Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2007

BASTIEN BRIERE, DU ROMAN A LA PISTE (CHAPITRE VI)

medium_BASTIEN_NORARO_2_07.jpgBastien BRIERE pour la 6ème fois sur le podium

Super Série FFSA à Nogaro, 9ème et 10ème manches du championnat de France GT3 - 29 & 30 septembre 2007

Les lecteurs des Aventures de David Sarel, l’avocat – pilote héros récurrent des romans de Thierry Le Bras (1) connaissent bien Bastien Brière. Le jeune pilote manceau est en effet l’auteur de la préface et un des héros de « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans », un roman policier dont l’action se déroule dans le cadre du Championnat LMS et des 24 Heures du Mans. Dans cette fiction, Bastien est le premier pilote du proto Vivia LMP2 qui se bat pour le podium avec les prototypes Audi et Pescarolo, notamment celui du fabuleux Sébastien Loeb.

Dans le monde réel, Bastien Brière se montre tout aussi brillant que dans l’univers de fiction de David Sarel. Pour preuve, ses performances dans le très relevé Championnat de France GT3.


La course du Championnat de France qui s'est déroulée à Nogaro le week-end dernier permet à l’excellent Bastien Brière de gagner une place au classement général du championnat puisqu'il pointe désormais à la 3ème place à deux courses de la fin de saison.

Après les séances d'essais libres pourtant, ce n'était pas l'euphorie dans le clan Hexis Racing. Différentes solutions de pneus avaient été testées avec Pirelli sans trouver une nette amélioration dans la performance de la voiture.

Bastien Brière et les ingénieurs Hexis et Prodrive décidèrent de modifier profondément les réglages pour la séances d'essais qualificatifs du samedi matin. Bien leur en a pris puisque Bastien parvenait à se qualifier en 5ème position.

Pour cette course, Bastien Brière courait avec un nouveau coéquipier, Romain Yvon ayant décidé de mettre prématurément un terme à sa saison 2007. Il s'agit de Geoffrey Dellus, pilote expérimenté mais qui découvrait l'Aston Martin DBRS9.

Bastien, qui prit un bon départ, profita de quelques gouttes de pluie tombées au milieu de son relais pour progresser jusqu'à la seconde position avant de passer le relais à Geoffrey Dellus qui a pu conserver cette place jusqu'à la fin, terminant à moins d'une seconde du vainqueur.

Pour la seconde course du week-end, ce fut Geoffrey Dellus qui effectua la séance de qualification. Pas suffisamment habitué à cet exercice sui ne dure que 20 minutes avec l'Aston Martin, Geoffrey ne put se qualifier qu'en 11ème position. Viser un podium devenait quasiment impossible, sachant les Ferrari plus rapides à la régulière. Geoffrey Dellus parvint à gagner deux places avant la mi-course, moment du changement de pilote obligatoire. Bastien Brière, auteur d’une course particulièrement combative, se rapprocha de la tête du peloton. Il remonta plusieurs adversaires et se battit pour le gain de la quatrième place. Hélas, handicapé lourdement par un freinage défaillant, il ne parvint pas à rééditer ses précédents dépassements et dut se contenter d'une cinquième place qui lui permet d'engranger encore quelques points pour le championnat.

Au classement général provisoire, Bastien Brière pointe actuellement en 3ème position. Il reste encore deux épreuves, les 13/14 octobre à Magny-Cours.
___
Retrouvez les compte-rendus et photos sur le site HYDRA SYSTEME, rubrique HYDRA SPORT : http://www.hydra-systeme.com/_
Visitez aussi le site www.hexisracing.com
_
(1) cf les romans de Thierry Le Bras parus aux Éditions Astoure (diffusés par Breizh):
Circuit Mortel à Lohéac ;
Faits d’enfer à Carnac ;
Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans.

13:00 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.