Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2007

BASTIEN BRIERE, DU ROMAN A LA PISTE (CHAPITRE VII)

medium_BASTIEN_MAGNY_COURS.jpgSuper Série FFSA à Nogaro, 13ème et 14ème manches du championnat de France GT3 - 13 & 14 octobre 2007

Bastien BRIERE prend la 4ème place du Championnat de France GT3


Les lecteurs des Aventures de David Sarel, l’avocat – pilote héros récurrent des romans de Thierry Le Bras (1) connaissent bien Bastien Brière. Le jeune pilote manceau est en effet l’auteur de la préface et un des héros de « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans », un roman policier dont l’action se déroule dans le cadre du Championnat LMS et des 24 Heures du Mans. Dans cette fiction, Bastien est le premier pilote du proto Vivia LMP2 qui se bat pour le podium avec les prototypes Audi et Pescarolo, notamment celui du fabuleux Sébastien Loeb.

Dans le monde réel, Bastien Brière se montre tout aussi brillant que dans l’univers de fiction de David Sarel. Pour preuve, ses performances dans le très relevé Championnat de France GT3.


C’est sur le circuit de Magny-Cours que les pilotes du championnat de France GT3 se retrouvaient pour la dernière fois, le week-end des 13 et 14 octobre 2007. Plusieurs pilotes pouvaient encore prétendre remporter le championnat. Les Lamborghini jouaient les favorites puisque courant "dans leur jardin", l'équipe First Racing étant basée sur ce circuit.

Lors des essais de vendredi, les pilotes de l'Aston Martin Hexis Racing découvraient une voiture mal adaptée pour la piste de Magny-Cours. Les problèmes de freinages ne purent être résolus. Le règlement ne permettait pas d’apporter les modification qui auraient amélioré le comportement général de la voiture. Dans ce contexte, les Ferrari et les Lamborghini dominèrent une fois encoret les essais libres.

Bastien Brière qui, comme d’habitude effectuait les essais chronométrés du samedi matin, parvenait en « s’arrachant » à qualifier la voiture en 4ème position sur la grille de départ.

Hélas, la course se déroula difficilement et Bastien, en bagarre avec une Ferrari, fut victime d’une « poussette » qui le fit partir en tête-à-queue. Il perdit un temps précieux dans cet incident. Après passage de relais à son coéquipier, l’équipage de l’Aston Martin ne put finir mieux qu’à la 8ème place, son plus mauvais résultat de l’année.

Pour la seconde course du week-end, Geoffrey Dellus qualifia la voiture en 8ème position, sur un circuit qu’il découvrait. Grâce à une grosse attaque de tous les instants, Bastien Brière parvint à remonter en 5ème position à 2/10ème de seconde du quatrième, et 5,2 secondes du troisième. Le podium n'était donc pas très loin...

Au classement final, Bastien Brière termine quatrième e du Championnat de France. Avec 6 podiums et 2 victoires à son actif en 14 courses, il réalise une belle saison dans cette discipline qu’il découvrait.

Bastien va profiter de la période hivernale pour travailler sur son avenir et continuer à progresser. Son expérience est maintenant riche de quatre années en monoplace (Campus, Formule Renault, Formule Nissan), une année en Endurance (Courage-Mécachrome LMP2), trois participations aux 24Heures du Mans (WR LMP2, Courage LMP2), et une année en Grand Tourisme (Aston Martin DBRS9 GT3). Son objectif est de poursuivre dans le monde de l'endurance, au sein d'équipes de très haut niveau qui lui permettront d'obtenir de nouvelles victoires !

___
Retrouvez les compte-rendus et photos sur le site HYDRA SYSTEME, rubrique HYDRA SPORT :
http://www.hydra-systeme.com/_
Visitez aussi le site www.hexisracing.com_
(1) cf les romans de Thierry Le Bras parus aux Éditions Astoure (diffusés par Breizh):
Circuit Mortel à Lohéac ;
Faits d’enfer à Carnac ;
Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans.

13:35 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.