterie. Ce n’est pas de la forfanterie. Bien sûr, j’ai encore beaucoup à apprendre, mais la technique ne me rebute pas et les questions des ingénieurs ne me font pas peur. Je crois que s’il est un domaine où j’ai beaucoup travaillé cette année, c’est l’échange avec les techniciens. »

Que sera la saison 2008 de Williams ?

« Gagnerons-nous ? Je ne sais pas. Nous progresserons, c’est certain. Si je n’en étais pas convaincu, je n’aurais pas signé avec eux. Cela va aussi dépendre de moi, de mon boulot. Mais j’ai déjà vu à quoi va ressembler la prochaine voiture et je crois qu’il y a de bonnes idées. Je suis confiant et je crois sincèrement que l’on peut espérer monter sur les podiums à la régulière. »

Bien qu’heureux de la reconnaissance qui l’a placé au centre de rumeurs pour remplacer un pilote partant de chez McLaren, Nico apprécie parfaitement la cruauté du monde la F1. « La F1, c’est, comment dire … un parc de requins, plaisantait-il en début de saison. » Son appréciation du milieu n’a pas changé. « C’est bien qu’on parle de moi, reconnaît-il. Mais il ne faut pas avoir la tête qui gonfle. Dans ce milieu, ça bouge tellement vite. Un jour, tu es la star, et le lendemain tu n’es que Monsieur Rien du Tout. »

Réaliste, bon metteur au point, intelligent, diablement rapide, attaquant formidable et travailleur acharné, Nico Rosberg a tout pour réussir au plus haut niveau en F1. Pourquoi pas un titre avec Williams beaucoup plus vite qu’on le pense ?

18:30 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.