Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2008

PREMIER RALLYE EN GOLF GTI

medium_TL_1979_1.2.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’était en 1979, au Côte Fleurie dans la région de Deauville, avec Didier Caradec comme navigateur.
 
Ce sera mon premier rallye comme pilote. Les trois saisons précédentes, je me suis consacré entièrement à la course de côte.

Je commence par une épreuve entièrement nocturne qui ne se déroulera pas très bien pour nous.

D'abord, nous n'avons pas reconnu ensemble. Didier devait participer à cette épreuve comme pilote sur une Capri 2600 RS préparée en groupe 5. Mais elle n'est pas prête. Quant à Bernard Pesnel, le copain qui devait me naviguer, il n'a pas reçu sa licence à temps. Il suivra la course avec deux autres amis qui s’occupent de notre assistance.

Didier et moi n'avons pas la même façon de prendre les notes, ce qui implique un temps de retard dans la compréhension puisque, soit je dois "traduire" ce qu'il annonce, soit il doit "convertir" ce qu'il va dire.

En plus, Didier a reconnu une spéciale à l'envers. Résultat, au premier virage de la spéciale de l'Anguille bordée de fossés pleins d'eau froide (nous sommes au mois de février), il m'annonce un virage rapide et je vois un talus dans les phares !!! Ce fut très chaud et le reste de la spéciale "à vue" après une telle frayeur s'est fait sans chercher à claquer un chrono. Les organisateurs ont garanti en plaisantant qu’aucun piranha ne nageait dans l’eau des fossés, mais nous préférons tout de même ne pas y plonger.

Autre souci, le câble d'accélérateur nous trahit une première fois en pleine spéciale (2 minutes de perdues) et une seconde sur le routier, ce qui nous vaudra une pénalité.

Didier a toujours froid dans la voiture et met le chauffage à fond. Moi j'ai trop chaud, et j'ouvre ma glace. Résultat, j'attraperai la crève et je passerai le lundi au fond du lit avec de la fièvre et un gros mal de gorge.

Après les minutes perdues à cause du câble d'accélérateur, nous savons que nous ne pourrons pas remonter. Le rallye est trop court.

Mais avec le recul, nous rions bien de nos mésaventures normandes aujourd'hui.

QUELQUES LIENS

Vous pouvez également me retrouver sur http://circuitmortel.com , https://gotmdm.com/driver/ et http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/

Prenons le volant d’une Golf GTI avec DESIGNMOTEUR http://www.designmoteur.com/2016/04/vw-golf-gti-annees-70/

Choisir une VW Golf GTI dès sa sortie à l’automne 1976 http://bit.ly/2cjhbqI

Un polar signé Thierry Le Bras dans l’univers du Rallycross http://bit.ly/29fHooI
 
Thierry Le Bras

15:40 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vw, golf gti, rallye |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.