Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2008

MONTE-CARLO, RALLYE PRINCIER (1)

medium_SEBASTIEN_LOEB_PORTRAIT_3.3.jpg
DOCU-FICTION

En attendant les résultats de l’édition 2008, partagez les souvenirs des membres du Clan Vivia

Retour dans l’univers de l’avocat-pilote David Sarel. Les scènes qui suivent se déroulent le mercredi 24 janvier 2007, en fin d’après-midi dans le bureau parisien de Freddy Vivien. L’ex-champion de Formule 1 mène une belle reconversion depuis sa retraite sportive. Président des Automobiles et du Team Vivia, il dirige en outre une agence qui gère les carrières de pilotes et s’occupe de rapprocher des intervenants du monde automobile, fournisseurs d’accessoires et constructeurs, propriétaires de brevets et industriels… Il s’entretient ici avec ses amis Éric Trélor et David Sarel, qui sont aussi ses avocats.

- Superbe, la victoire de Seb au Monte-Carlo 2007, lance David. C’est génial qu’il gagne avec une nouvelle voiture et après sa blessure à l’épaule. J’espère qu’il obtiendra son quatrième titre dès cette année ; il le mérite vraiment. Chaque année, il fête dignement la Saint Sébastien (1).
- A mon sens, c’est le plus grand pilote de rallye de tous les temps, enchérit Éric. Qu’en penses-tu Freddy ?
- Je suis d’accord, approuve Freddy. Des pilotes comme Sébastien Loeb, il en existe un par génération. Et encore ! Seb allie talent, intelligence, polyvalence, charisme et gentillesse. Il est de la race des Clark, Stewart, Pironi, Senna.
- Tu pourrais te citer, note David.
- Je veux rester modeste, reprend Freddy. Ce qui est extraordinaire avec Seb, c’est que pour une fois, un pilote issu d’une autre discipline que la F 1 fait vibrer les foules. L’enthousiasme des spectateurs lors de ses participations aux 24 heures du Mans en a apporté la preuve irréfutable. Combien de billets vendus pour voir Seb ? Et surtout, quel bonheur au bord de la piste à chacune de ses apparitions. Sa popularité ne se dément pas. Chaque contact avec le public la renforce. Il ne déçoit jamais ses supporters.

medium_SEBASTIEN_LOEB_2.2.jpg


Freddy Vivien va dans le sens de l’opinion générale. Sébastien Loeb fait l’unanimité autour de lui.
David se souvient de l’état d’esprit du Team Vivia aux 24 Heures du Mans 2006.
- Nous disions tous, si ce n’est pas le proto Vivia qui gagne au scratch, souhaitons que ce soit la Pecarolo de Loeb.

medium_seb1_2_.6.jpg


- C’est vrai, reconnaît Freddy. Pourtant, nous ne manquions pas de préoccupations avec les attentats autour du Team Vivia (2). Pour en revenir à Sébastien, je ne serais pas plus étonné que ça s’il osait un challenge extraordinaire, qu’il est le seul à pouvoir réussir.
- Lequel ? s’enquiert Éric.
- Pourquoi pas la F1 ? répond Freddy. Ce serait un défi à sa mesure dans deux ou trois ans. Surtees était passé des GP moto à la Formule 1 où il devint champion du monde. Rossi a hésité. Seb montra des qualités d’adaptation absolument incroyables lorsqu’il débarqua en endurance. La première année, en 2004, il fut le pilote le plus rapide en piste pendant une vingtaine de minutes lors de son premier relais le samedi soir. Je le crois capable de réaliser ce que personne n’a encore réussi avant lui. Arriver en F1 et devenir un des rois de le discipline après avoir battu tous les records en rallye.
- Pourquoi pas ? admet David. C’est un pilote tellement extraordinaire. Au fait, pourquoi n’avez-vous jamais tenté quelque chose au Monte Carlo tous les deux ?
A SUIVRE...
______
(1) la Saint Sébastien, c’est le 20 janvier et elle tombe souvent en plein Rallye de Monte-Carlo. Une date de fête que David connaît puisque c’est aussi celle de son ami Sébastien Ménier, le journaliste qui partage ses aventures dans Faits d’enfer à Carnac et Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans.

medium_207_1_.gif


(2) cf. Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans.

medium_COUV_CHICANES_ET_DERAPAGES.6.JPG

 

17:35 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.