Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2007

NICO ROSBERG OPTIMISTE

medium_VIGNETTE_NICO_ROSBERG.15.jpg« ÇA ME SOURIRA UNE AUTRE FOIS, J’EN SUIS CERTAIN », affirme Nico Rosberg à l’arrivée du Grand Prix d’Indianapolis.

Une fois encore, Nico a frôlé l’exploit. Seul un moteur défaillant l’a privé d’une superbe sixième place en fin de course.

Après d’excellents essais libres, Nico ne réussit pourtant que le 14ème temps en qualifications.

« J’ai été handicapé par mes freins, explique-t-il, ce qui m’a un peu fait perdre confiance, car je ne pouvais plus freiner fort ».

La gêne se révèle d’autant plus sensible que Nico a embarqué beaucoup d’essence. Il a pris le difficile pari de ne s’arrêter qu’une fois pendant la course.

La stratégie s’avèrera efficace. Nico pointe un moment en quatrième position.

« J’étais heureux parce que je pensais que la sixième place était dans le sac, confirme-t-il. Nous avions choisi la bonne stratégie et la voiture était performante. Nous avons prouvé que nous avons progressé… »

Hélas, le moteur Toyota de sa Williams le trahit à quelques encablures de l’arrivée (4 tours exactement).

Mais cet aléa ne le décourage nullement. Nico conserve tout son enthousiasme.

« Je ne peux pas être fâché parce que j’ai vraiment bien piloté. Ça me sourira une autre fois, j’en suis certain. Parfois, les choses tournent mal. C’est ainsi et je dois l’accepter. »

Nico sur le podium, c’est pour bientôt !

16:00 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.