Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2012

Paul-Loup CHATIN

s’empare des clés de la ville de Pau 

paul-loup chatin,grand-prix de pau,fr 2.0,circuits en ville,fictions,nouvelles à pau

A Pau, le jeune Paul-Loup Chatin a superbement confirmé qu’il faisait partie des meilleurs espoirs du sport automobile français.


Circuit Mortel traite le plus souvent de temps forts de l’histoire du sport automobile et de souvenirs personnels de l’animateur du blog. Mais si des épreuves passées nous ont offert des moments magiques, il ne faudrait pas croire que la magie de la course a disparu. Les pilotes d’aujourd’hui aussi sont enthousiasmants.  Peut-être ont-ils même plus de mérite à construire leurs carrières dans un monde en pleine mutation où l’automobile  est injustement attaquée.

 

J’ai souvent consacré des notes à mes pilotes contemporains préférés en F1, Kimi Râikkönen, Nico Rosberg, Jenson Button et je parlerai bientôt de Vitaly Petrov, Sergio Perez et Charles Pic. Je vous rapporte aussi le plus souvent possible les grandes performances de Loïc Duval devenu une valeur sûre de l’endurance.

paul-loup chatin,grand-prix de pau,fr 2.0,circuits en ville,fictions,nouvelles à pau

Cette semaine, j’aimerais attirer votre attention sur un jeune qui monte, un garçon que je suis convaincu de voir dans quelques saisons dans le baquet d’une Formule 1. Il s’agit de Paul-Loup Chatin,  récent vainqueur de la course ALPS du dimanche 13 mai à Pau.


Un pilote très mûr

 

Comme beaucoup, j’ai découvert Paul-Loup à l’occasion de la diffusion sur France 4 de la série documentaire « A l’école des pilotes de course » au début de l’année 2011. Paul-Loup y était un des jeunes pilotes les plus interviewés. Normal, il avait fait partie des des meilleurs élèves de l’Auto Sport Academy et avait notamment remporté le Volant Euroformula 2010.

paul-loup chatin,grand-prix de pau,fr 2.0,circuits en ville,fictions,nouvelles à pau

 Tous les pilotes professionnels l’affirment. Posséder un bon coup de volant ne suffit pas. Des jeunes qui vont vite, il y en a un certain nombre. Mais un futur grand doit posséder d’autres qualités. Parmi elles, l’humilité qui induit la conscience de la nécessité d’apprendre encore et toujours, la détermination absolue d’atteindre son but, la persévérance quand les choses se passent moins bien qu’espéré.  Et un sens de la communication  car aujourd’hui plus que jamais en raison de la crise économique, un pilote est un vecteur de communication pour les partenaires financiers qui l’aident dans sa carrière. Il doit leur assurer un retour sur investissement.

paul-loup chatin,grand-prix de pau,fr 2.0,circuits en ville,fictions,nouvelles à pau

 Dans le reportage, Paul-Loup manifestait déjà toutes Ces qualités indispensables à la réussite dans la jungle du sport automobile. Attentif aux conseils des formateurs, réfléchi, rapide, intelligent, le garçon apprenait vite et se montrait à la fois humble et déterminé à gagner. Il faut dire que Paul-Loup ne manque pas non plus de qualités intellectuelles. Pour preuve, il a obtenu son Bac S – comme Nico Rosberg - l’année où il s’est distingué à l’Auto Sport Academy.

 

Les circuits en ville ne récompensent que les meilleurs

 

Une année pour apprendre, une année pour gagner, tel était le principe de la défunte Filière Elf qui amena de nombreux pilotes français au plus haut niveau. Paul-Loup, désormais membre de l’équipe de France circuit de la FFSA,  apprend vite. Dès 2011, sa première saison au volant d’une FR 2.0, il a remporté trois courses.

paul-loup chatin,grand-prix de pau,fr 2.0,circuits en ville,fictions,nouvelles à pau

 Et le voici en tête du Championnat ALPS au terme du week-end palois. La première épreuve, celle du samedi, s’était déjà bien passée.  Malgré une légère touchette, Paul-Loup franchissait le drapeau à damier en deuxième position. Il savait pouvoir faire encore mieux. De fait, il partira en pole  position le dimanche. La piste semble sèche des pluies de la nuit, mais c'est un peu l'inconnue quant à l'adhérence. Prenant le meilleur au départ, Paul-Loup commence à imprimer son rythme à la course dès que le grip s'avère bon. Il met ses poursuivants dans l'incapacité de revenir. Il fait définitivement la différence lors des dépassements de retardataires, et franchit la ligne nettement en tête. "L'équipe a fait un super travail, y compris pour la seconde course avec un setup retouché", commentera-t-il après l’arrivée. Le jeune pilote n’a pas oublié de remercier son équipe, un geste qu’apprécieront  tous les membres du team Tech1 racing comme ses futurs employeurs potentiels. Car même dans un top team de F1, il est plus agréable et productif de travailler avec un pilote qui sait reconnaître les mérites des autres.

paul-loup chatin,grand-prix de pau,fr 2.0,circuits en ville,fictions,nouvelles à pau

 En apprenant la victoire de Paul-Loup dans les rues de Pau, j’ai pensé à d’autres victoires de pilotes français sur des circuits en ville. Didier Pironi en F3 à Monaco en 1977, la seule course qu’il disputa dans cette discipline. Olivier Panis, à Monaco toujours, en 1996, au volant d’une modeste Ligier. Sans oublier Jean-Pierre Beltoise, triomphateur en Principauté sous la pluie en 1972. De belles courses et de superbes vainqueurs.  A Pau cette année, un autre Français a fait étalage de tout son talent de pilote éclectique. Sébastien Loeb, vainqueur en Coupe Porsche. Les circuits en ville ne récompensent  décidément que les meilleurs.

 

QUELQUES LIENS A SUIVRE

 

Le site de Paul-Loup Chatin

http://www.paulloup-chatin.com/

 

Paul-Loup en Rallycross ? info ou intox?

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2011/03/26/bientot-une-renault-4-cv-gordini-wrc.html

(un indice, regardez bien la date de la note)

 

Le premier Grand-Prix d’un grand champion français

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2012/03/10/didier-pironi-debute-en-f1.html

 

Un bon souvenir personnel en course de côte

http://circuitmortel.hautetfort.com/archive/2010/11/17/course-de-cote-de-neuvy-le-roy-un-bon-souvenir.html

 

La F1, son monde impitoyable

http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-david-joue-l-intox-101163259.html

(une courte fiction illustrée avec David Sarel, héros récurrent de plusieurs de mes romans)

 

Les Noires remettent la gomme, un nouveau recueil de nouvelles ayant pour cadre le Grand-Prix de Pau

http://sebsarraude.tumblr.com/Grandprix2012

 

Thierry Le Bras