Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2007

SUSPENSE AUX 24 HEURES DU MANS 2007

medium_KAFFER_SUR_AUDI.3.jpgLE COMPTE Á REBOURS A DEJÁ COMMENCÉ


Premier temps fort de ces 24 Heures du Mans 2007, les essais préliminaires.

Ils ont lieu le 3 juin sur le grand circuit où s’affronteront bientôt les bolides durant deux tours d’horloge. Les 16 et 17 juin, pour être précis comme l’exige le monde de la course automobile. Mais dimanche soir déjà, les pilotes et les team-managers se feront une idée plus précise du potentiel de leurs voitures et de leurs chances sur la piste mancelle.

Peugeot parviendra-t-il à faire jeu égal avec Audi ? Les Pescarolo brilleront-elles ? En GT, les Corvette battront-elles à nouveau les Aston Martin, Lamborghini et autres Saleen ? Du suspense en perspective !

Quelques anciens pilotes de F1 au départ, notamment Jacques Villeneuve, Champion du monde 1997, Johnny Herbert, Jan Magnussen (vainqueur en LMGT1 les 3 dernières années au volant de sa Corvette). Un star du show-bizz s’aligne aussi dans cette prestigieuse épreuve. Il s’agit du sympathique et performant David Hallyday. Il pilotera une Chevrolet Corvette du team PSI. David est un excellent pilote. Il connaît Le Mans pour y voir couru au volant d’un prototype Courage en 2003. Nous reviendrons prochainement sur ses performances et ses titres. Par contre, ne cherchez pas David Hallyday sur la liste des engagés. Le pilote court l’épreuve mancelle sous son nom patronymique : David Smet !

Les 24 Heures, c’est un événement extraordinaire, une véritable fête de la course automobile.

Souhaitez- vous plonger dans l’ambiance magique et enfiévrée du Mans par le biais de la fiction ?

C’est possible. Le dernier roman de Thierry Le Bras, « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans », vous guide dans les coulisses de la course sur les traces de l’avocat-pilote David Sarel. Ce roman a été publié par les Éditions Astoure (diffusées par Breizh).

Il est présenté dans les archives de ce blog (cf mois de mai 2007). Vous pourrez aussi vous immerger dans l’atmosphère des 24 Heures en surfant sur des archives plus anciennes de ce blog, celles du mois de juin 2006. Sur le mode du docu-fiction, Thierry Le Bras entraînait le lecteur dans le sillage de son héros David Sarel durant les préparatifs de la course.

16:04 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.