Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2007

LORSQUE LA 4 CV COURAIT AU MANS

medium_4_CV_MANS_CLASSIC_04.jpgRenault 4 cv 1063, une sacrée petite bombe

Dans quelques jours, les plus petites voitures à s’affronter sur la piste mancelle seront des Porsche 911 GT3 RSR, des Ferrari F 430 GTC (look Modéna), des Panoz Esperante ou des Spyker C8 Spyder GT2 R développant plus de 450 cv.

Les temps changent. Au début des années 50, des Renault 4 cv 1063 participèrent aux 24 Heures.

La 4 cv 1063 représenta l’esprit R 8 Gord avant l’heure. Avec cette version, Renault transforma sa voiture populaire en petite bombe capable de briguer les victoires en compétition. La 4 cv reçoit un nouvel arbre à cames, un carbu double corps, une direction directe, une suspension plus ferme. Elle perd sa banquette arrière, chasse au poids oblige. Ainsi équipée, elle dépasse les 135 kilomètres heure.

Jean Redelé, le créateur des Alpine Renault et François Landon, le premier patron du service course de la marque au losange feront partie des pilotes de cette version.

La 1063 se forge un beau palmarès. Nous citerons notamment les victoires suivantes : Rallye des Alpes, Liège – Rome – Liège ; Mille Miles et 24 Heures du Mans 1951 (catégorie moins de 750 cm 3).

Efficace entre les mains de pilotes expérimentés, elle se montrait toutefois fort délicate à mener à la limite. Pour l’anecdote, nous rappellerons que les 1063 engagées aux deux premières éditions du Mans Classic finirent leur week-end sur le toit !

Pour les techniciens, nous rappellerons ses caractéristiques :
* Moteur 4 cylindres en ligne 748 cm3 (54,5 x 80) ; un carburateur double corps ; régime maxi : 6.500 tr/mn ; boite 5 vitesses ; 530 kg.

15:45 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.