Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2007

La Renault R 8 Gordini, voiture passion

medium_R8GORDINI.jpg
CIRCUIT MORTEL, C’EST AUSSI LE RENDEZ-VOUS DE TOUS LES PASSIONNÉS DE VOITURES PASSIONS

Vous avez des souvenirs liés à la R 8 Gord ? Laissez vos commentaires !

« J’avais fait acheter une R 8 Gordini à ma mère et je la lui empruntais le week-end pour disputer la Coupe Gordini, raconte Jean-Pierre Jarier. Elle s’étonnait quelque fois de retrouver sa voiture avec les portières cabossées le lundi matin. »

Une histoire qui résume toute la philosophie de la R 8 Gordini : une voiture populaire capable de courir ! Coupe Gordini sur circuits, rallyes, courses de côtes, partout la R 8 Gordini conquit des lauriers.

A l’origine en 1964, elle reçoit un moteur dérivé de celui qui équipe les Estafette et les Caravelle. Grâce au sorcier Amédée Gordini chargé de son développement, la cylindrée passe de 956 cm3 à 1108 cm3. Deux ans plus tard, en 1966, elle sera portée à 1255 cm3. Soulignons que cette dernière version atteindra le 1000 mètres DA en 32 secondes, un temps fabuleux pour l’époque.

Pour les techniciens, nous rappellerons les caractéristiques de la version de 1964 (origine) :
* 4 cylindres en ligne de 1108 cm3 (70 x 72) ; 8 soupapes ; arbre à cames latéral, vilebrequin 5 paliers, 2 carbu double corps Solex 6 ; 77,5 ch DIN à 5.500 tr/mn ; 726 kg
__
Vous aimez les émotions que procure la course automobile et vous souhaitez les retrouver dans des fictions ?

C’est possible. Découvrez les nouvelles et romans rédigés par Thierry Le Bras qui mettent en scène l’avocat –pilote David Sarel, un personnage au caractère très fort :
- des nouvelles (fictions courtes) sont en ligne dans les archives de ce blog ;
- les romans, pour l’instant « Circuit mortel à Lohéac », « Faits d’enfer à Carnac » et « Chicanes et Dérapages de Lorient au Mans » ont été édités par les Éditions Astoure (diffusées par Breizh).

13:30 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.