Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2015

La VW Golf GTI première génération

dans l’album photo du garage d’avant

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Il existe des voitures qui nous marquent plus que les autres.

 

Les autos d’hier et d’avant-hier étaient moins banales que celles d’aujourd’hui. Elles reflétaient la personnalité de leurs constructeurs et séduisaient des catégories d’acheteurs sensibles à leurs qualités. Ce qui était vrai pour les sportives et voitures de prestige se vérifiait aussi pour les modèles plus abordables. Une Mini, une Coccinelle ou une 2cv étaient bien plus que des objets. Elles s’associaient à un art de vivre, à une philosophie.

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Je vous propose une nouvelle rubrique sur ce blog. De temps en temps, je vous guiderai vers une promenade aux archives, c’est-à-dire vers des notes largement illustrées traitant d’un modèle particulier. Première star choisie, la VW Golf GTI MKI. Pourquoi ?

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Parce qu’elle a permis à de nombreux pilotes d’assouvir leur passion de la couse dans toutes les disciplines. C’est en outre une voiture que je connais bien pour l’avoir pilotée pendant plusieurs saisons.

 

La Golf GTI et moi

 

La #VW #GolfGTI a toujours été une voiture passion. Mais pourquoi  la choisir en 1977  plutôt qu’une Alfa 2000 GTV, une Opel Kadett GTE ou une Triumph Dolomite ? Réponse ICI   http://bit.ly/1iA26hC

 

Première victoire en Golf GTI. Que du bonheur !  http://bit.ly/1bddtrb

 

Un week-end agité à Saint-Gouëno  http://bit.ly/OKCzJB

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Six spéciales et puis s’en vont…  http://bit.ly/1oRhDed

 

Un bon souvenir à Neuvy Le Roy  http://bit.ly/1nwCCoA

 

La Golf GTI dans tous ses états

 

Parmi les multiples qualités de la VW Golf GTI, sa polyvalence. Elle était performante en côte, mais pas seulement. Elle fit aussi des merveilles en rallye ! Quelques exemples :

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Une Golf au Monte-Carlo  http://bit.ly/1aZrvg4

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

1981, une Golf remporte le groupe 1 en Touraine ! http://bit.ly/OnMQeH

vw,golf gti,golf,thierry le bras,courses de côtes,rallye,rallycross,vintage

Et n’oublions pas le Rallycross. Jean-Pierre Beltoise a couru en Golf GTI. Cette voiture a aussi permis à Caty Caly de remporter son premier titre de Championne de France, et beaucoup d’autres encore se sont battus à son volant :

Des Golf GTI en Rallycross

* à Lohéac en 1978 (1) http://bit.ly/1lxxSQx

* à Lohéac en 1978 (2)  http://bit.ly/1Tci5W8

* Championne de France avec Caty Caly  http://bit.ly/MWIRod

 

Je n’ai pas encore évoqué la VW Golf GTI en circuit, mais ça viendra ! Et bientôt, je vous inviterai à vous rappeler d’une autre voiture mythique, la R8 Gordini.

 

D’AUTRES LIENS A SUIVRE

 

Un monde automobile Vintage  http://bit.ly/1kbtZjf

 

Premier scratch au Rallye des vins de Touraine  http://bit.ly/L0rgLa

 

Misères et splendeur d’un gentleman driver au gros cœur  http://0z.fr/DwoeM

 

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/ThierryLeBras2

 

Et pourquoi pas sur Facebook ?

http://www.facebook.com/thierry.lebras.18

 

Thierry Le Bras

16:33 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vw, golf gti, golf, thierry le bras, courses de côtes, rallye, rallycross, vintage |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

28/10/2009

JOHN ET JENSON BUTTON, ou les valeurs du Rallycross

 JONH BUTTON EN RALLYCROSS 1.jpg

John Button brilla en Rallycross

 

Jenson Button a remporté le titre de Champion du monde de F1 2009 dès le Brésil, avant le Grand-Prix d’Abu Dhabi qui se disputera ce week-end.

 

Jenson est le fils d’un ancien pilote anglais de Rallycross. En qualité de Breton presque voisin de Lohéac où l’Écurie Bretagne, le Comité des fêtes de Lohéac et Michel Hommel, lancèrent le Rallycross en France, je ne pouvais pas ne pas souligner ce fait.

JOHN ET JENSON BUTTON.jpg

John et Jenson, la belle histoire d’un père et d’un fils

 

D’autant que le passé sportif de John Button a forcément contribué à l’éducation qu’il donna à son fils Jenson et aux valeurs qu’il lui inculqua. « L’esprit du Rallycross, c’est  la guerre sur la piste, mais le respect et l’amitié en dehors », affirme Jean-Luc Pailler, onze fois Champion de France et une fois Champion d’Europe de Rallycross. C’est tout à fait Jenson ! Sa philosophie de la course respire ce principe. Sa course agressive au Brésil puis ses accolades avec Rubens Barrichello et les félicitations qu’il reçut de nombreux autres pilotes soulignent cette parenté avec l’esprit du Rallycross. Ça fait du bien dans une F1 où les mauvais actes et comportements de certains – toujours les mêmes – ne donnent pas l’image du monde de gentlemen qu’auraient appelé les Fangio, Moss, Hawthorn, Clark, Brabham, McLaren, Hill, Ickx ou Stewart…

JENSONA VELO.jpg

Jenson Button, un sportif accompli qui pratique aussi le triathlon

 

John Button a beaucoup soutenu son fils. Toujours présent dans les stands comme Anthony Hamilton, le père de l’autre Champion du monde britannique en activité en F1. La comparaison entre les papas des champions du monde anglais se limitera cependant à l’amour pour leurs fils et à leur présence sur les courses. Car si Anthony Hamilton a découvert la compétition avec son fils et s’est impliqué dans les aspects financiers de sa carrière, John est foncièrement un pilote anglais mû par le fighting spirit hérité des glorieux aînés qui firent la réputation des pilotes britanniques. John s’est distingué en Rallycross, une discipline de furieux. Il sait ce que ressent un pilote quand il pose les fesses dans un baquet et sangle son harnais. Il connaît la joie immense de franchir la ligne d’arrivée en tête comme les week-ends où tout va mal dès les premiers tours de roues de la première séance d’essai jusqu’au dimanche soir.

JENSON ET KIMI.jpg   

Jenson fait partie des grands pilotes, c’est incontestable

 

Puis John Button s’est intéressé au karting. Il a préparé les karts de Jenson, l’a amené de course en course, a préparé d’autres karts pour faire bouillir la marmite. Car contrairement à ce qu’ont parfois voulu faire croire certains détracteurs, Jenson n’a rien d’un enfant gâté. Son père et lui ont connu des périodes financièrement difficiles, des moments où il fallait emprunter aux copains pour mettre du carburant dans le camion pour rentrer le dimanche soir après les courses. Jenson a été élevé par son père après le divorce de ses parents. Le père et le fils ont traversé beaucoup d’épreuves ensemble. Et ils ont vécu ce qui soude le mieux un père et un fils, le partage d’une passion. Une relation qui explique aussi pourquoi John Button, quoique très présent, ne donne jamais l’impression d’empiéter sur la liberté de son fils ni d’entraver son épanouissement.

JENSON WORLD CHAMPION.jpg

Jenson Button, le Champion du monde 2009

 

Jenson Button est un beau Champion du monde de F1. Son nom fait honneur à la liste de patronymes qui figurent sur ce prestigieux palmarès.

 

NOTE MODIFIIEE LE 17 SEPTEMBRE 2016

 

Le Rallycross, une discipline qui sert de cadre à un thriller récemment réédité (en version papier) cf :

1 – http://circuitmortel.com/2016/06/circuit-mortel-un-blog-e...

2 - http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/2016/07/un-po...

Thierry Le Bras

12:34 Publié dans Livre, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jenson button, john button, f1, rallycross, golf, polars |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |