Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2011

JODY LANNOYE, Le Belge qui voulait devenir Champion de France

jody lannoye,opel astra 16 v opc,rallycross

En tant que Breton membre de l’Écurie Bretagne, je me suis tout naturellement intéressé au Rallycross dès son arrivée en France. Plus tard, j’ai suivi les saisons 2004 et 2005 avec d’autant plus d’intérêt que Gilles Guillon,, rédacteur en chef de Sport de Glisse Rallye m’avait confié la rubrique Rallycross de ce magazine. J’ai donc eu l’occasion d’interviewer de nombreux animateurs de la discipline.

 

Voici quelques extraits du portrait que j’avais réalisé fin 2004 du jeune Belge Jody Lannoye, un des pilotes les plus sympathiques et les plus performants de la discipline. Jody avait alors 24 ans. Il pilotait une Opel Astra 16 V OPC engagée en D2. Ses meilleurs classements de la saison avaient été des victoires, une à Lunéville et l’autre à Châteauroux – Saint-Maur. Il terminait troisième du classement final de la D2.

jody lannoye,opel astra 16 v opc,rallycross

« J’ai bien connu Jody Scheckter, le dernier Champion du monde sur Ferrari avant Schumacher, confie Fernand Lannoye, père du pilote. Alors j’ai appelé mon fils Jody, comme l’ex-sociétaire de la Scuderia, et ma fille Pamela, comme son épouse ».

 

Fils d’un pilote amateur de talent, Jody contracte très tôt le virus de la compétition. A 12 ans, il court en kart. A 18 ans, il découvre le Rallycross belge sur une Seat Ibiza.

 

En 2002, notre Belge vient en découdre avec les pilotes français, toujours au volant de sa Seat jaune. « J’ai été bien accueilli parce que je ne me battais que pour une place en finale B à cette époque, se souvient-il. Maintenant que je cours pour la gagne, on ne me fait pas toujours aussi bonne figure. »

jody lannoye,opel astra 16 v opc,rallycross

De fait, « le Belge », comme le surnomment ses concurrents, a franchi un pas important en 2004. Il a fait l’acquisition d’une Opel Astra GSI OPC, une voiture qui avait imposé sa loi les deux années précédentes sur les pistes européennes. Et Jody, qui est un pilote adroit et combatif, n’a a pas tardé à trouver le mode d’emploi de sa nouvelle arme. Pour preuve, deux victoires à Lunéville et Châteauroux – Saint-Maur.

 

« Ma victoire de Lunéville, la première en D 2, représente mon plus beau souvenir en compétition, s’enthousiasme-t-il alors. D’autant qu’elle est arrivée à un grand moment de ma vie. Une semaine avant, ma compagne donnait naissance à notre premier enfant, Néal. » 

jody lannoye,opel astra 16 v opc,rallycross

 En 2005, Jody disputerait à nouveau le Championnat de France avec son Astra. « J’ai les pieds sur terre, précisait-t-il. Je n’annonce pas que je vais tout gagner. Mais ma voiture marche bien. Je compte être régulièrement dans les trois premiers et j’espère bien remporter quelques finales A ».

 

En 2004, Jody avait réalisé de grandes performances alors qu’il découvrait une voiture réputée difficile à mettre au point. En 2005, il fut à nouveau un des grands animateurs de la D2. Jody a malheureusement rangé son casque et sa combinaison fin 2005. Les déplacements dans l’Hexagone étaient longs pour le Belge sociétaire de l’ l’Écurie Bretagne qui s’apprêtait à monter un garage dans son pays d’origine. Reviendra-t-il à la compétition ? Pour ma part, je l’espère vivement. Jody est rapide, attaquant, généreux dans son pilotage, adroit dans les dépassements. Soulignons qu’il est d’autant plus dommage qu’il ait cessé de courir en France qu’il avait fait de gros progrès dans notre langue. Que ce soit en Rallycross ou dans un autre discipline, soyons certains qu’il saura se mettre en valeur et nous faire vibrer s’il retrouve le volant d’une voiture de course. 

jody lannoye,opel astra 16 v opc,rallycross

DES LIENS A SUIVRE

Le site de Jody Lannoye :

http://www.lannoye.rallycross.be

 

Un souvenir personnel de Rallycross, les 24 Heures de Paris 1988 :

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/02/19/une-pige-a-trappes.html

 

Thierry Le Bras

08:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jody lannoye, opel astra 16 v opc, rallycross |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |