Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2007

DIDIER PIRONI FUT LE PLUS JEUNE PILOTE D’AVION DE FRANCE

medium_DIDIER_AU_VOLANT_ELF.jpgDès son seizième anniversaire, Didier Pironi passe son brevet. Nous sommes en 1968. Didier devient le plus jeune pilote d’avion de France

Qui l’a initié à l’aviation ? Son demi-frère José Dolhem bien sûr.

« Pour Didier, José, c’était le grand frère, mais aussi le père spirituel, commentera Pierre Harnois, l’un de ses associés. De huit ans plus âgé, il l’avait initié à l’avion, à l’hélico. Il lui avait donné le goût de la compétition automobile, la passion de l’aventure. L’un et l’autre, c’était pareil, les deux moitiés d’un même homme. » (1)


Jean-Pierre Jarier fut l’ami de José et de Didier. Il rapporte quelques anecdotes sur la « folie » des deux frères, leur goût du flirt permanent avec le danger, leur volonté de montrer leur courage.

« Ils étaient très proches, rapporte Jean-Pierre. José était toujours en avance sur Didier avec les voitures, les avions, les motos et avait élevé son demi-frère un peu à la dure. Un jour, il l’a pendu par le pied à la flèche d’une grande grue de chantier, l’a soulevé et lui a fait faire un 360°. Un autre jour, avec un fusil de pêche sous-marine, il lui a tiré entre les orteils mais s’est loupé et lui a planté le harpon dans le pied ! Comme je voyais souvent José, je rencontrais Didier, encore gamin de temps en temps. Il avait une Suzuki T 20 et faisait Paris – Melun en bravant neige et verglas. Il devait absolument faire de la compétition un jour, quelle que soit la discipline… » (2)

A cette époque, Jean-Pierre ignorait encore que Didier et lui deviendraient coéquipiers en1979 chez Tyrell. Par contre, il ne se trompait pas sur l’esprit de compétition qui animait Didier. Avant de devenir pilote, lorsqu’il était étudiant, Didier devint Champion de Paris universitaire de natation.

(1) propos extraits de La fureur de vivre, Les héros de notre génération
Loïc Sellin et Bertrand Tessier
JC Lattès - 1993

(2) propos extraits de Didier Pironi, La flèche brisée
Martine Camus
Éditions du Palmier - 2004

15:45 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.