Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2008

SÉBASTIEN LOEB SURVOLE LE MONTE-CARLO

medium_SEBASTIEN_LOEB_C4.gif
Sébastien Loeb et Daniel Elena seraient-ils des extra-terrestres ? La C4 se transformerait-elle en vaisseau spatial sur les spéciales ?

Et un, et deux, et trois, et quatre, et cinq ! Mieux que la France contre le Brésil en 1998. Mieux que Walter Röhrl, Sandro Munari et Tommy Mäkinen pour qui le compteur s’est arrêté à quatre victoires, ce qui est déjà remarquable. Seb inscrit une nouvelle page de l’histoire du Monte-Carlo en signant son cinquième succès dans le rallye princier qui se termine, symbole d’excellence exige, sur le tracé du prestigieux Grand-Prix de Monaco.

Durant cette ultime spéciale en Principauté, Seb s’est-il imaginé une fraction de seconde au volant d’une F1 sur cette même piste dans deux ou trois saisons lorsque, après avoir battu tous les records de la planète rallye, il songera à une reconversion ? Sans doute pas, car le garçon est un professionnel parfait qui jusqu’à l’instant où il aura garé sa Citroën C4 dans le parc fermé d’arrivée ne songea qu’à exercer son métier de rallyman à la perfection.

« Ce record de cinq victoires me fait plaisir, avouait Sébastien Loeb après l’arrivée. Le Monte-Carlo est un des rallyes les plus mythiques du championnat. En plus, il se déroule en France et il y a beaucoup de gens qui nous soutiennent au bord des routes. C’est aussi important pour Daniel, mon coéquipier, parce que c’est son rallye à domicile. Gagner ici, c’est toujours un grand moment, c’est super… Et cette année, nous avons fait une course quasi parfaite. »

Quel commentaire sur le nouvel exploit de Seb ? Les superlatifs sont usés face au talent de notre super-champion. Bien sûr, il est trop tôt après ce premier rallye de la saison pour écrire que Seb est en route vers un cinquième titre. D’autant que le milieu de la course automobile est extrêmement superstitieux et que nous ne voudrions pas prendre de risque avec les rites qu’engendrent cette crainte des aléas incontrôlables. Alors croisons les doigts en espérant que Seb et Daniel poursuivent la saison 2008 comme ils l’ont commencée !

Le résumé complet et le classement du Rallye de Monte-Carlo 2008, c'est sur :
http://www.gentlemendrivers-mag.com/v3/index.php?option=c..._
____

15:35 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.