Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2007

LAMBORGHINI REVENTON,

medium_Lamborghini_Reventon1_1_.jpg

une symphonie gâchée par quelques fausses notes

Par Adrien Bert

Son intérêt dépasse-t-il le simple coup de pub destiné à rentabiliser la LP640 ? Un million d'euros pour obtenir la même base mécanique que la LP640 trois fois moins cher, une carrosserie grise découpée au ciseau sans le moindre charme italien, et un tachymètre style "avion de chasse", voilà ce que m’inspire le monstre que beaucoup auront certainement aperçue dans le reportage d’Auto Moto diffusé le 18 novembre.

Évidemment, le nom qu'elle porte lui évite de subir les foudres de la presse: On dit qu'elle a des réactions "brutales" pour une intégrale au lieu de souligner qu'elle n’a pas reçu une mise au point technique en rapport avec son prix ! Allez en dire autant de la Bugatti Veyron par exemple !

La philosophie Lambo

Pour avoir essayé successivement une Lambo Gallardo et une Ferrari F 430, je crois avoir cerné la philosophie des Lambo modernes: Le moniteur me disait "une Lambo c'est viril, ça se laisse pas dompter facilement" Mais en fait, il faudrait tuer cette vache sacrée.

Pilotage propre interdit à son volant. La boîte de vitesses robotisée est à la ramasse par rapport à celle de Modène. Impossible de fixer le train avant en inscription, même en "piquant" l'avant. Toute bonne école de pilotage apprend cette leçon fondamentale pour la conduite sportive, seulement la Gallardo m'a semblé piégeuse: Un freinage appuyé permet, d'ordinaire, de charger l'avant de la voiture, ce qui permet grâce à la répartition du poids, de placer le train avant avec précision et adhérence. Malheureusement, l'avant sous-vire énormément, comme sur une grosse berline allemande. Les pneus crient à l'agonie. Et en sortie de virage, le train avant retrouve subitement de l'adhérence, ce qui a pour effet d'entamer un soupçon de sur-virage.... Bref on est sur des oeufs, ça fait peur et on ralentit immédiatement au virage suivant ! Son comportement de traction intégrale virerait presque à mon goût à la caricature. c'est dommage compte tenu de l'agressivité générale de la machine ! Mais à part ça, j'ai le GPS, le cuir chauffant, et des poignées en alu qui restent dans les mains. Bravo la finition Audi).

La Ferrari F430 en comparaison c'est LE frisson, une précision de folie et un grip phénoménal, une bête de virages tout simplement. Peut-être moins impressionnante en sonorité (V10 contre V8, il n’y a pas de miracle), mais diablement plus efficace pour faire gargouiller le ventre.

Si on veut une bagnole de fou pour les lignes droites, on prend une Lambo. Ou alors une muscle car:: 200 000€ ou 40 000$, c’est selon.. Alors, de là à nous la faire passer à un million d'euros, il me faudra plus qu'une peinture furtive !

Des Canons esthétiques à revoir

Traditionnellement, Lamborghini attribue à ses voitures le nom de célèbres taureaux de combat et la Reventon ne déroge en rien à cette règle ! Elle annonce la couleur en empruntant son nom à un taureau qui a tué un apprenti toréador (Felix Guzman) à Mexico en 1943. Son look bestial est marqué par cette pointe à l'avant du capot. Je serais d'ailleurs curieux de voir la façon dont elle massacre les mannequins-piétons aux tests "euro-ncap"! Son look général s'apparente à une arme, mais sans aucune subtilité: La Ferrari F40 par comparaison produit un véritable malaise esthétique. Son côté arme est évoqué avec beaucoup de finesse. Elle est des classiques qui resteront à tout jamais dans l'histoire de l'automobile, et nous verrons bien si le futur me donne raison quant à l'opinion que je porte sur la Reveton."

Car quand on produit une "série spéciale" destinée avant tout à l'image de la marque, il importe de respecter les codes esthétiques qui lui sont propres.

Or, je ne trouve aucune émotion dans la ligne de la Reventon. C'est "froid", métallique, digital, bâillonné en fait... C'est très tendance néanmoins. Si je devais associer la Reventon à une musique je dirais qu'elle se rapproche dans l'esprit à une production de Timbaland: C'est de la fausse démonstration technologique cachant un concept commercial très élaboré.

Si les canons esthétiques du futur se trouvaient dans l'armée américaine, nous le saurions.... C'est un comble pour un constructeur italien de s'en inspirer ! Et puis quel arrière disgracieux. On dirait une Mitsuoka Oroshi. Ne parlons pas de l'avant. De loin, on dirait que les phares portent des paupières , genre tuning signé "Feu Vert".

Cette voiture représente une catastrophe pour un puriste de Lambo, toujours amoureux de l'intemporelle Miura. On croit retourner dans l'exubérance et la faute de goût caractéristique des années 80 avec la Countach.

Je ne manquerai jamais de mots pour qualifier cette monstrueuse erreur qu'est la Reventon. J’aurai du mal à pardonner Lambo si la future Murcielago ressemble à ça.

La Reventon? A l'opposé de mon rêve auto, tout simplement !
____

Vous aimez les émotions que procurent les plus belles automobiles et la compétition ? Vous souhaitez les retrouver dans des fictions ?

C’est possible, découvrez les nouvelles et romans rédigés par Thierry Le Bras qui mettent en scène l’avocat –pilote David Sarel :
- des nouvelles (fictions courtes) et des docu-fictions sont en ligne dans les archives de ce blog ;
- les romans, pour l’instant « Circuit mortel à Lohéac », « Faits d’enfer à Carnac » et « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans » ont été édités par les Éditions Astoure (diffusées par Breizh).

13:20 | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Commentaires

La Ferrari F430 is wonderful! J'adore cette machine. J'ai vu une rouge. On l'a fait repeindre
____________________________________________
http://muzik.blogs.myfreesport.fr/

Écrit par : Muzik | 22/11/2007

La F430 est surtout un véhicule extraordianire de facilité et d'accessibilité. Je ne dis pas qu'elle pardonne tout, mais son comportement est prévisible, même pour quelqu'un de totalement novice! Et puis quelle réactivité immédiate, il n'y a aucune inertie dans la direction, la boite, et l'accelerateur.. Par comparaison, on croirait que la Lamborghini Gallardo est équipée d'un turbo, le coup de pied aux fesses magistral est bien présent, mais arrive brusquement et après un (petit) laps de temps.

Écrit par : Adrien Bert | 22/11/2007

Wow, kel beaute !!!
Mon voiture de reve est le Mercedes SLR McLaren
---------------------------------------------------------------------------------------------
http://hautniveau.blogs.myfreesport.fr/

Écrit par : Haut Niveau | 23/11/2007

Malheureusement la MacLaren SLR serait la deuxième à subir mes foudres, mais je ne me le permettrais que lorsque je l'aurais essayé! ;) Elle n'a pour elle que son physique extraordinaire et le son de son V8, le reste est dépassé de tout bords, y compris dans sa propre gamme par la Mercedes SL65AMG dotée, elle, d'un V12 et pour moitié prix!

Écrit par : Adrien Bert | 23/11/2007

Il y a plus de couleur pour la Lamborghini Gallardo. Pourtant je préfère la F430, surtout après avoir lu votre commentaire. C'est bon ces remarques.
_____________________________________________
http://muzik.blogs.myfreesport.fr

Écrit par : Muzik | 24/11/2007

Les commentaires sont fermés.