Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2007

DAVID SAREL PARLE DE CARBURANT

Voici un extrait d’une discussion intervenue récemment entre l’avocat pilote David Sarel, le héros des romans de Thierry Le Bras édités chez Astoure (*), et son ami Sébastien Ménier. Pour une fois, David et Sébastien évoquent un autre sport que l’automobile bien qu’il soit beaucoup question de carburant explosif !

_

Jan Ullrich, un grand champion – Cyclisme – Armstrong et le dopage – Triche - Tour de France - Course automobile

_

            - J’ai lu ton article sur Jan Ulrich, annonce David Sarel à son ami Sébastien Ménier, journaliste proche du Clan Vivia. J’ai bien aimé l’hommage que tu lui rends. Jan Ullrich a vraiment fait partie des grands du cyclisme. Il méritait un palmarès plus étoffé et une autre fin de carrière.

            - C’est ce qui m’a conduit à écrire cette chronique, répond Sébastien. D’autant que j’ai été hyper choqué lorsque l’été dernier, Jan Ullrich a été privé de Tour de France alors que rien n’était prouvé contre lui.

            - La présomption d’innocence n’a pas joué, poursuit David. C’est vraiment scandaleux. Surtout lorsqu’on considère que les organisateurs qui ont joué les pères la vertu n’ont jamais intenté la moindre action contre Armstrong à l’encontre de qui les preuves de dopage sur le tour se sont accumulées, et que le vainqueur de l’édition 2006 était chargé comme une mule ! Pour ma part, je ne veux même plus regarder le Tour à la télé.

            - Tu as raison, on marche sur la tête, soupire Sébastien. Jan Ullrich méritait de défendre ses chances en 2006 et de courir encore deux ou trois saisons.

            - J’avancerai même une thèse audacieuse, ajoute David. Armstrong et son équipe sont allés tellement loin en matière de triche qu’ils sont responsables de l’éventuel dopage des autres. Quand un mec qui sort d’un cancer ne transpire même pas en montant les cols, freine avant les épingles en montée dans la montagne, ré-accélère sans même se mettre en danseuse, tu sais que ce n’est pas normal. Dès lors les autres commettent aussi quelques exactions tellement ils sont scandalisés de voir ce type tricher impunément. Imagine que quelques contribuables très riches ne déclarent plus aucun revenu et que Bercy ferme les yeux. Les autres contribuables minoreraient tous leur base d’imposition. Seraient-ils coupables de fraude fiscale ? Oui, bien sûr, mais ne serait-ce pas à cause d’une légitime indignation face à l’injustice ? Les pratiques d’Armstrong et de son équipe ont quasiment justifié le dopage dans le monde du cyclisme. Ceux qui ne tournent pas à l’eau claire se disent que de toute façon, ils en font moins qu’Armstrong et que dès lors, ce qu’ils font, c’est excusé d’avance !

            - A un moment, Armstrong parlait de se reconvertir dans le rallye-raid, non ? s’enquiert Sébastien.

            - Il en a été question effectivement. Gare à l’essence s’il débarque dans la course auto. Les organisateurs auront intérêt à contrôler le carburant de son 4x4 à toutes les étapes !

_

(*) diffusées par Breizh

Trois aventures de David Sarel sont déjà en vente :

Circuit Mortel à Lohéac ;

Faits d’enfer à Carnac ;

Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans.

_

D’autres suivront dès 2007

20:23 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.