Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2007

YOANN BONATO ET LE CHALLENGE CORSE

medium_YOANN_BONATO_7.jpgVainqueur de la catégorie R2 du Citroën C2 Junior Expérience et meilleur ‘rookie’ du Championnat Junior de la FIA en Finlande puis en Allemagne, Yoann Bonato participera au prochain Rallye de France – Tour de Corse.

En partenariat avec PH Sport et BFGoodrich, la FFSA a cette fois décidé (quelques jours après la Catalogne qu’il disputera à nouveau sur une C2 R2) de lui confier une C2 Super 1600.

Le modèle le plus sportif de la gamme Citroën C2 permettra ainsi au pilote des Deux Alpes d’affronter ponctuellement les candidats au titre de Champion Junior de la FIA 2007 armes égales !

Que représente pour vous le fait d’avoir participé aux Rallyes de Finlande et d’Allemagne, et de disputer prochainement ceux d’Espagne et de Corse ?
« La Finlande, c’est par excellence l’épreuve mythique. Celle où, quand on est pilote de rallye, il faut être au moins une fois dans sa carrière ! J’y ai pris un énorme plaisir. L’Allemagne, c’est le rallye sur asphalte qui ressemble le moins aux autres rallyes sur asphalte… Rouler là-bas est vraiment très compliqué et demande une concentration énorme pour éviter les millions de pièges qui vous tendent les bras. Puisque je ne connais pas le Catalogne, même en spectateur, je n’ai donc pas franchement d’avis. Par contre, le Tour de Corse est un super beau rallye. Moins sinueux qu’on ne l’imagine. J’ai adoré l’an passé déjà lors de ma première expérience mondiale, déjà initiée par la FFSA… »

Quel bilan tirez-vous de vos deux premières participations mondiales en 2007 ?
« Le challenge était très difficile à relever parce que je n’avais absolument pas le droit à l’erreur ! Mais c’était aussi très motivant, dans le cadre du C2 Junior Expérience et de la catégorie R2, d’être confronté à des pilotes étrangers. Nous avons réussi à gagner la catégorie R2 en Finlande alors que je découvrais la C2 R2 et que je renouais avec la terre après une dernière expérience remontant à plus de trois ans…Puis, nous l’avons de nouveau emporté en Allemagne sur l’asphalte, paradoxalement dans des conditions un peu plus difficiles… Mais surtout, j’ai appris beaucoup de choses lors de ces deux rallyes. Maintenant, j’espère que j’en apprendrai encore plein d’autres lors des deux prochains ! »

Dans quel état d’esprit, abordez-vous votre prochaine échéance, le rallye de Catalogne ?
« De la même façon que pour les deux autres : il faudra soigner les reconnaissances de manière à disposer de notes qui me permettent de me ‘lâcher’ petit à petit au fil du rallye ! Partant de là, j’espère être en mesure de réaliser des chronos sympas et de viser à nouveau la victoire en R2. »

La FFSA, PH Sport et BFGoodrich ont dernièrement décidé de vous confier les commandes d’une Citroën C2 Super 1600 en Corse. Comment avez-vous réagi à cette nouvelle ?
« J’étais déjà super content quand ils m’ont appris que je participerai au Rallye de Catalogne. Alors quand ils m’ont dit que je roulerai aussi en Corse, et ce coup-ci sur une C2 Super 1600, c’est devenu tellement énorme que j’ai cru qu’ils plaisantaient… C’est carrément géant ! J’aimerais aussi pouvoir renvoyer ce bonheur aux dirigeants et acteurs de la FFSA. C’est quand même extra qu’une Fédération s’investisse pour la promotion des nouvelles générations de pilotes. »

Comment allez-vous appréhender ce nouveau challenge ?
« Dans un premier temps, il sera nécessaire que je m’adapte à la Super 1600. J’espère que cela me prendra le moins de spéciales possible et que je pourrai gravir rapidement cette marche dans ma progression pour ensuite pouvoir me battre avec les pilotes de pointe du Championnat Junior de la FIA. Il faut juste que je pense que pour ne pas me brûler les ailes, il ne faudra pas que je brûle les étapes ! »

D’après un communiqué de la FFSA
_
Pour tout savoir sur Yoann Bonato et Benjamin Boulloud, rendez sur leur site :
http://perso.orange.fr/yoann.bonato/accueil.htm __

La course automobile nous offre parfois des scénarii pleins de suspense. Les enjeux financiers comme les stratégies d’investissement les plus sauvages y jouent un rôle considérable.

Vous aimez les émotions que procure la course automobile et vous souhaitez les retrouver dans des fictions ?

C’est possible, découvrez les nouvelles et romans rédigés par Thierry Le Bras qui mettent en scène l’avocat –pilote David Sarel :
- des nouvelles (fictions courtes) sont en ligne dans les archives de ce blog ;
- les romans, pour l’instant « Circuit mortel à Lohéac », « Faits d’enfer à Carnac » et « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans » ont été édités par les Éditions Astoure (diffusées par Breizh).

17:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.