Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2007

LA REVANCHE DE KIMI ?

medium_KIMI_GDE_1.jpg


Kimi Räikkönen faillit bien remporter sa première victoire à Magny Cours en 2002.





Surdoué du pilotage, Kimi domina les trois quarts du Grand-Prix de France à Magny-Cours en 2002, devant sa Majesté le Baron Rouge en personne.

Le Finlandais pilotait pour McLaren à cette époque.

Hélas, le chat noir qui ronronne trop souvent dans son habitacle le griffa sauvagement. Dire qu’à l’inverse, Fernando le veinard tire depuis plus de deux ans les dividendes hallucinants d’un sort incroyablement favorable. J’avoue me demander si l’Espagnol a trouvé une formule magique d’incantations, cultive les trèfles à quatre feuilles dans son jardin, a passé un pacte avec je ne sais qui, ou utilise un volant en forme de fer à cheval…

Les Dieux préféreraient-ils le feu à la glace ?

En tout état de cause, en juillet 2002 sur la piste de Magny-Cours, Kimi arriva au freinage d’Adélaïde sur la traînée d’huile laissée par un concurrent dont le moteur agonisait. Surpris, il frôla la sortie de piste, manqua de tirer droit dans l’herbe, manqua le point de corde, et ne put pas ré-accélérer immédiatement.

Quelques longueurs derrière son rival, le rusé Schumi n’en demandait pas tant. S’il avait mené la course, il n’aurait pas pu éviter l’aléa qui s’abattit sur Kimi. Sa seconde place le sauva. Voyant Kimi en perdition, il freina avant l’huile, s’engouffra à l’intérieur de l’épingle, et ré-accéléra devant Kimi. Schumi remporta le GP de France 2002. Kimi monta sur la seconde marche du podium.

Souhaitons que cette année les Dieux de la F1 corrigent leurs errances et réparent enfin les préjudices qu’un sort injuste a causé au fantastique Kimi pendant qu’il offrait deux titres sur un plateau au décevant et insupportable Alonso.
_

La F1 nous offre parfois des scénarios pleins de suspense. Les enjeux financiers comme les stratégies d’investissement les plus sauvages y jouent un rôle considérable.

Vous aimez les émotions que procure la course automobile et vous souhaitez les retrouver dans des fictions ?

C’est possible, découvrez les nouvelles et romans rédigés par Thierry Le Bras qui mettent en scène l’avocat –pilote David Sarel :
- des nouvelles (fictions courtes) sont en ligne sur http://www.fanaticf1.com/formule1/mot282.html
- d’autres dans les archives de ce blog ;
- les romans, pour l’instant « Circuit mortel à Lohéac », « Faits d’enfer à Carnac » et « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans » ont été édités par les Éditions Astoure (diffusées par Breizh).

14:00 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.