Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2006

LES REMPARTS DU CRIME

LE FESTIVAL DU ROMAN POLICIER FRANCO - BRITANNIQUE

C’est une manifestation organisée à Saint-Malo le samedi 23 et le dimanche 24 septembre prochains par l’Association France – Grande Bretagne.

L’accent britannique de la manifestation n’étonnera personne. Les écrivains d’Outre Manche ne firent-ils pas partie des précurseurs en matière de littérature policière, de Conan Doyle à Agatha Christie, sans oublier Enid Blyton et son fameux Club des cinq dont l’atmosphère a enchanté l’enfance de la majorité des lecteurs restés fidèles aux romans policiers une fois devenus adultes ?

Rendez-vous au Théâtre de Saint-Servan, place Bouvet, salles Bouvet et Charcot :

- samedi 23 septembre de 9 heures 45 à 12 heures 30 et de 14 heures 45 à 19 heures ;

- dimanche 24 septembre de 9 heures 45 à 13 heures.

Au programme des conférences (animées par des représentants de Scotland Yard, de la police scientifique française et de l’École de police de Saint-Malo interviendront), des stands de libraires et d’éditeurs (dont les Éditions Astoure , à découvrir sur le site http://astoure.site.voilà.fr ), des dédicaces des auteurs de romans policiers présents, dont l’écrivain journaliste malouin Thierry Le Bras, qui écrit les Aventures de David Sarel.

David Sarel est un héros particulièrement attachant que ses aventures mettent en grand danger. Cette série comprend pour l’instant deux livres : Circuit mortel à Lohéac (1) et Faits d’enfer à Carnac. Le prochain roman le mettant en scène sera présenté mi - octobre 2006 aux 24 Heures du livre du Mans et disponible en librairie au cours de la seconde quinzaine de novembre.

(1) plusieurs scènes de Circuit mortel à Lohéac se déroulent sur la Côte d’Émeraude, entre Dinard et la Pointe du Grouin.

13:49 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.